Les six ressortissants algériens détenus en République tchèque libérés

police tchèque
Les six Algériens accusés de viol à Prague libérés. D. R.

Les six jeunes ressortissants algériens arrêtés début avril pour viol d’une touriste irlandaise dans la ville tchèque de Prague ont été libérés jeudi, après intervention du ministère des Affaires étrangères algérien, rapporte le quotidien arabophone Ennahar citant une source proche de la famille d’un des détenus. Selon ce quotidien, un membre de la famille des détenus a déclaré que le dossier médical établi par le médecin légiste ne prouvait aucune trace du viol de la jeune fille irlandaise.

Pour rappel, les six Algériens incriminés qui suivaient des études en pharmacie étaient en vacances à Prague au moment des faits qui leur étaient reprochés. La femme irlandaise, âgée de 35 ans, était également en vacances à Prague, et aurait rencontré ce groupe de ressortissants algériens dans une boîte de nuit.

Selon la version donnée par la presse tchèque, la touriste irlandaise aurait fait connaissance avec un jeune homme d’origine algérienne dans un bar, puis se serait rendue avec lui dans une chambre d’hôtel. Devant son refus d’avoir plusieurs rapports sexuels, le jeune se serait  alors montré violent. Il aurait alors quitté la chambre avant de revenir avec cinq de ses compatriotes qui auraient violé la jeune femme «à tour de rôle», d’après les récits de la presse tchèque.

R. M.

Comment (6)

    Djanet
    17 août 2018 - 18 h 43 min

    Si viol effectif, Prague ne les aurait jamais libérés… ça me rappelle une histoire similaire en Allemagne où idem les algériens étaient innocents et vilipendés par tous les meRdias occidentaux.
    Encore de l’Algérie bashing.
    @Abou Stroff la justice algérienne fonctionne vous regardez trop de l’autre côté de la méditerranée et de l’axe occidentalosioniste : il est où Sarkozy ah oui zerma vice de forme, par contre Tariq Ramadan incarcéré illégalement sans aucune preuve à charge complot d’État judéosioniste Sarkozy Valls Fourest Elfassi et cie bref tout le clan Valls.
    Alors arrêtez de délirer et de voir les soi-disant démocraties occidentalosionistes comme des modèles de société.
    Lula ex-président, au Brésil a pris 12 ans ferme pour corruption.

    15
    12
    Abou Stroff
    17 août 2018 - 16 h 10 min

    je me senti mal à l’aise en lisant cette information.
    en effet, R. M.. avance que les jeunes algériens ont été libérés grâce à l’intervention de notre ministère des ZAE et non parce que la justice tchèque aurait remarqué une absence flagrante de preuves concernant le soi disant viol.
    je conclus donc que la justice tchèque et par extension toutes les justices de par le monde fonctionnent comme la justice algérienne. c’est à dire qu’il suffit d’un coup de fil d’une personne bien placée pour régler ses affaires.
    moralité de l’histoire: je crois que je déprime de plus en plus

    27
    36
    Tarass Boulba
    17 août 2018 - 15 h 50 min

    @Anonyme 17 août 2018 – 11 h 37 min ,çà y est , allez vas-y défoule toi en décrétant que cette irlandaise est un nymphomane ! Tu y étais là-bas à l’hôtel avec eux ??????? Tu étais présent ???

    19
    45
      Anonyme
      17 août 2018 - 18 h 12 min

      @ Tarass Boulba

      J’ai lu plusieurs sites en anglais dans lequel elle déclare avoir dit au premier étudiant ne pas avoir apprécié ses performances au lit et que c’est ce qui l’aurait rendu furieux et poussé à se venger en ramenant les autres par la suite.
      D’autre part, cette femme a bien accompagné le premier homme dans une chambre d’hôtel dans l’intention de se livrer à des ébats entre adultes consentants.
      Puis, concernant le viol supposé elle a déclaré qu’elle s’était laissée faire par les autres parce que, je cite, elle avait eu peur d’être TUEE, ce qui me semble un peu gros. Mais au fait, pourquoi n’a t’elle pas crié dans cet hôtel où on aurait pu lui porter secours? Pourquoi les Algériens sont ils retournés tranquillement à leur hôtel au lieu de prendre le premier avion pour échapper à la police s’ils avaient commis un forfait?
      Tapez les mots clés, Google est votre ami, au besoin faites appel à la traduction.  » Six Algerians raped an Irish woman in Prague  »

      Ce serait bien que la presse algérienne nous en apprenne plus sur cette affaire. Car de ne pas avoir été jusqu’au procès montre que le dossier était vide. Je ne crois pas que la Tchéquie soit une république bananière, la police tchèque ne leur a pas fait de cadeau en passant sur Internet le film de leur opération.
      L’Algérie a été aussi complètement salie dans cette affaire, en plus du préjudice immense subi par les étudiants qui ont perdu une année d’études et par celui qui a perdu son travail à l’aéroport, sans parler de la torture mentale pour leurs familles.

      14
      12
    Anonyme
    17 août 2018 - 11 h 37 min

    Cette nymphomane qui a détruit la vie de six étudiants et de leurs familles et l’image de l’Algérie ( car il faut lire les infos et les commentaires sur les sites anglophones et Youtube ) doit maintenant payer le prix de ses calomnies qui ont en plus gravement porté atteinte à l’Algérie. Le gouvernement algérien doit continuer à soutenir juridiquement les six étudiants et réclamer réparation, cela ne doit pas passer comme une lettre à la poste, l’affaire a fait le tour du monde entier.

    158
    110
    Anonyme
    17 août 2018 - 11 h 01 min

    on oubli les boites de nuits et on travaille ,,la pharmacie n est pas une épicerie
    et comme on dit chez nous l Algérie n abandonne jamais les siens

    20
    30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.