L’Algérie salue le respect par la Côte d’Ivoire de la décision du Conseil exécutif de l’UA

Mahamat Commission
Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine. D. R.

«Le ministère des Affaires étrangères prend acte du résultat des consultations menées par le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, en application de la décision de la 17e session extraordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine, tenue le 16 octobre 2017 à Addis-Abeba, en vue d’assurer la participation de tous les Etats membres de l’Union africaine au Sommet que tiendra cette dernière avec l’Union européenne, à Abidjan, les 29 et 30 novembre 2017», souligne un communiqué du ministère des Affaires étrangères parvenu à la rédaction.

«Dans le cadre de ces consultations, le gouvernement ivoirien a, dans une correspondance officielle adressée le 26 octobre 2017, au président de la Commission de l’Union africaine renouvelé son engagement à assurer la participation de tous les Etats membres de l’Union africaine et de l’Union européenne à ce Sommet et à prendre, à cet effet, toutes les mesures requises pour faciliter l’accueil et le séjour des délégations attendues au 5e Sommet Union africaine–Union européenne, prévu les 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan», ajoute le communiqué.

«Ce développement vient démontrer, encore une fois, l’attachement de tous les Etats membres aux principes et objectifs de l’organisation panafricaine et leur adhésion pleine et entière aux décisions qu’ils ont eux-mêmes prises dans le cadre de l’Union africaine, notamment celles relatives à l’égalité souveraine des Etats membres et leur participation, sans distinction aucune, à toutes les réunions auxquelles l’Union africaine est partie prenante», relève le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

«Les garanties données par le gouvernement de la Côte d’Ivoire en vue d’assurer la participation de tous les Etats membres de l’Union africaine viennent, quant à elles, s’ajouter à cet héritage africain de dignité, de solidarité et de fraternité, comme elles témoignent de la tradition d’hospitalité de la Côte d’Ivoire», souligne encore le communiqué.

«Ce Sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne constituera certainement, note-t-on, une opportunité de choix pour imprimer une nouvelle dynamique au partenariat entre ces deux ensembles régionaux, notamment après la nouvelle configuration donnée à ce partenariat, à savoir “Union africaine–Union européenne” au lieu de celle “Afrique–Union européenne” qui a été observée lors des quatre derniers Sommets».

«L’Algérie apportera, en ce qui la concerne, toute sa contribution au succès de cet évènement majeur qui se tiendra en terre africaine», conclut le communiqué.

L. S.

Comment (18)

    el-serjan
    29 octobre 2017 - 14 h 16 min

    Encore une fois les marocains ont avalé une grosse couleuvre et ils l’ont trouvée très appétissante.




    10



    2
    Houari31
    29 octobre 2017 - 8 h 09 min

    Ça panique au Palais et dans les salles de rédaction de la presse propagandiste du Makhzen.




    12



    2
      adame
      29 octobre 2017 - 11 h 24 min

      Bonjour.
      Ce n`est qu`un piège … Ceci n`est qu`une parole du conseil exécutif ,, Tant qu`il y a pas d`invitation officielle de la RASD comme tous les autres Etats membres de l`UA, il y a rien….. C`est la cote d`ivoire pays hôte qui doit la lui envoyer comme l`a fait avec tous les autres pays africains de l`UA.. Le RDV s`approche, et la RASD n`est toujours pas invitée. Est ce normal ??




      6



      7
    L'EPERVIER.
    29 octobre 2017 - 2 h 00 min

    c’est une decision francaise , la cote d’ivoire n’est que le porte parole , elle porte la parole de son maitre , rien qu’il puisse nous etonnes . on connait beaucoup d’histoires …




    16



    2
    L'EPERVIER.
    29 octobre 2017 - 1 h 53 min

    ils ont toujours etaient , fourbes , laches , hypocrites et par fair play du tout , ca c’est la nature des , MAROCHIENS , je leur mettrais plein la vue si ils m’auraient laisses passe sur leur site . moi egalement , ils me bloquent.




    18



    3
      Badreddine
      29 octobre 2017 - 8 h 16 min

      Moi je n’ai jamais pu placer un commentaire sur n’importe quel Site U Régime Allaouite du Makhnez sauf une fois en voulant me faire passer pour un sujet soumis au Roitelet M,6 tout en critiquant l’Algérie. À ce moment mon poste est passé comme une lettre à la poste.




      14



      3
    ali
    28 octobre 2017 - 23 h 52 min

    baudruche 6 alias Abou Nahab descendant de Abou Salab doit faire une crise d’hystérie en ce moment +:))




    16



    3
    Youssef
    28 octobre 2017 - 23 h 50 min

    J’aimerais voir la tête de diplomate rigolo qui confond entre une réunion politique qui peut avoir des consequences sur le destin des peuples et un anniversaire d’un membre de sa famille. Cette décision d’inviter la RASD lui rappelle de ne pas oublier la bougie pour cette occasion …..




    14



    4
    chibl
    28 octobre 2017 - 23 h 38 min

    Un discours bien diplomatique que tient l’Algérie car en principe les ivoiriens doivent êtres insultés par tous les noms d’oiseaux. ces débiles politiques ivoiriens n’ont pas fait ca de gaieté de cœur mais sous la contrainte.
    de vrais lâches aux ordres de leurs maîtres, vous méritez le colonialisme.




    18



    3
    Le Rifain
    28 octobre 2017 - 23 h 16 min

    Félicitations à la RASD et mes remerciements à la diplomatie de l’ Afrique du Sud et de l’Algérie soeur.




    23



    3
      Chaoui
      29 octobre 2017 - 5 h 56 min

      Merci à toi Rifain. Sache que pour nous, TOUS les berbères marocains sont nos frères. Nous en avons qu’après le régime imposteur mis en place et protégé par la France depuis Mohamed V.
      Vive abdelkrim el khattabi ! Et vive SA (votre) République qu’on vous souhaite de rétablir au plus tôt pour vous libérer.




      23



      3
    Diogéne
    28 octobre 2017 - 22 h 36 min

    une gifle pour le roitelet M6 et ses parrains , je cite le lobbyistes français de tout bords. Les africains s’affranchissent de la tutelle de l’ex puissance coloniale et veulent construire une Afrique Unie où il n’y aura ni maitre ni valet,mais 55 pays égaux en droits et en devoirs et où la solidarité mutuelle ne sera pas un vain mot.




    20



    3
    Chaoui
    28 octobre 2017 - 21 h 52 min

    Rien n’est acquis. La première décision ivoirienne de ne pas convier la RASD au Somment en question incite à la plus grande méfiance et démontre la volonté de Ouattara (qui fut installé par la France suite au coup d’Etat contre Laurent Gbagbo qui, lui, avait été élu démocratiquement et que la France a fait emprisonné par la CPI…) d’obéir à la France et au Maroc…Le fait qu’il vienne d’envoyer l’invitation à la RASD n’obéit qu’à la contrainte de l’UA qui lui avait donné un délai jusqu’à ce 27 octobre…Aussi, il n’est pas dit qu’au jour de la tenue dudit Somment des entraves ne soient pas faites à la RASD…L’avenir nous le dira…




    15



    1
    Yeoman
    28 octobre 2017 - 21 h 15 min

    Merci aux ivoiriens de ne nous avoir pas déçus. Nous n’attendions pas moins de vous, chers amis.




    22



    5
      Qu'on leurViva l'Aldjérie
      29 octobre 2017 - 21 h 29 min

      Ne les remercie pas, ils ont été forcés à le faire, ces valets du maroc qui se laissent acheter pour un tagine.




      1



      1
    anonyme
    28 octobre 2017 - 19 h 10 min

    un bon point pour l’algerie !
    un grand succes diplomatique ;la rasd est presente au sommet UE-UA ;




    41



    7
      El Kenz
      28 octobre 2017 - 20 h 25 min

      Il y a deux invisibles Marocains sur un site . Ils devraient pas y être, puisque leurs sites sont accessibles aux seuls baisemains du vive le roi, vive la reine




      33



      4
        Moskosdz
        28 octobre 2017 - 20 h 41 min

        +El Kenz//Que ce soit les sites Marocains ou leurs vidéos,les commentaires sont à sens unique,tout ce qui émane d’Algériens est bloqué.




        32



        3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.