Pourquoi le Maroc refuse de rapatrier ses ressortissants séquestrés en Libye

rapatrier
Manifestation des familles de détenus marocains en Libye. D. R.

Par Sadek Sahraoui   – Le quotidien Al-Quds Al-Arabi, qui cite des sources bien informées, rapporte que certains des avions utilisés par le Maroc pour rapatrier ses ressortissants séquestrés en Libye ont été endommagés par des milices libyennes. La source souligne que cet accroc complique en davantage l’opération de rapatriement des détenus marocains d’autant qu’entre-temps leur nombre a augmenté et que leurs conditions de détention se sont considérablement dégradées.

Cette séquence a fourni en tout cas un argument aux autorités marocaines pour suspendre carrément ses rapatriements. Une opération qu’elles ont mené, faut-il le rappeler, à marche forcée et après que l’opinion marocaine se soit mobilisée pour les obliger à porter secours à ses Marocains tombés dans les filets des milices libyennes.

Preuve en est, Rabat a cette fois encore catégoriquement refusé d’accueillir quelques ressortissants marocains acheminés cette semaine par les autorités libyennes en Tunisie en vue de leur transfert au Maroc. Pourtant, ces Marocains étaient munis de leurs passeports. Le Maroc a motivé son refus par des impératifs de sécurité. Ceux-ci se trouvent toujours «bloqués» à l’aéroport de Tunis. Ce fait laisse penser que les autorités marocaines savent pertinemment que parmi les Marocains se trouvant en Libye il y en a qui appartiennent à des groupes terroristes. L’élément corrobore si besoin est l’information selon laquelle il existe bel et bien une filière de terroristes entre le Maroc et la Libye.

Ayant pris connaissance des tergiversations de Rabat, des familles des détenus marocains en Libye se préparent d’ailleurs à organiser un nouveau sit-in devant le ministère chargé des Marocains vivant à l’étranger pour dénoncer ce qu’elles qualifient de «non-assistance à personnes en danger». Pour elles, le Maroc a purement et simplement abandonné de leurs enfants.

S. S.

Comment (7)

    Ahmed ADDOU
    17 avril 2018 - 17 h 20 min

    Il parait que le Maroc va perdre l’organisation de la Coupe du Monde 2026 non pas a cause de sa misere endemique qui reigne dans ce pays mais a cause de ses homosexuels.




    13



    4
    Sidali
    17 avril 2018 - 14 h 46 min

    Pauvre peuple et pauvre pays.Cette predatrice famille allaouite allochtone est arrivee a faire de chaque Marocain, soit un dealer, soit un terroriste soit un esclave aux mains des Libyens et de chaque Marocaine, soit une prostituee, soit une femme-mulet, soit une sorciere ou encore une femme de menage notamment dans les pays du Golfe et qu’on vent et qu’on achete comme une esclave au point de faire de ce beau pays qu est le Maroc une Risee Universelle et tres sincerement j en suis triste pour ne pas dire autre chose




    24



    6
    M'hamed HAMROUCH
    17 avril 2018 - 13 h 20 min

    Plutot c’est ces pauvres Marocains, traites comme des esclaves en Libye qui avaient refuses de retourner au Maroc avec ce slogan disant : Esclave pour esclave, il vaut mieux etre esclave ailleurs que dans son propre pays.




    23



    7
    Ziad ALAMI
    17 avril 2018 - 13 h 18 min

    Rien de nouveau puisque le Glaoui H2 avait deja refuse de reconnaitre la marocanite des soldats marocains qui etaient entre les mains du Polisario meme apres leur liberation via la Croix Rouge Internationale et ce, pour des considerations humanitaires.




    32



    5
    Yeoman
    17 avril 2018 - 11 h 44 min

    Ce pays déjà déliquescent est en train de pourrir à vue d’oeil. Si rien n’ est fait, il finirait par nous contaminer et le jour où il s’écroulera…




    29



    10
      RasElHanout
      17 avril 2018 - 13 h 22 min

      @Yeoman, Et c’est pour cela qu’il faut en urgence renforcer le blindage des frontieres du Haschich.




      25



      3
    DYHIA_DZ
    17 avril 2018 - 10 h 23 min

    Ces terroristes sont les envoyés spéciaux du makhzan. Ces terroristes attendent l’ordre de leur chef terroriste, moumou-6, pour aller se faire exploser quelque part.
    3500 marocains promus dans les rangs de DAECH. Il parait qu’ils sont bien payés.




    36



    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.