Lila Lefèvre confirme l’implication de l’UE dans son message à Bouteflika

Lefèvre Bouteflika UE
Federica Mogherini avec Jean-Claude Junker. D. R.

Par Karim B. – En faisant un pied de nez à l’Etat algérien et en écorchant – au passage – Algeriepatriotique qui a révélé le détournement des symboles de l’institution européenne dans son message à Bouteflika, Lila Lefèvre confirme l’implication de l’Union européenne dans son adresse au président de la République.

La journaliste algéro-franco-libano-belge a écrit sur sa page Facebook qu’elle vient d’obtenir son accréditation auprès du service compétent de l’Union européenne à Bruxelles. Lila Lefèvre s’est prise en photo, tenant les deux cartes qu’elle venait de récupérer dans ses mains, et a accompagné la pose par un commentaire sarcastique au français médiocre : «A ma main droite, l’accréditation spéciale pour le sommet du 28/29 juin, à ma main gauche, l’accréditation permanente.»

En renouvelant ce document qui permet à cette journaliste manipulatrice de poursuivre son travail de désinformation et son activisme politique au sein du siège de l’UE, les responsables de l’Union européenne confirment ainsi qu’ils sont directement impliqués dans les attaques que cette protégée des instances européennes a proférées à l’encontre d’une institution officielle algérienne.

L’Algérie avait, rappelle-t-on, protesté auprès de l’Union européenne par le biais de l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles et le représentant de l’UE à Alger avait été convoqué au ministère des Affaires étrangères pour s’expliquer sur cette entorse à l’éthique diplomatique. Ce dernier avait répondu par une nouvelle provocation sur Tweeter en affirmant que l’entreprise de Lila Lefèvre relevait de la «liberté d’expression». John O’Rourke confirmait déjà en quelque sorte la caution de l’Union européenne vis-à-vis de l’appel de Lila Lefèvre à travers lequel elle exhortait le président Bouteflika à se retirer.

«Que les milliers d’Algériens (…) sachent que je suis toujours accréditée, que j’exerce mon métier le plus normalement du monde et j’ai accès à toutes les accréditations et j’ai accès à toutes les facilités mis à disposition à la presse accréditée», écrit encore Lila Lefèvre – nous avons retranscrit son message tel quel, sans en corriger les fautes. Lila Lefèvre ne dit pas, cependant, quel est ce métier que l’UE l’autorise à exercer, vu son niveau extrêmement faible pour pouvoir s’adjuger le titre de journaliste et vu, surtout, ses accointances avec l’Etat sioniste qu’elle a l’habitude de visiter – elle s’est rendue en Israël le 27 septembre 2012 – et la coïncidence de sa campagne avec les manœuvres de l’UE pour «sanctionner» l’Algérie qui refuse de se plier au diktat européen.

K. B.

Comment (39)

    Brahim
    6 juillet 2018 - 4 h 01 min

    Aajouza hakmet sareq

    Momi. Jazayri
    4 juillet 2018 - 17 h 09 min

    Vous parlez toujours de cette HARKYA ! Oublier là. Elle a vendue son âme pour 3 autres nationalités. Qu’elle poste des vidéos sur ses multimaris multinationales. Les Algériens sont plus intelligents que cette inculte …

    2
    3
    BEKADDOUR MOHAMMED
    3 juillet 2018 - 8 h 08 min

    « MME » a raté une belle occasion d’entrer dans la bonne Histoire, elle aurait dû détourner la tribune « U.E » pour s’adresser à Macron et lui dire : Vous n’êtes que des pédérastes ! Là, l’ancien président Giscard d’Estaing se serait réveillé de la pré tombe de sa vieillesse et avec Aneymone sa femme, il lui aurait dit : Connaissez vous Frédéric Mitterrand l’homosexuel ? « MME » je vous renvoie à l’interview que je lui ai accordée sur la décadence déchéance de France Europe, « MME » votre Bouteflika est plus valide que France Europe ! ETC
    « MME » chez vous, vous aviez de vrais hommes, pourquoi êtes vous venue chez nous en prendre un faux !!!
    Vous êtes « pas belle » ?

    4
    6
      Mme CH
      7 juillet 2018 - 2 h 35 min

      Papapaaaaa Mr BEKADDOUR MOHAMMED c’est du Top..! Cette réplique m’a beaucoup plu Ya3tik Essaha…! D’ailleurs, vous auriez dû continuer avec les autres acteurs/marionnettes…!

    Anonyme
    1 juillet 2018 - 22 h 55 min

    « C’est une erreur de croire nécessairement faux ce qu’on ne comprend pas. » M.K.Ghandi
    Le fil d’Ariane est difficile à trouver,
    mais une fois qu’on l’a trouvé, il dévient facile à saisir.

    Anonyme
    1 juillet 2018 - 22 h 24 min

    De la manip au complot. La cocaïne fait tourner la tête, et les sous aussi.
    Le meilleur est sur facebook.

    2
    2
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 20 h 21 min

    Il faut reconnaitre que Mr Jean Claude Junker est l homme qui tirent les ficelles a Bruxelles,c est un homme qui a ete impose par Angela Merkel pour servir sa politique hegemonique Allemande
    on l a vu contre la Grece et tout recemment avec sa politique des migrants destabilisante qui occupe les pays Europeens en les detournant des veritables problemes economiques et politiques ..dans le monde….

    2
    4
    Malik
    1 juillet 2018 - 8 h 40 min

    La question que nous devons nous poser est : »A t-elle menti « ?

    14
    13
      Mme CH
      1 juillet 2018 - 15 h 27 min

      Menti ou pas…?? C’est une question de principe…!!!
      En tout cas, ce n’est pas elle qui va nous apprendre quoi que ce soit …le peuple algérien sait tout..!

      13
      8
    Mme CH
    1 juillet 2018 - 2 h 55 min

    Dorénavant, ce sera la journaliste « franco-libano-belge »….c’est un déshonneur que ce genre de coquine porte la nationalité algérienne…!! Une …qui a vendu son âme au diable…! Il y a trois mots qui commencent par un G: Garce, Grâce et Grasse…alors à elle de deviner lequel lui conviendrait le plus en ajoutant une vraie….???…….!

    Quant à l’UE, on sait de quelle partie, elle reçoit ses ordres…!!

    (….)

    23
    16
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 2 h 30 min

    Cette affaire commence à prendre une tournure insipide de qui a,ou qui n’a pas raison.
    Je pense que le journalisme devrait être avant tout l’information objective,et la confrontation des idées, et non pas le croisement de plumes par presse interposée pour sombrer dans le médiocre,et le ridicule. Ne dit on pas de la discussion jaillit la lumière?
    Les journalistes Taha Djaout et Saïd Mekbel ont été lâchement assassinés pendant les années 90.
    Cela voulait il dire que que ce qu’ils disaient, et soutenaient était faux?

    15
    4
    Anonyme
    30 juin 2018 - 23 h 43 min

    Déjà je sais pas pkoi elle s adresse a des milliers d algériens en voulant les nargués presque , bref on a su des le début que tu étais piloter par l UE qd meme et moi comme tt les algériens votre vie ou de votre carrière est le dernier de nos soucis .Mourhloua à quel prix?

    10
    16
    Thomas
    30 juin 2018 - 22 h 11 min

    L’Union européenne Votre économie a échoué

    16
    18
    Hamid
    30 juin 2018 - 21 h 48 min

    « Algero-franco – libano- belge  » , Allahu Akbar , four nationalities in one person , that’s one of the best incredibly record in history of immigration .I’ve found it hard to read it out it’s too long .I wonder how she acquired these nationalities .As for her low level of education , don’t be surprised .In this day and age , we have all sort of charlatans : experts in politics , pseudo writers , football pundits …and you name it .Rabi youster , what a funny world we live in ! As always tahia ElDzair !

    17
    13
    Logiciel
    30 juin 2018 - 21 h 08 min

    C’est pour ça quelles sont de plus en plus nombreuses !
     » C’est toujours la femme qui fait les besognes les plus humbles et les plus ennuyeuses. »
    Simone de Beauvoir

    15
    12
    Felafel
    30 juin 2018 - 20 h 25 min

    J’ai toujours écrit sur AP Algérie Patriotique 😉 (Pas Shame on you AP) que cette demeurée agissait pour l’axe occidentalosioniste France entité sioniste makhnaz et cie et quoi que dise UE et Bruxelles elle avait déjà été rémunérée et obtenu sa promotion.
    Je réitère à l’État de porter plainte pour atteinte à la DIGNITÉ HUMAINE calomnie diffamation atteinte au peuple et État algérien.

    22
    30
    co5
    30 juin 2018 - 19 h 54 min

     » quel est ce métier » ?, le plus vieux du monde; n’est ce pas , et, elle le choix de la pratique.

    17
    24
    Anonyme
    30 juin 2018 - 19 h 53 min

    Une montagne qui accouche d’une souris. Much Ado About Nothing
    ( William Shakespeare) .
    La redondance de ces nombreux articles sur cette journaliste devient lassante. Ses attaques ont fini par prendre l’impact d’une piqûre de moustique,comparées aux dangers de la cocaïne du caïd de la drogue du dit boucher,et auxdégâts dévastateurs du bulldozer de Zoukh.
    Je pense qu’un article sur feu Mohamed Boudiaf aurait été le bienvenu en ce 29 juin, une façon de lui rendre hommage,et de rendre hommage à son ouvrage intitulé
    « Ou Va l’Algérie ?  » La pertinence de de cette question, et la portée de cette oeuvre demeurent incroyablement d’actualité,vu le contexte très difficile dans lequel le pays plongé aujourd’hui.
    Assassiné le 29 Juin 1992, le président feu Mohamed Boudiaf demeure à ce jour le sauveur et le héros de tous les Algériens.
    Il était note père à tous, le père de la jeunesse algérienne, et le père de la nation. Il inspirait l’honneur et le respect, et il prônait l’ordre et la discipline, tout en étant la référence meme de celui qui a tout donné pour sa patrie,jusqu’à son dernier souffle.
    Monsieur le président, votre courage n’avait d’égale que la noblesse de votre cœur, et la grandeur de votre âme.
    Je ravale ma tristesse, et mes larmes et je me tais. Puissiez vous reposer en paix éternellement.Amin

    50
    8
    Guit
    30 juin 2018 - 18 h 51 min

    Elle parle de la liberté d’expression à un président élu par le peuple où est la liberté d’expression pour Israël, qui a tué des femmes, des enfants et des personnes âgées

    21
    29
    MELLO
    30 juin 2018 - 18 h 17 min

    En revenant sur cette sordide affaire, notre ami Karim Bouali voulait faire sortir ces Algériens ,lecteurs de AP, de leurs torpeur. En effet, que peut on faire devant cette ignominie téléguidée par ces Européens de l’Union contre les pays en voie de développement. Cette pseudo-journaliste vient nous dire  » dirou ma fikoum » , je suis sous la protection des plus forts que vous ». Bien que notre État ait convoqué l’ambasseur, rien ,walou ,n’à été fait , aucune mesure de détente. Lorsque nous avons des responsables irresponsables, absents , qui ne pensent qu’à leur panse , que voulez-vous qu’ils fassent ?

    26
    15
    Horizon
    30 juin 2018 - 17 h 46 min

    Cette femme à qui on fait jouer les lauvais rôles, a beau prendre le look européen pour plaire à ses maitres, restera selon l’adage <>.

    8
    25
    Larnaque
    30 juin 2018 - 17 h 34 min

    « Lila Lefèvre ne dit pas, cependant, quel est ce métier que l’UE l’autorise à exercer, vu son niveau extrêmement faible pour pouvoir s’adjuger le titre de journaliste et vu, surtout, ses accointances avec l’Etat sioniste qu’elle a l’habitude de visiter … » Je ne vois pas en quoi ses accointances avec l’État sioniste pourrait l’empêcher d’exercer un quelconque métier au sein de l’UE. Son niveau (????) faible comme prétendu par l’article certainement mais ses accointances avec l’État sioniste??? Le contraire serait plutôt vrai.

    10
    15
    flitox
    30 juin 2018 - 17 h 29 min

    Georges Simenon disait « a’ qui profite le crime ». La météore apparait et disparait: n’est ce pas pour discréditer la vraie opposition?!?!?!

    5
    7
    Gatt M'digouti
    30 juin 2018 - 17 h 28 min

    L’enfant :Baba darbouna !!
    Le père : Wlidi ya3arfouna !!!!

    La porte est ouverte à tous : Maliens, Marocains, le sieur Beau, le sieur Geze, le nain Sarko en Tunisie, le flamby Hollande au sujet du retour de Valls d’Algérie, en 2009 les Égyptiens !!!!!
    WLIDI DALOUNA !!!!!!!

    31
    14
    ILS ARRIVENT....
    30 juin 2018 - 17 h 07 min

    L’Europe d’Amérique dont la France à une vu sur le sous sol Algérien et veulent son contrôle rapide avec leurs VALETS !!!! PS : Évitez également leur jeux de la division afin qu’ils ne règne pas chez nous !

    26
    42
    Anonyme
    30 juin 2018 - 16 h 48 min

    Moi je dis que ce va nu pieds de John okourke crap cunt doit quitter l Algérie immédiatement car il ne fout rien diplomatiquement. Vas voir dans ton pays …go back to your country …freedom of expression does not mean freedom of aggression .. liberté d expression espèce …ne veut pas dire liberté d agression… rentre chez toi , la récréation est terminé..publier au nom de ma liberté d expression aussi. Cet … de l ue doit comprendre qu on peut l éjecter de notre beau pays en un quart de tour. …

    17
    15
    Anonyme
    30 juin 2018 - 16 h 31 min

    @Fatigué ‘Je crois que tu fais nuance entre ses déclarations verbales et ce qui a été rapporté par l’auteur de l’article qui a commis une faute par inattention. Les déclarations n’ont pas été rapportées ‘In Extenso’ à partir d’un écrit – Je te prie de bien vouloir à l’avenir argumenter au lieu d’écrire des bêtises, ce serait pour tout le monde, plus instructif.

    8
    18
    isghi
    30 juin 2018 - 16 h 10 min


    Cette femme , MME LEFEVRE , a dit très haut quelque chose que tous les algeriens pensent tout bas!!!!!
    Regardons les choses en face; notre president est gravement atteint pour pouvoir s’occuper pleinement de ses fonctions;

    56
    34
      Anonyme
      1 juillet 2018 - 11 h 56 min

      Parce que tu prend le peuple Algérien pour un idiot? Nous sommes tous au courant et nous le pensons pas si bas que tu ne le penses ! mais reste que cette affaire est Algero-Algérienne ! Lorsque les 6 et les 22 ont décidés d’une action qui allait aboutir à la plus glorieuse des guerres de liberation dans le monde , ils n’avaient pas besoin d’une Mata Hari et n’avaient pas 25 ans d’études !!!

      11
      2
    Anonyme
    30 juin 2018 - 16 h 08 min

    ça prouve que l’Algérie est effectivement la risée du monde , on lui dit des choses pour la calmer et on fait ce qu’on a faire .

    29
    27
      cherif
      2 juillet 2018 - 8 h 53 min

      Tout a fait plutot nous sommes la risée du monde car ce meme UE fait du pressing pour obtenir ce qu’il veut et le clan boutesrika à bien compris plus de pression de l’UE plus de cadeaux en sous mains de la part des boutefs , certains se positionne par oportuinisme et une majorité essaye de s »accrocher comme ils peuvent d’autre veillent attaquer le mal qui est on nous a savoir le manque de courage de strategie, debarassons nous des boutef et preparons l’a..venir quand a l’EU c’est a discuter

      2
      1
    Felfel Har
    30 juin 2018 - 15 h 46 min

    Laissons Lila la Chevre de Mr. Seguin se pavaner et gambader! A quel prix s’est-elle vendue pour obtenir ses accreditations? Serait-elle amnesique au point d’oublier le sort de la biquette, eprise de liberte et enivree par son « succes »? La tete de linotte ne nous impressionne pas: trop de parlote, mais pas assez de jugeote! Ignorons donc ses inepties et parlons de choses serieuses!

    58
    27
    صالح/ الجزائر
    30 juin 2018 - 15 h 41 min

    L’Algérie avait, rappelle-t-on, protesté auprès de l’Union européenne , contre la « pseudo » journaliste algéro-franco-libano-belge , le représentant de l’UE à Alger avait été convoqué au ministère des Affaires étrangères , un communiqué de l’ambassade , cité par l’(APS) , selon lequel , le responsable européen, « a exprimé à l’ambassadeur d’Algérie, ses regrets suite à cet incident », a souligné le communiqué , et après ? .
    Que la « pseudo » journaliste algéro-franco-libano-belge sache que les milliers d’Algériens (…) savaient déjà qu’elle serait ( est ) toujours accréditée , et que malgré son français médiocre elle était journaliste de l’ENTV auprès de l’UE .
    Il est impossible de couvrir les rayons du soleil avec un tamis .

    43
    17
    TARZAN
    30 juin 2018 - 15 h 39 min

    l’union européenne vient d’insulter ni plus ni moins l’algérie, son peuple, et ses institutions! dont acte

    18
    42
    Vangelis
    30 juin 2018 - 14 h 33 min

    Voilà à quoi mène le silence et le laxisme des « zautorités » algériennes qui ne réagissent jamais aux attaques d’où qu’elles viennent.
    A force de rester inerte, on meurt à petit feu.
    L’Algérie aurait dû et devrait rappeler son ambassadeur près de l’UE en signifiant à cette dernière que trop c’est trop et qu’en tirant souvent sur la corde elle finit par rompre.
    Où est donc passé le respect d’antan dû à l’Algérie et où est passé la crainte de certains pays qui bombent le torse un peu trop souvent voyant que le capitaine ne tient plus le timon ?

    33
    25
    omar
    30 juin 2018 - 12 h 35 min

    depuis le debut l’ on constate que tout le monde prend tous les Algeriens pour des cons et ainsi on peut lui raconter toutes les imbecilites genre la main étrangère qui veut l’ algerie à et à sang on utilisant les services genre Mme monde algerolibanobelgosioniste…etc…

    42
    32
    Mohamed
    30 juin 2018 - 12 h 18 min

    Salam aleikoum,

    Si la tête n’avait pas de migraine et ne s’est pas mise en congé, l’anus (mot scientifique donc pas la peine de le censurer) n’aurait pas pris les devants.
    Autre exemple en s’inspirant de la nature, quand un lion devient faible et son autorité devient discutable, les hyènes commencent à disputer son territoire de chasse, vous remarquez que ce n’est même pas un autre lion, mais des hyènes qui prennent le relais.
    Ce que je voulais dire, toute ce qui nous arrive, c’est par la faute du poste vacant au sommet de l’État, si le président est en bonne santé, il serait craint et respecté, car il frapperait sur la table et tout le monde entendrait son cri comme un lion qui rugirait, mais le spectacle qui s’offre aux yeux du monde, c’est lui même qui leur offre un bâton à ses ennemis pour qu’ils le frappent, une image pathétique, montrant une personne assistée, faible, dépendant des autres, dans la politique y a pas de compassion, y a les rapports du force exprimés par le charisme et par des convictions, point de compassion.
    Étant un humaniste et croyant, je souhaite pas la pire des choses à une personne malade, au contraire, je lui souhaite qu’il se retire pour se reposer et profiter des longs jours loin de tout ces intrigues, loin de tout ce bazars, loin de tout ces complots qui absorbent votre temps et votre énergie et qui vous éloignent des choses essentielles.

    106
    9
    RAIS
    30 juin 2018 - 12 h 03 min

    vous attacher trop d’importance a cette (…)

    52
    47
    fatigué
    30 juin 2018 - 11 h 53 min

    « ….j’ai accès à toutes les accréditations et j’ai accès à toutes les facilités mis à disposition….. » yahou, retourne à licoule ya el bagra…..MISES à ta disposition et non MIS. Hmara.

    90
    50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.