Sa santé est déclinante : Mohammed VI peut-il réellement gouverner ?

Mohammed VI.
Le roi du Maroc, Mohammed VI. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Mohammed VI, âgé de 54 ans, a subi une intervention au cœur hier lundi dans une clinique de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), en raison d’un «trouble du rythme cardiaque». Selon Le Parisien qui rapporte l’information, il «a présenté le samedi 20 janvier 2018 un trouble du rythme cardiaque». Ses médecins ont conclu à un «flutter auriculaire sur cœur sain» et il a subi l’opération «avec succès», a précisé le communiqué de l’équipe médicale cité par la même source. «L’ablation par radiofréquence de cette arythmie, réalisée ce jour à la clinique Ambroise-Paré, a permis de normaliser le rythme cardiaque».

Mohammed VI, qui affiche depuis au moins deux années une santé déclinante, s’était fait opérer le 6 septembre dernier au centre hospitalier d’ophtalmologie des Quinze-Vingt à Paris, dans le service du professeur Jean-Philippe Nordmann. Un communiqué de son médecin particulier avait alors expliqué que «le patient présentait un ptérygion de l’œil gauche qui s’étend sur la cornée».

Le roi du Maroc avait également dû suspendre ses activités après avoir contracté un virus grippal aigu lors de sa récente visite en Inde, avait annoncé la maison royale dans un communiqué, le 10 novembre. Lequel syndrome s’est aggravé lors du présent déplacement qu’il a effectué à El-Ayoun occupée illégalement. Suite à l’évolution de «ce syndrome grippal avec atteinte broncho-pulmonaire et oro-pharyngée et notamment une extinction de voix», Mohammed VI avait disparu des radars durant 15 jours, ce qui avait alimenté les rumeurs sur son véritable état de santé que de nombreux observateurs avait qualifié à l’époque de «préoccupant».

Certains s’étaient même demandés si Mohammed VI pouvait réellement gouvernement avec une santé aussi fragile, surtout que trois mois auparavant (le 6 juillet), lors d’une cérémonie officielle, il s’était présenté en s’appuyant sur une béquille. L’image avait alors accrédité l’idée que la santé de Mohammed VI était plus mauvaise qu’on le pensait et qu’elle devait par conséquent être prise en ligne de compte dans toute analyse sur le Maroc.

S. S.

Comment (24)

    Les Égarés Wahabites
    2 mars 2018 - 1 h 47 min

    En tant que humain on peut lui souhaiter une bonne santé et bon rétablissement car la maladie ne choisit pas .. ni de la fonction ni de la religion ni riche ou pauvre . .Mohamed 6 à été opéré et mérite respect à lui et sa Famille…Le reste n’est que de la politique ( Sahara occidental et Canabis )à laquelle je m’oppose et que j’ai pas hésité a demonter . .Sinon c’est un Pere de famille fragilisé par sa santé et dans ce cas par respect pour lui alors convalescent et ses enfants je s’abstient de tout commentaire sans oublier le malheur des Sahraoui .

    4
    1
    Anonyme
    28 février 2018 - 18 h 39 min

    54 ans, c’est un enfant comparé à Boutef et Caïd Sebsi. Mais c’est le prix à payer à son obstination à ne pas vouloir foutre la paix au Sahraouis. Ce conflit finira par l’emporter comme il a emporté son père. Il n’a apparemment pas encore compris les leçons de l’histoire. Son père l’avait compris en fin de règne et était prêt à négocier. Le colonialisme ne fait plus recette. Ceux qui en tirent le plus profit, le font dans l’ombre sans trop se mouiller comme la France et l’Espagne.

    7
    4
    FATEM95
    27 février 2018 - 18 h 30 min

    Avec cette dernière gifle le ministre bourita , nuance ses propos et déclare devant Mogherini que le mokhrib soutient et
    réaffirme leur appui au processus des Nations unies et soutenir les efforts de son secrétaire général pour parvenir à une solution politique définitive à la question du Sahara ,a demi mot c’est se rapprocher de la reconnaissance de la RASD. d’ailleurs la photo souvenir du mois de novembre de Shlomo VI avec Brahim Ghali le prouve et que le message de Ghali disant aux Algériens d’etre patient , voulait dire que l’autodétermination approche que la RASD n’est pas une chimère
    par rapport au garand mar’ok qui est une Lubie ils peuvent d’or et déja modifier la carte de Tarfaya a Lagouira
    c’est la RASD , comment peut on en 2018 vouloir coloniser des terres évidemment tout les soutiens ne sont plus là
    dixit Clinton Sarkozy Hollande il reste Shlomo VI seul comme dindon de la farce qui a fait un mauvais calcul politique
    et qu’il va prolonger ses absences pour ne pas se justifier devant son peuple ou faire un black-out total sur les réelles attentes d’une population affamée et humiliée au quotidien en état de siège avec les Hiraks le roitelet éclairé
    est assit sur un brasier et le makhnaz souffle sur les braises pour empêcher toute velléité de protestation !!

    12
    16
    Abbes
    27 février 2018 - 16 h 36 min

    Cette hospitalisation releve de la pitrerie du Palais. decidee juste apres le fuitage avant hier sur verdict de la CJUE sur l’Accord de peche.
    Cette pitrerie a pour seul objectif a ce que le peuple ne reagisse pas BRUTALEMENT contre le mensonge de cette feodale famille allaouite allochtone sur la « marocanite » du Sahara Occidental.

    16
    18
    Anonyme
    27 février 2018 - 16 h 11 min

    Il a au moins 25 kg de trop avec tout ce que ça peut représenter comme dégats sur les vaisseaux sanguins. Comme quoi la farniante et la luxure ont un facheux prix.

    19
    15
    Rani Zaafane
    27 février 2018 - 14 h 48 min

    ça devient vraiment de l’hystérie ce genre d’intox ! Laissez moi rire de qui parle de la santé des gouverneurs?!!! Certains de nous ont manifestement perdu la boussole jusqu’à dire n’importe quoi pourvu que ça porte atteinte à l’autre! « Quand on a sa maison en verre , on ne jette pas les pierres sur les autres »!

    26
    18
    Kahina-DZ
    27 février 2018 - 14 h 38 min

    Moumou-Haschisch ne gouverne rien. Il est tout le temps en voyage.
    Il assiste à quelques réunions symboliques et disparait pour s’occuper de son business et ses loisirs. Le Haschisch contrôle le peuple, et le tour est joué.
    Il fait une apparition par année en legging à fleur dans les rues, pour donner de la charité à ses pauvres ( quelques misérables dirhams)…Et le peuple crie  »vive le roi de leur pauvreté ».

    25
    14
    الهوارية
    27 février 2018 - 14 h 37 min

    Comme il était fort dans les Potins du Gratin sur l’Algérie, Allah est en train d’ nkyloser ses artères pour le stopper, bech ybela3 fomeh et point.
    On ne critique pas un pays qui a été décolonisé par 1 million et demi de Martyrs…
    Les Marocains, vont arracher leur indépendance incessamment et bannir les royalistes. ouf grand soulagement, y’aura plus ces courbettes dans les salons feutrés où le tyran toto6 prenait place pour se faire baiser ses pattes…
    Je hacham de voir les marocains obligés de supporter de vivre comme de la renaissance en 2018.
    Qu’Allah viennent en aide à tous les opprimés qui subissent ces despotes chez eux. Ameen!!

    20
    15
    Ziad ALAMI
    27 février 2018 - 13 h 12 min

    Il semble que la dégradation de la Santé du Mongolien M6 ces dernières semaines est du aux multiples gifles qu’il ramasse sur son dossier de colonisation du Sahara Occidental particulièrement en ce début d’année 2018 ( on enregistre six magistrales gifles si on rajoute la gifle que vient de lui donner la CJUE ce matin même sur l’accord de pêche UE-Maroc) .

    28
    16
    Ahmed ADDOU
    27 février 2018 - 13 h 05 min

    M6 n’a jamais gouverné le Maroc sinon ça se saurait et ce n’est pas les multiples HIRAKS dans toutes les régions du Maroc qui vont me contredire.
    Tout ce qui intéresse M6 et son Ministre de l’agriculture et de la pêche c’est de continuer à piller les richesses du Sahara Occidental d’où les fortunes collossales qu’ils se sont constituées grâce à ces pillages et que la CJUE vient subitement de contrarier avec leur Arrêt de justice de ce matin et qui paraît-il, semble être à l’origine du transfert urgent de M6 vers un hôpital parisien pour une attaque cardiaque.

    29
    18
    ali
    27 février 2018 - 12 h 25 min

    Son cœur commence à lâcher.Peut-être à cause des nouvelles de plus en plus mauvaises qu’il reçoit.En effet, la nouvelle vient de tomber « La Cour juge que, compte tenu du fait que le territoire du Sahara occidental ne fait pas partie du territoire du Royaume du Maroc, les eaux adjacentes au territoire du Sahara occidental ne relèvent pas de la zone de pêche marocaine visée par l’accord de pêche », énonce un communiqué de la CJUE publié le 27 février.Je ne parle même pas de la visite du représentant de la RASD en Mauritanie hier , sans compter les échecs pour integrer la CEDEAO, l’échec d’expulser la RASD du sommet d’Abidjan….bref c’est trop pour son coeur.En tout cas bravo à la diplomatie algerienne discrète mais efficace.

    26
    16
    Le Rifain
    27 février 2018 - 12 h 09 min

    Si M6 préfère de soigner en France c’est pour éviter de subir la même chose que son grand père M5 mort le 26 février 1961 (coïncidence d’agenda) sur la table d’une opération bénigne faite au Palais de Rabat et restée encore misterieuse au point ou certains proches voient la main du Glaoui H2 dans ce décès bizarre.

    28
    10
    Mohamedz
    27 février 2018 - 12 h 04 min

    C’est le peuple du Sahara Occidental qui doit être heureux ce matin, non pas pour l’attaque cardiaque subit par le Roitelet M6 mais tout simplement en raison de l’annulation de l’Accord de Pêche UE-Maroc que vient de prononcer officiellement la CJUE en cette matinée du 27 février 2018.

    26
    13
    ALI
    27 février 2018 - 11 h 59 min

    LA CJUE VIENT D’ANNONCER L’ANNULATION DE L’ACCORD DE PECHE ENTRE LE MAROC ET L’UNION EUROPÉENNE D’OU L’EXPLICATION DU MALAISE CARDIAQUE DU MONGOLIEN M6.
    ENGIN C’EST MON ANALYSE.

    23
    10
    M'hamed HARMOUCH
    27 février 2018 - 11 h 55 min

    Ce transfert urgent de M6 vers un hôpital français est un burlesque acte théâtral visant à juguler la réaction des naïfs marocains et marocaines vis à vis de la confirmation de l’annulation de l’Accord de Pêche UE-Maroc qui vient d’être prononcée ce matin par la CJUE (voir la dépêche de l’AFP de cette fin de matinée) aux motifs que les eaux atlantiques du Sahara Occidental ne relèvent pas de la souveraineté du Maroc.
    Enfin et comme le dit l’adage « on peut mentir à ses sujets un temps mais pas tout le temps ».
    Au passage je présente mes félicitations au peuple du Sahara Occidental et aux Responsables de la RASD pour cette retentissante victoire diplomatique qui leur ouvrira les portes du Référendum et par conséquent de l’indépendance du Sahara Occidental.

    27
    14
    El kenz
    27 février 2018 - 11 h 46 min

    En apprenant le verdict rendu aujourd’hui par CJUE confirmant son arrêt de décembre 2017 sur l’illégalité de l’accord de pêche dans les eaux territoriales du Sahara Occidental , le roi rendra surement l’ âme à son créateur. ….

    25
    12
    Rachid Djha
    27 février 2018 - 11 h 19 min

    Tout ce cinéma d’un malade imaginaire pour récupérer l’estime de ses sujets qui a pris un bon coup ces derniers mois particulièrement sur le dossier du Sahara Occidental et les nombreuses débâcles .

    25
    11
    Anonyme
    27 février 2018 - 11 h 15 min

    Jour de deuil pour les sites propagandistes ça fanfaronne pas .Hé oui le SAHARA n’est pas mar’oké c’est reconnu
    et la marokanité elle ne l’est pas !!

    Le tant attendu jugement de la Cour de justice de l’Union européenne concernant l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE est tombé. En voici la conclusion, illogique.

    La décision de la Cour de Justice de l’Union européenne concernant l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE est tombée. Et elle est pour le moins illogique. « L’accord de pêche conclu entre l’UE et le Maroc n’est pas applicable aux eaux adjacentes de la région disputée du Sahara occidental », a estimé mardi la Cour de justice de l’UE (CJUE).

    Selon la justice européenne, l’inclusion du territoire dans le champ d’application de l’accord de pêche « enfreindrait plusieurs règles du droit international ».
    Dans cette décision le makhnaz est a genoux et de ce fait c’est la reconnaissance de la RASD qui approche a grand pas Shlom VI n’a pas put corrompre la CJUE !! et encore une victoire a son actif 2018 va etre l’enfer pour le mokhrib
    il faut conclure que la messe est dite !!

    22
    11
    BabElOuedAchouhadas
    27 février 2018 - 11 h 14 min

    Selon certaines indiscrétions, l’évacuation urgente de Mimi6 sur un hôpital parisien est liée étroitement au fuitage de l’information relative à l’annulation de l’Accord de Pêche UE-Maroc par la CJUE qui va paraître cet après midi sur le Site officiel du l’UE.

    22
    10
    Paris 75011
    27 février 2018 - 11 h 06 min

    Effectivement, M6 passe huit (08) mois sur douze (12) en France pour raisons de santé.
    Les quatre mois qui lui restent sont largement suffisant pour diriger le Maroc du moment qu’il n’y a rien à gérer du fait que l’économie du Maroc est entre les mains des multinationales et sa diplomatie entre les mains du lobby sioniste.

    29
    9
    bougie
    27 février 2018 - 10 h 22 min

    Si cela s’avère vrai cette incapacité à gouverner ,ils seront donc deux avec Bouteflika ! Avec Caïd Essebsi président de la Tunisie qui aura 92 ans cette année cela forme un beau trio pour préparer l’avenir de l ‘Afrique du nord .

    42
    18
    Anonyme
    27 février 2018 - 10 h 08 min

    Les gouvernants « arabes » se ressemblent tous, qu’ils soient présidents ou rois même sur une chaise roulante!!! ils continueront à se maintenir à des responsabilités qu’ils ne peuvent malheureusement plus porter.

    31
    14
    Nourdine
    27 février 2018 - 9 h 56 min

    Certains s’étaient même demandé si Mohammed VI pouvait réellement gouverner? Comme si le maroc est un pays digne et souverain. Les allaouites ont vendu et continuent de vendre l’honneur du peuple marocain… disons le autrement de larbins de Lyautey à larbins de Macron… main basse sur le maroc. Ce n’est pas l’interview de Jean-Loup Izambert sur Algérie ni ses livres qui me contrediront. J’espère vivre assez longtemps pour pouvoir écrire maroc avec un e majuscule.

    36
    18
    Anonyme
    27 février 2018 - 9 h 38 min

    Le roi de sodome paie pour ses péchés! comme un hasard n’arrive jamais seul et qu’il connait le verdict de la CJUE mais va t’il comprendre enfin qu’il y a la justice divine et qu’il n’est rien sur terre?? surtout comment expliquer aux 35 millions de mar »oké qui le vénèrent que le Sahara Occidental appartient a la RASD aux Saharaouis?? sa majesté Shlomo VI va finir ses jours a Paris auprés de sa mère , le mensonge qui dure depuis 75 est éventé et l’intox ne marchera plus !

    42
    23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.