La JSK ferme la parenthèse Hannachi

Hannachi
Mohand Cherif Hannachi. New Press

Une nouvelle page d’histoire s’ouvre à la JSK. L’AG extraordinaire des actionnaires du club le plus titré d’Algérie a désigné, ce jeudi 7 septembre, Hamid Sadmi au poste de président du club, en remplacement de Mohand-Cherif Hannachi, et installé un directoire de cinq membres.

L’annonce a été faite par Malik Azlef, un des actionnaires du club, à l’occasion d’un point de presse animé à l’issue de l’assemblée générale. Destitué en août dernier, Mohand Cherif Hannachi était absent à cette réunion. «Hamid Sadmi est désormais le président de la JSK. Il a été désigné comme président du directoire installé lors de la réunion qui vient de s’achever», a précisé Malik Azlef, ajoutant que le directoire dont il fait partie est composé de cinq membres.

Dans sa première prise de parole en tant que patron de la JSK, Hamid Sadmi s’est dit «très ému par cette confiance». L’ancienne gloire de la JSK avait, rappelle-t-on, clairement émis le vœu de succéder à Hannachi à la tête du club, au mois d’août dernier. Hamid Sadmi avait assuré qu’il disposait d’un plan et de moyens conséquents pour redorer le blason de la JSK, ajoutant qu’il avait la possibilité de nouer un partenariat sportif avec une grande firme italienne. Il avait, par ailleurs, invité «les supporters et le peuple de la JSK, sur tout le territoire national et dans l’immigration, à la vigilance et à l’adhésion pour cette alternative».

S. S.

Commentaires

    USMS
    8 septembre 2017 - 7 h 32 min

    Le départ de Mohand-Cherif Hannachi est un grand bien pour le football Algérien et la jsk bien sûr. Mais le projet présenté par Sadmi est trop beau…..




    2



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.