Conflit palestino-israélien : Trump pris en flagrant délit de mensonge

Saeb Trump
Le négociateur en chef palestinien, Saëb Erekat. D. R.

Un haut responsable palestinien a riposté contre les déclarations du président américain, Donald Trump, selon lesquelles l’aide américaine aux Palestiniens serait suspendue tant qu’ils ne reprendraient pas les pourparlers de paix avec Israël. Le négociateur en chef palestinien, Saëb Erekat, a indiqué que les Etats-Unis étaient de mauvaise foi et affirmé que le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou ne voulait pas négocier contrairement au président palestinien, Mahmoud Abbas.

Le président russe, Vladimir Poutine, a «proposé à Netanyahou de rencontrer Abou Mazen (Mahmoud Abbas) à la fin de la Coupe du monde à Moscou (en juillet) et Netanyahou a refusé», tandis que le président palestinien «a accepté», a déclaré Erekat devant des journalistes. «Et ensuite, nous avons des déclarations de la Maison-Blanche disant qu’ils continueront à punir les Palestiniens jusqu’à ce qu’ils reviennent à la table des négociations. Quelle table de négociations ?» a-t-il demandé.

L’administration américaine a annoncé, vendredi, qu’elle ne financerait plus l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), une semaine après avoir déjà supprimé plus de 200 millions de dollars (170 millions d’euros) d’aide aux Palestiniens. Le président américain, Donald Trump, a déclaré, jeudi, avoir pris ces décisions pour forcer les Palestiniens à négocier.

L’Autorité palestinienne a rompu tout contact avec Washington depuis la décision de Donald Trump de considérer El-Qods occupée comme capitale d’Israël, début décembre, et dénie désormais aux Etats-Unis tout rôle de médiateur dans le processus de paix.

Pour Erekat, la décision américaine rompt avec la promesse faite par Washington, en mai 2017, à Mahmoud Abbas de ne prendre aucune mesure radicale pendant 12 mois afin d’encourager les pourparlers de paix. La politique de l’administration Trump affaiblit les modérés et encourage les radicaux au Moyen-Orient, a déclaré le négociateur palestinien. «Si l’art de leurs négociations est de nous mettre dans une position où nous n’avons plus rien à perdre, je pense qu’ils ont réussi», a-t-il regretté.

R. I.

Comment (9)

    Vroum Vroum 😤.
    10 septembre 2018 - 21 h 59 min

    Ne jugez pas l’autorité Palestinienne…Mais jugez certains Dirigeants ou Rois Arabes dont quelques-uns ont une Ambassade Israël sur leur sol !! .Dont Erdogan Turquie Frères islamiste . . Ils font le faux djihad en Libye..Syrie..Yémen et avant en Algérie , Tunisie , Égypte..et leir objectif est l’Iran !!!…La Confrérie
    Islamistes égarés Wahabites sont bien pires qu’Israël..Les Frères Musulmans ont fait plus de mal au monde Musulman qu’Israël en 70 ans . .Ces pourritures de Frères dit Musulman protègent Israël et detruisent des États Arabos Musulmans..les derniers exemples sont la Libye suivie de la Syrie et Yémen…En Syrie : les Frères Musulman sont alliés avec Israël contre la Syrie Musulmane , Erdogan le Sultan Frères Musulman a participé activement à détruire la Syrie et jamais les Frères Musulman du Djihad n’ont tiré une balle sur Telaviv ! ..Les Saouds Wahabisme qui occupent la Mecque et Medine sont alliés avec Israël en Syrie..Yémen !! .Alors de grace laissez l’Autorite Palestinienne et Mahmoud Abbas et ouvrez les yeux . .

    Ch'ha
    9 septembre 2018 - 12 h 04 min

    Bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla.
    Seule et UNIQUE SOLUTION : Prendre les armes et GUERRE DE DÉCOLONISATION.
    Le reste n’est que balivernes et billevesées.
    Rien de nouveau sous le soleil exactement….

    11
    7
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 13 h 06 min

      Vas prendre les armes toi contre une puissance nucléaire (Israel) qui pourrait effacer de la carte Gaza et la majorité des pays arabes.

      5
      16
        Apache
        9 septembre 2018 - 13 h 52 min

        Les USA aussi aurait pu essayer effacer le Vietnam de la carte mais ils sont sortis de ce pays , vaincus et humiliés. La France aussi est une puissance nucléaire mais a été sorti d’Algérie, humiliée par un peuple pauvre et des combattants avec un armement dérisoire. Rien ne peut vaincre la volonté d’un peuple!

        21
        4
        Yannis
        13 septembre 2018 - 19 h 15 min

        Ah la c… n’a pas de limite, comment veux-tu qu’il largue une bombe H devant sa porte??? il aura les mêmes répercussions.

    Vangelis
    9 septembre 2018 - 10 h 43 min

    Allez dites moi donc depuis combien de temps ce Saëb Erekat est à ce poste de  » négociateur en chef  » ? Pour négocier quoi puisque cet individu occupe un poste, payé pour ne rien faire.

    Tout le monde sait que l’Autorité Palestinienne ne fait rien pour rassembler son peuple, ne fait rien pour améliorer le sort de ce même peuple et agit toujours avec une prudence extrême pour ne pas dire se fait rouler dans la farine. Elle se berce dans son confort sur le dos des palestiniens. Ce sont des zarabes et comme tous les zarabes, ils ne se soucient que de leur confort personnel y compris en vendant leur dignité.

    Est-ce que cela ne vous rappelle pas quelqu’un ou un groupe de  » quelqu’un » qui ait de la même façon et qui est plus proche de nous autres algériens ? La réponse est dans la question puisque c’est dans la nature des choses.

    17
    11
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 10 h 17 min

    Quand c’ les arabes qui colonisent, en afrique du nord(les berberes) et au moyen orient(les kurdes), cela ne semble gener personne dans cette Onu des dictatures….

    6
    17
    M'hamed HAMROUCH
    9 septembre 2018 - 9 h 50 min

    Tout comme pour le peuple du Sahara occidental, l’indépendance de la Palestine est au bout du fusil de son peuple. Point barre.

    13
    6
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 9 h 29 min

    A quoi sert cette autorite Palestinienne a Ramallah..? Mahmoud abbas ne lui reste que d annoncer son retrait de
    l accord d Oslo et de declarer que la Palestine est un Etat vivant sous occupation etrangere et de demander l application du droit international,celui d obliger Israel a subvenir a tous les besoin des palestiniens vivant sous l occupation et agir aupres des institutions internationales exigeant l application du droit a l autodetermination des peuples vivants sous occupation.Il faut en finir avec cette occupation au tarif Zero pour les Israeliens au contraire ils en tirent profits…car les centaines de millions de dollars d aide aux Palestiniens…alimentent l economie d Israel car presque tous les besoins des Palestiniens proviennent d Israel….Abbas continue d etre l homme politique le plus naif de la terre…il croit toujours au pere Noel…..autant en emporte le vent

    17
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.