Prélèvement de 350 DA sur les comptes CCP : les précisions d’Algérie Poste 

Algérie Poste
La carte de retrait Gold d'Algérie Poste. D. R.

Par Hani Abdi – La direction générale d’Algérie Poste dément formellement les informations selon lesquelles elle aurait opéré des ponctions massives sur les comptes courants de ses clients.

Dans un communiqué transmis à notre rédaction, la direction générale de cette entreprise publique dénonce ces allégations mensongères ayant intensément circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux et certains sites web, allant jusqu’aux accusations de vol.

Algérie Poste précise que la somme de 350 DA prélevée sur les comptes courants des clients détenteurs de la carte Gold représente les frais d’abonnement biannuel à ce service. Ce prélèvement a été effectué, souligne la même agence, conformément au décret exécutif du 21 octobre 2014 fixant les tarifs des services postaux et services financiers postaux du régime de l’exclusivité et du service universel de la poste.

La direction d’Algérie Poste affirme de la disponibilité de tous les détails relatifs à carte Gold, son utilisation, les frais d’abonnement et le mode de prélèvement. Il suffisait donc d’accéder au site de l’entreprise pour s’apercevoir que les 350 DA prélevées correspondaient aux frais biannuels de cette carte créée spécialement pour un paiement en ligne sécurisé. Algérie Poste rassure ainsi ses clients et invite ceux qui n’ont pas encore commandé leur carte Gold à le faire sans tarder. Elle souligne qu’elle abandonnera totalement l’utilisation des anciennes cartes une fois tous ses clients soient dotés de la Gold. Algérie Poste ambitionne de doter tous ses clients de la carte Gold d’ici la fin de l’année.

Cette entreprise publique emploie plus de 24 000 personnes dont 3 732 facteurs et dispose de 3 685 bureaux de poste.

H. A.

Comment (25)

    Gursmen
    9 novembre 2017 - 16 h 11 min

    Vrai que algerie poste nous force à se doter de cette carte gold ( que je n’ai pas demandée) seulement voilà on ne trouve pas tout à ailleurs de distributeurs DAB cartes Gold et faudrait il que ceux existant puissent fonctionner correctement et en permanence




    0



    0
    Akli Boughzer
    5 novembre 2017 - 17 h 39 min

    C’est ahurissant,ils nous imposent une carte de retrait GOLD appelée EDHAHABIA en remplacement de l’ancienne qui fonctionnait très bien.Le comble c’est que cette nouvelle carte imposée ne fonctionne pas dans les distributeurs et l’ancienne est désactivée.Avec ça la poste s’octroie d’autorité une ponction sur nos compte de 350 DA,deux fois par an.Qui dit mieux?




    8



    1
    Rachid
    5 novembre 2017 - 11 h 59 min

    Après avoir constaté des prélèvements injustifiés je viens fermé mon compte de chez ces voleurs qui m’ont encore pris un bon paquet comme frais de fermeture de compte.




    4



    0
    Anonyme
    4 novembre 2017 - 21 h 38 min

    Je n’ai jamais écrit. Mais là c’est vraiment trop. Algérie poste et tout ce qui gravite autour devraient se taire à tout jamais. Nous sommes parmi les derniers au monde. Nous vivons de mensonges et de projets qui ne verront jamais le jour.Les citoyens sont régulièrement humiliés. Nous sommes à l’age de pierre. ET NOUS LE RESTERONS. Taisez-vous.




    7



    0
    Moumen
    4 novembre 2017 - 15 h 03 min

    Comment parler de vêtements rapieces?
    Hna fi wad Wanta khouna fi wad.
    On parle de laisser aller ,de vol, de mauvaises gérance et le pire c’est « elle empire »




    4



    0
    Aldjazairi
    4 novembre 2017 - 14 h 47 min

    On en est arrivé ou même une Institution comme la Posté ne fait plus dans le Hya ??? Ils s empressent de ponctionner alors qu en essayant , ce matin même , ma Carte dans un. DAB de la Poste ( c est vraiment le cas de le dire ) j ai eu la surprise de voir s afficher «  Carte non valide » . Renseignement pris auprès deS AGEnts , il s avere que ces Génies n ont pas encore mis à jour leur DAB ……..L Algérien n a t il plus peur du ridicule à Ce point ,,?,,,,,,,




    11



    0
    يوسف
    4 novembre 2017 - 10 h 01 min

    السلام عليكم
    سرقة مقنعة و مقننة
    البطاقة لم تستعمل بعد و هم يسرقون من ارصدتنا . كان يجب ان يكون بعد استعمال البطاقة ثم الخصم




    9



    1
    Daoudi
    4 novembre 2017 - 9 h 33 min

    Comment Algérie poste peu-elle prétendre que la ponction de 350 DA à l’insu des titulaires des comptes ouverts auprès de ses guichets représentent le coût de la nouvelle carte de paiement alors que beaucoup de ses clients n’ont reçu aucune carte .C’est un paiement par anticipation ? C’est prohibé par la réglementation . Il suffit de faire un petit calcul pour se rendre compte que cet opérateur qui en plus de sa position monophonique sur le marché bénéficie d’une véritable aubaine car il va engrangé de 3 à 9 milliards DA pour lui permettre de couvrir ses déficits dus à sa mauvaise gouvernance .




    15



    0
    Abdelrahmane
    4 novembre 2017 - 8 h 12 min

    L’Etat arabocolonial n’a mis rien que l’alphabet arabe, sinon le procedé est occidental le kno-how aussi.




    4



    10
    Anonyme
    4 novembre 2017 - 6 h 24 min

    il ya beaucoup de mensonges à Agérie télécom surtout au service commercial de l’antenne de lni citons qu’un contrat d’internet adsl fibre optique est signé pour un montant de 1600da par mois à la fin du mois on nous recharge 2000 da obligatoire sans se soucier de notre revenu c’est à dire ils nous tire notre argent de force donc c’est l’un des mensonges envers le consommateur.




    12



    2
      Micka
      4 novembre 2017 - 6 h 57 min

      Le rechargement internet n’est pas automatique.
      Il n’y a pas de ponction automatique sur les comptes. Les cartes valent 3000, 2000 et 1000 DA au choix et sont vendues dans les kiosques ou chez ACTEL.




      4



      2
    FLN canal historique
    4 novembre 2017 - 1 h 48 min

    Algérie poste bloque des retraites envoyées de France à leurs titulaire depuis le mois de juillet et la direction générale ne réponds pas aux doléances et réclamations des victimes encore le ministère est interpellé mais il n’a pas encore donné suite sur ce détournement ou négligence ?
    Par ailleurs le courrier expédié d’Alger le 212 août est arrivé à Oran le 2 novembre Algérie poste mérite d’être privatisée en faveur de groupe plus capable




    5



    7
    Loud
    3 novembre 2017 - 23 h 39 min

    للعاب حميدة و الرشام هو




    4



    1
    Diogéne
    3 novembre 2017 - 23 h 35 min

    Les frais d’hébergements de cartes de crédits se fait partout à travers le monde .Même les traveler’s-chèques n’y échappent pas .Les Banques aussi vous défalquent un montant « X’ à chaque opération. Que vous tirez un chèque ou que vous demandez le mouvement de votre compte vous casquez .Elle aussi préleve des agios. C’est une pratique commercial universelle.C’est avec çà que les agents sont rémunérés et la maintenance des centrales et centre assurée. ALGERIE POSTE n’est ni la régle ,ni l’exception. Sauf qu’il y’a des personnes mal intentionnées qui critique à longueur d’années leur pays. A ces messieurs et dames je leur suggère de demander aux sexagénaires et plus de leur famille de leur décrire comment vivaient les algériens en 1962 et quelles étaient les infrastructures du pays pour voir le chenin parcouru. Certes on aurait pu faire mieux , mais soyons honnêtes envers ceux qui ont élevè l’espérance de vie des algériens de 46 ans en 1962 à 73 ans en 2012. les générations de 50-60 et 70 qui étudiaient sous la lueur du quinquet ou de la bougie et portaient des sandales en caoutchoucs et des pantalons rapiécés aux fesses et genoux.Qui prenaient comme goûter un morceau de galette et une tranche de tomate et parcouraient à pieds des kilomètres pour rejoindre les bancs de l’école. 48 universités qui accueillent plus d’un million d’étudiants , 8 CHU , des centaines d’hôpitaux, des soins gratuits,des autoroutes ,40 aéroports ,des millions de logements , une dizaine de tramways (plus qu’en France) , des stades etc…ont été bâtis . Certes tout n’est pas blanc , mais pas non plus Noir. Sachant critiquer lors celle-ci est justifiée , mais aussi encourager lorsque c’est justifié. Tmanchir à longueur d’année se confond avec mensonges.




    15



    17
      anonyme
      4 novembre 2017 - 9 h 40 min

      la méfiance s’installe et se renforce à partir du fait que les prélèvements se font « en douce » sans information rassurante ;
      le fossé qui sépare l’administration de l’administré s’est creusé depuis des décennies et déteint sur tous les services publics ;les seuls qui s’en sortent à moindre frais sont ceux qui ont un bon service de communication(objective et honnête );
      quant à L’état du pays et de la population en 62 ,il faut reconnaitre que certains services (poste ,chemins de fer ,électricité et gaz ,rsta ,,) avaient une qualité de service reconnue même s’ils servaient surtout les colons ;
      soyons honnêtes et faisons mieux,toujours mieux ;
      ce n’est pas facile;




      11



      0
      Sadanex
      7 novembre 2017 - 5 h 18 min

      Arrête tes sornettes.
      Ailleurs ces frais sont bien justifiés.
      Les DAB n’affichent pas carte non active alors sue le DAB lui même n’est pas configuré.
      On ne désactive pas l’ancienne carte tant que la nouvelle carte.
      On n’a pas la surprise de constater que le E. Paiement n’a pas abouti alors que le compte est immédiatement débité
      Je ne cite pas la régression des services postaux comme l’absence de facteurs, la lenteur inacceptable des courriers, le vol des colis, les guichets vides, l’exploitation des CDD de L’ANEM, …etc




      1



      0
      Anonyme
      20 novembre 2017 - 21 h 14 min

      Bravo, diogéne ça fait combien d’année depuis 1962 à ce jours de 2017, et combien de richesse en a notre beau et vaste pays, et ou sont ceux qui gère et qui gouverne ce paradis d’Algerie, hélas je ne pense pas qu’ils sont Algeriens à ce jour, si non pourquoi ce n’est pas des français ou des Americains qui immigre vers l’algerie ?
      etc……, un exemple la Corée du sud
      je suis profondément blessé quand je rentre dans ce sujet




      0



      0
    Anonyme
    3 novembre 2017 - 22 h 14 min

    c’est du vol




    8



    5
    Anonyme
    3 novembre 2017 - 22 h 12 min

    y a pas de fumée sans feu




    5



    3
    Kouider
    3 novembre 2017 - 21 h 44 min

    Le vol et l’escroquerie sont les prestations d’Algérie poste.




    12



    8
      Sendid
      4 novembre 2017 - 7 h 05 min

      Mensonges et diffamations




      4



      7
    Mouloud
    3 novembre 2017 - 18 h 56 min

    Algérie poste est une établissement de voleurs, les tarifs sont très chers et les services n’atteignent nullement le niveau de ces tarifs! De plus vous n’avez aucun interlocuteur valable quand un problème se pose avec leurs agent et leurs prestations. Ouyahia devrait les privatiser; ne parlons pas de la distribution des courriers: ils ne font ni celle des impôts, ni celles des amoureux!




    17



    4
    El Kenz
    3 novembre 2017 - 16 h 46 min

    Décidément bcp d’armes destructives sont utilisées pour déstabiliser l’Algérie, la rumeur en fait partie. Les acteurs qui activent dans la sphère de l’ intox sont bien de chez nous, les autres ne font que de la reprise pour le même objectif évidement. Lorsque l’ intox, la diffamation, la désinformation, le mensonge et la rumeur sont vendus comme droits de liberté d’ expression par certains milieux notoirement connus sur la place publique Algérienne, la poste comme toutes nos institutions doivent faire très attention à leurs couleuvres .




    5



    16
    pragmatisme
    3 novembre 2017 - 16 h 39 min

    350 DA deux fois par an sans compter les taxes prélevées à chaque retrait de liquidités on vous retire 18 DA plus 3DA par tranche de 1000 DA c.àd si vous retirez 20000 DA on vous taxe de 18 DA +60 DA (pour les 20 tranches de 1000 DA) total 78 DA .Et c’est pas terminé chaque fois que vous consultez votre compte au guichet ou par internet vous fait payer 20DA et si jamais vous consultez votre relevé vous payez 5DA par mois consulté.Donc un retraité qui perçois 20000/mois se verrait taxé de 1876 DA par an sans avoir consulté son relevé.c’est disproportionné par rapport à la banque.Je signale également que tous les quartiers n’ont pas de facteur donc il faut louer une boite postale à 1000 DA l’année et 40 DA par membre de la famille si vous êtes 5 la boite postale vous revient 1160DA ce qui fait un totale de 1876+1160=3036 DA par an pour une salaire ou une retraite de 20000 DA.




    25



    2
      Sadanex
      7 novembre 2017 - 5 h 24 min

      J’ai loué une boîte depuis plus d’un an.
      La couche de poussière ne fait que s’epaissir.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.