Il n’en veut plus en France : Macron déclare la guerre aux sans-papiers

emmanuel macron
Emmanuel Macron. D R.

Par Hani Abdi – Le président français, Emmanuel Macron, ne veut plus de régularisation de sans-papiers en France. A deux semaines de sa visite d’Etat en Algérie, le président français affiche sa volonté de durcir davantage les conditions d’obtention de carte de séjour en France, mais aussi les conditions de délivrance de statut de «réfugié» sur le sol français. Il se montre ferme face aux sans-papiers qui doivent, selon lui, retourner chez eux. C’est, en effet, un tour de vis qu’il compte opérer.

Répondant à une femme se plaignant de n’avoir pas pu obtenir une carte de résidence après des années passées sans papiers en France, Emmanuel Macron s’est montré ferme. «Nous ne pouvons pas accueillir tous les gens qui viennent en France avec des visas d’étudiant ou de commerce et qu’ils y restent. Il faut retourner dans son pays, je vous le dis franchement. On aide les gens quand ils sont malades. Mais je ne peux pas aider tous les gens qui n’ont pas des papiers», lâche-t-il.

«On prend notre part, mais on ne peut pas prendre toute la misère du monde, comme disait Michel Rocard», poursuit-il, assurant qu’en France, seules les personnes en asile, parce qu’elles sont menacées de mort dans leur pays, vont être protégées et prises en charge. Emmanuel Macron affirme qu’il ne donnera pas de «papiers» à tous ceux qui n’en ont pas. Il estime qu’il est de son devoir de préserver et d’accompagner ceux qui sont en situation régulière et qui peinent à trouver du travail.

Ses propos ont été largement commentés par les internautes qui y voient un homme qui manque d’empathie et qui adopte un discours proche de celui du Front national. Par ses déclarations, le président français envoie ainsi un message aux pays du Maghreb, mais surtout aux Algériens, lui qui viendra en visite officielle en Algérie le 6 décembre prochain.

H. A.

Comment (82)

    papa
    26 novembre 2017 - 19 h 31 min

    On ne veux pas de votre personne ici en algérie, vous êtes bien là ou vous êtes !!!




    1



    4
    MDAMAR
    24 novembre 2017 - 21 h 35 min

    à mon avis (un peu farfelu) ces subsahariens qui pratiquent la mendicité chez nous vont nous appauvrir après avoir appauvri les leurs. Ils vont devenir riches et leurs riches appauvris vont prendre les chemins du nord. un cycle interminable




    4



    1
    Anonyme
    24 novembre 2017 - 18 h 58 min

    Que macron foute TOUS les Algeriens dehors de france ( avec papiers ou sans papiers) ……IL RENDRA UN ENORME SERVICE A L’ALGERIE….mais DOMMAGE il ne le fera pas car la france doit encore pomper l’algerie cette enorme vache a lait qui n’en finit pas d’en donner




    6



    15
    Numidia-DZ
    24 novembre 2017 - 15 h 36 min

    L’Algérie doit prendre l’exemple. Nettoyer le pays de ces clandestins qui sèment la terreurs dans nos villes. Insupportable.
    Ce sont les diplômés qui partent en France, Chez nous ce sont les narcotrafiquants qui envahissent l’Algérie. Ils ont développe le business du trafique à tous les niveaux…sans oublier la prostitution et les maladies contagieuses.




    20



    3
      Anonyme
      24 novembre 2017 - 18 h 02 min

      Numidia-DZ
      On est envahi par des narcotrafiquants et des mendiants analphabètes qui réussissent à enlever les sous aux algériens et en amassent des tonnes pour ces narcotrafiquants et leurs réseaux criminels. Ces gens imperméables au civisme savent faire une seule chose trafiquer, voler, arnaquer ….et faire des enfants dés l’âge de 12 ans. Ces migrants unique dans leurs genres sèment la terreur et la frayeur vont bientôt nous jeter dans la mer par leur maraboutage.




      9



      4
        Viva l'Aldjérie
        25 novembre 2017 - 0 h 25 min

        Ils nous ont bel et bien maraboutés mais chut il ne faut pas le dire, faut continuer à se laisser tondre la laine sur le dos les yeux aveuglés, trouver naturel que les mendiants subsahariens envahissent absolument tous nos lieux publics depuis la gare routière jusqu’au salon de thé et faire absolument tout ce qu’ils font, bardés de gris gris et donc surs d’eux et dominateurs.
        Maintenant j’aimerais comprendre: il est interdit à tout ce qui n’est pas sunnite horthodoxe de pratiquer sa religion en Algérie mais par contre recevoir des centaines de milliers d’animistes, féticheurs et autres adeptes de la sorcellerie, ça n’interpelle personne.
        A supposer même que, voulant jouer à l’esprit fort on déclare que ces choses là ça n’existe pas, c’est du folklore, c’est du racisme que d’en parler et blablabla: au passage je vous ferais remarquer que lorsque l’on est croyant on croit à l’existence des forces du bien et AUSSI à l’existence des forces du mal, il faut être conséquent.
        Je continue: supposons que toi l’esprit fort tu ne croies pas à ça. Fort bien. Mais franchement, ça ne te déranges pas la présence sur ta terre natale de centaines de milliers d’adeptes de la sorcellerie, qui agissent activement pour servir ce qu’ils appellent des  » esprits  » et que l’on appelle des démons quand on est religieux ? Des gens qui pratiquent le cannibalisme rituel, les sacrifices humains, l’inceste et autres commandements du satanisme pour obéir à leurs démons sanguinaires en échange de leurs bienfaits, c’est à dire l’assurance de rester vivre en parasites en Algérie pour les siècles des siècles ?
        Et bien moi j’en ai froid dans le dos. Et dans cette invasion subsaharienne c’est ce qui me dégoute le plus.




        6



        1
    Anonyme
    24 novembre 2017 - 15 h 15 min

    Vous êtes loin du compte : aujourd’hui les Africains sont au nombre de plus de 1 milliard 200 millions.
    La population du continent africain s’accroît rapidement. Estimée à 140 millions en 1900, elle atteignait un milliard d’habitants en 2010, et 1,216 milliard en 2016. Elle comptera 2,5 milliards en 2050 et plus de 4 milliards en 2100, selon le scénario moyen des projections des Nations unies. Un humain sur six habite aujourd’hui en Afrique. En 2050, ce sera 1 sur 4, et plus d’1 sur 3 en 2100 ! Aujourd’hui l’Algérie a 42 millions, le Mali a 18 millions et le Niger 18 millions En 2050 l’Algérie aura 55 millions, le Mali comptera 70 millions, le Niger 80 millions. En 2100 l’Algérie aura 65 millions, le Mali comptera 100 millions, le Niger 200 millions ! L’Algérie doit fermer tout de suite ses frontières du Sud sinon elle sera engloutie par une invasion de plus de 100 millions d’Africains.
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/09/20/la-population-de-l-afrique-va-t-elle-quadrupler-d-ici-la-fin-du-siecle_5188260_3212.html#r0aKFRLvIDrtOEFf.99




    10



    3
    MÉNAGE !!
    24 novembre 2017 - 14 h 30 min

    C’est ce que l’on devrait faire en Algérie s’attaquer aux sans papiers et ceux qui ont recu des papiers Algériens illégalement sur notre territoire !




    13



    3
      Sami
      24 novembre 2017 - 15 h 40 min

      Ya plein d’étrangers et e double nationalité qui nous gouvernent




      5



      6
      Anonyme
      24 novembre 2017 - 18 h 07 min

      Quels sont ces gens qui ont eu des papiers algériens illégalement !!!!!! ???? il faut dénoncer on aimerait bien tout savoir. On voit aussi des noirs dans des villas Alger, Blida ??? comment sont-ils arrivés dans ces villas sans avoir jamais travaillé ???? trop de mystères dans cette affaire de migration africaine, il faut le grand ménage




      7



      1
    Chaoui
    24 novembre 2017 - 12 h 07 min

    Quelle démagogie ! Le sieur Macron a la mémoire courte…Rappelons-lui que le satanique Sarko arrive au pouvoir et il détruit la Libye…Puis c’est au tour de l’affable et non moins criminel Hollande de s’en prendre à la…Syrie…Et enfin pour ne pas être en reste, lui le Macron poursuit l’oeuvre de déstabilisation du Mali, du Sahel et des pays de l’Afrique de l’Ouest…Tous ces conflits auxquels la France à une part directe de responsabilité ont engendré des mouvements migratoires…Mais Voilà ! La France détruit les pays puis dit à ses habitants ne venez pas et ne restez pas chez-nous !




    14



    1
    Anonyme
    24 novembre 2017 - 10 h 42 min

    Macron a raison et concernant l’Algérie Il faut régler le problème de l’invasion subsaharienne en Algérie à la source dans leurs pays, ils doivent apprendre à vouloir travailler chez eux et ceux en Algérie ils doivent regagner leurs pays on n’a rien à leur proposer, il n y a pas d’autres solutions et ils sont trop nombreux et avec beaucoup d’enfants ils doivent s’organiser pour sensibiliser leurs peuples par rapport à la démographie excessive.




    17



    3
    Anonyme
    24 novembre 2017 - 10 h 41 min

    Eh bien ya si Macron vous devez assumer tous les sans papiers, les harragas et les Noirs, pour avoir envahi leurs pays, extrait et pillé leurs richesses. L’Algérie devrait emballer tous ces subsahariens et vous en fait cadeau!! Car seule la France est responsable de leurs malheurs!! Et puis, qui fera le sale boulot?




    14



    2
    Anonyme
    24 novembre 2017 - 9 h 12 min

    OH LE MACRO DU MACRON NE CRIE PAS FORT SINON TU PETERAS DU PLOMB. ATTENTION DU MACRON NE COPIE PAS TES MAITRES AUX USA POUR PLAIRE AUX IDIOTS QUI N ONT AUCUNE CELLULE GRISE. L IMAGE DE TA FRANCE POURRI EST TARNI ET TOI DU MACRON TU VA A L ENCONTRE DU DROIT INTERNATIONAL POUR METTRE LE DERNIER CLOU AU CERCUEIL FRANCE.




    6



    13
      Afordat
      24 novembre 2017 - 20 h 25 min

      Vous, vous projetez de fuir l’Algérie et la position de Macron vous met en colère ? C’est compréhensible …. mais lorsqu’on est patriote, on devrait tout faire pour convaincre ses concitoyens et se convaincre soi-même de ne pas quitter le pays !




      4



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.