Le déficit commercial à 2,95 milliards de dollars au premier semestre 2018

déficit
Le déficit commercial a baissé de près de la moitié au premier semestre 2810. New Press

Le déficit commercial de l’Algérie s’est chiffré à 2,956 milliards de dollars au premier semestre 2018, contre un déficit de 5,657 milliards de dollars durant la même période de 2017, soit une baisse de 47,75%, a appris dimanche l’APS auprès des Douanes.

Entre janvier et fin juin 2018, les exportations ont augmenté à 19,828 milliards de dollars contre 17,616 milliards sur la même période de2017, soit une hausse de 2,21 milliards (+12,56%), précise le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS) des Douanes.

Les importations ont très légèrement baissé à 22,784 milliards contre 23,273 milliards à la même période de l’année écoulée, soit une diminution de 489 millions de dollars (-2,1%). Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 87% contre 76% à la même période de l’année précédente.

Les hydrocarbures ont encore représenté l’essentiel des ventes algériennes à l’étranger (93,38% du montant global des exportations) en s’établissant à18,516 milliards de dollars contre 16,652 milliards, soit une hausse de 1,86 milliard (+11,2%).

Toujours marginales, les exportations hors hydrocarbures se sont établies à 1,31 milliard de dollars sur les 6 premiers mois de 2018 (6,62% des exportations globales), contre 964 millions de dollars, en hausse de 36,1% par rapport à la même période de 2017.

R. E.

Comment (5)

    Zaatar
    23 juillet 2018 - 10 h 48 min

    Déficit commercial à près de 3 Milliards de dollars, cela sous entend qu’on « bouffe » (bouffe dans tous ses états bien sur) toujours plus que ce que l’on « produit » (entre guillemets car en fait on ne produit rien du tout)… on est juste content que ça diminue. Je ne sais pas si on sera plus content quand on « produira » plus que ce que l’on « bouffe ». Dans un certain sens on sait déjà ce que c’est pour avoir été vécu par le passé… c’est ce qui a fait notre désolation depuis…

    3
    1
    Anonyme
    23 juillet 2018 - 5 h 38 min

    Ce deficit se resorbera et nous aurons un bilan excédentaire pour peu que la valeur du dinar soit unique est alignée sur sa valeur à port saïd .Les surfactureurs tomberont alors de bien haut mais resterons toutefois trés éloignés de l’indigence.

    3
    1
    Anonyme
    22 juillet 2018 - 17 h 59 min

    y a que ça des déficits il n osent pas dire détournement ça fait crapule

    6
    4
    M'hamed HAMROUCH
    22 juillet 2018 - 15 h 44 min

    Alors que pour la meme période (1er semestre 2018) le déficit commercial de la féodale Narco-Monarchie absolue est de 10,8 Milliards de dollars (Source HCP) avec une prevision d’une déficit record pour l’année 2018 soit plus de 22 Milliards de dollars et malgré tout cela, la presse propagandiste de Mimi6 trouve les mots pour prédire un chaos économique imminent en Algérie et que les internautes marocains reprennent en choeur sur les Sites du Makhnez certainement pour se mieux se consoler.
    Enfin heureusement que le ridicule ne tue pas encore sinon le Maroc serait un vaste cimetiere depuis belle lurette..

    13
    9
    2019
    22 juillet 2018 - 15 h 18 min

    Faussaires de statistiques et plein d’autres choses.

    5
    28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.