Il cultive le secret sur les listes de candidatures : de qui Ould-Abbès a-t-il peur ?

Djamel Ould-Abbès agit secrètement. New Press

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould-Abbès, n’a pas encore communiqué sur les listes de candidatures de son parti. Ni d’ailleurs ses services au sein de la direction nationale. Après le dément formel de «toutes les rumeurs qui circulent sur les têtes de liste», le FLN et son secrétaire général se sont murés dans un silence étrange. Et l’information sur les têtes de liste et les candidats retenus a été distillée par des sources internes au parti sous le sceau de l’anonyme. Un anonymat imposé, nous dit-on, par le secrétaire général, qui interdit aux cadres à quelque niveau que ce soit de faire des déclarations.

Depuis le début de l’opération du traitement des 6 200 dossiers de candidatures, Djamel Ould-Abbès agit secrètement et isole les équipes en charge de ce traitement à l’hôtel Moncada. Hormis lui, aucun cadre ne s’est approché de ces équipes. Aujourd’hui encore, Djamel Ould-Abbès continue à entretenir le suspense et surtout à «cultiver» le secret. C’est ainsi que la rencontre avec les têtes de liste a été annoncée sans la présence des journalistes. Il a décidé de tenir sa conférence de presse au Centre international des congrès, à Club des pins, pour des raisons d’ordre organisationnel, nous dit-on.

Mais pour certains fins observateurs, le successeur d’Amar Saïdani a choisi cette enceinte pour des raisons de sécurité. D’ailleurs, les journalistes qui devraient couvrir cette conférence vont faire un passage obligatoire par l’hôtel Moncada, où ils seront transportés par bus vers le lieu de la conférence. Du jamais vu ! Habituellement, le secrétaire général du FLN tient sa conférence de presse au siège du parti. Que cherche Ould-Abbès à éviter ? Craint-il des débordements ? Des protestations ? Possible.

Surtout qu’au lendemain du dépôt des dossiers de candidatures, plusieurs protestations ont eu lieu devant les mouhafadhas et les kasmas du parti à travers le pays et à l’étranger. A Guelma, le bureau de la mouhafadha a été fermé par des militants protestataires qui désapprouvent les choix de la direction centrale. Les protestataires rejettent ce qu’ils qualifient de «choix illogique» de la commission nationale de candidatures dont le travail est supervisé par le secrétaire général Djamel Ould-Abbès. Certains contestent la tête de liste, le professeur Mohamed Nemamcha, recteur de l’Université 8-Mai-1945, tandis que d’autres dénoncent le classement des candidats, notamment Kamel Attab, directeur de la caisse régionale de la Cnas, qui ne figure pas en pole position.

Même topo dans la wilaya de Batna, où des dizaines de militants se sont rassemblés devant la mouhafadha pour dénoncer des parachutés au détriment des enfants de la région. A Chlef, des centaines de militants rejettent, eux aussi, la liste du parti dans cette wilaya. Venus essentiellement de Ténès, ces contestataires estiment que la liste des candidats choisis par le parti ne représente pas toutes les régions de la wilaya. A Mascara, un groupe de militants a protesté devant le siège de la mouhafadha et a rendu publique une déclaration dans laquelle ils contestent la liste des candidats qui ne reflète aucunement les engagements ni les promesses du secrétaire général du parti, Djamel Ould-Abbès.

Pour ces militants, les critères mis en avant durant la phase préparatoire de ces listes n’ont pas été respectés. Ainsi, dénoncent-ils, ni le rajeunissement ni la compétence n’ont été pris en considération. Des contestations ont été également enregistrées à Sétif, à Bouira, à Constantine et à Sidi Bel Abbès. A l’étranger, c’est la démission massive en Espagne et en France. Les cadres des kasmas du FLN à Marseille, à Lyon, à Nice, à Bordeaux, à Saint-Etienne et à Besançon ont tous démissionné. La raison est l’élimination de la candidature pour un deuxième mandat de Noreddine Belmeddah, député sortant et président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de l’émigration à l’APN.

Par sa façon de faire, Djamel Ould-Abbès réussira-t-il à contenir la colère de la base du parti ?

Hani Abdi

Comment (32)

    aziz
    13 mars 2017 - 0 h 26 min

    moi je ne suis pour pardoner
    moi je ne suis pour pardoner a ceux qui ont pillait l algerie il faut qu ils rendent l alrgent du peuple et etre juger
    s ils reste encore au pouvoir c est encore voler
    les vraie FLN allah yarhoum houm




    0



    0
    Anonymous
    11 mars 2017 - 14 h 12 min

    Un membre du FLN mort a
    Un membre du FLN mort a Tiaret ce samedi suite a une bagarre hahahaha c qui la suitehahaha




    0



    0
    Anonymous
    11 mars 2017 - 11 h 11 min

    Pourquoi donnez vous cette
    Pourquoi donnez vous cette impression que vous soutenez ces « militants » qui s’opposent au règne de Oul Abbes.

    Pourtant ils courent pareillement derrière le meme objectif, la rapacité !!

    Laissez s’entre déchirer à coup de haches s’il le faut ..




    0



    0
    Anonymous
    11 mars 2017 - 10 h 50 min

    regardez bien la photo et
    regardez bien la photo et essayez d’analyser; sa ne vous rappelle rien;des crocodiles en braconnage;rien des hommes politique;




    0



    0
    Moi
    11 mars 2017 - 6 h 18 min

    Quand Je parle de s
    Quand Je parle de s’entredechirer Je me refere bien sur a la campagne en cours chez ceux qui nous ont confines durant plus d’un siecle dans un statutes infra_humain.




    0



    0
    Anonymous
    10 mars 2017 - 19 h 50 min

    pourquoi nos corrompus
    pourquoi nos corrompus dirigeants ont une faiblesse pour résidaient a paris et en france en particulier;c’est dus a la langue française;pourtant les suisses et les belges parlent aussi français;certainement c’est un secret top secret;




    0



    0
    Anonymous
    10 mars 2017 - 18 h 44 min

    Ould abbés a vendu des places
    Ould abbés a vendu des places a l avance a des coud de milliards pour remplir les caisse pour perdurer




    0



    0
    Anonymous
    10 mars 2017 - 13 h 39 min

    DAR KHALI MOH VOLE L`ARGENT
    DAR KHALI MOH VOLE L`ARGENT DU PEUPLE OUROUH. MES FRÈRES SONT MORT POUR CETTE ALGÉRIE EN COMBATTANT LES FRANÇAIS POUR QU`UN AMAR SAADANI VOLE DES MILLIARDS ET DISPARAIT. ON SE CONSOLE EN ESPÉRANT QUE LE CHÂTIMENT DE DIEU S`ABATTRA SUR EUX. SAUF QUE LES ENFANTS DE SELLAL, BOUCHOUARED, SADANI, KHELLIL ET LA LISTE EST LONGUE S ASSURENT UN AVENIR QUE NOS ENFANTS ET NOS PETITS ENFANTS NE VERRONS JAMAIS MÊME EN TRAVAILLANT HONNÊTEMENT SUR DIX GÉNÉRATIONS. NE POUSSEZ PLUS VOS ENFANTS À ÊTRE DES FILS DE BONNES FAMILLES CAR CELA NE PAYE PAS ET ILS VOUS LE REPROCHERONS UN JOUR.




    0



    0
      mohamed
      10 mars 2017 - 15 h 48 min

      malheureusement tout ce que
      malheureusement tout ce que vous dites est vrai.
      non seulement nous sommes prisonniers dans cette société mais le plus triste c’est que l’avenir de nos enfants ne promet rien de bon dans cet environnement nauséabond.
      ALLAH LA TRABAHOUM




      0



      0
    fatigué
    10 mars 2017 - 11 h 56 min

    la nuit a peur du soleil.
    la nuit a peur du soleil.




    0



    0
    Verité
    10 mars 2017 - 10 h 10 min

    LA FAMILLE bengana DOIVENT
    LA FAMILLE bengana DOIVENT DEGAGER O O O PEUPLE QU’ATTENDEZ VOUS VOUS ASSEZ DE PREUVE QUI DIRIGE L’ALGERIE DES CHOUADA ALLAH RHAMOUM




    0



    0
    bobid
    10 mars 2017 - 0 h 42 min

    Il a peur de Larbi Ben M’hidi
    Il a peur de Larbi Ben M’hidi….




    0



    0
    bobid
    10 mars 2017 - 0 h 39 min

    Le Grand Restaurant….
    Le Grand Restaurant….




    0



    0
    DJAMEL
    10 mars 2017 - 0 h 19 min

    QU EST CE QU ILS ONT A CACHER
    QU EST CE QU ILS ONT A CACHER CES BANDIAS AUX ALGERIENS … CA COMMENCE DANS L OBCURITE …ILS ONT PEUR DES BAGARRES AU SIEN DU FAUX FLN POUR DES POSTES IMPORTANTS ….




    0



    0
    Anonymous
    9 mars 2017 - 21 h 21 min

    On n’a rien à f… de vos
    On n’a rien à f… de vos listes
    Partagez vous cette frissa qu’est devenue l’Algérie tant qu’il y a en place un peuple spectateur
    Il se trouce qu’il y a de la zerda dans vos « kasmates »
    Vous n’avez plus honte




    0



    0
    selecto
    9 mars 2017 - 21 h 19 min

    Bande de faussaires, vous n
    Bande de faussaires, vous n’avez rien à voir avec le FLN historique.
    En plus vous invitez les descendants des Bachaghas et harkis comme la la petite fille du Bengana et Jeannette Boughrabe au nom du peuple algérien.




    0



    0
      EKH !
      10 mars 2017 - 9 h 01 min

      @selecto… Bien sûr qu’ils n
      @selecto… Bien sûr qu’ils n’ont RIEN à voir avec Ben Boulaid qui baptisa, Ben Boulaid parlait alors à Des Frères, en arabe algérien « EKHI » (Mon Frère)… Ce FLN de maintenant ne mérite que l’expression, ou onomatopée, usitée notamment dans l’ouest d’EL JAZAÏR : EKH, employée en réaction à une puanteur ! Fini le temps du vrai EKHI, c’est EKH




      0



      0
      Anonymous
      11 mars 2017 - 12 h 48 min

      Dans ton « FLN historique » il
      Dans ton « FLN historique » il y avait une bonne partie constituée de criminels de guerre. Comme par exemple ceux qui ont exterminé les lettrés de la wilaya III ou ceux qui ont assassiné plus de deux cent messalistes après avoir négocié avec eux et aient déposé les armes juste après le cessez le feu et ce dans la Wilaya 6. Dans le premier cas cette wilaya était sous l’autorité de celui qu’on nous présente comme le plus grand héro de la guerre d’Algérie ( certes mort au combat mais après avoir assassiné plus de 2000 « étudiants » naïfs qui pensaient aller libérer leur peuple et leur pays, dans le second cas, cette zone était à ce moment là sou l’autorité du « plus jeune colonel du monde » qui sera liquidé plus tard par leur conquérants liés au Caire et que certain nous présente comme le colonel martyr !
      La guerre d’Algérie : il faut un débat sérieux et sans aucune exclusion. Pour l’instant il n y a que les mecs qui racontent « comment ils avaient décimé une compagnie française avec des fusil de chasse et presque sans munition » en disant aux jeunes qui commencent désormais à ouvrir les yeux  » sans nous vous sera encore esclave des français, nous vous avions libérés ».
      certains jeune commencent à leur répondre, genre : on ne vous a rien demandé !  » D’autre leur lance à la gueule : « pour vous et vos rejetons oui !!!  »




      0



      0
    le Terroir
    9 mars 2017 - 21 h 13 min

    FABLE DE ABBES ou TOUT N’
    FABLE DE ABBES ou TOUT N’ EST QUE LABBES.(tiré des fables du terroir de si-FLENE, revu et corrigé).
    Maître Abbes sur son derrick perché tenait dans ses bras des chkaras.
    Maîtres khobsistes, par l’ odeur alléchés, lui tinrent à peu près ce langage:
    « A salam alleikoum, maître Abbes. Que vous êtes Arguez, que vous nous semblez Fhel!
    Sans mentir si votre shkara se rapporte à votre kricha,
    vous êtes le Anka des hôtes de ces kasmates. »
    Le Abbes ne se sent pas de joie et pour montrer sa belle kasma, il ouvre une large nappe et laisse tomber son choix,
    Les Khobsistes furieux ne s’en saisirent pas.
    Ils crièrent Haro au Abbes qui n’ a pris que la nappe du fleuve de Sahara blend,
    Abbes, honteux et confus, jura qu’ il ne se tromperait plus.
    Et en bon kasmiste raffiné, Il rajouta toutes les nappes. Les flots jaillirent et remplirent les barils jusqu’ aux urnes,
    Les khobsistes, satisfaits, s ‘en saisirent, se désaltérèrent et ils vécurent longtemps heureux.
    Cette leçon vaut bien un Koursi sans doute!
    Apprenez que tout Khobsiste a le beurre et l’ argent du beurre et que tout khobsiste vit au dépend de celui qui l ‘écoute!
    Tout mes remerciements pour AP.




    0



    0
    Nasser
    9 mars 2017 - 21 h 03 min

    En plus de certaines choses
    En plus de certaines choses qui se dégradent ou qui disparaissent, nous voilà arrivés aux « achats » des 1ère places des listes par les riches à coup de dizaines de millions de DA. Cette fois ma famille et moi ne voterons pas !




    0



    0
    Anonymous
    9 mars 2017 - 20 h 57 min

    1999, la trahison venue du
    1999, la trahison venue du Maroc…




    0



    0
      Anonymous
      10 mars 2017 - 16 h 44 min

      Il ne faut pas dire n’importe
      Il ne faut pas dire n’importe quoi, en 1999 il n’était pas au Maroc !




      0



      0
    B..EROS.CONSTANTINE CENTRE
    9 mars 2017 - 20 h 19 min

    c’est lamentable cette liste
    c’est lamentable cette liste de constantine…des noms hostiles à bouteflika pour la majorité d’entre eux…..ils ont ainsi été du coté de benflis en 2004 et ils sont sympathisants aujourd’hui sinon militants de talaai elhourriet…..! à ne reien comprendre…de mahsas en passant par chihoub..et hamadouche…sans oublier amireche..elouazani etc……
    en plus des zones ne sont pas representées..sauf ain abid?….sabotage..peut etre .sinon comment expliquer ces intrus et des noms pour un 3 eme mandat comme chihoub et kharchi..qui se sont impliqués dans le trafic du foncier et la speculation à constantine..d’ailleurs le directeur de l’agence fonciere boudemagh nounou est en prison ..à cause d’eux…..alors monsieur ouldabbes vous nous prenez pour des cons? rdv..le 04/05/2017 nous voterons benkhellaf..vote sanction comme en 1991…..dont acte.




    0



    0
    Anonymous
    9 mars 2017 - 20 h 10 min

    L’Algérie est séquestrée
    L’Algérie est séquestrée depuis 1962 par cette organisation de bandits.




    0



    0
    Anonymous
    9 mars 2017 - 19 h 24 min

    il a été fait tout a fait le
    il a été fait tout a fait le contraire de ce qui a été annoncé en grandes pompes ,c’était seulement pour démarrer dans la sérénité et tous les dossiers a partir des kasmates zaama ou pour duper les militants qui croyaient a cette transparence cette rigueur d’études des dossiers de militantisme d’ancienneté mais le travail fait tout a fait le contraire des parachutes des personnes non militantes des personnes qui n’ont même pas déposé des dossiers , et des têtes de listes peu connus sans ancrage certains n’ont pas dix ans de militantisme comme stipule le règlement quelquefois meme pas adhérents de longue date comme a Oran,du régionalisme, mais apportés quand même pour renflouer le bateau,en dépit des statuts,d’autres ne résident même pas dans la localité et se retrouvent en premier dans ces listes peut être que le parti FLN compte sur la loi électorale qui favorisent les grands partis au détriment des petits moins de 4% des électeurs phénomène qui s’est vu en 2012 ou des wilayas tel que Sidi bel abbes a raflé 8/8 des sièges ou compte il sur la fidélité des électeurs qui votent souvent FLN historique…Wand and See…mais c’est pas comme cela la politique..de partis




    0



    0
    Anonymous
    9 mars 2017 - 19 h 23 min

    Wellah y’a nass c vraiment
    Wellah y’a nass c vraiment grave il faut qu on arrete de parle il nous restent plus qu a prier Dieu pour venir en venir en aide pour les peu de personne qui reste honnête le Dieu va frappe fort ça sera le temps de aad wa tamoud on sera anéanti pour bientot.SVP fermes les chaines de télé et les journaux pour coupe TT information et on vous offre cette Algérie qui maudit ses enfants




    0



    0
    NES ELGHORBA
    9 mars 2017 - 19 h 00 min

    ……………………ALAH
    ……………………ALAH EYBADELKOUM YA OUEDJOUHE CHER ……………………..




    0



    0
    ISSIS
    9 mars 2017 - 18 h 02 min

    on reprend les meme et on
    on reprend les meme et on recommence;les paroles de monsieur;ould abbès se sont que des vent dans des filets;jamais un dirigeant de la nouvelle FLN;made in bouteflika n’a tenu ces promesses;c’est la nouvelle FLN composé de corrompus et d’affairistes et leurs seul soucis comment s’enrichir et partir vivre a l’étranger;malheureusement les citoyens suivent comme des brebis;sinon comment continue a aller votez pour des personnes malsains;corrompus;menteurs;et de mauvaise foi;pour mieux comprendre il suffit de voir l’historique et le passer de la majorité des députés élus a la APN ou au sénat;vous allez etres surpris;c’est juste pour justifie le pilage des fonds publique;et rien d’autres




    0



    0
    BOUHEMBEL
    9 mars 2017 - 17 h 36 min

    Monsieur Ould Abbes a dit des
    Monsieur Ould Abbes a dit des choses intéressantes au début de son installation comme Secrétaire Général du Parti FLN, il a parlé de transparence, de barrer la route a des Shaabs Chkaras et a tous les arrivistes et même a ceux qui étaient contre la candidature du Président de la République en 2004, mais malheureusement dans la réalité c’est tout le contraire qui a été fait; il a éliminé tous les vrais et fidèles militants compétents et sincères et a permis a ceux qui avaient gangrené le Parti FLN de se maintenir.




    0



    0
    Anti Chitta
    9 mars 2017 - 17 h 34 min

    « Le Douktour » attend
    « Le Douktour » attend seulement les ordres de son maitre $aid !!!




    0



    0
    FLN
    9 mars 2017 - 17 h 33 min

    FRONT DE LIQUIDATION
    FRONT DE LIQUIDATION NATIONALE EST UN PARTI FASCISTE D OUDJDA QUI A MEME EXCLU SES CREATEURS BOUDIAF KRIM AIT AHMED BITAT ET FERHAT ABBES.CE PARTI DE MAFIOSI A MEME ACCORDE LA NATIONALITE ALGERIENNE AUX TUNISIENS TLIBA ET SAIDANI ET FAIT D UN SERGENT DE L ALN D ORIGINE DE SFAX UN GENERAL HORS CATEGORIE ET QUI A 83 ANS NOUS EXHIBE DES IMAGES TV MONTRANT 4 A 5 SEMINOV ET DES CARTOUCHES COMME ETANT UNE OPERATION GRANDIOSE….NON MR LE SERGENT GARCIA ON EST PAS DUPE MAIS ON EST FIERE DE L OPERATION DE L ANP DANS L UNE DE NOS BASES PETROLIERES ET CE GRACE AU DRS QUE JE SALUE AU PASSAGE MALGRE SA MISE EN RETRAITE.OULD ABBES EST UN HARKI D OUDJDA COMME SON TENOR (…). ON VEUT PLUS DE VOUS BANDE DE VOLEURS ET D ESCROCS DIEU VOUS PUNIRAIT POUR VOS CRIMES ..GLOIRE ETERNELLE A NOS CHOUHADAS ET A BOUDIAF AIT AHMED KRIM ABANE ET FERHAT ABBES




    0



    0
    Amelhane
    9 mars 2017 - 17 h 06 min

    Chassez le naturel, il
    Chassez le naturel, il revient au galop.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.