Zitouni : «Barrer la route à ceux qui mettent en doute le processus de développement national»

crânes
Tayeb Zitouni, ministre des moudjahidine. New Press

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a appelé jeudi à Alger à «barrer la route à ceux qui mettent en doute le processus de développement national», soulignant l’importance de «renforcer l’esprit patriotique pour préserver le message de la glorieuse révolution de Novembre».

Intervenant lors d’une conférence organisée par le Forum de la mémoire de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), M. Zitouni a appelé à barrer la route à ceux qui mettent en doute le processus de développement national.

Lors de cette manifestation, à laquelle ont pris part le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Nouredine Bedoui, et le directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, le ministre a affirmé l’importance d’atteindre les objectifs tracés à travers l’instauration de la confiance et la consolidation de l’unité pour faire échec à toute tentative d’atteinte à la nation.

M. Zitouni a évoqué les réalisations accomplies dans les différents domaines grâce à la politique judicieuse du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, rappelant «l’intérêt accordé par le chef de l’Etat à la préservation de la mémoire nationale».

De son côté, M. Bedoui a rappelé les efforts de son secteur pour la protection de la mémoire de la Révolution algérienne. Il a souligné que son département était disposé à contribuer à l’enrichissement de l’histoire révolutionnaire, ajoutant que cette contribution s’inscrivait dans le cadre de la concrétisation des directives du président de la République pour la préservation de la mémoire nationale.

Le ministre a également indiqué que la DGSN tend à renforcer la coordination et la coopération avec le ministère des Moudjahidine dans ce cadre.

La conférence a été suivie par les élèves des écoles de police à travers le pays, via visioconférence.

R. N.

Comment (30)

    Anonyme
    29 octobre 2017 - 13 h 19 min

    Ils vivent comme des parasites et osent donner des leçons au peuple algérien .




    2



    1
    lhadi
    29 octobre 2017 - 9 h 52 min

    Ce monsieur « Jourdain de la politique » qui fait rire sans le savoir persiste dans son délirium à croire que les algériennes et les algériens ont une têteuniquement pour soulever les deux oreilles. Cruelle désillusion : le peuple algérien, dont la raison est bien plus ancienne que celle de Descartes, n’est pas le dernier perdreau de l’année.

    Ne lui en déplaise, la situation est telle que même le Président de la république reconnait la gravité tout en se dédouanant de sa responsabilité sur les échecs et les errements inhérents à sa gouvernance et à sa politique.

    Fraternellement lhadi
    (lahdi24@yahoo.fr)




    4



    0
    hrire
    29 octobre 2017 - 7 h 43 min

    ‘Encoreun autre perroquet de son perchour piur nous avertir et nous dire que son president n’a pas gaspille les 1000 milliards de Dollars.Y a. Si Zitouni le seul developpement que vous avez mis en place et qui fonctionne exellement bien est cette courbe ascendante du nombre de moudjahids.En 2018 et il y a plus de 200000




    5



    0
    Anonyme
    29 octobre 2017 - 7 h 40 min

    Le vrai moudjahid c’est celui qui a combattu sur le sentier d’Allah pour chasser l’occupant et non le moudjahed qui reçoit une pension , des licenses taxis, des cures thermales etc, vous ne faites que sucer le pays 55 ans apres l’independance




    5



    0
    nectar
    28 octobre 2017 - 20 h 59 min

    A si Zitouni, il faut d’abord assainir vos rang de tous les faux moudjahid qui émargent au trésor publique et surtout réhabilité le vrai Moudjahid qu’est Mellouk qui subi le diktat du système de voleurs ….C’est facile de votre haut perchoir de donner des leçons de patriotisme aux autres, alors que l’injustice est flagrante à tous les niveaux de la société. Qu’avez vous fait en tant que ministre des anciens Moudjahidines, pour rétablir la vérité sur notre histoire, …?




    8



    2
    Rachid
    28 octobre 2017 - 20 h 07 min

    Le ministère des anciens moudjahidine est interdit au veuves de chouhada et les vrais fils de chahid, d’ailleurs les veuves de chouhada sont excluent des logements sociaux malgré l’ancienneté de leurs demandes.
    Les descendants des Bachaghas sont invités officiellement par le gouvernement algérien comme Jeannette Boughrab et la petite fille du criminel Bengana.




    5



    3
      Anonyme
      29 octobre 2017 - 11 h 08 min

      C’est faux !! ce ministère des parasites de la nation est gérés, entretenu et roule par et pour les vrais moudjahids et les vrais fils de combattants FLN morts au combat dont cet homme qui se teint les cheveux.
      Mon dieu, qui n’a pas été traité de harki au FLN à commencer par les légendes mêmes qui ont dirigé cette organisation ? qui n’a pas été accusé par ses propres compagnons et pas des ,moindre d’avoir collaboré ? Même ABbane en personne l’a étté et pas par n’importe qui mais par deux anciens chef d’état de l’Algérie indépendante et pas par n’importe quel moyen ! mais en l’écrivant noir sur blanc sur un livre. Oui Ali Kafi et BenBenlla n’avaient-ils pas justifié ouvertement le meurtre de ABbane ? !! Donnez moi un seul homme du FLN que ses camarades de combat n’ont pas accusé de telle ou telle monstruosité !! Donnez moi un seul nom même les plus intouchable mort trop tôt ou trop jeune pour avoir eu le temps de « collaborer » ! Donnez un seul nom ! et je vous donnerai la tare dont on l’accuse et avec des arguments terrifiants ! Bien sûr si les mecs qui censurent à tour de bras ont un minimum de dignité et de patriotisme pour laisser le débat se faire en toute liberté ! (…)




      1



      2
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 20 h 01 min

    «Barrer la route à ceux qui mettent en doute le PROCESSUS ACCÉLÉRÉ de SOUS DÉVELOPPEMENT NATIONAL » illustre mieux la situation catastrophique dans laquelle le pays se débat et qui risque de le rayer définitivement des tablettes.




    5



    2
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 14 h 06 min

    OUACH MEN PROCESSUS, votre processus national a été de livrer le pays à une bande de pillards entre autres le fameux patronat à la sauce sataniste , des rien qui son devenus du jour au lendemain milliardaires et qui montrent leur richesse au vu et au su de tous (la hya la boulèhya), sans compter vos salaires et avantages qui dépassent l’entendement
    Le pays a régressé sur tous les plans par rapport aux années 70
    Taisez vous on a cure de vos balivernes




    12



    2
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 12 h 35 min

    Barrer la route a’ la dictature issue du coup d’ Etat et qui a confisque’ l’Etat.




    9



    2
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 12 h 05 min

    C’est barrer la route à vos privilèges dirons nous: un pays que vous ne cessez de sucer depuis l’indépendance




    13



    2
    Nourredine
    28 octobre 2017 - 12 h 01 min

    Ya Tayeb Zitouni, les algériens n’ont pas besoin de toi pour être patriote ! Dégage ya bourourou, tu ne représentes nullement les chouhadas car les vrais grands moudjahiddine sont morts au maquis avant l’indépendance face aux chars, au napalm, aux avions et aux hélicoptères de la mort !
    Une dernière remarque : toi et les tous les autres du clan, plus vous resterez scotché au pouvoir totalitaire et oligarchique sans partage, plus vous poussez les algériens à ne plus aimer leur pays! Comprito !




    15



    1
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 10 h 07 min

    Mais arrêter avec votre salade! sur 10 investis vous en volez 9!!! comment voulez vous que le pays avance? je vous rappel l’algérie c’est bien votre pays pourquoi vous la traiter ainsi? Même la Somalie qui fait confiance maintenant aux Turcs et qui était en guerre va nous dépasser d’ici quelques années; le rwanda est loin devant nous, y a pas si longtemps était en guerre civile détruite a 100%!!! (…)




    14



    2
      Argentroi
      28 octobre 2017 - 16 h 40 min

      Voilà ce qui apparait dans le classement du PIB par tête d’habitant pour l’année 2016 des pays africains.
      Au sixième (6) rang, l’Algérie avec 15 000 dollars pour chaque tête d’habitant.
      Au trente-cinquième rang (35), le Rwanda avec 1 900 dollars pour chaque tête d’habitant.
      Au cinquante-cinquième rang (55) et dernier rang, la Somalie avec 400 dollars pour chaque tête d’habitant.
      Et selon une étude faite sous l’égide de l’ONU, l’Algérie est le pays le plus heureux d’Afrique tandis que la Somalie est à la quatrième place, et tenez-vous bien, le Rwanda est parmi les 10 pays les plus malheureux du monde. Sans commentaire, cette fois-ci !




      1



      5
        Anonyme
        28 octobre 2017 - 21 h 40 min

        Les algériens ne constituent pas un troupeau ya si «Argent-Roi» !
        Se permettre ainsi d’écrire «par chaque tête d’habitant» est révélateur de l’idée, pas du tout élogieuse, que tu te fais des algériens.
        Dans le domaine que tu tentes d’aborder, avec la maladresse d’un ignorant de la chose, on dit plutôt «par habitant» et non pas «par tête d’habitant».
        En plus d’être de mauvais goût, ce gros lapsus remet en doute la totalité de la démonstration et des chiffres que tu as communiqué. Ils n’ont pas la moindre espèce de crédibilité lorsqu’ils viennent de quelqu’un qui considère que le peuple algérien n’est qu’un vulgaire troupeau de moutons.




        2



        0
          Argentroi
          29 octobre 2017 - 8 h 53 min

          Anonyme. لا يظن السفيه الا ما فيه . Si tu avais pris la peine de vérifier sur quelques sites qu’on emploie aussi le terme par tête d’habitant surtout lorsqu’on parle de PIB, tu n’aurais pas écrit ces insanités qui t’enfoncent encore plus que ton camarade, ou c’est toi-même, qui a classé le Rwanda loin devant l’Algérie et que la Somalie grâce à l’aide de la Turquie va dépasser l’Algérie. Je n’ai pas réagi à ce mensonge tout cru parce que je suis algérien, non, mais parce que je n’aime pas les menteurs qui n’ont aucune mesure, aucune finesse.
          Et si tu avais un brin d’intelligence comme n’importe quel lecteur, on dit par « tête d’habitant » et non par « tête » tout court et dans ce dernier cas, tu aurais eu raison. Voilà, je te répète la maxime arabe لا يظن السفيه الا ما فيه .
          Donc c’est toi qui prends les algériens pour un troupeau d’incultes, surtout lorsque tu essaies de les détourner de l’essentiel de mon post qui démontre avec des chiffres les gros mensonges de tes copains de banlieue qui n’ont jamais mis les pieds en Algérie ni assisté comme toi à un cours de géographie à l’école. Ignorantus, ignoranta, ignorantum!




          0



          2
          Anonyme
          29 octobre 2017 - 16 h 15 min

          @ Argentroi,
          Donc tu es convaincu que les chiffres que tu reprend son exactes ? Alors, grand bien t’en fasse si tu crois encore aux chiffres élaborés par le gouvernement.
          Et tu a beau soutenir que ces chiffres viennent de sources onusiennes, et autres agences crédibles, il faut néanmoins savoir que ces dernières n’ont, et ne peuvent avoir, d’autres sources que celles du gouvernement algérien.
          Conclusion : Merci d’avoir bien voulu nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Mais pour ce faire, il va peut-être te falloir aiguiser un peu plus ta malice à la place de faire preuve d’une connaissance de terrain, et d’une réalité, qui semble te faire grandement défaut.




          2



          0
          Argentroi
          29 octobre 2017 - 19 h 21 min

          Anonyme. Puisque tu veux que je j’aiguise ma malice voilà, tu vas être servi . D’après les styles d’écriture, j’ai affaire à trois types différents: le sous-fifre qui affirme que le Rwanda est plus avancé que l’Algérie et que la Somalie, grâce au calife ottoman Erdogan― ça c’est pour te localiser politiquement, et je n’ai pas voulu le faire auparavant puisque je ne voulais démontrer que la grossièreté du mensonge―puis il y a le patron avec son style recherché qui voulait essayer de m’intimider par un procédé aussi fallacieux que le mensonge de son subordonné. Et enfin un troisième qui prend le relais en inventant un autre mensonge aussi gros que le premier quand il dit que les chiffres même s’ils émanent d’un organisme crédible, ils ne sont communiqués que par le gouvernement algérien, donc faux d’après lui. Soit, et les chiffres que détient cette cellule d’asrtoturfing qui classent l’Algérie loin derrière le Rwanda, par qui sont-ils communiqués? Par la CIA, l’IS, le MOSSAD, le FSB, la DGSE, les services de renseignement de QATAR, du MAROC et autres que l’Algérie intéressent. Donc vous êtes susceptibles autant que vous êtes d’être au service de l’une au moins de ses agences qui vous ont transmis ces chiffres. Bon, dans ma réponse sarcastique, il y a beaucoup d’insinuations, je ne le cache pas. Mais apprenez à être plus fins, plus intelligents dans vos manipulations, le rendement sera des plus notables. Et c’est vrai que lorsque qu’on sollicite quelqu’un pour un métier en dessus de ses capacités, il recourt au mensonge des plus grossiers.




          0



          2
    Abou Stroff
    28 octobre 2017 - 9 h 55 min

    «Barrer la route à ceux qui mettent en doute le processus de développement national» dixit le ministre des moudjahidines
    comme le ministre est fils de chahid, on peut s’interroger sur la transmission héréditaire automatique de gènes révolutionnaires. en effet, comment pourrait on interpréter cette sortie du ministre si nous faisons abstraction de la génétique?
    moralité de l’histoire: certains croient que l’algérie leur appartient mais ne réalisent pas qu’ils sont d’une « ridiculité » saillante.




    16



    1
      Anonyme
      28 octobre 2017 - 21 h 54 min

      Pour répondre à ton interrogation, il faut savoir que la mutation génétique est un phénomène naturel et tout indique que c’est ce qui s’est bel et bien passé dans le cas rapporté par l’article ci-dessus.
      Je rajoute que la pratique a démontré que, malheureusement, ledit cas est loin d’être isolé.




      3



      0
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 0 h 31 min

    «Barrer la route», c’est à ça, et seulement à ça, que se résume tout votre savoir faire et votre «processus de développement national» !
    Tchek ya wa3di ! Gallek «processus de développement national» ! A quoi se résume-il aujourd’hui ? A une immense catastrophe nationale ! Et vous en êtes fiers, bien entendu !
    Continuez donc à vous entêter de la sorte et à «barrer la route à ceux qui en doutent», vous ne réussirez qu’à aggraver les choses.




    16



    1
    Anonyme
    28 octobre 2017 - 0 h 07 min

    ET à ceux qui barrent la route au développement des salaires de nos bras cassés des députés
    Et à ceux qui barrent la route au trabendou et tbazniss
    Et à ceux qui barrent la route au charlatans politiques
    Et à ceux qui barrent la route à l’épanouissement des incompétences Algériennes




    11



    1
    La 5 eme alliance
    27 octobre 2017 - 19 h 46 min

    Et à ceux qui accusent notre trésorier Chakib Khelil de voleur et à ceux qui tentent d’empêcher le cinquième mandat à notre clique.




    12



    4
      Argentroi
      28 octobre 2017 - 9 h 31 min

      La 5 eme alliance. Moi, si on me met devant le choix entre Bouteflika ou un général qui mettra à chaque coin de rue un indicateur, je crois que le choix est vite fait.




      2



      4
        Anonyme
        28 octobre 2017 - 21 h 46 min

        Tu dois certainement être du genre à suivre bouteflika les yeux fermés. Alors, ne lâche surtout pas, ton choix est le meilleur du monde ! J’espère que tu continueras à le suivre partout où il ira.




        2



        0
          Argentroi
          29 octobre 2017 - 11 h 21 min

          Anonyme. Mon choix, tu l’as compris, C’est bien ! Donc ton choix est aussi clair, tu nous souhaites une dictature militaire avec un indicateur à chaque coin de rue ! Alors, oui c’est vrai, il vaut mieux rejoindre Bouteflika dans sa tombe, comme tu viens de l’insinuer, que de vivre encore une fois sous une dictature, cette fois-ci alliée aux puissances de l’argent. Tu as compris mon pseudo, j’espère, l’argent est roi et il mène à toutes les compromissions!




          0



          3
          Argentroi
          29 octobre 2017 - 13 h 04 min

          Anonyme. Mon choix, tu l’as compris, C’est bien ! Donc ton choix est aussi clair, tu nous souhaites une dictature militaire avec un indicateur à chaque coin de rue ! Alors, oui c’est vrai, il vaut mieux rejoindre Bouteflika dans sa tombe, comme tu viens de l’insinuer, que de vivre encore une fois sous une dictature, cette fois-ci alliée aux puissances de l’argent. Tu as compris mon pseudo, j’espère, l’argent est roi et il vous mène à toutes les compromissions!




          0



          3
          Anonyme
          29 octobre 2017 - 16 h 33 min

          @ Argentroi,
          Tu bégayes ou tu te répètes ? Dans tous les cas, disons que nous respectons ton choix en espérant qu’il se réalise le plus rapidement possible pour enfin libérer le pays, et les algériens, de tes biens aimés kleptocrates insatiables. Nous te disons donc doublement «Amine» et t’encourageons vivement à suivre tes idoles.




          2



          0
          Argentroi
          29 octobre 2017 - 17 h 09 min

          Anonyme.Anonyme. Mon choix, tu l’as compris, C’est bien ! Donc ton choix est aussi clair, tu nous souhaites une dictature militaire avec un indicateur à chaque coin de rue ! Alors, oui c’est vrai, il vaut mieux rejoindre Bouteflika dans sa tombe, comme tu viens de l’insinuer, que de vivre encore une fois sous une dictature, cette fois-ci alliée aux puissances de l’argent. Tu as compris mon pseudo, j’espère, l’argent est roi et il vous mène à toutes les compromissions!




          0



          2
          Anonyme
          29 octobre 2017 - 17 h 44 min

          Anonyme. Et voilà le loup qui sort de la forêt, je ne sais de Rambouillet ou de Fontainebleau! Tu dis « libérez les algériens » ce qui veut dire que tu n’es pas prenante de notre sort. Donc tu es dans ta douce France bien au chaud ! Reste-y car si tu viens chez nous, tu vas craquer et laisse-nous lutter à notre manière. Les manipulations grossières pour je ne sais quelle agenda, on les flaire à mille lieues à la ronde. Je t’ai tendu un petit piège dès le début et tu es y tombé. Il te faut beaucoup d’expérience pour être aguerri comme un vieux militant de la démocratie. On ne milite pas à l’aide d’insultes mais avec des arguments. Je te rappelle qu’ici en Algérie, on sait ce qu’est un astroturfing surtout lorsqu’il est primaire. Allez sans rancune et vive une Algérie démocratique!




          0



          2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.