Les frères ennemis du Golfe veulent impliquer l’Algérie dans leur querelle

Tamim Abdelaziz
Le roi de l’Arabie Saoudite reçu par l’émir qatari, Tamim Ben Hamad Al-Thani, à Doha. D. R.

Par R. Mahmoudi – Le ministère des Affaires étrangères a, par la voix de son porte-parole, Abdelaziz Ben Ali Cherif, réagi à ce qui s’apparente à une véritable campagne d’hostilité menée par la presse qatarie contre l’Algérie. Cette presse croit avoir décelé, dans des articles parus notamment dans le quotidien Al-Raya, une détérioration visible des relations entre l’Algérie, d’un côté, et l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, de l’autre.

Pour ce journal pro-gouvernemental qatari, «l’Algérie est récemment devenue une source de grandes préoccupation pour les Emirats arabes unis, en raison de ses positions hostiles à la région, concernant notamment la crise du Golfe», sous prétexte que l’Algérie soutiendrait le Qatar. Mais le journal ne cite aucune source pour étayer cette grave accusation qu’aucun média des pays visés n’a jamais soulevée.

Le porte-parole du MAE qualifie ces articles de «fantaisistes et sans fondement». Il estime que l’Algérie continue à observer une attitude neutre dans ce conflit, en plaçant les protagonistes «sur un pied d’égalité». Il affirme que les relations de l’Algérie avec ses «frères» dans le golfe, en général, et les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite, en particulier, sont «excellentes», évoluent sans cesse et «ne peuvent être affectées par des données conjoncturelles», a souligné le porte-parole du MAE.

Il est clair que par cette campagne, les médias qataris cherchent à impliquer l’Algérie, comme ils ont déjà essayé avec la Tunisie et d’autres pays de la région arabe, dans le conflit qui oppose le Qatar à l’Arabie Saoudite et trois autres pays (Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte) depuis bientôt une année.

Rompus à l’intoxication et à la manipulation, ces médias détenus par la famille régnante ont été les premiers à stigmatiser l’Algérie et à dénoncer sa position officielle par rapport aux soulèvements qu’a connus le monde arabe en 2011. Il est vrai qu’à cette époque le petit émirat gazier avait le vent en poupe et était en parfaite symbiose avec ses «faux frères» du Golfe.

Dans cette guerre psychologique, les deux parties tentent de s’aliéner un maximum de pays arabes et d’alliés, en usant des pressions multiformes et de propagande médiatique. Après avoir un moment espéré une réconciliation avec ses voisins du Golfe, Doha se lance depuis quelques semaines dans une contre-attaque tous azimuts, en enchaînant les révélations dans la presse.

Revenant, dimanche, dans une nouvelle enquête sur «le coup d’Etat avorté» de 1996, Al-Jazeera révèle l’implication directe de quatre frères ennemis et la mise en place d’une «chambre d’opérations» d’un «haut comité» dirigé par les chefs des services de renseignements des pays respectifs. Le plan consistait, selon cette chaîne, à réinstaller le père de l’ancien émir Hamad Al-Thani, qu’il avait déposé trois ans plus tôt.

R. M.  

Comment (17)

    Anonyme
    6 mars 2018 - 9 h 47 min

    Il faut une disposition constitutionnelle et des années de pratique pour prendre nos distances vis a vis des pays arabes. Comme pour la non intervention de notre glorieuse armée en dehors de nos frontières.
    Le rapprochement du pays avec ceux du golfe pouvait se justifier a un moment pour couper leur lien avec le terrorisme.
    Aujourd’hui hui la leçon est apprise, aucun de ces pays ne pourra plus rallumer le feu de la fitna en Algérie. Restent les relations financières et commerciales de la nomenklatura et des trabendistes qui devront être suivies dans l’intérêt supérieur du pays.

    6
    1
    Anonyme
    5 mars 2018 - 22 h 50 min

    En fait ses princes et ses rois font des caprices de riches ; ils peuvent tout acheter même les yankees sauf l ALGERIE et d avoir l Algérie a ses cotés c un privilège un honneur pour eux donc nous allons leur reaffirmé que nous nous appartenons a personnes qu à ns mêmes et à l Algérie mais nous pouvons exercer une médiation qui va ds le bon sens tt en restons neutre mais rien est gratuit et l Algérie que gagnerai t elle avec les soucis et problèmes des autres donc les deux pays traitres remplissez nos caisses ou des contrats à Gogo et sans conditions sinon gardez vos querelles qui ne regarde que vous car l Egypte et le Maroc à qui vs achetez des armes et que vs soutenez ; vs ne les impliquer pas ; l Algérie qui ne sous traite jamais sa sécurité car c est un principe et qui n a jamais eu votre soutien bien au contraire vs vlez l impliquer ; allez à la banque avant ds ce cas pr que nos diplomates puissent vs aider a vs réconcilier .

    8
    1
    Anonyme
    5 mars 2018 - 21 h 02 min

    Il y a effectivement une véritable campagne d’hostilité menée par la presse qatarie contre l’Algérie .
    à titre d’exemple de cette presse il faut citer le quotidien ( électronique ) Al-Quds Al-Arabi , paraissant à Londres qui se trouve Sous la domination du Qatar .
    il faut lire l’article ci-dessous pour se rendre compte de cet Emirat :
    Mar 05, 2018
    مدريد – «القدس العربي» من حسين مجدوبي :
    وهذا الإعلان ( استعداد روسيا ) الرد بالنووي على أي هجوم يتعرض له حلفاء موسكو ) ، الذي يعتبر تحديا حقيقيا للغرب طبقته موسكو نسبيا في حالة الجزائر في صيغة مختلفة بتزويد هذا البلد المغاربي بأسلحة متطورة مثل إس 400 وصواريخ إلكسندر.
    … وكانت تقارير موسكو تشير الى نية الغرب التدخل في الجزائر خلال الربيع العربي عبر تأجيج الأوضاع مستغلا التذمر من الجدل الذي رافق ترشح عبد العزيز بوتفليقة الى ولاية رئاسية رابعة سنة 2014، أو عبر نقل الفوضى من ليبيا من خلال جماعات مسلحة. وكان الوزير الأول السابق عبد مالك سلال قد أكد منذ سنوات بتحول بلاده الى هدف للمؤامرات الخارجية، كما أن وزير الخارجية الروسي سيرجي لافروف كان قد صرح خلال مارس 2014 الى وجود مخطط لضرب الجزائر انطلاقا من جماعات مسلحة ومتشددة عبر تونس ومالي وليبيا واستغلال المشاكل الاثنية للتدخل . . وكان خبير في العلاقات جيوسياسية قد أكد لجريدة القدس العربي « الجزائر حليفة روسيا، والولايات المتحدة لديها الدرع الصاروخي في قاعدة روتا جنوب إسبانيا لمواجهة الصواريخ الروسية، والقرب الجغرافي هو خطر حقيقي، وأمام الغرب حلان، العمل على تغيير نوعية الحكم في الجزائر ليميل الى الغرب أو إحداث الفوضى فيه للتدخل. وبعدما فقدت روسيا ليبيا وكانت على وشك فقدان سوريا، لن تغامر بفقدان الجزائر كحليف سياسي رئيسي وحليف عسكري في حالة نزاع دولي كبير » .
    … ويضاف الى ذلك اشتعال الجنوب الجزائري باضطرابات اجتماعية وسياسية. ومما زاد من القلق هو تصريح بروس ريدل الذي عمل مستشارا لأربعة رؤساء ومن ضمنهم باراك أوباما في ولايته الأولى قد صرح في ندوة في معهد ريال إلكانو للدراسات الاستراتيجية في مدريد سنة 2013 أن الربيع العربي سيجرف الجزائر عما قريب.
    وفي أعقاب تصريحات بوتين بالدفاع عن الحلفاء، بدأت تتضح الخطوط العريضة لقرار روسيا تزويد الجزائر بأسلحة متطورة للغاية في تلك الفترة الحساسة.
    … امتلاك الجزائر هذه الأسلحة المتطورة وتواجد سفن حربية روسية في غرب البحر الأبيض المتوسط كان من جهة رادعا للغرب لتفادي التسبب في نزاعات في الجزائر لأن قطعة سلاح استراتيجية واحدة قادرة على تغيير مسار نزاع أو قضية، ومن جهة أخرى تطبيق روسيا لمفهوم الدفاع عن الحلفاء الذي يجعل منه فلادمير بوتين الآن عقيدة رئيسية في تصوره للدفاع عن أمن روسيا وحلفائها.

    3
    1
    Anonyme
    5 mars 2018 - 20 h 43 min

    Certaines chaînes tv soit disant privées sont devenues des organes de propagande à la solde des états prédateurs et sionistes du golf
    Que les hyènes enragées continuent de de se mordre les unes les autres, le salut des peuples dr Syrie, de Libye et du Yémen en dépend
    Que Dieu préserve l’Algérie et son peuple

    14
    1
    Anonyme
    5 mars 2018 - 17 h 06 min

    Les bougres d’idiots du Golfe tentent d’impliquer les… algériens dans un conflit qui ne nous concerne ni de prés , ni de loin. Ce conflit est un conflit entre bédouins

    53
    2
    Felfel Har
    5 mars 2018 - 16 h 07 min

    Kheyr el oummour, la tadakhoul fi chouyoune el 3arab! Ni peste, ni choléra, ni cancer! Il faut être complètement autiste et amnésique pour continuer à croire à la « fraternité arabe »; c’est un leurre dont nous avons souvent fait les frais. Barakat! Macron, Netanyahou, le couple Trump-Jared Kushner, Merkel et la perfide May ont plus de chance de réussir leur arbitrage, car les Arabes n’écoutent qu’eux.

    38
    1
    RIPOSTE
    5 mars 2018 - 15 h 57 min

    Il est temps que l’Algérie menace l’Arabie yaoudite et leurs fidèle serviteur pour qu’ils ne prononce plus le nom de notre pays. PS : Les commentaires arabophobes dans les commentaires d’AP ne viennent pas d’Algérien.

    28
    7
    Errai
    5 mars 2018 - 15 h 49 min

    Les australiens ne sont pas des aborigènes, l’histoire le confirme, on ne peut changer l’histoire et la physionomie des australiens.
    Les canadiens ne sont pas des inuits, l’histoire le confirme, on ne peut pas changer l’histoire et la physionomie des canadiens.
    Les américains ne sont pas des indiens, l’histoire le confirme, on ne peut pas changer l’histoire et la physionomie des américains.
    Les français ne sont pas des gaulois, l’histoire le confirme, on ne peut pas changer l’histoire et la physionomie des français.
    Les………….ne sont pas des………………….., l’histoire le confirme, on ne peut pas changer l’histoire et la physionomie des…….

    17
    13
      Algerien pur et dur
      5 mars 2018 - 16 h 32 min

      allez, courage et continue ton raisonnement. Un billet vers le golfe sans retour …

      15
      4
    Lghoul
    5 mars 2018 - 15 h 27 min

    Il n’est plus question d’être arabe ou kharabe. C’est une question de sa propre survie dans un monde de traitres et de lâches c’est a dire: Chacun pour soi, Dieu pour tous. Si des nostalgiques des chimères des milles et une nuit existent encore, posez vous une seule question: Depuis quand ils ont fait quelque chose de bon ou ont apporté quelque chose de positif pour l’Algerie ? Depuis quand ? Soit ils nous importent des poisons camoufflés sous forme de nouveauté religieuse (Dieu a soudainement dit ceci et Dieu a dit cela,
    ou un imam « savant » balance une fatwa par ci et une autre contradiction par la) ou ils nous menacent ou ils nous sabotent a tous les les échelons internationaux. Par contre, quand ils sont dans la boue jusqu’au cou, ou ont besoin de chaire a canon, ils aiment chanter le “pays du million et demi de chahids”. Donc pour résumer ils nous aiment seulement quand on accepte d’être leurs esclaves heureux ou de nettoyer leurs …. Inutile de faire un schéma pour comprendre leurs desseins depuis 62. Voila pourquoi ils vont immédiatement sauter sur la conclusion: C’est un « ennemi de Dieu » – Comme s’ils ont remplacé Dieu ou se sentent confondus dans Dieu pour des raisons que j’ignore. Qui sont ils au fait ? Des rien du tout – Je parie.

    42
    3
    Anonyme
    5 mars 2018 - 11 h 48 min

    Pourquoi le porte parole du ministère des affaires étrangères considère les pays du Golfe et le Quatar comme nos frères??
    Pour moi ce n est pas mes frères c est nos ennemis à la solde des puissances étrangères….Ce n est pas parce qu ils sont musulmans que c est mes frères….C est nos colonisateurs qui ne veulent pas nous lâcher et qui nous font du mal jusqu à aujourd’hui….
    On devrait couper toute relation avec eux car ils sont fourbes et méchants….je me retournerai vers la Russie et la Chine et n aura aucune compromission avec eux…
    Pour vendre notre pétrole je sortirai de l OPEP où ces moyens-orientaux font la loi et je vendrai mon pétrole sans subir leur diktat.
    En fait je ferai tout pour n avoir aucun contact avec eux et je leur crierai au visage je ne suis pas arabe ,je suis amazigh et fier de l être!!!

    65
    17
    Ali
    5 mars 2018 - 10 h 17 min

    Une occasion en or. Si l’Algérie veut vraiment être neutre dans ces chicanes inter-pingouins, elle n’a qu’à quitter une bonne fois pour toutes le Syndicat des rois du Moyen-Orient, appelé Ligue arabe dont le secrétaire Général est toujours un Egyptien, depuis sa création. Si l’Algérie risque de perdre quoi que ce soit en le quittant, dites nous quoi. Ce qu’elle gagnerait, on le sait.

    83
    7
    LE NUMIDE
    5 mars 2018 - 9 h 51 min

    Nous sommes algériens berbères et nous sommes neutres dans ce conflit entre royaumes arabes du Golfe .. Ceux qui veulent nous impliquer dans cette guerre entre arabes , au profit de Qatar sont les frères musulmans égyptiens en Algérie que tout le monde connaît afin qu’ils empochent le pactole chez le prince qatarien .. et ceux qui veulent nous impliquer au profit du royaume saoudien sont les salafistes saoudites ( wahabistes comme les autres ) en Algérie pour les mêmes raisons de dollars et de soumission .. les berbères algériens ne sont pas les moutons ou les mawalis des arabes du Golfe ou du Calife américain Donald Trump . Les berbères sont un peuple nationaliste ,patriotique , sage et libre .. fakou bikoum !!

    81
    14
    Beka
    5 mars 2018 - 9 h 01 min

    Il n ya pas que la presse qatarie, il y a surtout les parasites locaux du hamas de mokri laribi chourouk tv et toute la mafia des freres musulman qui ne cessent d employer tout les moyens et toutes les manipulations pour allier l etat et le peuple algerien a leur employeur, le qatar, et saisir toutes les occasion pour denigrer la coalition arabe (saoud _sissi _haftar )
    l etat algerien doit clairement signifie aux arabes coalise qui sont les brebis galeuses internes! peut etre que les saoud vont nous debarasser de la pegre freriste.

    49
    9
      Beka
      5 mars 2018 - 11 h 48 min

      Je precise que je ne suis pas partisan des wahhabites saoudiens seulement je prône la neutralisation par autodestruction des 2 monstres. A toutes fins utiles!!

      37
      3
    Ali2
    5 mars 2018 - 7 h 49 min

    Depuis quand l’Algérie est devenue un pays Arabes,quand il s’agit des intérêts nous sommes des berbères,mais pour Faire la guerre et défendre les intérêts des Arabes nous sommes juste à peine Arabes,une majorité d’Algériens se revendiquent Arabes justes dans l’espoir d’avoir une place aux paradis et rien d’autres,si comme le paradis appartient uniquement aux corrompus Arabes

    82
    23
      Ania
      5 mars 2018 - 9 h 57 min

      Les algériens dans leur majorité ne sont pas arabes, l’histoire le confirme, nous sommes berbères, on ne peut pas changer l’histoire et la physionomie des algériens.

      59
      16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.