456 Algériens détenus dans les geôles d’Italie dans des conditions inhumaines

prison statistiques
31 détenus de nationalités arabes se sont donné la mort ces quatre dernières années dans les prisons italiennes. D. R.

Par R. Mahmoudi – Selon les dernières statistiques du ministère de la Justice italien, il existe aujourd’hui 7 261 détenus arabes dans les prisons italiennes, dont 456 algériens. Ils sont les moins nombreux, comparés aux Marocains (3 722) ou les Tunisiens (652).

Dans un rapport rédigé par Claudio Paterniti, chef de projets dans l’organisation italienne de défense des droits des prisonniers, Antigone, les détenus issus de pays arabes vivent dans des conditions inhumaines. S’appuyant sur des enregistrements audio, le rapport affirme que ces détenus subissent des traitements racistes et des humiliations systématiques de la part des geôliers italiens.

En plus des mauvais traitements, les détenus souffrent de problèmes de communication, liés à l’absence d’interprètes et au manque d’orientation, y compris religieuse pour ceux qui veulent connaître l’avis de la religion (islamique) sur certains aspects de leur vie carcérale.

Autre problème qu’endurent les détenus : l’exigüité des cellules. D’après le rapport de l’organisation italienne de défense des droits des détenus, l’espace réservé à chaque prisonnier ne dépasse pas quatre mètres carrés.

Cette situation est, d’après le même rapport, à l’origine du suicide de nombreux détenus. Leur nombre s’élève ainsi, durant la période allant de janvier à mars 2018, à huit, dont un Algérien et un Marocain. Ces statistiques sont confirmées par le site Ristretti spécialisé dans l’actualité des établissements pénitenciers italiens. Selon la même source, 31 détenus de nationalités arabes se sont donné la mort ces quatre dernières années.

R. M.  

Comment (14)

    Anonyme Utile
    22 mai 2018 - 19 h 19 min

    Que fait la pseudo LDH Algérienne et les « ONG » internationales à la con, pour ces pauvres Algériens doublement punis, par le régime corrompu qui a hypothéqué leur avenir et par nos pires ennemis à l’étranger?
    Que fait le ministère des affaires étrangères ?
    L’Italie n’est pas un état et ne l’a jamais été. Ce sont les faits.
    Les fascistes et les nazis italiens ont toujours eu un pouvoir de nuisance en italie depuis l’époque de Mussolini. De nos jours, ils ont infecté depuis la nuit des temps les forces répressives (police, prisons, services secrets, armée …) de l’état italien. Sur le plan politique ils avançaient masqués en rivant tout à tel point qu’ils gouvernent l’Italie maintenant. Ce sont les faits.

    Les fascistes, les nazis et l’extrême droite en occident y compris l’italie, ont fait allégeance au sionisme mondiale et exécutent à la lettre toutes les décisions du sionisme mondial contre les arabes et les musulmans, comme le prouve la réalité.

    Hamid
    22 mai 2018 - 8 h 00 min

    First of all, I really feel sorry about the plight of our illegal immigrants in Italy .What a lot of inaccurate assumptions ( Hogra , corruption , humiliation …) have been made in some comments , and I can tell you why .We may have different views on the topic .To me , illegal immigration isn’t an overriding need to try to reach Europe by boat taking dangerous risks and not expecting frustations and penalties (prison) .It’s a matter of choice .I am not convinced that the ‘hogra ‘ thing or some other petty excuses that drive them to emigrate illegally to Europe , their dream destination in their eyes, believing that they can find work , getting married with a blond and everything will be fine after ( Wa khaliha ila lah ).But unfortunetely all that glitters is not gold ,as the old saying goes . Why no go all the way , put back one foot into the ‘real reality’ , return to the country among family and friends , forget about that damn immigration and settle down .That is my advice .Remember that east or west , home is best .Saha ftourkom and tahia El Dzair !

      Viva l'Aldjérie
      22 mai 2018 - 17 h 26 min

      I don’t pity them, they did what they deserve. These kind of people prefer living with robbery and expedients and sleeping in squats in Europe instead of working with their hands in their own country. In Algeria work is not lacking on building sites for bilingual illiterates.They are putting us to shame, that’s all;

    Selecto
    21 mai 2018 - 18 h 37 min

    Pendant ce temps les enfants et proches des responsables corrompus se prélassent au Club des Pins, en France, au Maroc, en Espagne aux frais de ces pauvres jeunes.

    Quelqu’un a des nouvelles du fils de Ould Abbas qui vendaient les places éligibles des listes électorales qui a pris la fuite en France depuis l’aéroport d’Oran avec une malle ? Des rumeurs insistances circules sur son blanchiment par leur justice et son retour triomphant à Alger.

    9
    2
    Salim31
    21 mai 2018 - 15 h 44 min

    Effectivement il existe un cas ou un jeune
    algerien a ete comdanne a 25 ans de prison en grece soupconne d etre un passeur _oui je dis bien 25 ans pour immigration clandestine , actuellement il est a l hopital __
    Ou sont nos pleurnicheurs d assoiations et d ONG qui n arretent pas de denigre le pays pour la defonce de migrants mendiants truands etranger ; alors que leur compatriotes migrants croule dans les prison et autres centre de retenssion europeen ;;
    comment ce fait il que les loi europeen soit aussi severe alors ,alors qu un passeur africain ne sont pas inquiete ,
    Nous devons absolument changer la loi sur l imigration en plus severe parceque les autres ne nous font pas de cadeaux..

    ….

    13
    7
    Djeha Dz.
    21 mai 2018 - 11 h 09 min

    les clandestins qui se font prendre pour des délits en particulier, ne déclarent presque jamais, leur nationalité réelle, pour ne pas être rapatriés, à la fin du séjour carcéral.
    les chiffres déclarés sont à prendre avec beaucoup de réserve. Donc il est fort possible que les Algériens incarcérés soient plus nombreux que ça. Quoi qu’en général l’Italie n’est pas le pays où il préfèrent s’installer.
    Quand au reste, Je suis désolé pour ceux qui finissent par se suicider. la prison, n’est pas l’hôtel, cela dépend de chacun de ne pas y finir.
    L’Algérie condamnent à la prison les harragas. Quand il ya des lois il faut les respecter.

    13
    4
    AÏT Chaalal
    21 mai 2018 - 10 h 48 min

    Depuis quand les algériens sont des arabes ? ..et en plus je ne comprends pas votre article qui parle à la fois sur des Algériens incarcérés dans des conditions atroces et le problème des marocains et les tunisiens qui subissent le même sort.
    Je connais bien l’Europe car j’ai passé une grande partie de ma vie dans ce continent. La plus part des pays européens souffrent de manque de budget lié aux établissements carcérales à cause de la crise de 2008 et l’explosion de nombre incarcérés dans les pays principaux de la zone euros et compris la Grande-Bretagne.
    Je pense sincèrement que ce n’est pas uniquement nos ressortissants incarcérés qui souffrent des conditions inhumains dans les établissements pénitentiaires en Italie mais l’ensemble des détenus ( locaux et étrangers) ..l’état italien n’a pas les moyens de construire des nouvelles maisons d’arrêt et la plus part de ces maisons d’arrêt étaient construits il y’a plus de 50 ans et ils sont pas au nouvelles normes européennes .

    15
    8
    Vangelis
    21 mai 2018 - 10 h 05 min

    Ces algériens probablement partis à l’aventure espérant de nouveaux horizons et mieux-être, sont tombés dans la nasse de l’enfermement. Tels des bagnards, ils vivotent dans la misère et le dénuement pire que ceux qu’ils ont quittés.

    Il n’empêchent, ils restent des algériens. Et le gouvernement, même s’il tente de s’exonérer de responsabilité devant cet état de fait, doit mettre tout en œuvre pour extraire ses propres compatriotes de cette lamentable situation.

    Ceci est la vocation de tout gouvernement digne de ce nom et quelque soit le pays qu’il représente.

    15
    6
    co5
    21 mai 2018 - 9 h 03 min

    voyous ou non ils doivent être incarcérés dans les mêmes conditions que les autochtones.si un des leurs est en prison en Algérie les ONG de tous bords vont aboyer et classer le pays en que de « peloton ».
    où sont les LADDH « les deux ailes » ???

    17
    9
    Kahina-DZ
    21 mai 2018 - 8 h 52 min

    OÙ sont ces ONG des droits des zoum.
    Ces ONG sont sélectives. Le sort des migrants Algériens en Europe ne les intéresse pas…Ces ONG n’ont pas d’intérêts géo-stratégique en Italie…mais aux frontières Algériennes.
    Débarrassez nous de ces migrants qui colonisent notre territoire… Le jeux malsain des ONG est bien clair.

    25
    7
    hamza
    21 mai 2018 - 8 h 31 min

    Ou est passee notre fierte d algerien qui aime son pays quelque soit les circonstances.Si Boumedienne Allah Yarhmou kal naklou etrab wala lmaicha nraa dhel fi elkarej.

    20
    5
    Anonyme
    21 mai 2018 - 8 h 05 min

    S ils sont en prison c est qu ils ont commis des actes délictueux…..Ils traversent la mer pensant trouver le paradis en face ….
    La vie en Europe et surtout en Italie est déjà difficile même pour les autochtones qui ont du mal à boucler leur fin de mois.
    Sans papiers et donc sans travail,ces clandestins volent ou vendent de la drogue pour survivre,normal qu Ils soient mis en prison .
    C est en général des voyous car un homme de bonne famille ne ferait jamais ça…

    38
    14
    El Mektoub-2
    21 mai 2018 - 6 h 50 min

    La misère;el hogra,l’injustice;la corruption;l’humiliation;qui laissent ces jeunes gens fuirent leurs pays d’origine;et certainement pas par gaieté de coeur;les enfants de nos corrompus affairistes;ils étudient dans des grandes écoles payé par les biens d’une population,prise en otage par ces derniers;existe-elle une justice dans ce monde de ripoux;de bandits;de malhonnètes;non la seule et unique justice,elle se trouve au de la de la vie;devant le plus puissant;qui n’appartient a aucun parti

    30
    27
      Anonyme
      21 mai 2018 - 18 h 54 min

      « la seule et unique justice,elle se trouve au de la de la vie;devant le plus puissant;qui n’appartient a aucun parti » tu as connu ou un autre l’a connu cette justice pour tant la vanter ?

      5
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.