Document – Quand Lila Lefèvre voulait extorquer 500 000 euros à l’Algérie

L Lefèvre
Lila Lefèvre. D. R.

Par Karim B. – Algeriepatriotique détient une lettre adressée par la journaliste Lila Lefèvre à l’ancien ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, dans laquelle elle tente de soutirer à l’Algérie la coquette somme de 500 000 euros pour créer sa chaîne de télévision. L’épouse du gendarme belge explique dans son courrier que le Maroc et l’UE, entre autres, ont accepté de mobiliser des fonds pour son projet mort-né.

Cette demande de «rançon» ayant été accueillie par un refus catégorique de l’Algérie de gaspiller une telle somme pour une télévision bidon que la transfuge de l’ENTV a tenté de «vendre», en l’intégrant dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée si chère à Nicolas Sarkozy, Lila Lefèvre fait montre, depuis, d’une frustration qui lui fait ressentir une haine et un mépris envers notre pays.

La soi-disant sortie de Mme Lefèvre pour la «dignité» n’est que mystification. Celle qui se présente comme la conseillère des monarques du Golfe à Bruxelles est mue par un désir de revanche et par une cupidité qui a été contrariée.

Algeriepatriotique publie le contenu de la lettre en question marinée dans des propos mielleux à merci à l’égard de l’Algérie dont elle escomptait une participation financière en euros sonnants et trébuchants. Lila Lefèvre, qui explique que son message enregistré à partir du siège de l’UE «est un cri du cœur pour que l’on cesse de torturer M. Bouteflika» à qui elle «souhaite de tout cœur qu’il aille se reposer loin des caméras comme l’a fait Jacques Chirac», s’adresse à Ramtane Lamamra en ces termes : «Votre pays.» Voilà qui est clair et sans appel.

K. B.

Le contenu de la lettre adressée par Lila Lefèvre au ministre des Affaires étrangères en 2014 :

«Bruxelles, le 13 mai 2014,

Monsieur le Ministre,

En Algérie, les femmes ne sauraient aujourd’hui être considérées comme des individus de seconde classe. De fait, l’adoption de nombreuses réformes visant à améliorer la situation des Algériennes a permis à votre pays de réaliser des progrès majeurs en termes de droits des femmes. Les Algériennes ont acquis de l’importance et ont conquis peu à peu leur place dans le monde du travail. Elles se classent ainsi désormais parmi les femmes les plus libres des pays arabes. Et sur un point, l’Algérie dépasse les autres pays du Maghreb et même certains pays européens en termes de parité hommes-femmes : en effet, à l’Assemblée législative pas moins de 31,38% des députés élus sont des femmes.

Ces avancées nous ont amené à penser que votre pays pourrait poser un geste concret en soutenant Nissa TV, un projet de lancement d’une chaîne de télévision entièrement dédiée aux femmes du nord et du sud de la Méditerranée. Totalement inédit, Nissa TV est le premier média engagé pour la promotion de l’égalité des genres et pour donner de la visibilité à tous les acteurs qui, comme votre pays, contribuent de manière concrète à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes.

Ce projet se définit d’emblée comme une pièce manquante du puzzle mettant en lumière l’ensemble des instruments nécessaires à la sensibilisation de l’importance du rôle des femmes dans la société, la politique et l’économie.

Nissa TV compte aller là où aucun autre média n’a pu ou n’a osé aller pour rendre compte de la réalité de la situation des femmes en Europe, mais aussi et, surtout, dans les pays du sud de la Méditerranée. Bien plus qu’un média audiovisuel ordinaire, Nissa TV se positionne comme un vecteur indispensable pour le changement des mentalités et de la vision du monde quant à la question du genre.

En tant que média audiovisuel, Nissa TV ambitionne de contribuer à faire accélérer la réalisation de l’égalité des genres en focalisant sur les vraies questions et les vraies lacunes. Elle permettra aux intéressées de formuler leurs besoins et leurs attentes et aidera les acteurs publics et privés à prendre des mesures concrètes et susceptibles d’accélérer le processus d’émancipation des femmes.

Si la situation des femmes du nord s’est quelque peu améliorée, les femmes des pays en développement souffrent de manière disproportionnée de la pauvreté et des maux qui y sont liés, comme la malnutrition, la santé précaire et l’analphabétisme. Ces femmes ont besoin de Nissa TV et Nissa TV a besoin de votre soutien financier.

Nous avons évalué la contribution globale des pays de l’Union pour la Méditerranée à 21 500 000 euros, ce qui nous laisse espérer que l’Algérie subventionne Nissa TV à hauteur de 500 000 euros. Certains pays de l’UpM ont déjà apporté leur contribution à Nissa TV, notamment le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, la France, l’Allemagne, la Commission européenne et les pays scandinaves. Votre contribution financière est indispensable, voire vitale au lancement de Nissa TV prévue fin 2014.

Nous vous remercions infiniment pour la suite que vous voudrez bien réserver à la présente et vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de notre plus haute considération.

Lila Lefèvre

Directrice générale»

 

Comment (97)

    Souhila-DZ
    3 juin 2018 - 14 h 29 min

    La renifleuse de rançon ??? 500 000 Euro ?? Son gendarme ne gagne pas assez ??

    23
    16
    Anonyme
    3 juin 2018 - 14 h 23 min

    L’agent Lila Lefèvre est dévoilé.
    C’est une journaliste à GAGE.
    Qui a recruté cet -agent double à l’ENTV à l’époque??

    26
    14
    Anonyme
    3 juin 2018 - 14 h 18 min

    Vs vs rappelez le projet de Sarkozy pour l Union pour la méditerranée le 13 juillet 2008 avt les printemps arabes en présence de Benali mais surtout Moubarak et Bachar ; j avai pas compris leur presence à Paris pr ce projet bref les trois president ont en effet connu l effondrement de leurs pays ; en revenant en arriere la preuve que ses arabes meme Bachar était cul et chemise avec l Occident et srtt Paris. ils parlent plus pareil aujour dhui voila. ben elle c est pareil a tte p’tite échelle  » arabe de services ». La Tunisie a donné l argent que l Algerie lui donne puis qu elle en a pas pr faire manger les siens déjà. Enfin Oui Nanita je te rejoins ; les algériennes du pays demander et faites des lettres à outrances pr des projets ; c est tjrs mieux que la Tunisie ou d autres pays ou meme cette folle qui se dit algérienne et tire a boulet rouge sur le pays et en plus elle vlait le faire avec notre argent. les président arabes aiment jouer au BOCASSA avec les blancs surtt. tjrs et tjrs des cadeaux ..ca doit etre le complexe d infériorité et du colonisé meme aujour dhui en 2018 ; il suffit de voir les voyages officiels des occidentaux en Afrique et Maghreb meme les pays du Golf et on fera tous le meme constat ; des vendus et des traitres meme entre eux ; pdt qu il préparait les printemps arabes ils recevait des présidents de la ligue arabes à Paris pr l union Méditerranée avec Sarkozy.

    20
    10
    Anonyme
    3 juin 2018 - 14 h 15 min

    Merci à Salah El Djazaîr.

    15
    3
    Algerien
    3 juin 2018 - 14 h 02 min

    Le principal responsable de cette vidéo est l’UE
    Luttons tous ensemble contre l’UE

    20
    18
    Anonyme
    3 juin 2018 - 14 h 01 min

    Cette lettre est datée du 13 Mai 2014, nous sommes en Juin 2018, pourquoi avoir attendu tout ce temps pour en parler ? Pourquoi avoir omit de révéler l’existence de cette lettre, lors du tout premier article relatant de la vidéo de Lila Lefèvre?

    31
    10
      Anonyme
      3 juin 2018 - 19 h 37 min

      La réponse est bien entendue dans ta question. C’est juste pour disqualifier la personne, la montrer sous un jour de «traitre» à son pays d’origine, commanditée par des «forces hostiles à l’Algérie et à Bouteflika»… et du coup disqualifier les propos qu’elle a tenu vis-à-vis de Bouteflika et de son frère. C’est aussi simple que ça. Faut pas chercher midi à quatorze heures.

      11
      1
    Abou Stroff
    3 juin 2018 - 13 h 54 min

    ….

    « les plus patriotes qu’eux, tu crèves » peuvent traiter la dame de tous les noms d’oiseaux, il n’en demeure pas moins qu’elle dit ce que les algériens lambda, dans leur grande majorité, pensent tout bas.
    en effet, faut il que le ciel nous tombe sur la tête pour réaliser que bouteflika n’est plus en mesure, depuis plusieurs années, de gouverner.
    faut il qu’un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter nous ébranle pour comprendre que bouteflika et la clique qui lui sert de cour (…) sont en train de nous ridiculiser face aux étrangers?
    faut il qu’un tsunami balaie une partie de notre territoire pour nous rappeler que, dans notre culture ancestrale, le malade n’est jamais exhibé devant l »‘étranger »?
    moralité de l’histoire: que représentent 500000 euros (que la dame n’a effectivement pas reçu) comparés aux millions de dollars détournés par les prédateurs (qui gravitaient ou qui gravitent autour de boutef) que tout le monde connait et dont tout le monde attend le procès qui ne viendra jamais?
    ….

    37
    25
      Anonyme
      3 juin 2018 - 14 h 36 min

      le fusil qui tire dans les coins est sûrement un UZI de fabrication israélienne

      17
      11
    Algerien
    3 juin 2018 - 13 h 48 min

    L’UE veux jouer a ce jeu
    je fais passer le mot pour convaincre le maximun de personnes que l’UE est nocive
    L’UE est l’union des manipulations
    Tous contre l’UE

    36
    21
    Anonyme
    3 juin 2018 - 13 h 39 min

    Et si nous nous intéressons à plus gros poisson . Qu’elle ait épousé un gendarmde belge , qu’elle s’appelle Mme lefevre , qu’elle ait fait son intervention depuis une institution européenne ne me fait pas peur . Que certains s’abattent sur elle par un instinct grégaire , ça , ça me fait peur d’autant quand ils font plus de bruit devant cette femme et très peu devant la mafia qui nous gangrène .Elle a demandé de manière légale de l’argent où est le problème . Je pense qu’il faut se concentrer sur la mafia de l’intérieur :c’est elle qui a créé cette situation.

    36
    11
    Riad
    3 juin 2018 - 13 h 38 min

    Pour mieux l’humilier, l’Algérie aurait du lui envoyer un chèque de 1 euro, avec ce petit mot « voici notre contribution à la hauteur de votre combat pour l’émancipation des femmes »

    17
    24
    Nanita
    3 juin 2018 - 13 h 16 min

    Trés franchement puisqu’il y avait cet antécédent pourquoi lui avoir fait l’honneur de lui consacrer un autre article? Cela dit elle nous donne des idées! Si le gouvernement Algérien est réputé distribuer les deniers de l’état Algérien à tort et à travers aux copains , nous algériennes qui ne sommes ni bi nationales ni mariées à des étrangers mais sagement et entièrement Algériennes,nous allons imaginer des projets aussi farfelus que le sien et demander des cent et des milles après avoir copieusement injurié l’Algérie et son président !

    16
    20
      abdel
      3 juin 2018 - 15 h 18 min

      elle a surtout injurié le systeme qui donne le baton pour se faire battre,elle n’est ni la premiere ni la derniere personne a avoir humilié le pays,en disant tout haut ce que pense toutes les chanceleries étrangères,entre autres la fameuse photo prise par valls lors de sa visite et son entretien avec bouteflika

      10
      3
    Kahina-dz
    3 juin 2018 - 13 h 11 min

    Encore une fève marocaine qui joue à l’Algérienne. En mission spéciale pour aboyer contre l’Algérie. Une envoyée par le makhzan et ses alliés … Une complicité interne ??
    La liste s’allonge:
    Rachida Dati, Layla la Fève…Où sont les autres ???

    La fève marocaine voulait une chaine sœur pour renforcer El-magharibia. On paye les étrangers pour qu’ils nous insultent.

    31
    33
    Anonyme
    3 juin 2018 - 12 h 55 min

    Croyez-moi, il ne faudrait pas donner plus d’importance que ça à cette p… de service qui n’a rien d’une Algérienne loin, très loin de là. D’ailleurs elle se trahi en parlant de l’Algérie elle dit « votre pays », elle s’exclue elle même de l’algérianité et c’est tant mieux. En outre, elle révèle toute sa schizophrénie dans son délire qui oscille entre dithyrambe et perversité, ce dualisme prouve que ce n’est qu’une paumée qui doit fermer son claque-m… et se faire oublier.

    28
    26
      Anonyme
      3 juin 2018 - 16 h 22 min

      Quelle facilité de traiter cette femme de p…
      Tout est bon pour vous pour abaisser les femmes…
      Elle a le droit autant que vous de donner son avis quelqu il soit…
      .pour votre information elle a plus de diplômes que beaucoup d entre vous qui l insultaient …
      Vous ne savez pas débattre,vous n aimez qu abaisser les gens quand vous n avez pas d autres arguments pour contredire….

      12
      13
    hamidoranaise
    3 juin 2018 - 12 h 39 min

    tout ce quelle dit a ete deja dit par le G 14 algerie signataires

    22
    7
    mahmoud
    3 juin 2018 - 12 h 37 min

    Elle est peut être perfide, mais ce qu’elle a dit est malheureusement vrai.
    Sortir cette lettre, pour la discréditer, c’est digne de l’ancienne sm et en 2018 ça marche pas. On devrait plutôt demander à ceux qui l’expose devant les caméras de le respecter et le laisser partir en paiX. iLs peuvent toujours nous sortir du chapeau un autre président pour continuer à se remplir les pôches et avoir l’immunité.

    39
    29
    révolté
    3 juin 2018 - 12 h 29 min

    Cette journaliste a sollicité officiellement une aide pour la création d’une chaîne de télévision qui sera au service de la promotion de la situation de la femme.libre à l état Algérien de la lui accorder ou la refuser.ou est le problème. elle n’a pas détourné l argent public, ni perçu de la corruption,ni introduit de la drogue ,ni assassiné un président en direct, pourtant appelé pour sauver le pays et dont le seul tort de vouloir combattre la mafia et assainir les institutions de l’état et revenir à la légitimité populaire.ça me rappelle le lynchage des Ait Ahmed,Mehri,Ali Yahia et Ben Bella dont le tort et d’avoir essayer à sainté-gidio, faute de pouvoir le faire à l intérieur du pays, de trouver une issue à une crise que vivait le pays à l’époque.ce qui dérange dans l’intervention de cette journaliste c’est d’avoir dénoncer à partir de la tribune européenne,les prédateurs,l’impunité et la dictature.la même tribune ou on tient des discours pleins de mensonges sur la démocratie de façade et l état de droit.ce lynchage est suscité beaucoup plus par la volonté de protection des intérêts illégitimes et la volonté d’étouffer toute voix qui ose dire non à la dictature,au pouvoir à vie contre tout bon sens et au mépris du peuple Algérien que par un amour pour le pays et la volonté de défendre son image et ses intérêts.

    33
    31
    pomme
    3 juin 2018 - 12 h 25 min

    Ce type d’individus se reconnaît à son absence de limite dans l’indignité et la cupidité. Cette femme a du se donner dans tous les sens du terme pour obtenir des papiers; elle croit que l’Algérie est comme elle.
    Je regrette qu’on parle d’elle alors qu’elle est insignifiante….Elle va profiter de cette lettre pour se monter en victime de violation de la liberté d’informer, de la presse et tutti quanti. Pauvre chou.

    33
    23
    Anonymeplus
    3 juin 2018 - 11 h 32 min

    A partir du moment que la pseudo journaliste se targue d’avoir dans son carnet d’adresse tous les enturbanés dépravés du moyen orient, pourquoi elle ne les sollicite pas pour financer son organe de propagande ?
    Elle a la langue de vipère…il ne lui reste plus que la posture de soumission qui doit certainement être chez elle une seconde nature vu le fait qu’elle se donne au plus offrant.
    Il est dit que tout algérien qui s’installe à l’étranger devient un agent susceptible de nuire à son propre pays à partir du moment où l’argent devient sa raison d’être.
    C’est ce qui nous différencie de la journaliste de pacotille, nous ne pouvons pas faire du mal à notre propre mère, a ce stade, ça devient de l’inceste ou du cannibalisme, a vous de voir dans quelle catégorie ranger cette bizarrerie de la nature.
    En tout état de cause, elle a brillé par sa nullité et par l’étroitesse de son esprit, tout juste capable d’insultes et d’invectives, un langage qu’on retrouve dans las bas fond de société de dépravation , certainement pas au niveau des institutions européennes.
    Cette lila est une erreure de casting, sa place doit être entre biyouna et fella ababssa, et c’est déjà trop pour elle.

    15
    21
    Anonyme
    3 juin 2018 - 11 h 30 min

    Aucune valeur ajouter pour cette vendu,une tv pour les Femmes pourquoi faire les Femmes n’ont pas besoin de ce genre de tv chez nous la division chez vous y’a Lefèvre

    16
    20
    Le Patriote
    3 juin 2018 - 11 h 21 min

    Dans sa requête, elle annonce la couleur: aider la femme algérienne à partir de l’Europe. C’est exactement l’objet du mouvement « Ni putes ni soumises » lancé par Fadela Amara qui reçut l’agrément de Nicolas Sarkozy, le ministre de l’intérieur de l’époque, Elle et ses copines firent du porte à porte (en arpentant les trottoirs) pour convaincre la émigrettes. Nabot-Sarko fut tellement satisfait du travail qu’il la nomma ministre de la Ville.
    Cette Lila a dû émarger dans ce mouvement et devait être l’amie de Amina Sboui la femen tunisienne qui fut condamnée en Tunisie pour avoir montré sa poitrine en public (on croit savoir que sa condamnation a été surtout motivée par le fait qu’elle n’emballa pas grand’monde). Elle recçut le soutien de Jeune Afrique et fut interviewée par el Hiwar.
    Pour revenir à sa missive, elle parle de l’UpM et cite une partie des contributeurs mais oublie le principal « pays » pour lequel cette « Union » a été créée par Sarkozy: Israël.
    Enfin elle termine sa lettre en remerciant par avancer le ministre algérien Lamamra: « Nous vous remercions infiniment pour la suite que vous voudrez bien réserver à la présente ». Mais était-ce par pure coïncidence? il n’y eut aucune suite à cette demande et Lamamra fut remercié quelques mois plus tard. En deux étapes, il faut l’avouer: nommé ministre d’Etat et ministre des affaires étrangères mais sans les Affaires maghrébines, africaines et arabes, il fut débarquée quelques mois plus tard.
    ======
    Pourquoi son patronyme d’origine (Hadad) a-t-il disparu. Rien ne nous dit qu’elle est toujours « Lefèvre »

    9
    21
    muddy
    3 juin 2018 - 11 h 18 min

    critiquer son pays est normal ,liberté d’expression oblige, mais le faire devant des cameras et de l’étranger a partir d’un endroit bien choisi comme elle l’a fait est inacceptable! la traitrise meme! est elle si naive? ou a t’elle des projets futur? la premiere femme Présidente d’Algérie? une poupée de paille sans plus.

    15
    19
    El montassir
    3 juin 2018 - 11 h 04 min

    Au fond la question qui se pose. Combien meme c est ibliss qui a dit la vérité Est ce que l Algerien Accepte cette vérité??? La reponse est évidemment NON. C est connu et légendaire que la majorité de la conscience de l Algerien moyen préfère demeurer da le Déni. Et ca viens de votre compatriote donc machi barrani. Thabou ta9ou3dou fe dhel et bien soit. Que ce soit Ibliss ou marie ontoinette qui dit la chose ca reste que c est vrai que la classe politique, intelectuelle est dans une lâcheté inégalable. Mais on n ame pas qu on nous dise la vérité. Voilà une chose encore plus vrai mais bon restons comme ça. On se defoule sur le superficielle et on neglige l essentiel. Certains me dégoutent.

    21
    72
    Red
    3 juin 2018 - 10 h 52 min

    La tête de Lila Lefèvre me rappelle « la Planète des singes » !

    Il est certain que sa place est dans un parc animalier..

    33
    42
    BabElOuedAchouhadas
    3 juin 2018 - 10 h 45 min

    Elle a certainement voulu profiter du matelat de dollars de 2014 au même titre que tous les autres prédateurs qui gravitent autour du Président Bouteflika.
    Manque de chance, a cette époque il y »avait un certain patriote répondant au nom de Lamamra.

    37
    27
    RasElHanout
    3 juin 2018 - 10 h 39 min

    Le plus important serait de savoir combien elle a touché pour cette vidéo et qui des Macron et M6 a mis la main a la poche.

    19
    32
      Babelhanout
      3 juin 2018 - 13 h 41 min

      Serait ce nouveau…??les macs qui payeraient leurs greluches..? Depuis la nuit des temps ce sont elles qui remettent la »caisse » à la fin de leur journée.

      2
      17
    Anonymous
    3 juin 2018 - 10 h 30 min

    Rien d’étonnant de la part de Mme Lefèvre qui un jour elle est française, le lendemain elle devient belge puis algérienne pour enfin revenir a ses vraies origines de marocaine née a Kenitra et dont le papa est un ex officier des FAR en retraite.

    Ces informations sont aisément vérifiables y compris pour son recrutement en tant que correspondante de l’ENTV a Bruxelles et ce, grâce a ses entrées de l’époque auprès de l’ambassade d’Algérie en Belgique.

    37
    21
      Tinhinane-DZ
      3 juin 2018 - 12 h 54 min

      @Anonymous
      3 juin 2018 – 10 h 30 min

      Merci pour ces informations !!!
      Si j’ai bien compris, c’est une autre Dati que l’ambassade d’Algérie a aidé.
      Elle a payé comment cette aide… ???

      7
      9
      Sabrina-DZ
      3 juin 2018 - 13 h 12 min

      Une espionne marocaine ! tout court

      10
      13
    Tinhinane-DZ
    3 juin 2018 - 10 h 24 min

    Mme  » votre pays », elle est tout sauf une Algérienne.
    De grâce qu’elle arrête son cirque à deux dirhams.

    L’Algérie doit lui exiger de retirer sa sale vidéo sur YouTube.
    L’Algérie peut demander à YouTube de retirer la vidéo, car il s’agit d’un transgression des lois d’éthiques et morales envers la personne de Bouteflika…Elle n’a pas insulté la fonction de Bouteflika, mais elle a insulté la personne malade. Elle est passible d’une amende pour réparation.

    22
    25
    DYHIA-DZ
    3 juin 2018 - 10 h 14 min

    Si j’avais le pouvoir j’aurais trainé cette cupide escroc dans un tribunal international en demandant réparation pour harcèlement et attaque à l’intégrité du Président Bouteflika.
    J’aurais multiplié la somme par : 500 000 x 1000
    Eh oui, attaquer l’Algérie est devenu un moyen de gagner de l’argent.

    17
    24
    Kahina-DZ
    3 juin 2018 - 10 h 06 min

    Rien de surprenant de cette pseudo algérienne qui veut s’enrichir en pratiquant du terrorisme verbale.
    Elle a voulu augmenter la rançon du chantage par un discours qui peut la mettre dans une prison à vie.
    C’est une atteinte à l’intégrité morale d’une personne malade.

    20
    24
    HOUMTY
    3 juin 2018 - 9 h 54 min

    SALAM L’KHAWA… Cette femme symbolise a elle seul  » la cupidité  » et en plus elle écrit  » votre pays » . je ne fait pas plus de commentaire car elle n’en est pas digne ! Comme disait mon pére ( ALLAH irahmou )  » Si tu veux que l’ ALGERIE te donne, fait le geste en premier « , donne lui !Comme nos martyrs qui on donné leur vie,( ALLAH yarhamhoum ) en demandant une seul chose, la liberté et le respect. VIVE LA MERE PATRIE L’ALGERIE ET SONT A.N.P

    37
    49
    Anti khafafich
    3 juin 2018 - 9 h 43 min

    Cette harkie fait parti de la brochette des esclaves du lobbying sioniste franco-mokokos à Bruxelles ni plus ni moins

    23
    32
    Anonyme
    3 juin 2018 - 9 h 40 min

    mais qui a permis à cette harkie d’être la correspondante de l’ ENTV à partir de Bruxelles, devine ? sa commence par un H

    25
    31
    Anonyme
    3 juin 2018 - 9 h 31 min

    combien de fois? mme lefebre??

    16
    21
    salim
    3 juin 2018 - 9 h 30 min

    étonnant que cette femme. Dites lui de nous dire combien de fois s’est elle rendue auMaroc tous frais payés avec son gendarme de belge?? Voila

    19
    27
    karimdz
    3 juin 2018 - 9 h 03 min

    Qu elle a faire le trottoir pour financer sa chaine de tv, au grand bordel du marouk, elle aura pas mal de clients, des gros lard du golf…

    28
    35
    LotfiALN
    3 juin 2018 - 8 h 58 min

    Trop d’honneurs pour cette quantité négligeable! C une variante de la mauvaise graine qui a germé sur nos terres ! Quand à Bruxelles ,et ses symboles: ils ont voulu la docilité maroki, ils ont eu moolenbeck , ils ont voulu une Europe conquérante, ils ont eu une Europe soumise et consentante devant le sionisme dominant!
    Celle la n’a plus que la gueule pour aboyer, ce sont ses semblables aux postes de responsabilité en algerie qui constituent un danger!

    27
    34
    Anonyme
    3 juin 2018 - 8 h 34 min

    mais qui a permis à cette harkie d’être la correspondante de l’ ENTV à partir de Bruxelles, après avoir « mangé » dans la main de ce pays ? sinon bien sûr par la grâce de ceux là même qui ont vécu dans la capitale européenne ne sortant des bars que très rarement et courant les minettes et celles qui aiment la minette. Ils sont là encore aux commandes à Alger et n’ont jamais oublié leurs vices qu’ils portent toujours comme étendard sans pâlir. .Mme haddad ,on n’ ignore pas l’origine de ce patronyme qui n’est ni arabe, ni amazighe , il tire ses origines de la liste des noms qui nous tuent chaque jour et qui veulent la destruction de notre pays. n’oubliez pas une chose : l’algérien vomit les traîtres et vous en faites partie. ALLAH YARHAM ECHOUHADA, ALLAH YARHAM nos 15 journalistes qui périrent au Vietnam dans l’accident d’avion pour le devoir et pour la patrie pas pour la menue monnaie de la franc-maçonnerie, ALLAH YARHAMKOUM YA SALAH DIB, ABDELLATIF AHMED, MAIDAT AHMED ainsi que les autres martyrs qui ont vécu de peu mais qui ont aimé l’ALGERIE. ALLAH YARAHMAK YA SI ABDERRAHMANE LAGHOUATI, les hommes de votre trempe ,sont de nos jours, une perle rare sinon une utopie. N EST PAS AISSA MESSAOUDI QUI VEUT

    29
    35
    lorassi
    3 juin 2018 - 8 h 20 min

    Merci AWRASSI pour ta vigilance sur le « genre » qui bien que manifestement contre nature a été inoculé aux jeunes comme étant un progrès . L’accueil des migrants confirme certaines choses…
    En effet par un jeu de mots, Nakron a bien dit , nous allons « re-maçonner » les USA…comprenne qui voudra!
    Quand le Maroc (pays n’appartenant plus aux Maroquins) toujours intéressé par les Médias Anti-Algériens, paye 10000€ d’argent sale, cette Dame réclame à l’Algérie: 500.000€ SVP.
    Bien sûr, ONG, Médias, institutions diverses sont les fakes du « grand complot » que l’on veut présenter comme plaisanterie.
    En Europe nous n’avons même plus le droit de s’exprimer sous peine de diffamation…Ô formatage!

    14
    25
    Anonyme
    3 juin 2018 - 8 h 15 min

    Retour à l’envoyeur. Elle le mérite (même si Bouteflika doit partir, dix-neuf c’est trop de trop), son cinéma est trop évident pour n’être que de la liberté d’expression. On veut bien connaître ses mentors, disons ses barons à elle.

    34
    26
      MANSOURI
      3 juin 2018 - 8 h 23 min

      Layla !!! Tu nous fais une histoire belge???
      Avec ton air condescendant, sans avoir la légitimité du parlement européen, tu usurpes en 3 minutes leurs Institutions !!!
      Pour nous calomnier le président en chaise roulante élu par son peuple !!! (Roosevelt,Churchill…)
      A qui tu as demandé la permission pour violer leurs locaux ??? Une ONG? un Parti? un Journal? un Lobby?
      Comme tu le dis si bien tu n’es qu’un amas de chair en mépris de toute une nation, et l’histoire nous révélera qui use de ton cerveau….

      29
      36
    Selecto
    3 juin 2018 - 8 h 08 min

    Cette serpillière des Français a oubliée les femmes Sahraouies dans son discours car pour elle c’est des Marocaines.
    Les corrompus qui ont pris Bouteflika en otage ne valent pas mieux qu’elle.

    42
    52
    TAZ
    3 juin 2018 - 7 h 54 min

    TU PEUX ABOYER AUTANT QUE TU VEUX JUSQU’À ÉCLATER.MOI ALGÉRIEN JE NE SUIS PAS D ACCORD SUR PLUSIEUR SUJET DE LA POLITIQUE ALGÉRIENNE…MAIS SA RESTE DANS LE DOMAINE FAMILIALE..ENTRE ALGÉRIEN..AUCUN MICROBE NE POURRA SE GLISSER ENTRE NOS ONGLES.

    43
    39
    Anonyme
    3 juin 2018 - 7 h 46 min

    @Awrassi
    Merci pour votre commentaire.
    Effectivement dans « genre » il faut comprendre gay/ homosexuels transgenres et cie.
    Donc elle confirme bien avec cette lettre qu’elle est une propagandiste sioniste, pour ceux qui en douteraient encore…

    38
    46
    Walid
    3 juin 2018 - 7 h 34 min

    لا تتدخلوا في رموز دولتنا الجزائرية خارج الوطن

    21
    29
    Anonyme
    3 juin 2018 - 7 h 33 min

    Cette Lila Lefevre-Haddad ( faut bien préciser ) n’avait pas a s’adresser a Monsieur R.LAMAMRA. Dans un récent article d’AP ; il a été constaté qu’elle bénéficiait de pas mal de soutien de la part de certains anonymes qui je pense se feront un plaisir immense en se constituant en Société Anonyme et contribueront a récolter des fonds, afin qu’elle puisse avoir son jouet. Après le Visa, voila la Nissa.
    Ce qui est pathétique c’est l’amalgame voulu et entretenu sciemment ! L’amour de la patrie et de l’emblème c’est une chose, la chienlit et l’idolâtrie des  » personnes alitées politiques  » c’est autre chose. Toute la différence est la ! Et elle est de taille !!

    26
    20
    benchikh
    3 juin 2018 - 7 h 24 min

    j’aimerais que Madame Lila Haddad nous parle des 50.000.000 francs français en « or » au temps du Dey Hussein (que dieu ait son âme ) qu’ils étaient volés par les Français ,nous demandons qu’une enquête soit faite.!!

    44
    37
    salah khiar
    3 juin 2018 - 7 h 06 min

    C’est une honte pour la Belgique de laisser cette c… et opportuniste de journaliste ….porter atteinte a l’honneur de notre Président et de notre pays, depuis le siège du parlement européen soit disant symbole de l’union européenne .cette c… d’antipatriote Leila hadad a été chassée de l’ENTV pour sa haine viscéral de l’Algérie. Cette … et agent de subversion est payée par les ennemis de l’Algérie pour dire des c…. Honte à Bruxelles et honte au symbole du parlement européen.

    41
    41
    Anonyme
    3 juin 2018 - 6 h 35 min

    ça ne fait q un de moins ,y a beaucoup d autres qui on passer a travers et devenus milliardaires

    23
    14
    CHAOUI-BAHBOUH
    3 juin 2018 - 6 h 31 min

    …. elle croyait rentrée dans les sphères de la politique Française par la grande porte, mais cette femme LEFEVRE est vraiment un objet entre les mains du Gouvernement Français, nous nous disons dans notre jargon, en manges les fèves et nous rejetons les peaux, la Journaliste femme est devenue peau de fèves sans plus, qui sera rejetai à la poubelle et pourrir au fin fond de sa conscience, depuis 1832 à nos jours, nous avons appris et avoir vus des centaines, voir des milliers de traîtres de ton espèces, son mariage avec un gendarme, ne lui ouvre pas les portes du Paradis, comme me l’avoir dit un français en 1967, « Je Préféré, avoir affaire avec un vrais Algérien patriote de son pays, qu’à un Traître de son pays, comme, il a vendu sa patrie et son peuple, finira par se prostituer le restant de sa vie », …… Cordialement: Un Algérien et Chaoui de Paris 5.

    38
    27
    awrassi
    3 juin 2018 - 6 h 19 min

    « Totalement inédit, Nissa TV est le premier média engagé pour la promotion de l’égalité des genres et pour donner de la visibilité à tous les acteurs qui, comme votre pays, contribuent de manière concrète à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes. » De ce passage, il faut surtout retenir le mot « genre ». A travers la pseudo lutte des femmes contre le machisme et le sexisme de l’homme, Lila et son projet franc-maçon visent SURTOUT à libérer tous les « genres ». Pour introduire chez nous les transgenres, le mariage gay et tout ce qui va avec cette dégénérescence de l’espèce humaine …

    44
    29
    KIKI
    3 juin 2018 - 6 h 15 min

    Sa m étonne pas je ne sans pas la sincérité dans le discours de cette dame elle est …une arriviste

    29
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.