La police finlandaise confirme : l’auteur de l’attaque de Turku n’est pas algérien

Finlande terroriste marocain
Une victime de l'attaque commise par un Marocain à Turku. D. R.

 

Par Sadek Sahraoui – La police finlandaise confirme le renseignement reçu de la police suédoise, à savoir l’origine marocaine du terroriste qui se prétendait algérien. Ainsi, le principal suspect dans l’attaque au couteau qui a fait deux morts et huit blessés le 18 août à Turku, dans le sud-ouest de la Finlande, s’appelle Abderrahmane Bouanane et est un Marocain de 22 ans.

Depuis l’attaque et l’arrestation du Marocain, les enquêteurs cherchaient à confirmer sa nationalité et son âge. Initialement, il avait été identifié comme Abderrahmane Mechkah, 18 ans. Abderrahmane Bouanane s’était par ailleurs présenté aux autorités suédoises comme étant Algérien, ce qui a un temps créé la confusion et mené les policiers chargés de l’enquête sur une fausse piste.

Abderrahmane Bouanane est donc poursuivi pour «meurtres» et «tentatives de meurtre à caractère terroriste». Selon le Bureau national d’enquête (NBI), il a été une nouvelle fois entendu la semaine dernière. La même source rappelle qu’au total sept personnes ont été arrêtées en lien avec cette affaire, dont celui qui est soupçonné d’avoir été l’auteur de l’attaque, blessé par balle à la cuisse par la police peu après les faits. Trois ont été relâchées.

L’attaque, survenue en plein jour dans le centre de Turku, a été qualifiée de «terroriste» par les autorités, mais le mobile du tueur présumé, qui a délibérément visé des femmes selon la police, demeure inconnu.

Deux Finlandaises, nées en 1951 et en 1986, ont été tuées et huit autres personnes – six femmes et deux hommes leur ayant porté secours – ont été blessées. Si le caractère terroriste de l’attaque était confirmé, ce serait une première dans ce pays nordique.

A mentionner que l’implication de nombreux Marocains dans les attentats ayant secoué dernièrement l’Espagne, l’Angleterre, la Finlande et l’Allemagne a conduit plusieurs pays européens à expulser les ressortissants du royaume recensés comme radicaux pour prévenir d’éventuels autres attentats. Jeudi dernier, trois Marocains vivant en région parisienne, ont été expulsés vers le Maroc «en raison des liens qu’ils entretiennent avec la mouvance islamiste radicale». Depuis le début de l’état d’urgence en novembre 2015, 51 arrêtés ministériels d’expulsion ont été exécutés en France.

L’Italie également ne veut pas prendre de risque avec les Marocains «radicalisés». Le 19 août, juste après le double attentat de Barcelone revendiqué par Daech, qui a fait 15 morts et 120 blessés, l’Italie a annoncé l’expulsion de deux Marocains et d’un Syrien, soupçonnés d’avoir des liens avec Daech. Déjà, un mois avant, en juillet, un Marocain de 22 ans, soupçonné d’être lié à Daech, avait été expulsé. En mai 2016, un autre Marocain avait été expulsé d’Italie après qu’on a prouvé qu’il entretenait une correspondance avec un compatriote proche de Daech.

Depuis les attentats de Barcelone, les gouvernements européens ont visiblement compris que le Maroc, véritable fabrique de terroristes, est désormais à surveiller comme le lait sur le feu.

S. S.

 

Comment (25)

    MDAMAR
    16 octobre 2017 - 11 h 59 min

    n’oublions pas aussi que le makhzen a donné des instructions aux marocaines de ne prendre pour époux en Europe et dans la mesure du possible que des algériens. A tous nos compatriotes vivant dans ces pays et surtout en Belgique et en France, faites très attention ! ces instructions sont très mal intentionnés , leurs « fruits » seront amères pour nous. il y a péril en la demeure




    0



    0
    anti-khafafich
    30 août 2017 - 1 h 47 min

    Merci pour la fonction des « pouces vers le haut » !




    8



    1
    Tinhinane
    29 août 2017 - 22 h 24 min

    La police Finlandaise est plus professionnelle… Elle est aussi plus éthique que la police du tajine gratuit ( la police Française).
    Le terroriste est marocain malgré les pots-de-vin du roi des hallucinés. Ça ne fonctionne qu’en France.




    25



    1
    Akli Boughzer
    29 août 2017 - 21 h 25 min

    C’est clair que ces Marocains qui commettent des actes terroristes pour le compte de Daech veulent salir l’Algérie et ne pas compromettre leur pays d’origine.C’est bien calculé et ça fait partie des innombrables coups bas de toute une panoplie du même genre et l’Algérie a bon dos au lieu de leur rendre la monnaie de leur pièce.




    23



    2
    HANNIBAL
    29 août 2017 - 20 h 37 min

    Les attentats ont commencer un fameux aout 1994 a casabordaine par des mokokos un jour qui reste dans les annales
    pour les Algeriens mais depuis le jour de la fermeture les mokoks demandent toute honte bue l’ouverture de la frontière
    cette peuplade de traitres qui joue sur la fraternité il faut avoir la mémoire courte avec bochus VI !!




    28



    3
      bird
      30 août 2017 - 7 h 36 min

      Le massacre programmé de dizaines de milliers d’algériens dans les années 90 était, le fait des algériens eux – mêmes et cela a atteint des sommets dans la barbarie ,égorgements ,décapitations de femmes ,d’enfants ,de chibanis ,et cela a marqué l’opinion publique mondiale pour des decennies .
      Dés qu’un attentat est commis au nom de l’islam est commis en Occident ,une seule angoisse saisit l’Afrique du nord ,algérien ,tunisien ,marocain ? Chacun des 3 pays a fait ses preuves en matière de terrorisme .




      4



      25
    Kahina
    29 août 2017 - 19 h 23 min

    Aucune surprise…Les terroristes marocains ont reçu l’ordre de leur MAKHAZAN de se présenter sous la nationalité Algérienne. Ça fait partie de la stratégie de moumou hachiche pour salir l’Algérie.
    Il ne faut pas oublier que les terroristes marocains qui ont frappé Barcelone ont donné un coup dur à la réputation du Maroc, alors le makhzan veut faire oublier cette histoire de Barcelone en inventant un terroriste Algérien.
    Ces meskins marocains, l’Algérie leurs donne des illusions vertigineuses.




    36



    3
    Quebec
    29 août 2017 - 18 h 14 min

    Je me rappelle ici au Quebec durant les années 1990, les Marocains et les Tunisiens disaient aux Quebecois qui’ils ne fallait pas les confondre avec les Algériens ; eux ce sont des TERRORISTES….Sauf que malheureusement pour eux la communauté algérienne dans sa grande majorité est issue d’universitaires et de cadres tres bien formés et tres bien intégrés (sauf ceux qui portent des accoutrements islamistes)…..Et maintenant ce sont les Québeçois eux memes qui nous disent quand on discute avec eux, que nous nous sommes différents des marocains et des tunisiens : on parle mieux le français (autant sinon mieux que les Français), on s’habille mieux que les locaux, on a des enfants qui fréquentent en majorité les Universités du Quebec, voire des USA, etc…..et aussi on est moins TYPE que les marocains et tunisiens physiquement……. L’Algérien dans sa grande proportion passe INAPERCU dans la rue, contrairement aux voisins….Moi meme j’ai pas reconnu des compatriotes à plusieurs reprises tellement ils ressemblaient à M.ou Mme tout le monde…….Reste quand meme une petite/ moyenne proportion (10 a 20% ????) (qui se pavanent en foulard, hidjab, nikab, kamis et gandoura…..eux ils sont VISIBLES par contre……ceux la je pense qu’ils se sont marginalisés même de leur propre communauté….




    42



    5
      moi
      30 août 2017 - 8 h 07 min

      que c’est vrai on a laissé le temps faire




      3



      1
    leeza
    29 août 2017 - 17 h 17 min

    VIVE L’ALGERIE !!!!!!!!!!!!! 🙂




    44



    2
    Mohamed El Maadi
    29 août 2017 - 16 h 39 min

    Vous savez la decennie noire a unifié notre peuple .Dernièrement j’assisté a une embrouilles entre algérien en France et une jeune s’est interposé en disant ceci  » on n’est algérien  » et de suite la situation s’est calmé .
    Entre nous pour se donner un coup de main ont dit ceci  » Ma gueule DZ  » meme les Africains comprenne ce que l’ont veut dire




    34



    2
    Moskosdz
    29 août 2017 - 16 h 27 min

    Se faire passer pour des Algériens afin d’êtres bien vu en Europe,se faire passer pour des Algériens sur les réseaux sociaux pour faire valoir leurs propagandes en direction de l’Algérie,se faire passer pour des Algériens avec emblème national à la main dans les stades du vieux continent et foutre la pagaille afin de nuire à l’image de l’Algérie etc…etc…a toujours fait partie de la lâcheté du pays du narcotrafic.




    30



    3
    offf
    29 août 2017 - 15 h 23 min

    Qu’un harraga marocain se prétende algérien est une chose. Mais qu’un membre de ces terroristes le fasse aussi, il y a de quoi se poser des questions : pourquoi un tango marocain affilié à l’EI, qui ne devrait pas spécialement aimer son roi le fait-il aussi ? La première raison qui vient à l’esprit est que ces tangos marocains restent sous les ordres de makhzen, lequel serait également un soutien de ces mêmes tangos… Voilà pourquoi le Maroc est épargné sur son sol en plus de fait que ce dernier est l’ « ami » de l’Arabie et accessoirement des médecins « officiels » de deach : Israël. Les prétendus démantèlement de cellules au Maroc ne sont que poudre aux yeux ! Ça me rappelle l’alerte lancée par l’Algérie lorsque des milliers de marocains voulaient soudainement se rendre en Libye pour travailler !!! De quel travail s’agit-il en pleine guerre ?




    29



    3
    Mohamed El Maadi
    29 août 2017 - 15 h 21 min

    Les Algeriens sont de moins en moins présent dans les attaques terroristes et pour une raison simple les service de securité Algeriens ont mis une telle pagaille dans les organisations terroristes que ceux la même ne veulent plus d’Algérien dans leur groupes




    31



    2
    mhd dz
    29 août 2017 - 14 h 16 min

    Ah!merci ap d,avoir réintégré les likes.
    C’est plus motivant.




    31



    2
    Anonyme
    29 août 2017 - 13 h 23 min

    La honte sur le maroc.




    43



    4
    Otto
    29 août 2017 - 13 h 15 min

    Il faut que les algériens vivant à l’étranger cessent de fréquenter les marocains et tunisiens. Ils sont de potentiels terroristes et pour se démarquer de ces terroristes, les algériens doivent les fuir comme la peste et ils doivent systématiquement les dénoncer comme étant des criminels de leur état.
    L’Algérie Dieu merci n’est pas impliquée dans le terrorisme et tous les terroristes en europe sont marocains et tunisiens.
    Nous n’avons rien en commun avec ces gens là et il faut le faire savoir aux européens pour qu’ils différencient les algériens d’un côté et les terroristes marocains et tunisiens de l’autre.




    46



    5
      mhd dz
      29 août 2017 - 14 h 40 min

      Bonjour otto ‘boycott aussi les produits made in mokoko et touenssi aussi.
      Très important.




      38



      3
        Otto
        29 août 2017 - 17 h 12 min

        Bonjour Mhd Dz
        Je boycotte systématiquement les produits venant de ces deux départements français, pour rien au monde je n’achèterai un quelconque produit venant de chez eux, il y a également dans ma black liste l’egypte qui est aussi fourbe et traître que nos encombrants et perfides voisins.
        Malheureusement je fais parti de la minorité des algériens qui savent quelles … sont ces voisins, les autres sont des moutons qui aiment se faire maltraiter voir abuser parce que trop naïfs




        30



        2
        zara, bershka et les autres
        29 août 2017 - 19 h 13 min

        j’appelle aussi nos compatriotes à ne pas acheter les produits zara, mango, pimkie, bershka et autres fabriqués au mokok! il suffit de lire l’étiquette ! j’ai remarqué que durant les soldes notamment des vêtements made in mokok se retrouvent par milliers dans les magasins, ne les achetez pas !




        24



        2
      bird
      29 août 2017 - 16 h 20 min

      En Occident ,Tunisiens ,Libyens ,Algériens ,Marocains ,Mauritaniens sont des arabes ,point final ,tout le monde est dans le même sac mêmes religion ,moeurs , ,égorgements de moutons dans les rues ,les salles de bains ,les parkings .Même saletés dans les rues ,sur les plages ,le linge qui pend aux fenêtres ,la folie au volant ,les routes en mauvais état ,les cris dans les téléphones portables ,les cafés sales et interdits aux femmes ,c’est cela l’image renvoyée ,et il y a beaucoup a faire pour changer les choses .




      17



      29
      hannah777
      29 août 2017 - 16 h 55 min

      A vrai dire les adultes algériens fréquentent peu les adultes marocains. ce sont les gamins qui se cotoient à l’école et dans la rue en bas des cités. Autrement deux mondes à part et deux cultures très différentes. Les algériens ont tendance à rester entre eux. C’est la 2e et 3e génération qui fréquente cette …. A l age adulte ils savent distinguer leurs amis de leurs ennemis. Il n’y a rien de bon à fréquenter les marocains pour les jeunes algériens: ils les entrainent dans le trafic de drogue qu’ils ont installé en europe, les filles marocaines montrent le mauvais chemin aux filles algériennes et les femmes mûres ont des vues sur les maris et hommes algériens. Quand ils n’envient pas les algériens, ils les influencent dans le mal. J’ai rarement entendu parler en bien de marocains : hypocrisie, coups bas, mauvaise influence.

      A éviter comme la peste




      32



      4
    Zombretto
    29 août 2017 - 12 h 33 min

    Malheureusement, aux yeux des finlandais et des suédois, je ne pense pas que la distinction entre algérien et marocain signifie grand-chose. Pour eux, on vient tous de là-bas, de ce monde sous-développé et rétrograde, tous la même racaille à leurs yeux. Notre réputation collective est désormais établie. Seuls les gens les plus instruits parmi eux peuvent dicerner une différence quelconque entre nous autres de ce côté de la Méditerranée.




    25



    13
      mhd dz
      29 août 2017 - 15 h 19 min

      Bonjour zombretto c’est peut être vrai ce que vous dites et encore je dirais qu’il y a à boire et à manger dans vos propos mais regardons plutôt ce qu,on peut en tirer de notre côté avec ce formidable cas que je qualifierai de cas de jurisprudence à chaque fois qu,un mokoko ou autres tentant de se faire passer pour nous Algériens bien entendu en et à chaque fois la première réponse sera et pour n,importe quel autorité de chaque pays
      Vous êtes sûr que cette personne est Algérien?????
      Nous allons vérifié mais n,oubliez pas que des étrangers se font passer pour nous comme pour l,attentat
      en Finlande.
      Voyons ce que nous pouvons en tiré et c’est la le principal.




      22



      1
      hannah777
      29 août 2017 - 17 h 03 min

      Détrompez vous. les nordiques ne sont pas des frannçais: c’est un peuple très pragmatiquue et terre à terre et qui sait parfaitement qu’un âne n’est pas un cheval. Ils fotn très bien la distinction entre peuples. et les nordiques n’ont pas cette image dénigrante véhiculée par les post coloniaux français qui ont la haine de l’algérie et qui sont à l’origine de toutes ces appellations fausses et globales de « l’arabe, mauresque bécquots, crouilles « etc. CC’est un langage de colon. les nordiques n’ont pas cette culture coloniale qui consiste à mettre tout le monde dans le même panier et à considérer les autres comme un tout. Dans 1 société très individualiste et ou la responsabilité individuelle est un crédo public, chacun est vu comme responsable de ses actes en propre et non des gens issus d’un même pays ou partageant la même religion. Les nordiques sont factuels et non « globalisants ». Un terroriste est avant tout un criminel en son nom propre, pas en celui de sa famille ou pays d’origine




      35



      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.