Attention, les hackers israéliens surveillent votre ordinateur ! 

hackers
Comme le terrorisme, la cybercriminalité n’a pas de frontières.

Par Houari Achouri – Comme le terrorisme, la cybercriminalité n’a pas de frontières. Elle peut partir de n’importe où pour frapper n’importe où. Un des points de départ de ces agissements criminels se trouve en Israël et les médias de l’entité sioniste semblent en tirer fierté dans leurs commentaires sur un livre consacré aux fuites massives de données, intitulé Armes de déstabilisation massive (Fayard), écrit par Pierre Gastineau et Philippe Vasset, deux spécialistes du renseignement pour le site Intelligence Online.

Israël partage cette mauvaise réputation avec l’Inde. C’est ce que nous apprend un des auteurs du livre, Philippe Vasset, dans une interview qu’il a accordée au quotidien français Le Parisien : «Israéliens et Indiens ont fait le choix de développer des filières informatiques très offensives, de former des hackers, de les intégrer dans leurs services de renseignement, puis de les laisser partir pour vendre leur savoir-faire, tout en maintenant un lien avec eux – en clair, qu’ils n’agissent jamais contre les intérêts de leur propre pays. C’est un choix d’Etat pour compenser une faiblesse stratégique.»

L’auteur précise qu’il ne s’agit plus des «hackers désintéressés qui agissaient sous l’égide de principes» ; les hackers israéliens sont des «mercenaires payés et servant toute sorte d’intérêts». Selon Philippe Vasset, «ce n’est plus le village enchanté du hacking des années 1990, c’est une place de marché sur le darknet, une plateforme d’appel d’offres».

Il y a deux ans, des hackers israéliens ont été arrêtés pour une affaire liée à une des plus importantes escroqueries informatiques de l’histoire, avec l’infiltration de plus de 80 millions de comptes de la banque américaine JPMorgan Chase. Ils étaient poursuivis par la justice américaine pour «blanchiment d’argent», «manipulation de cours de Bourse» et «opérations illégales liées à la monnaie virtuelle bitcoin». Leur intrusion illégale, menée à l’été 2014 dans le système informatique de la première banque américaine en termes d’actifs, avait touché 76 millions de ménages et 7 millions de PME. L’escroquerie avait rapporté aux hackers israéliens des millions de dollars versés dans des comptes bancaires domiciliés à Chypre, Hong Kong et en Europe de l’Est.

Plus récemment, il y a un an, le hacker franco-israélien Ulcan, de son vrai nom Grégory Chelli, a diffusé des noms, mails et numéros de téléphones d’une centaine de personnes piratées sur le site de l’essayiste Alain Soral. Le hacker avait affirmé posséder une base de données de 80 000 noms. Il est connu pour pirater des lignes téléphoniques et mener des «actions punitives» contre ceux qui, en France, critiquent Israël. Pour s’attaquer aux militants antisionistes, une de ses techniques consiste à usurper l’identité d’une personne et son numéro de téléphone.

Mais Israël aussi n’est pas à l’abri de cyberattaques. Des médias israéliens ont rapporté, il y a quelques mois, qu’un groupe de hackers libanais affiliés au Hezbollah a réussi à pénétrer un réseau de caméras de sécurité israélien. Le groupe, nommé «Nous arrivons» («Qadimon» en arabe), a dit détenir des photos filmées par ces caméras de sécurité et avoir également piraté des centaines de sites internet.

H. A.

Comment (40)

    ali
    4 décembre 2017 - 11 h 11 min

    tu es ridicule wach dekhel halal ou haram pauvre cave

    Lghoul
    28 novembre 2017 - 15 h 28 min

    Et « VIBER » alors que tout le monde pourtant utilise ? Pour ceux qui ne savent pas encore:
    « Viber Media a été fondée à Tel Aviv, Israël en 2010 par Talmon Marco et Igor Magazinnik, qui sont des amis des Forces de défense israéliennes où ils étaient chefs de l’information. »
    Eux ils développent et avancent et nous, on patine et on sabote celui qui voudrait avancer et on passe notre temps a peser ce qui est halal et ce qui est haram selon la fatwa du moment. Jamais on se rapproche de l’utile.
    Une fait réel et incroyable est piurtant arrivé: Quand Trump a visité le moyen orient, les kharabes d’arabie lui ont offert un chainon en or massif qui doit peser quelques kilos. Que lui ont offert les rabins isréliens ? UN LIVRE.
    Le sens de cette comparasion seule, vaut des tonnes d’or.

    4
    1
    salim samai
    28 novembre 2017 - 11 h 54 min

    Et apres! Faisons comme eux! « Aanad ouala Tahsad »!
    Israel gere la POLITIQUE des USA et de l´Occident au M.Orient comme un petit chiot de cirque dompté au sucre et á la baguette.

    Quant aux Arabes; ils assistent les USA (Jordanie), offrent leurs bases et leurs territoires, achetent leurs armes et leurs produits et ont TANT de moyens d´exercer une influence! Et pourtant!
    Israel n´a rien á ECHANGER!
    Elle recoit pourtant des USA plus de « Foreign Aid » que tous les autres pays du monde combinés!

    salah khiar
    28 novembre 2017 - 9 h 59 min

    « Concept : Sur le clavier de la vie, gardez toujours un doigt sur le bouton « Echap ».

    selon abou flen , selon abi felten !
    27 novembre 2017 - 23 h 01 min

    Pendant que nous ici , on se pose de grandes questions super intelligentes sur : la couleur de la barbe à adopter pour ressembler aux salafistes , la longueur exacte du qamis , la couleur préférée du niqab , dans quel doigt mettre la bague en argent….bla bla bla et autres commérages :: la « main de l’étranger  » avance à trés grands pas et trés vite .
    Actuellement je dirais que nous sommes à des années lumiéres …

    14
    1
    Bonjour..
    27 novembre 2017 - 22 h 54 min

    Bonjour …cela fait bien plus d’une quinzaine d’années ….ils n’ont pas raflé 75% des Nobels pour rien !

    7
    3
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 22 h 00 min

    C’est pas pour nos beaux yeux qu’on a internet une arme à double tranchant

    8
    1
      Anonyme
      28 novembre 2017 - 6 h 14 min

      si ce n’etait pas el gawri tu n’auras rien ! ni electricite ,ni telephone ,ni gaz pour te chauffer ni voiture pour te deplacer ni television pour te distraire et t’informer ni rien c’est a dire que tu seras ce que tu as toujours été UN BEDOUIN !

      6
      6
    Mokrane AÏT LARBI
    27 novembre 2017 - 21 h 52 min

    Et les hackers ALGÉRIENS, d’après vous, ILS FONT QUOI EN CE MOMENT POUR COMBATTRE CES « hackers » israelines ? Ils se roulent les pouces, peut-être…….

    12
    1
      Anonyme
      28 novembre 2017 - 9 h 06 min

      OU SONT ILS TES HACKERS? AVEC UNE INFRASTRUCTURE TEL QUE LA NOTRE ON NE RISQUE RIEN ET ON APPRENDS RIEN. Le HACKING S APPREND A L UNIVERSITE ON AYANT UNE CONNAISSANCE APPROFONDIE DES SYSTEMES OPERATOIRES «  »OPERATING SYSTEMS » » DES LANGUAGES DE PROGRAMMATION AINSI QUE LES SYSTEMS SECURITES ET AINSI LES HARDWARE LES DIFFERENTES MACHINE ET LEUR ARCHTECTURE INTERNE. ET J OUBLIE LES CONNAISSANCE DE RESEAUX «  »NETWORKS » ». ALORS MONSIEUR SSI VOUS PARLEZ DU FLOODING RESEAU C DU HACKING ALORS OK..SI VOUS PARLEZ AVOIR ACCES A VOS SYSTEM AVEC TOUT QUI VA AVEC ALORS LA …ON EST PAS A CETTE DESTINATION MAIS TRES TRES LOINS.

      Lghoul
      28 novembre 2017 - 15 h 34 min

      Ils attendent la prochaine barque pour aller risquer leur vie en méditérranée ou la prochaine distribution d’appartements ou « d’ensej » pour un fourgon qu’ils conduiront de village en village et de ville en ville jusqu’a ce que tombe en panne.

    le chaoui
    27 novembre 2017 - 20 h 40 min

    N’oubliez jamais une chose : l’espionnage sert à faire du chantage. C’est le principal but.

    kahina
    27 novembre 2017 - 19 h 35 min

    Actuellement, nous sommes espionnés à temps réel via les ordi, les cellulaires ( viber, whatsApp…etc).

    Je conseille à tous les Algériens de désactiver et de couvrir la caméra de leurs ordinateurs.

    31
    1
      Anonyme
      27 novembre 2017 - 21 h 01 min

      Il suffit de mettre un ruban de scotch dessus et le problème est réglé.

      6
      2
      selon abou flen , selon abi felten !
      27 novembre 2017 - 23 h 03 min

      c’est ce que fait justement et naturellement un certain Mark Zuckerberg …., du coup moi aussi , et cela depuis des années déja .merci

      7
      1
        Anonyme
        28 novembre 2017 - 9 h 28 min

        Tu veux dire le Patron de facebook

    Anonyme
    27 novembre 2017 - 19 h 21 min

    Israel a beneficiee de l arrivee de plus de dix mille ingenieurs depuis la disparition du mur de Berlin.Ils se sont organises avec les services secrets en un grand organisme qui intervient partout dans les pays arabes et musulmans,et participent activement sous differentes identites dans les commentaires de tous les medias online y compris en Algerie et dirigent a leur gres les themes qui les interressent,pour en tirer les informations sur le climat social qui reigne dans le pays,c est a dire espionner a partir d une tablette ou d un ordinateur a des milliers de kilometres.Les medias online Israeliens sont presque inexistants ou bien tres proteges….ceci explique cela.Un homme averti en vaut mille.

    20
    BEKADDOUR Mohammed
    27 novembre 2017 - 19 h 19 min

    Pauvres Israéliens Hackers, Pauvres Indiens Hackers, c’est à Dieu qu’appartient La Décision avant ET après, ils perdent un temps précieux, conseillons leur de découvrir La Vérité… HAYHATA HAYHATE ! J’espère qu’ils sauront traduire !

    11
    7
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 19 h 11 min

    Ne paniquez pas comme ça, moins vous en direz mieux ce sera.

    13
    1
    Flicha
    27 novembre 2017 - 18 h 41 min

    Viber = Israel

    Judas
    27 novembre 2017 - 18 h 09 min

    C’est un honneur pour moi que d’etre surveillé par des hackers israéliens. Mais je ne pense pas que ces hackers surestiment n’importe qui.

    13
    Mega-Bites
    27 novembre 2017 - 17 h 52 min

    Aux dernières nouvelles scientifiques les ordinateurs eux même sont équipés de micros caméras et de capteurs d’images. Donc qu’on le veuille ou non, nous sommes espionnés quasiment en live H24. Eh oui ! ce pays ne dort pas et depuis la fameuse guerre de six jours en 1967 son peuple a compris qu’il fallait aller vite dans tout les domaines pour distancer les peuples arabes et là on dirait qu’ils ont réussi. Pendant ce temps nous, on était dirigés par des responsables qui n’avaient même pas la maitrise de la gestion des produits alimentaires bien que diplômés des universités d’Elazhaar et de Zeitouna. Toute la différence est là. Cessons de pleurnicher, soyons sérieux et mettons nous au travail avec nos élites aux leviers de commandes.

    34
    1
      Anonyme
      28 novembre 2017 - 6 h 25 min

      C’est deja trop tard mon ami !!!!

      2
      1
      Anonyme
      28 novembre 2017 - 10 h 13 min

      Je pense que notre pays doit creer une cellule d experts pour securiser tous nos sites et nos acces electroniques .Il ne faut pas paniquer mais il faut controler notre impulsivite et de croire repondre a des provocations.

      11
    Flicha
    27 novembre 2017 - 16 h 59 min

    Évitez l’utilisation de VIBER

    17
    2
    Flicha
    27 novembre 2017 - 16 h 52 min

    Oui c’est bien ça, et l’utilisation de Viber par la masse des algériens est à éviter.

    15
    2
      Anonyme
      28 novembre 2017 - 6 h 29 min

      J’utiliserai Viber tout le temps je ne saps ce qu’ils ont a espionner chez moi ! peut etre la couleur du pull que j’ai mis ce jour la ,tu ne serais pas un investisseur dans une boite de telephonie genre ooredoo ou djezzy ?

    icialG
    27 novembre 2017 - 16 h 30 min

    tu parle d une nouvelle ,mais tout le monde surveille tout le monde les isrealien les russes les chinois les papous les japonais les amerloks les marocains les qataris vous croyez quoi ?? et particulièrement les hackers

    21
    foufi
    27 novembre 2017 - 16 h 25 min

    Les israeliens investissent dans la haute technologie.
    Chez nous ,on laisse libre cours aux oulémas,aux salafistes ,aux wahabistes nous enseigner la médiocrité,la laideur,l’imbécilité.
    Chez nous nos hackers sont arrêtes ,poursuivis et emprisonnés.
    Chez nous ,la libre pensées,l’esprit critique,les sciences et la technologie donnent de l’urticaire à nos élites politiques et pseudo-religieuses qui ne vivent que d’intrigues,de passe-droit et j’en passe.
    Comment peux-ton espérer une amélioration quand on sait ce qui se passe dans l’Éducation.Quand on sait qu’il n’y a aucune coordination entre le ministère de l’Education et celui de l’enseignement supérieur.Quand on sait que Personne ne s’offusque de la situation paradoxale ,pénible que vivent les nouveaux bacheliers quand ils arrivent complètement arabisés à l’Université où l’enseignement des sciences se déroule en langue française.

    22
    1
    aissou
    27 novembre 2017 - 14 h 20 min

    Internet download manager (IDM) est un logiciel israélien.Tout le monde sait que tout ce que vous télécharge avec,est stocké sous forme de métadonnées à Haifa avant d’être analyser

    22
    1
      elhadj
      27 novembre 2017 - 16 h 53 min

      tout est espionne notamment par le site WIBER conçu par les israéliens et largement utilise par tous les internautes sans oublier les satellites espions et navires sous marins et de surface au large de la mediterranee et autres stations d écoute auxquels rien ne leur échappe.nous devons faire preuve de vigilance et de retenue dans nos échanges, utilisation du Web communications téléphoniques et relations avec des étrangers.

      15
      1
      Flicha
      27 novembre 2017 - 17 h 36 min

      Evitez Viber

      13
    Felfel Har
    27 novembre 2017 - 14 h 05 min

    La cyber criminalité est aussi dévastatrice que n’importe quelle arme de destruction massive. Depuis son apparition, certains pays ont, de manière proactive, organisé leur défense et même la contre-attaque contre tous ces hackers mal intentionnés, qu’ils soient ou non au service d’un pays ennemi. Les geeks de l’informatique sont légions en Algérie, sont-ils contactés pour servir leur pays? L’université où j’enseigne aux USA vient d’ouvrir une spécialité, la Cyber Security, car la demande qui s’est exprimée est immense. Tout le monde veut s’attacher les services d’un spécialiste susceptible de contrer les hackers. Notre systême universitaire algérien doit se hisser à ce niveau, il en a les moyens. En a-t-il la volonté?

    34
    1
    BabEIOuedAchouhadas
    27 novembre 2017 - 13 h 38 min

    Merci à Hizb Allah Libanais notamment pour les insomnies qu’il donne à Israël » mais aussi et surtout aux roitelets des féodales monarchies arabes absolues (pays du Golfe, Jordanie, Maroc).

    19
    4
    red
    27 novembre 2017 - 13 h 25 min

    Moi je dirais ne restons pas spectateur ! bah oeil pr oeil ! qu’attendons nous de suivre leur exemple ??

    31
    1
      Mabrouk
      27 novembre 2017 - 15 h 46 min

      Dans 5 ou 6 siècles avec les copier colles et les doctorats qui en resultent

      5
      4
      Anonyme
      27 novembre 2017 - 18 h 07 min

      Suivre leur exemple ?? Pour les arabes tous est facile mais entre braire et faire il y a un univers .

      10
      8
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 12 h 29 min

    قُل لَّن يُصِيبَنَا إِلَّا مَا كَتَبَ اللَّهُ لَنَا

    5
    14
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 12 h 21 min

    C’est la loi de la nature البقاء للأصلح

    5
    4
    Tin-Hinane
    27 novembre 2017 - 12 h 20 min

    Si c’est la seule guerre que peut encore mener israël c’est rassurant car les cyberattaques ne les mèneront pas loin. A part l’escroquerie et là de toutes façons ils escroquent de toutes les manières possibles, sur le net et en dehors du net. Quoi d’autre? des actions punitives contre des particuliers anti-sinonistes, c’est juste méchant et puéril. N’importe quel pays peut avoir ses hackers.

    21
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.