Syrie : les Américains quittent la base militaire d’Al-Tanf

base militaire américaine
La base militaire américaine d'Al-Tanf. D. R.

Les militaires américains sont déterminés à se retirer de la base d’Al-Tanf, une position stratégique à la frontière syro-irako-jordanienne qui a perdu de son importance stratégique, a fait savoir à Sputnik Ali Maksud, général de brigade et expert militaire syrien. Ali Maksud a tenté d’expliquer la raison de cette décision : «Les efforts conjugués des armées syrienne et irakienne, la reprise de Resafa et Kalat Ar-Rassafa ont considérablement réduit l’importance de la base d’Al-Tanf.»

Selon un autre interlocuteur de Sputnik, le politologue syrien Talib Ibrahim, «les Américains n’ont pas le droit, du point de vue juridique, d’occuper Al-Tanf ou tout autre territoire syrien». «Il n’y a aucune décision à ce sujet émanant ni du Congrès, ni d’hommes politiques américains, ni de l’ONU. Il n’existe même pas d’accord avec le gouvernement syrien, qui est un Etat souverain», a-t-il déclaré.

Selon le politologue, un tel état des choses «rend de futurs affrontements avec l’armée syrienne presque inévitables. C’est pourquoi les analystes américains ont décidé de retirer leurs forces militaires d’Al-Tanf. Probablement, une décision similaire sera prise au sujet d’autres bases situées sur le territoire syrien». Commentant la création des zones de désescalade, l’expert a souligné que «cette initiative était avantageuse pour tous, y compris pour Washington».

R. I.

 

Commentaires

    Thifran
    10 août 2017 - 10 h 06 min

    Quand les américains envoient leur armée dans un pays, ils ne le quittent qu’après s’être assurés d’y avoir établi l’insécurité pendant de nombreuses années de façon à le manipuler à leur guise. Les américains n’apportent pas la paix dans le monde au contraire ils en sont les plus grands déstabilisateurs dans les pays faibles et qui refusent leur dictat. Dans ce monde pour avoir la tranquillité il faut être capable d’aligner une arme face à votre adversaire capable de lui faire autant de mal qu’il peut vous en faire c’est ce qu’on appelle une arme de dissuasion. La Corée du nord l’a bien compris tant que leur ennemi ne peut pas être atteint par leurs armes, elle ne fera que subir d’interminables sanctions, voir une agression qui aura des conséquences désastreuses pour les pays proches de la Corée. Les américains peuvent faire pression et frapper n’importe qui avec leurs armes sophistiquées de leurs bases disséminées partout dans le monde. Ce déséquilibre dans les forces ne peut qu’engendrer des tensions , il suffit que la force principale se trouve entre les mains d’un fou qui se prend pour un pharaon pour anéantir la moitié de la population de la planète.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.