Donald Trump promulgue les sanctions contre la Russie

crise Trump
Le bras de fer entre Poutine et Trump est-il parti pour durer ? D. R.

Le président américain, Donald Trump, a promulgué, ce mercredi, les nouvelles sanctions économiques contre la Russie, adoptées par le Congrès pour punir Moscou de l’ingérence dans l’élection présidentielle américaine, a annoncé la Maison-Blanche.

Ces sanctions, qui frappent notamment le secteur énergétique russe, ont été critiquées, en particulier, dans l’Union européenne, qui craint pour son approvisionnement en gaz et dénonce une action unilatérale.

R. I.

Comment (3)

    MELLO
    2 août 2017 - 17 h 40 min

    Paradoxalement, Le Président Donald Trump a critiqué mercredi la loi imposant de nouvelles sanctions économiques à la Russie, l’Iran et la Corée du Nord, qu’il vient de signer. Selon lui, ces clauses non constitutionnelles empiètent sur l’autorité du chef de l’État. L’exigence du Congrès de modifier la loi sur les sanctions et de contrôler les actions du Président est contraire aux décisions de la Cour suprême des États-Unis. Le partenariat économique et stratégique tous azimuts entre Moscou et Téhéran est une bonne illustration de la façon dont les sanctions américaines nuisent aux USA. «Poutine devrait remercier le Congrès», estime un journaliste de Forbes. Se trouvant «dans le même bateau» suite aux mesures prises par la Maison-Blanche, la Russie et l’Iran développent avec succès leur coopération bilatérale,Par exemple, les deux pays ont récemment signé un accord de 2,5 milliards de dollars sur la production conjointe de wagons de voyageurs.
    En outre, l’Iran achète de l’équipement militaire russe, notamment les hélicoptères Mi-17 et des systèmes de missiles. Les entreprises pétrolières et gazières russes, de leur côté, opèrent activement en Iran. Gazprom a signé en juin un accord sur la mise en valeur du gisement de gaz Farzad B.
    Ces mesures ne font que renforcer les relations entre les deux pays et leur permettent d’entreprendre et d’investir davantage pour rehausser leur économie.




    0



    0
    Tifran
    2 août 2017 - 16 h 40 min

    Sur la photo Trump semble dire à Poutine en lui serrant la main énergiquement  » l’Amérique dispose de moyens écrasants pour vous faire plier » et Poutine de répondre « Ne soyez pas insolent, la Russie possède plus d’une corde à son arc ».




    0



    0
      yannis
      8 août 2017 - 1 h 05 min

      poutine a la main au dessus, ça explique pas mal de choses




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.