Comment islamistes et indépendantistes instrumentalisent la Kabylie

Tizi activisme
Quand l'islamiste Hassan Aribi lorgne Tizi Ouzou. New Press

Par R. Mahmoudi – Parallèlement à son activisme en faveur du FIS dissous, en acceptant d’en être l’émissaire auprès des différentes institutions de l’Etat pour plaider sa cause, ce député, dont les accointances avec l’APK d’Erdogan et l’internationale des Frères musulmans ne sont un secret pour personne, ne veut pas laisser cette brèche ouverte par la récente sortie funeste du MAK sans essayer d’en tirer des dividendes politiques.

Pour donner à son idée une dimension officielle, le député islamiste a écrit une lettre ouverte au président de la République dans laquelle il lui demande de décréter la ville de Tizi Ouzou, capitale de la culture islamique 2019. Le député prétend qu’il ne fait que relayer d’innombrables demandes qu’il aurait reçues de la part des enfants de cette région du pays. Il présente cette proposition dans le cadre du «renforcement de l’unité nationale et du principe de la réconciliation», si chers au chef de l’Etat.

Se surpassant en cynisme, le député islamiste évoque les attaques systématiques concentrées sur les wilayas de Kabylie, dont celle du mouvement séparatiste le MAK, appuyé par les forces du mal «qui menacent la sécurité et la stabilité de l’Algérie», et dit avoir pris cette initiative par «souci d’alerter le chef de l’Etat sur les périls qui guettent le pays de partout et par diverses sectes».

Il rappelle l’histoire glorieuse de cette région, «autrefois porte-étendard de l’islam et ses valeurs», depuis l’épopée de la pieuse Lalla Fadhma N’soumeur, «tombeuse des généraux français». Il est persuadé que par une telle initiative («Tizi Ouzou, capitale de la culture islamique 2019»), les citoyens, encore attachés aux valeurs islamiques dans cette région, vont se sentir renforcés dans leur «lutte quotidienne et acharnée» pour défendre ce «bastion de la dignité nationale et du djihad contre le colonialisme français».

R. M.

Comment (38)

    ZORO
    14 juin 2018 - 8 h 16 min

    @ Slimane. Ya si Slimane ,ils savent tout ça mais leur but c est travestir la vérité, ils utiliseront tous les mensonges pour induire les generations futures a l erreur afin de diviser le pays ,sinon comment expliquer le fait qu il sont aller chercher le tifininagh dans le desert l adopter pour un moment puis le renier sous pretexte qu il n est pas aussi utile que les lettres de leur anciens maitres Cesar et Neron ??? autre chose que je n arriverai jamais a comprendre chez ces gens. Ne trouvent ils pas durant ces 14 siecles un seul berbere musulman comme reference pour aller chercher dans la prehistoire de la lybie chachnok le placer a leur tête en lui collant le titre de pharaon???
    Ils feront tout pour ternir et effacer de la memoire des Algeriens l ere de l islam et des musulmans mais ils oublient que les vrais descendants berbero arabe musulmans qui ne renient aucune ascendance jusqu a ADAM, sont là de l est a l ouest du nord au sud pour contrer leur projet machiavélique.
    Signe ZORO. ..Z…

    1
    7
      Anonyme
      17 juin 2018 - 13 h 17 min

      @zoro,tu n’as rien compris,on veux tourner la page de la présence arabo-hillaliène dans ce pays pour avancer et suivre l’humanité qui avance. Parcequ’avec vous et ce que vous représentez c’est le surplace,la stagnation et même la régression.Continuez à dormir…nous on veut avancer avec ou sans vous.

    Mohamed
    13 juin 2018 - 23 h 44 min

    Salam aleikoum,
    @ Felfel Har 13 juin 2018 – 10 h 39 min

    Oui je suis tout a fait d’accord avec vous, dire « el harbou khid3a » c’est diabolisé notre religion, comme l’avait dit Machiavel « la fin justifié les moyens », dans notre religion, nous avons des principes nobles et chevaleresques mais ces ignorants feignent de les connaitre mais en réalité c’est leur intérieurs malsains qui resurgissent.
    Allah (SwT) avait recommandé à son Messager Muhammed (QSSSL) des règles bien précises à l’égard des prisonniers, et de la conduite noble et chevaleresque à tenir durant le combat, mais ça n’a jamais été « el harbou khid3a » mais au contraire, seulement à se préparer spirituellement, physiquement et logisitiquement et d’ailleurs pourquoi « el harbou khid3a » puisque un vrai croyant connait déjà l’issu de la bataille : gagner ou perdre, il en sort victorieux, car mourir, gagnera la statu de « Chahid » car peu importe l’issu du combat, à la fin c’est à Allah (SwT) que lui revient la victoire.
    Revenons à notre sujet du jour, ni Tizi Ouzou, ni la Kabylie (j’entend par là du Sétif jusqu’à Chlef), ni l’Algérie n’ont besoin d’un titre de la capitale de la culture islamique pour porter l’habit d’un musulman, car tandis que le moyen orient se noyait dans des intrigues du palais, et les complots, les musulmans d’Afrique du Nord ont haussé l’étendard de l’Islam jusqu’en Europe, ont honoré l’Islam en lui « ‘RE »donnant » un visage clément, tolèrent, sain et pieux comme au temps du notre Messager Muhammed (QSSSL).

    2
    3
    Anonyme
    13 juin 2018 - 22 h 57 min

    Devant tant de débilités; je me permet de rappeler aux uns et aux autres que TIZI- OUZOU pour ceux qui ont la mémoire courte n’a pas a attendre 2019 pour accueillir toute rencontre ; conférence; séminaire de quelque religion que se soit dans un esprit de tolérance ; de débats d’idées dans la sérénité pacifiquement et sans violence.
    en 1972 TIZI a accueilli le 2eme séminaire international sur la pensée islamique ; les délégations sont venues de tous les pays islamiques du monde et ont été reçues chaleureusement par la population y compris dans des familles.
    alors cet hurluberlu, s’il veut venir débattre et NON IMPOSER son  » islam nouveau » il trouvera des érudits pour le remettre a sa place.
    ce genre de personnage ne trouve de terrain fertile pour semer leur poison idéologique ( qui n’est pas l’islam de nos ancêtres) que dans l’ignorance et c’est pour cela que l’école est leur terrain de prédilection afin d’empêcher la connaissance a nos enfants.

    15
    2
    ZORO
    13 juin 2018 - 22 h 00 min

    « Tizi capitale islamique  » serait pour moi une opportunité a ne pas rater pour visiter cette ville et assister aux conferences des oulemas venus de tous les coins du monde reunis par notre religion l islam.
    يا أيها الناس ان خلقناكم من ذكر و انثي و جعلناكم شعوباو قبائل لتعارفوا ان أكرمكم عند الله اتقاكم

    4
    23
      Anonyme
      14 juin 2018 - 1 h 16 min

      @Zoro,je conseille à ces fauteurs de troubles qui veulent nous ré-islamiser de laisser la Kabylie tranquille.La Kabylie ce havre de paix ne veux pas de vos guerres stériles et de votre débile et stupide aliénation.

      9
      1
    Ali
    13 juin 2018 - 18 h 39 min

    Un bon renfort pour les makistes.

    8
    3
    ZORO
    13 juin 2018 - 18 h 17 min

    Il n y a pas a s etonner a la lecture de ces commentaires… qui s offusquent a ce que tizi soit capitale islamique ,événement qui honorerait et la ville et ses habitants qui sont dans leur tres grande majorité musulmans. Capitale islamique TIZI , mout ya el3oukli comme disait Wahbi.
    SigneZORO. ..Z….

    3
    44
      Anonyme
      13 juin 2018 - 19 h 19 min

      Tizi-Ouzou est fier d’honorer les hommes et leur message de Massinissa jusqu’à Mouloud Mammeri et toutes les idéologies liées à ces grandes références. Pourquoi devrais honorer une religion qui ne peut avoir comme seul vecteur la langue arabe et comme par hasard cette langue qui a aurait été choisie par dieu est celle de ceux qui prétendent nous apporter le message bien sûr au bout d’une épée.
      Chacun ses valeurs chacun ses références. Nous, on va pas imposer « Constantine ville berbère » si les Constantinois ne le souhaitent pas pourtant, je ne connais aucun monument arabe authentique qui se trouverait à Constantine en revanche le tombeau de Massinissa y est , pourtant ! …

      42
      3
        ZORO
        13 juin 2018 - 22 h 17 min

        Ecoute anonyme, l Algerie est trop vaste pour toi , tu n arriveras jamais a t y retrouver, je te conseille un pays a la mesure de ton esprit’, vas y voir le Vatican.
        Signe ZORO. ..Z…

        3
        30
          Anonyme
          14 juin 2018 - 7 h 48 min

          Si tu veux penser « vaste » j’y vais avec toi moi je parlerai facilement aux habitants des régions qui constituent 80 % du territoire de l’état algérien : les touaregs et les Mzabs comme ils savent que je les respectent mais aussi la première des souveraineté sur ces terres qu’ils représentent et bien je serai sans aucun doute mieux accueilli que toi sur ces vaste territoires qui habitent les zones pétrolifères et gazières.

          ZORO
          14 juin 2018 - 12 h 37 min

          Quand tu parleras aux touaregs n oublie pas de leur rappeler qu ils ne sont que des enturbannes sur chameaux et chamelles et essaye de leur prêter ton chapeau melon et tes bottes de cuir à la Idir. Quand aux mozabites répètes leur ce que tu as dit plus haut, que tu ne peux pas honnorer leur religion tu seras accuelli comme il se doit.Reste au vatican je vois que c est ton choix , l Algerie est trop vaste pour toi!!!
          SigneZORO. ..Z….

          Anonyme
          18 juin 2018 - 14 h 44 min

          D’abord, vous n’êtes pas le propriétaire de ce pays, ce n’est pas plus qu’ une wilaya du pays de ceux que vous chérissez tant
          Notre pays a ses frontières qui ont été défendues par de valeureux algériens au péril de leur vie.
          Quant à vous, c’est plutôt à vous de retrouver vos origines puisque vous avez si honte d’être ici, n’oubliez pas aussi que notre pays n’existe pas seulement depuis quatorze siècles, donc nous avons un esprit ouvert contrairement à vous qui êtes emmuré dans l’enfer artificiel.

        Slimane
        14 juin 2018 - 5 h 56 min

        Voici la vérité historique et scientifique:
        1- Ni Massinissa, ni Jugurtha, ni Takfarinas, ni Donat, ni Augustin, ni Gilase, ni Apulée, ni Takfarinas, ni les Juba, ni Koceila, ni Kahina, ni aucun personnage historique, politique, militaire ou religieux berbère de l’antiquité et du moyen âge n’était originaire de la région de Tizi et Bougie.
        2- Durant la conquête arabe de Berbérie, les populations de de Tizi et Bougie n’avaient pas participé à la résistance des Berbères Awaraven de l’Est Algérien, sous le commandement de Koceila, puis Idjraouen, Zenètes des Aurès, sous le commandement de Kahina. Aucune référence historique reconnue n’en parle. Même l’histoire orale des susdites populations. C’est une preuve qu’ils n’étaient pas contre cette conquête. Il considéraient comme libératrice de l’asservissement Byzantin des Berbères. Et c’est pour cela que dans chaque village de Kabylie on trouve une mosquée et non un église ou une synagogue.

        2
        5
          Anonyme
          17 juin 2018 - 7 h 46 min

          @Slimane,mais qui a maintenu intacte le flambeau de l’amazighité que d’aucun voulaient éteindre à jamais?A ceux-là je rappelle seulement ces quelques mots chantés par le poète Lounis Aït Menguellet « laslik izeglik win tevghidh yougik iniyid wakilan » (Ton origine t’a loupé,celui que tu veux ne veut pas de toi.Dis-moi qui es-tu)

      faust
      14 juin 2018 - 1 h 30 min

      Mais Tizi n’ a pas besoin de ceux qui sont restés dans leurs têtes au 7eme siècle à l’exemple de ce Monsieur. Pour l’islam des lumière et des sciences elle a donné des érudits très connus dans le monde islamique et à travers le monde. la liste est longue pour la débutée, le dernier de la sommité mondiale est Monsieur ARKOUN Mohamed mort comme un chef d’état vue le nombres des ambassadeurs. Donc essaie d’abord de regarder dans votre région avant d’écouter les obscurantistes.

    MELLO
    13 juin 2018 - 18 h 08 min

    Avant tout ,pourquoi autant de bruits de bottes et de déclarations sur cette région qui n’est qu’une partie intégrante de l’Algérie ? La Kabyle est assez mûre pour réfuter toute forme de parrainage, qu’il soit de Ferhat ou de ces islamistes qui n’ont pas leur place en ce pays. La Kabyle ,dérange t elle autant ? Que la Kabylie soit la capitale de la culture islamiste, au même titre que toute région d’Algérie, où est le problème ?. Elle est ,en l’état actuel, la région la plus musulmane d’Algérie, avec plus de milles mosquées. Néanmoins, cet islam ne peut pas être manipulé par ces politiciens de dernière heure, la Kabyle est majeure, elle n’à pas besoin de tuteur.

    25
    2
      Anonyme
      13 juin 2018 - 20 h 46 min

      La Kabylie n’est pas comme les « autres régions d’Algérie » tout le monde le sait ! depuis 1962 il n y a eu qu’une seule élections réellement libre celle de 1990. partout les islamistes avaient fait le plein des voix très très loin devant le FLN sauf en Kabylie ces deux entités n’ont obtenu plus de 5 % des voix.

      27
        Pour Mémoire
        15 juin 2018 - 12 h 39 min

        Bien que je sois contre l’usage de ce nom de Kabyles, issu de l’arabe qui signifie Tribus, (L’Algérie est un ensemble de tribus, les Algériens sont tous « Kabyles » !), disons que dans cette zone là les gens utilisent leurs méninges plus qu’ailleurs, il y avait des maux cruels en Algérie, mais le remède ne pouvait être un parti religieux, qui ouvre une cruelle boite de Pandore, fera surgir toute la lie de la société, des ignares devenant des guides, des ignares hors sujet etc. De plus pour te compléter, il ne faut pas oublier que ce triste sire avait exprimé sa joie à l’annonce de la mort du grand Rédha Malek, un de ceux grâce auquel ce sinistre peut parler en toute impunité, mais enfin il a un rôle, le rôle sur la scène de L’Idiot Utile !

          Anonyme
          15 juin 2018 - 15 h 24 min

          rédha Malek … la peur doit changer de camps ..  » un de ces … qui lui permet de s’éxprimer  » ? quel prétention ! depuis quand le FLN, des racines jusqu’à nos jours, était-il une entité démocratique qui respecterait les autres et leur laisserait la liberté de parole ! Rédha Malek le libérateur ! Il a libéré quoi ?
          Ne viens nous saouler avec les accords d’Evian !

    Librement
    13 juin 2018 - 17 h 18 min

    Vraiment! un danger pour l’Algérie ! Il porte la responsabilité de10 ans de massacre et d’intégrisme, 250000 morts et maintenant c’est la Kabylie qui devient un danger ? Mais regardez un peu plus que le bout de votre nez, partout dans le monde ou ces islamistes ont le pouvoir ils ne laissent que du sang et du feu sur leurs pas…
    Non, Nous voulons pas être la capitale de ton idéologie macabre, nés libres que nous sommes, nous n’avons pas besoin de titre ou d’étendard pour connaitre notre valeur. Je n’adhère pas aux idées du MAk. mais aken qaren zzik, ur hemlah ggma ur hemlagh win ithyekathen. Alors Oui pour l’Algérie plurielle, mais si un jour ces intégristes prennent le pouvoir, je serai le premier pour une Kabylie sans eux.

    30
    1
    Anonyme
    13 juin 2018 - 15 h 41 min

    Si la situation géostratégique fait basculer la région comme en Irak ou en Syrie, la Kabylie sera nettoyées de islamo-arabistes toutes tendance confondues en moins de deux mois ! ça sera plus rapide qu’au Kurdistan et bien sûr on ne va pas aller à la petite cuillère et c’est ce détail là que le régime en place redoutent mais que les islamistes naïvement attendent mais ils doivent comprendre que si des manipulations islamistes ont été possibles au temps de Saddam entre 1990 et 2003 et bien après que les kurdes aient recouvert réellement et militairement leur souveraineté les islamistes ont tout simplement disparus. C’est ce qui va arriver en Kabylie. La Kabylie sera nettoyée au sens propre du mot en quelques semaines.

    44
    4
      Amazighkan
      13 juin 2018 - 20 h 11 min

      Les arabo-islamistes sont les ennemis des amazighs et particulièrement des kabyles. Ils savent aussi qu’on les attend de pied ferme si jamais la ligne rouge est franchie. Anneraz Wella anekhnou.

      18
      1
    khalilsadek
    13 juin 2018 - 15 h 30 min

    Une tumeur cancéreuse, si on la traite pas si tot cause des dégats.

    35
    7
    et pourtant
    13 juin 2018 - 15 h 11 min

    en 2018,alors que nous vivons la plus grande revolution,que l’humanite ait connu depuis le feu et la roue.alors qu’a travers la planete les religions vivent leurs derniers soubressauts,alors que nous sommes a l’aube d’une nouvelle ere. que le transhumanisme,et l’intelligence artificielle sont a nos portes…..nous voila avec le folkore !!!!!!!!! il ne reste aux peuples oublies par l’histoire que les religions !!!!!!

    30
    11
    UMERI
    13 juin 2018 - 14 h 52 min

    La Kabylie et Tizi Ouzou, sa capitale, n’a pas attendu,les barbus, pour être musulmane, nous on est croyant dans l’âme, non pas dans la « parlote » Seulement, Aribi, n’est pas a son dernier essai pour brouiller les cartes. Normal, le F L N, par ses privilèges, a donné naissance, au F I S, lequel a ensanglanté le pays, l’Etat, par l’isolement et la mauvaise gestion de la Kabylie, a permis la création du M A K, lequel, réclame, au nom de quelques individus, l’indépendance, mais a la différence des terroristes intégristes, n’a pas commis à ce jour, aucun violence.Pour rappel, les villages kabyles, sont gérés par des assemblées de notables et l’Imam, n’est qu’un conseiller, il ne fait pas de politique, il ne s’occupe que de l’éducation religieuse, des appels a la prière.

    36
    10
    LA NUMIDE
    13 juin 2018 - 14 h 17 min

    Tizi ouzou capitale de la culture islamique ( entendez saoudienne wahabiste ) , il est malin le Mawali wahabiste ,il peaufine sa palette du démagogue opportuniste qui plait bien à la bigoterie ambiante et aux tartuferies du genre .. Mais il ne dira jamais Tizi Ouzou ou autre région , capitale de la culture algérienne Berbère qu’il ne reconnaît même pas et qu’il veut éradiquer et génocide pour le bon plaisir de ses califes … Pour Aribi les Berbères ne sont que des sous -hommes anhistoriques , c’est à dire au mieux des Mawalis ( comme lui ) ou bien alors des indigènes qui ont changé de maitre , en 62 le francais est parti , mais en 92 , c’est au plus offrant , dans le souk carthaginois pour pourvoir le Harem d’Orient en Sabayas et en Djariates et où l’Algérie est au plus offrant le turc ou l’arabe le qatarien ou le saoudien pourvu qu’il soit un calife, un roi arabe de préférence , un marabout qu’on baise la main .. De toute façon entre MAK et Wahabistes , les berbères se trouvent coincés et sans nation , sans aucun autre choix , ils ne sont pas sortis de l’Ornière antique .. ils balancent leur destin , leur fortune et leur avenir soit avec Rome soit avec Carthage ..Soit , ils sont esclaves ou Mawalis sous l’empire arabe ( dans le cas des Aribi , Mokri , Madani ; Djabala etc et consorts ) , soit par Taghnenent , comme Ferhat Mehenni et consorts ils sont tout aussi Dhimmis et moins que rien sous l’empire juif ou celui de Rome … Nous ne sommes pas sortis de l’auberge et la Nation miraculeusement pensée et réalisée par Abane, Benmhidi , ben Boualaid et les Novembristes et les Soumamistes , elle se trouve actuellment a la mercu des charlatians et des corrompus de tous poils … Si dépréciée , si Mahgoura , si avilie dans les idéaux idéologiques ou scatologiques des uns et des autres , à tel point que tous la conspuent et la raille , la râle et la répudie et plus personne n’y croit et ne respecte .. Chacun pense déjà à son roi , à son Bey , à son Consul , à son calife, à son pape romain ou à son Suffète ou prêtre sémite carthaginois …Un rabbin juif ou un chouyoukh wahhabite islamiste pour les uns et les autres valent plus que dix mille généraux ou ministres algériens . Chacun la pense soit avec sa panse , soit avec ses pieds sales ou sa Khnouna sur la Kamis ou sur la Cravate .. Pauvres Berbères , ils sont restés des siècles soumis sous les Empires… Quand l’un part , il y a un autre qui vient pour la Conquête . ils sont restés tels qu’ils ont apparu dans l’Histoire comme des petits enfants dans un immense territoire …. ENTRE ROME ET CARTHAGE ..

    31
    11
    Anonyme
    13 juin 2018 - 13 h 22 min

    Décidément tous les moyens sont bons : si échec du MAK et autres groupuscules kabyles prosionistes, on fait appel aux barbus musulmans frères musulmans et cie sans ajouter proche d’Erdogan (la totale)…. toujours sionistes.
    Ce mois du Ramadhan aura vu sortir tous les tarés sionistes…
    Que l’Etat interdise tous ces groupes partis islamiques FIS et cie frères musulmans (terroristes créés par le MI6) et partis groupes MAK et cie : c’est bonnet blanc et blanc bonnet tous en lien avec le sionisme et le but déstabiliser le pays après échec machallah de leur guerre terroriste sioniste par procuration.

    20
    19
    Dardour
    13 juin 2018 - 12 h 53 min

    Moi je suis d’accord , à condition qu’il vient lui meme donner le coup d’envoi en repetant ce qu’il a deja dit à poropos de ait ahmed hocine , à savoir : il faut il faut dėchoir ait Ahmed de sa nationalité algérienne!

    32
    5
    Kahina-DZ
    13 juin 2018 - 12 h 19 min

    Je propose que TIZI-OUZOU soit décrétée la capitale de l’Algérie-Amazigh de 2019.

    Mais le sanguinaire des années 90 ne connait plus ses limites.

    Il peut déclarer Istanbul sa capitale intégriste de 2019.

    48
    10
    REVEIL
    13 juin 2018 - 11 h 07 min

    L’Algérien est incapable de penser sans le filtre de la religion.
    Il n’ose se poser des questions de peur qu’un djinn lui tombe dessus ou que Dieu se rabaisse jusqu’à le punir , lui le pauvre bipède innocent et insignifiant.
    Il suffit qu’un imam illettré lui dise ça c’est hharam et il le croit.
    Toute tribu depuis le tout début s’est crée un Dieu…puis le Roi s’en est servi pour les dominer.
    Le BUT de Dieu n’est pas de croire ou pas, mais c’est de ne pas faire de MAL !
    Dieu n’est pas un monarque qui aime être adoré, car sinon il dépendrait de nous, voyons!

    84
    8
      DYHIA-DZ
      13 juin 2018 - 12 h 33 min

      Avant la venue du grand terroriste Abassi et son associé Benhadj, l’Algérie était paisible. Chacun vivait sa piété dans la discrétion et dans le calme. On n’osait jamais demander à une personne si elle prie ou pas. C’était individuel.
      Mais depuis que les pays du GOLF ont colonisé notre pays, l’Algérien est devenu un charlatan.
      Le peuple a été charlatanisé.
      Le peuple a été métamorphosé en une girouette religieuse, même les sectes trouvent des preneurs.
      On dirait que les citoyens ne sont pas protégés contre ces courants de charlatans.

      62
      6
      ninir
      13 juin 2018 - 15 h 12 min

      DIEU n’est pas un monarque. mais il aime être adoré et c’est Lui même qui le dit dans le coran : « …et Nous n’avons crée les djinns et les humains que pour Nous adorer ». le but de Dieu n’est pas de croire, dites vous, mais de ne pas faire de mal. si tel était le cas Dieu se serait abstenu de créer « Ibliss » et le mal n’aurait jamais existé puisque c’est lui qui l’a inspiré au 1er humain (Adem). donc Dieu nous a bel et bien crée pour croire ou pas justement. celui qui croit en Lui ne fera pas de mal (en principe) celui qui ne croit pas sera tenté du faire de mal, comme Ibliss (théoriquement). le fait que les humains (individuellement ou en groupes) éprouvent le besoin d’adorer un Dieu est inscrit génétiquement chez eux. même dans les tribus qui n’ont jamais eu de contacts physiques avec les sociétés « modernes ou civilisées » l’idée de Dieu est toujours présente et son adoration revêt plusieurs formes, d’un groupe social à un autre.

      5
      20
    Anonyme
    13 juin 2018 - 11 h 02 min

    En ce qui me concerne, je propose que Tizi Ouzou soit « capitale de la culture algérienne 2019 »

    63
    11
    brahim
    13 juin 2018 - 10 h 56 min

    ce type en fait trop.Il excelle dans l’excès de zélé.Ne se rend_il pas compte qu’à chaque fois qu’il ouvre la bouche,il divise les algériens un peu plus.On se demande si c’est pas son but de diviser.Que vient_il faire à Tizi Ouzou avec sa proposition d’en faire une capitale de la culture islamique?Qu’il aille faire sa proposition pour la région qui l’a élue député.Les gens qui ont voté pour lui (que Dieu leurs pardonne) lui seront peut être reconnaissant.

    50
    5
    Felfel Har
    13 juin 2018 - 10 h 39 min

    Pendant la décennie noire, les islamistes nous ont habitués à un de leur slogan « el harbou khid3a » et ils ne s’embarrassaient pas pour le démontrer. Fastforward, aujourd’hui, ce sinistre individu, qui aurait dû être aux arrêts depuis belle lurette pour ses multiples écarts de langage contre la république et l’ordre républicain, tente une nouvelle fois de nous gruger avec ses compliments envers la Kabylie. Cette région n’a que faire de ses louanges parce qu’elles ne sont pas sincères et qu’elles cachent des intentions diaboliques. L’histoire de la Kabylie est connue: elle a donné naissance à de véritables patriotes et de leaders spirituels éclairés appliquant l’Islam authentique, pas celui importé de Turquie, ni d’Arabie. Sur ces deux plans, elle n’a aucune leçon à recevoir et ce ne sera pas de cette région que la menace viendra pour mettre en péril la stabilité du pays.

    52
    5
    belo
    13 juin 2018 - 10 h 25 min

    Oui la kabylie belle et rebelle à toujours été le bastion des causes justes et le sera à jamais. Elle a porté l’etandard de l’islam juste mais pas le votre monsieur.

    49
    4
    Ayweel
    13 juin 2018 - 9 h 56 min

    Mon dieu pardonnez moi en ce moi sacré d’apporter un jugement personnel sur ces personnes qui se font ou qui se veulent faire vos porte parole, ambassadeurs et vos représentants sur cette terre, cette terre bénie par le sang de tous les algériens qui se sont sacrifiés pour leur patrie, pour leur dignité et pour la préservation de leur identité et ce depuis l’époque romaine à celle de la décennie rouge. Sur cette terre, vos prétendus ambassadeurs ont apporté désolation, mépris, traîtrise et culture de ravage tout au nom de l’islam et en votre nom et pourtant mon Dieu vous l’avez mentionné dans le Coran que MOHAMMED (sas) est le dernier prophète et ambassadeur sur terre et ça jusqu’au dernier jugement. En ce mois de ramadan Je vous implore Dieu de préserver notre patrie et de la débarrasser de ces charlatans islamistes, de ces vermines nuisibles à notre saine religion et à notre nation et d’extraire notre pays des mains des charlatants et mafiosi politique qui le gouverne Amine ya rab alallamine. …..

    55
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.