Messahel s’entretient au Caire avec son homologue Sameh Choukri

Messahel Caire
Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères. New Press

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s’est entretenu, mardi, au Caire avec son homologue égyptien, Sameh Choukri, en marge des travaux de la 148e session du Conseil des ministres de la Ligue des Etats arabes, indique un communiqué du ministère. «Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la concertation régulière entre les deux pays, conformément aux directives des Présidents Abdelaziz Bouteflika et Abdelfattah Al-Sissi, a permis aux deux ministres de passer en revue l’état des relations bilatérales et d’examiner les voies et moyens de leur renforcement», précise la même source.

Dans ce cadre, les prochaines échéances inscrites à l’agenda de la coopération bilatérale «ont été largement abordées», ajoute le communiqué, soulignant que les deux ministres «ont convenu de tenir ces échéances, en particulier la grande commission mixte de coopération algéro-égyptienne, avant la fin de l’année en cours». Les deux ministres ont, par ailleurs, abordé «les questions à l’ordre du jour de cette session du Conseil ministériel de la Ligue arabe et ont échangé leurs vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la situation en Libye».

S’agissant de la crise libyenne, ils ont examiné «les développements dans ce pays et rappelé l’urgence de la solution politique à travers le dialogue entre les différentes parties». Les deux parties ont, également, décidé d’«intensifier la coordination sur les prochaines étapes en relation avec ce dossier, et ce sur le plan bilatéral ainsi que par le biais des mécanismes auxquels ils appartiennent, notamment la tripartite Algérie-Tunisie-Egypte et le groupe des pays voisins de la Libye».

Les deux ministres ont, par ailleurs, convenu de se rencontrer en marge de la prochaine session de l’Assemblée générale de l’ONU, conclut le communiqué.

R. I.

Commentaires

    Otto
    12 septembre 2017 - 20 h 53 min

    Il faut sortir de cette organisation des traîtres, c’est une ligue des ennemis de l’Algérie, l’arabie yehoudite et l’egypte en tête.
    Nous avons absolument aucun intérêt à rester dans cette organisation, qui est en fait le prolongement du ministère des affaires étrangères d’israël.
    Aucun acquis, aucune politique commune, aucune avancé n’a été faite depuis la création de cette carcasse mort née.
    Réveillez vous, vous ne voyez pas que cette ligue satanique est là uniquement pour défendre les intérêts israéliens. La Palestine a le temps de voir les arbres pousser, jamais cette organisation de malheur ne fera quoi que ce soit pour l’indépendance de la Palestine, 6 millions de juifs entourés de 240 millions d’arabes et aucune avancé pour l’indépendance de la Palestine, cherchez l’erreur.
    Des incapables, tout juste bon à se saouler la gueule au casino et tous amateurs de petites culottes.




    1



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.