Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

racisme Salhi
La députée Naïma Salhi. D. R.

Par Houari A. Dans une déclaration au journal panarabe Al-Charq Al-Awsat, l’époux de la députée islamiste Naïma Salhi, Mohamed Salhi, lui-même ancien député et cadre du mouvement El-Islah, a affirmé avoir déposé plainte au commissariat de Bab Ezzouar, à Alger, contre «des extrémistes et des fanatiques berbéristes» pour menaces de mort  contre la députée.

Mohamed Salhi indique également avoir présenté «des preuves électroniques» de ces menaces formulées, selon lui, via les réseaux sociaux ou par des appels téléphoniques anonymes.

L’époux de Naïma Salhi affirme que l’auteur de l’un de ces appels lui aurait indiqué qu’il connaissait bien l’endroit fréquenté par un de ses enfants, en menaçant de «le tuer pour se venger de Naïma Salhi». Mohamed Salhi dit avoir enregistré l’appel qui l’a versé dans le dossier présenté à la police. Et d’ajouter que le nombre de menaces lancées contre son épouse a nettement augmenté ces derniers jours.

Sans préciser l’identité des personnes incriminées dans sa plainte, Mohamed Salhi laisse entendre qu’il s’agirait de «partisans» de l’ex-président du RCD et membre fondateur du MCB, Saïd Sadi. «Même Saïd Sadi se moque des Arabes et des Chaouis dans son livre : Amirouche, une vie, deux morts» alors que dans un message posté la veille sur sa page Facebook, Naïma Salhi pointait du doigt des membres de l’organisation séparatiste MAK.

Cette sortie de la famille Salhi recoupe avec les révélations publiées par Algeriepatriotique selon lesquelles la députée avait récemment demandé au patron de la DGSN de ne pas lui retirer sa voiture blindée ainsi que la garde rapprochée qui lui sont allouées par la police sous prétexte qu’elle aurait reçu des menaces de la part d’«ultras berbéristes» qui lui reprocheraient ses positions tranchées contre tamazight et la communauté kabyle. Or, le colonel Lahbiri, pour l’envoyer ad patres, lui aurait suggéré de porter plainte «au commissariat le plus proche» si elle se sentait sérieusement menacée. Conseil qu’elle semble avoir suivi à la lettre.

H. A.

Comment (71)

    Véhicule Blindé
    10 septembre 2018 - 14 h 13 min

    Ce n’est pas NAIMA LEPEN qui a déposé plainte, c’est son mari.
    Enfin, il est temps d’arrêter de faire de la pub à MARINE SALHI.

    7
    11
    Tarass Boulba
    10 septembre 2018 - 13 h 25 min

    Ya dada @ZORO 9 septembre 2018 – 19 h 18 min , tout est confus dans ta tête !

    1/- Les kabyles en général, et pas seulement les Makistes, ont le droit de dire qu’ils ne sont pas arabes car c’est leur vérité, c’est la vérité ! Ils ont le droit de ne pas être assimilé à des arabes cependant mais ils se disent dans leur grand majorité Algériens dans l’âme !
    2/- Tu considères tous les kabyles comme des Makistes, ce qui est faux. Tu évoques souvent le cas de Ferhat Mehheni alors que la majorité de kabyles ont rejeté son idée du séparatisme ou de l’indépendance de la Kabylie ou de constitution de gouvernement Kabyle ! Même des partis politique comme le RCD et le FFS l’ont ouvertement déclaré. les kabyles sont dans leur large majorité pour une Algérie unie,une et indivisible mais dans la justice, la tolérance et le respect des différences ! Certes ils sont d’accord avec Ferhat Mehenni sur les questions liées à la revendication et la réhabilitation de la langue berbère, à la culture berbère et à l’identité berbère de l’Algérie mais rejettent dans leur grande majorité l’idée de séparatisme de la Kabylie du reste de l’Algérie.

    Il faut juste que tu mettes de l’ordre dans ta tête, ne pas essayer de nous embrouiller et tout rentrera dans l’ordre ! Pour l’instant nana Naïma Salhi est toujours en liberté avec sa voiture blindée et ses gardes du corps, alors que Ferhat Mehhenni a peur de rentrer dans son propre pays, dans son village car il n’a pas la même protection que nana Naima ! Ok, oula mazaale , ya kho !!

    16
    13
    Said
    10 septembre 2018 - 11 h 43 min

    La victimisation est devenue une science dont vous êtes parmi les initiateurs.un dicton kabyle qui dit: « c’est comme une m… entre les oreilles, si on l’enlève on salit les mains si on la laisse ça pue », hachakoum.

    5
    9
    Anonyme
    10 septembre 2018 - 0 h 50 min

    Elle inventé cette histoire pour garder son véhicule blindé et protection.
    En tout cas c bien fait pour c soit disant menaceurs,c eux qui auraient dû porter plainte contre elle pour ses propos racistes.
    Comme dit le dicton: » il me frappe et pleure,et me devance pour porter plainte »

    13
    13
    anonymette
    9 septembre 2018 - 23 h 06 min

    rappelez vous les partisans du califat sionisto libéro obscurantiste qui ont assassiné de vaillants algériens patriotes travailleurs et honnêtes après moult menaces terrifiantes de violence et envoi de suaires en enveloppe cachetée par la poste svp, donc c’te famille d’intégristes salafisto saoudienne tente de rejouer le drame en plus soft et à l’envers en se présentant au commissariat du coin pour raconter des bobards comme quoi la pseudo députée serait menacée par des partisans de said saadi, un homme qui a fait de la prison pour ses opinions politiques alors que la racaille intégriste la racaille meurtrière sans honneur et sans valeur vivait et vit toujours au grand jour malgré les crimes abjectes qu’elle a perpétrés et qu’elle continue de perpétrer vis-à-vis de notre pays ! ah qu’elle est bizarre la vie à moins que ce ne soit du cinéma pour garder la bagnole blindée payée avec l’argent du peuple . Personnellement, je ne suis pas d’accord pour lui donner mon 1/40 millionième dinar à cette raciste , j’ai le droit ?
    pour moi elle mérite un seul châtiment pour ses déclarations haineuses : qu’elle soit foutue dehors du parlement folklorique de la ripoublik algérienne tellement mise à mal par la vermine arriviste et inculte !

    17
    11
    ZORO
    9 septembre 2018 - 19 h 08 min

    Moi je vois plutôt Mehenni, un voyage dans le temps quand il revient nous aurons enfin des nouvelles de notre venerable Chachnok.
    SigneZORO. ..Z.

    26
    46
      Farida
      9 septembre 2018 - 19 h 15 min

      Ne devie pas du sujet car tu es hors sujet.

      22
      23
        Anonyme
        9 septembre 2018 - 23 h 01 min

        Zoro appartient à la même idéologie que naima l’intégriste.

        14
        11
    Lamari mehd
    9 septembre 2018 - 18 h 56 min

    Cette femme indigne parachutée député,alors qu’elle ne peut etre,d’aucun apport,ni a l’assemblée dont elle fait partie,ni a l’Algerie a laquelle elle soutire indûment des centaines de milliers de dinars chaque mois,car elle ne possede aucune qualification ou niveau, a même de servir a quelques chose..

    L’Etat doit réagir,et Monsieur le DGSN,qui est avant tout,ancien Moudjahid,doit réagir,car non seulement cette femme s’attaque a l’honneur et a la dignité des Algeriens,mais en plus,elle constitue un danger réel a la securité nationale,en semant la haine entres les populations.On appel cela de la subversion Monsieur le DGSN et grand frere Moudjahid..et vous devez mettre fin a cela,car vous savez mieux que personne,que le peuple Algerien dans sa diversité est UN..et restera UN..jusqu’a la fin des temps!

    Il ne s’agit plus uniquement du sort de cette misérable personne,et de son partenaire officiel..mais de la nation,de l’Etat et de la République

    46
    21
      axxer
      9 septembre 2018 - 20 h 45 min

      je partage votre opinion mais ce n’est pas le travail du dgsn; c’est à la justice de s’autosaisir; la dgsn est là pour executer les décisions de justice.

      18
      12
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 20 h 55 min

      Moi je voudrais bien savoir l’apport que contribue tous les députes a l’assemblée en particulier et a l’algerie en général. Ils sont tous les mêmes. Des benis oui oui ..

      16
      10
    il ne tue plus le ridicule ...
    9 septembre 2018 - 18 h 42 min

    on a enfin trouvé  » la référence du Ridicule  » chez les Êtres Humains :

    23
    15
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 18 h 41 min

    Sans les kabyles cette femme serait la fatma (une bonne à tout faire) chez un colon .

    50
    29
      Rosa
      10 septembre 2018 - 0 h 31 min

      Non Anonyme fait attention à ce que tu balance, ni toi ni qui que ce soit ne pourrait falsifier et transformer l’histoire à sa guise. Il faut que tu revois l’histoire car si aujourd’hui toi, Naima Salhi et compagnie vous etes là c’est grace aux Valeureux enfants des Aurès LES VRAIS CHAOUIS comme SI Mostefa BENBOULAID qui a vendu sa compagnie de Bus pour financer la guerre de libération, Larbi BEN M’HIDI, MELLAH, SI-EL-HAOUES et la liste est très très longue et parmi les enfants des Aurès aucun d’entre eux n’a été un traitre et n’à trahit leur compagnon de guerre.
      Quand aux Kabyles et bien la plupart parmi eux ont trahi mes leurs. Qui a assassiné Abane? et mes respects aux Kabyles qui ont respecter la promesse de leur compagnons donc avant de balancer des bétises il faut prendre du temps afin de ne pas raconter des connerie.
      Je ne suis pas de cette régions mais les Aurès c’est notre fierté nous Algériens malheureusement de nos jours il y a pas mal de traitres qui se sont rallier à cette mafia tous comme … et compagnie, mais de dire que c’est grace aux Kabyles que nous sommes libre c’est faux, faux et faux.
      SVP laisser passer le message, car j’ai constaté que mes messages ne passent pas pour quelle raison.

      15
      56
    Flicha
    9 septembre 2018 - 18 h 19 min

    Femme enfoulardée, rentre chez toi en Arabie.

    69
    73
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 21 h 09 min

      Elle est chez elle en algerie! Si elle veut porter le foulard c’est son droit. Si une autre décide de ne pas porter le foulard c’est aussi son droit. Tu es qui pour décider si le port du foulard n’est pas acceptable en algerie?

      41
      35
    Abdelrahmane
    9 septembre 2018 - 17 h 49 min

    Quiconque oserait toucher à un seul cheveu à madame Salhi, ira moisir en prison à el-harrach pour au moins deux ans. Avis aux amateurs !

    26
    78
      Lghoul
      9 septembre 2018 - 19 h 18 min

      Combien est passera dans la meme prison si elle touche a un cheveu de sa petite fille qu’elle a menace de mort ?

      72
      15
        Abdelrahmane
        9 septembre 2018 - 20 h 21 min

        tu sais très bien que c’était une façon de sermonner sa fille qui est courante dans notre langage quotidien. et vous, vous l’avez monté en épingle pour nuire à cette bonne femme. En fait votre acharnement contre cette femme vise plutôt à dissuader toute tentative de mettre à nu votre imposture concernant votre langue qui vous voulez monter et imposer à tous les algériens et qui dans les faits est rejeté par les berberes eux-mêmes, en qui ils ne se reconnaissent pas. par là vous voulez éviter la catastrophe d’un refus massif et généralisé.

        23
        59
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 22 h 55 min

      Tu nous menaces à partir du moyen orient.

      11
      14
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 22 h 59 min

      @ Abdelrahmane
      naima n’a t-elle pas le droit de moisir dans un trou à cause de ses insultes contre le peuple Algérien.
      Qui va salir ses mains pour une psychopathe. On te laisse ses cheveux ainsi que sa minable cervelle.

      13
      12
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 23 h 04 min

      Ya Si abdelrahmane, tu es un professionnel des menaces et des harcèlements. Même catégorie que la vache folle.

      15
      10
    ZORO
    9 septembre 2018 - 17 h 48 min

    Tous ceux qui bombent le torse face a Naima se font mini face a mehenni, ils lui trouve meme des excuses et accuse le pouvoir de l avoir acculé. Quand est ce verront nous des pancartes a tizi qui affichent  » Nous ne voulons ni du mak ni de mehenni » a cote de celles qui nous disent «  »Nous ne sommes pas des arabes » »
    wait and see!!!
    SigneZORO. …Z……

    26
    75
      MELLO
      9 septembre 2018 - 18 h 50 min

      Cher ami ZORO, en majuscule, si tu veux bien me croire , cette histoire du MAK et de M’HENNI ne sont que dans la tete de certains, comme toi , qui pensent que la Kabylie est en accord avec ce trublion. Mais je sais et nous savons que lorsque nous voulons tuer son chien , on dit qu’il a la rage. La Kabylie n’a pas cette rage. Le MAK n’a aucun impact sur la Kabylie.

      42
      31
        ZORO
        9 septembre 2018 - 19 h 18 min

        Cher ami Mello , j ai vu de mes propres yeux les pancartes qui affichaient nous ne sommes pas des arabes et je parie que je ne verrai jamais celles qui rejettent le mak et mehenni et si cela devait arriver je craind malheur pour celui qui la souleve il sera illico taxé de KDS et surement pas par les arabes.
        SIGNE.ZORO. ..Z….

        20
        26
    Nasser
    9 septembre 2018 - 16 h 14 min

    …un de ses enfants, en menaçant de «le tuer pour se venger de Naïma Salhi»
    Donc « l’auteur de l’un de ces appels » a du faire comme Naima Salhi qui devant la télé a menacé un des ses enfants de le « tuer » s’il apprenait la langue Tamazight…….

    14
    35
    Larnaque
    9 septembre 2018 - 15 h 18 min

    Mais Mr. Salhi, la personne qui a PUBLIQUEMENT ET EN VOTRE PRÉSENCE menacé de porter atteinte à l’intégrité physique de votre enfant n’est que sa propre mère, votre propre épouse, la présidente de votre soi-disant parti de je ne sais quoi. Au cas où vous l’auriez oublié l’enregistrement existe encore. Commencez donc par porter plainte contre votre épouse. Tant que vous refusez de le faire vous risquez d’être vous-même inculpé de non assistance à enfant en danger … de mort. ….

    55
    33
    kiki
    9 septembre 2018 - 14 h 39 min

    Cette femme ne représente en rien le niveau intellectuel de la femme Algérienne ( elle représente juste sa médiocrité )

    63
    29
    UMERI
    9 septembre 2018 - 14 h 21 min

    Encore un prétexte, inventé,de toutes pièces, pour conserver ses privilèges,elle n’est pas menacée, parce qu’on ne menace pas une « mégère » député à l’A P N, qui passe son temps, non pas à s’occuper des problèmes des citoyens, mais de proférer des insultes, à l’endroit d’une région du pays. Il faut plutôt la plaindre, lorsqu’on goutte aux délices de la vie, avec un salaire de 400.000,00 Da et de nombreux avantages liés à la fonction. Véhicule blindé, garde rapprochée, passeport diplomatique, voyages en 1ére classe gratuit, c’est enivrant et ça fait mal quand on les perd.

    63
    28
    Ferhat
    9 septembre 2018 - 14 h 10 min

    Premièrement, de quelle droit bénéficie-t-elle d’une protection policière de la DGSN et d’une voiture Blindée ? un député n’a aucun droit à cela….donc Mr Lehbiri otez lui sa protection et ces privilèges, puis arrêtez la personne qui a donné l’ordre de lui attribuer cette protection au frais du contribuable.
    Deuxièmement,elle donne un bonne raison à said sadi de l’attaquer en justice pour diffamation… je ne suis pas entrain de défendre said sadi mais je défie Naima Le PEN , ou Marine Salhi comme disait FAKOU de publier les preuves qu’elle a…
    Troisièmement , le masque tombe tout ceux qui croit a cette énergumène voila la preuve qu’elle ne cherche que ces intérêt, elle est actionné par je ne sais qui pour semer la zizanie dans le pays, il faut absolument l’arrêter et lui intenter un procès pour ses déclarations infâmes et pour atteinte à la stabilité du pays et à sa constitution.

    57
    29
    Felfel Har
    9 septembre 2018 - 13 h 53 min

    « Ki Lalla, ki Sidi », ils font vraiment la paire, les époux Salhi. Notez avec quel machiavelisme, ils se présentent maintenant en victimes de ceux qu’ils ont outrageusement insultés! L’auto-victimisation est devenue une ligne de défense qu’adoptent tous les criminels. Mais dans les cas présent, le couple Salhi a tiré le premier, ils ne récoltent alors que des insultes en réponse à leur injures racistes. Que la haine qu’ils vouent aux autres, leur empoisonne la vie! C’est tout le bien que je leur souhaite.

    68
    30
    Algérien
    9 septembre 2018 - 13 h 26 min

    Naima cherche le soutien chez ses frères au moyen orient, journal panarabe Al-Charq Al-Awsat

    Cette famille ne se considère pas algérienne. Il faut qu’elle dégage de l’Algérie.

    74
    31
    Zaatar
    9 septembre 2018 - 13 h 11 min

    On devrait mettre cette Naima Salhi dans un cockpit au sommet d’une fusée saturne et l’expédier voir du paysage intra et extragalactique… ça lui changera peut être les idées…si elle revient.

    51
    28
      ZORO
      9 septembre 2018 - 18 h 59 min

      Moi je vois plutôt Mehenni, un voyage dans le temps 8et quand il revient nous aurons enfin des nouvelles de notre venerable Chachnok.
      SigneZORO. ..Z.

      18
      28
    Sabrina-dz
    9 septembre 2018 - 13 h 10 min

    La famille Salhi pleure leurs gardes corps et leur véhicule blindé.
    Cette famille cherche à diviser l’Algérie et cherche protection à l’étranger.

    62
    28
    Tinhinane-DZ
    9 septembre 2018 - 13 h 07 min

    La voiture blindée fait courir Naima Salhi et son époux ! Qui a dit que les intégristes n’aiment pas le confort.

    C’est au peuple Algérien de déposer plainte. Les dangereuses déclarations de cette wahhabo-Qataro-Salafiste peuvent provoquer une guerre ethnique en Algérie.
    Ses déclarations appellent à la division de l’Algérie. Il faut qu’elle soit jugée le plus rapidement possible.
    Elle représente un vrai danger pour l’unité du peuple Algérien.

    63
    27
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 12 h 59 min

    Madame Salhi a besoin de soins psychiatriques. Elle dépasse les limites de la critique, avec un tel comportement, on dirait qu’elle serait satisfaite que les gens en arrivent aux mains. Cette femme doit arreter son carnaval. Ce n’est vraiment pas amusant.

    50
    26
    DYHIA-DZ
    9 septembre 2018 - 12 h 54 min

    Naima et son mari font tout pour garder leurs gardes corps et leur voiture blindée!!
    L’habitude est une seconde nature !!
    Elle provoque tout un peuple avec ses insultes en directes, et elle se présente comme une victime ??

    62
    26
    Lghoul
    9 septembre 2018 - 12 h 20 min

    Pour une voiture elle est prete a faire tuer des algeriens ! Pour des privileges elle utilise le racisme comme outil de division. Oh mon Dieu de quoi sont ils capables pour des gains ! Comment les gens les croient ils ? Sont ils si naifs a ce point pour ne pas voir qu’ils sont des tartuffes qui utilisent la religion comme outil de magouilles pour se faire de l’argent et un nom ? Les gens doivent commencer a se poser des questions et remettre tous les charlatans en cause sinon c’est le retour a la prehistoire pour ce pays.

    53
    29
    Rayés Al Bahriya
    9 septembre 2018 - 11 h 26 min

    Tes ancêtre banou hilal tuaient des berbères, comme aussi toi, tuant ta fille pour vouloir jouer et parler aux kabyles de sa classe d’école…
    Nous citoyens appelons à juger cette énergumène raciste anti kabyle notoire.

    58
    31
    Mourad
    9 septembre 2018 - 11 h 18 min

    C’est ahurissant , le mari de cette députée ne se gêne pas de parler au nom de sa femme! Il est vrai qu’on peut mettre de côté sa redjla pour quelques dinars de plus (salaire de députée et avantages en nature)

    52
    27
    une vraie opportuniste
    9 septembre 2018 - 11 h 17 min

    aprés le retrait des priviléges …elle est obligée de trouver une astuce pour qu’on lui rende la voiture blindée et les gardes du corps …une vraie opportuniste

    57
    24
    zad
    9 septembre 2018 - 11 h 02 min

    qu’elle nous donne les preuves? par contre recevoir des ordres de l’etranger (Turquie et Qatar) ça on saura le démontrer…

    45
    25
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 10 h 29 min

    Elle fait recours a’ la  » cour » arabe contre l’ indigene. Ni arabes ni islamiques, trouvez -vous un peuple colonisable!!!

    41
    26
    LOUCIF
    9 septembre 2018 - 10 h 27 min

    Lala Naïma Salhi a tout a fait raison de porter plainte surtout si elle a des preuves de menaces sur sa vie et celle de sa famille, c’est un droit constitutionnel le plus absolu. Mais il faut aussi qu’en parallèle le pouvoir algérien accepte de reconnaître que cette députée est dangereuse pour la stabilité du pays et que ses déclarations sont passibles du tribunal pénal ou civil. C’est une députée raciste et anti kabyle, c’est clair et net! Et c’est à l’État (et donc au pouvoir politique) qu’incombe cette responsabilité de présenter devant les tribunaux cette députée en lui enlevant au préalable son immunité parlementaire et engagé les poursuites adéquates.

    D’ailleurs quand l’Etat, le pouvoir et sa justice sont défaillants, il n’est pas étonnant que les personnes insultées ou humiliées cherchent à se défendre comme ils peuvent ! Moi je n’encourage pas les kabyles à s’engager dans de tels comportements menaçants, de riposter de cette manière illégale, car ce n’est pas la bonne manière et c’est trop dangereux pour la paix civile !

    PS : Pour finir, il faut que les islamistes (l’islam politique) cessent de croire que seuls les musulmans algériens, les arabes algériens sont légitimes sur la terre ALGÉRIE à l’exclusion de tous les autres ! çà s’était « possible » de le faire croire en 1962, mais plus maintenant ! L’Algérie n’est pas « la musulmanie » ou « l’arabie ». Si je ne suis pas croyant musulman et que je refuse de vivre comme le veulent les islamistes avec les accoutrements, us et coutumes qu’ils veulent imposer à toute la société, je ne vais pas attendre leur autorisation pour le déclarer ! Et puis de grâce arrêtons de faire croire aux algériens que parce que le Coran est écrit en langue arabe que nécessairement et automatiquement Dieu est lui-même un arabe et qu’un pays dit « musulman » est automatiquement un « pays arabe » car c’est Dieu qui l’a décidé ! C’est le plus grand blasphème qu’un croyant peut commettre ! Et enfin, mince alors !!! quand est-ce que les islamistes et l’islam politique vont enfin admettre, une fois pour toute, que l’Algérie n’est pas née en 632 , qu’elle n’existe pas depuis 632 seulement et que, jusqu’à preuve du contraire, la Mecque et la Kaaba se situent dans la péninsule arabique et non en Afrique du Nord ou au Sahel ! Vive l’ALGERIE !

    99
    26
      MELLO
      9 septembre 2018 - 12 h 35 min

      Malheureusement, d’apres cet article , ce n’est pas la concernee qui a depose’ plainte , mais son epoux . A ce niveau il y a entorse sur la procedure et le commissariat de Bab Ezzouar se devait de ne pas saisir cette plainte.
      Dans toutes les affaires judiciaires, l’epoux ne peut remplacer son epouse quelque soit l’affaire.
      Sur un autre volet, connaissant la justice Algerienne qui traine dans les affaires, cette femme va continuer a beneficier des privileges accordes par l’Etat jusqu’a finalisation de l’affaire, c’est a dire deux annees et plus.
      D’abord , en qualite’ de quoi ,ou de qui, elle se permet des privileges accordes auparavant aux ex-ministres, ex-senateurs, ex-cadres superieurs de l’Etat.
      Mr LEHBIRI , s’il vous plait mettez lui fin a ces privileges, sinon ce sera d’autres categories d’individus , les exclus de ce pays, qui vont la lyncher.

      37
      22
    Mohamed
    9 septembre 2018 - 10 h 19 min

    Toujours cette Naïma Salhi. Heureusement que le colonel Lahbiri a enlevé les avantages pour certaines personnes. L’humiliation 😀

    63
    23
    mimouh
    9 septembre 2018 - 10 h 19 min

    cette ignorante a goutéé au luxe ,comment voulez vous quelle se passe de la voiture et des gardes corp ,si elle fait de la politique c juste pour ces aventage.elle a menacéé son enfant de l’égorgé si il parle kabyle en live et elle trouve le moyen de dire c sa façon de parler et quand c des menace de mort au telephone elle le prend pour comptant ,elle est pathetique, et c se genre la que le gouvernement protege pour les utulisés a leurs fin .

    52
    23
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 10 h 16 min

    Cette femme fait le djihad pour avoir une voiture blindée , les arrivistes ignorants

    56
    24
    FAKOU
    9 septembre 2018 - 10 h 08 min

    ENCORE CETTE SALHI qui veut se faire de la publicité et garder sa voiture blindée. A moins qu’elle ne soit actionnée pour détourner l’attention, où carrément mettre en place une opération à la birmane pour faire taire, voire exterminer, tous ceux qui sont attachée à l’authenticité de l’Algérie.
    Vive l’Algerie ALGERIENNE n’en déplaise à SALIHA LEPEN OU MARINE SAHLI.

    39
    23
    Lghoul
    9 septembre 2018 - 10 h 04 min

    Il faudrait ajouter que c’est la protection des enfants qui doit l’attaquer en justice pour menace de MORT sur sa petite fille si elle apprend tamazight. L’etat lui meme peut l’attaquer en justice pour avoir nie publiquement une langue nationale reconnue. Je me demande combien d »autres institutions peuvent l’attaquer elle meme en justice. Pour ses bobards de menaces de mort sur sa personne ce n’est que du prefabrique car elle n’est pas importante a ce point. Parce qu’elle n’a rien faire du tout, elle veut devenir importante. C’est quoi au juste son parti et son role pour recevoir 50 millions par mois ?

    40
    23
      ZORO
      9 septembre 2018 - 12 h 20 min

      @El ghoul : l etat doit commencer sa purge en internant les debiles qui ne cessent de porter atteinte a la memoire de Sid Ahmed Elwatani (Ben bella) le premier president et a travers lui tout le peuple Algerien qu il representait et pour lequel il a passé 25 ans de sa vie en prison.

      10
      51
        Samir
        9 septembre 2018 - 14 h 05 min

        Benbella si tu ne le sais pas declare a la TV qu’il est marocain. Moi je ne crois JAMAIS les marocains !

        34
        18
    Kaddouris
    9 septembre 2018 - 9 h 58 min

    Le Mak veut faire pire que les terroristes de Fis. Donc vigilance pour préserver la déclaration du 1er Novembre.

    23
    62
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 10 h 24 min

      Le MAI n’ a fait que ce qu’ il devait, dire non a’ l’arabisation, on est tous contre le cancer arabislamique

      47
      32
    ilias
    9 septembre 2018 - 9 h 56 min

    C’est une histoire à dormir debout, concoctée en ce moment par le couple pour avoir l’exemption de retrait de la protection policière la concernant. Cette mesure de retrait de protection des « VIP » a été décidée par les autorités publiques ces derniers jours et le DG de la Sûreté nationale en a entamé la mise en oeuvre.Cette sortie ubuesque que cette femme est menacée de mort, entre dans un forcing de la DGSN, pour qu’elle revoie sa décision la concernant.

    27
    23
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 9 h 55 min

    Deposer plainte dans le système judiciare arabe équivaut à demander justice aux bourreaux

    20
    24
    Gatt M'digouti
    9 septembre 2018 - 9 h 28 min

    Si l’État veut récupérer la garde rapprochée qu’il juge non indispensable à certaines personnes, il n’a qu’a lui demander de regagner sa base, faute de quoi elle serait considérée en absence irrégulière et de ce fait implicitement démissionnaire. Libre à Salhi ou autre de payer son service de sa propre poche !
    Les véhicules non restitués feront l’objet d’actions judiciaires !

    63
    21
    Lghoul
    9 septembre 2018 - 9 h 25 min

    Cette dame est malade. Elle doit faire in examen psychiatrique. C’est tout ce que j’ai a dire car elle n’a absolument rien a faire dans la vie. Son salaire l’a rendu folle.

    49
    23
      Bipolaire
      9 septembre 2018 - 11 h 20 min

      elle presente un grand trouble de la personnalité justement , du narcissisme pathologique

      31
      21
        Lghoul
        9 septembre 2018 - 14 h 07 min

        Les refoulements de tout genre sont dangereux pour la sante psychique. Il y a fes milliers de preuves.

        17
        13
    Langue fourchue
    9 septembre 2018 - 9 h 07 min

    La zizanie que s’efforce de semer et amplifier cette femme est au second plan de la mission qui lui a été confiée avec d’autres individus recrutés pour la cause, raison première de son agitation effrénée sur la scène sociale et un peu politique. Sa mission est de créer un foyer, encore un, de diversion : la préoccupation artificiellement provoquée du peuple par le gonflement de ses propos et insultes, pour se détourner et laisser tous les Ould Abbas, les Haddad et les Bensalah se gargariser et battre le tambour à l’aise avec le 5ème mandat, pudiquement appelé « continuité », honni et vomi par les Algériens. Sur une chaîne TV privée elle s’est étonnamment révélée d’une vulgarité incroyable, allant jusqu’à demander l’air amusé et publiquement sur le plateau à l’un des invités s’il n’avait pas une ou des petites copines, hors mariage, avec lesquelles il s’amuserait.

    23
    19
    Nation
    9 septembre 2018 - 8 h 56 min

    Il est regrettable qu en Algérie une bande de zouaves agissent en toutes impunités,ils tournent le dos a l hymne nationales,insultes les arabes Algériens sur les réseaux sociaux,sèment la division sur leur fameux dialecte latin,il est grand temps pour l intérêt de la nation de leurs apprendre a bien se tenir

    25
    74
      Karim
      9 septembre 2018 - 10 h 09 min

      Sans les kabyles ils n’y aurait jamais eu d’indépendance en l’Algérie.
      Vous et cette traitre êtes très mal placé pour juger les Kabyles.
      Cette femme est une traitre qui travail pour le compte des frères musulmans qui sont que des vassales de pays étranger et leur maitresse c’est la franc maçonnerie.

      72
      32
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 10 h 26 min

      Votre hymne neo-mamma othoman ne nous a jamais reppresente’!

      68
      65
      Samia
      9 septembre 2018 - 14 h 10 min

      HORS SUJET !

      9
      14
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 17 h 46 min

      vous avez totalement raison, cette situation commence a dépasser les limites du raisonnable et elle risque de devenir dangereuse pour une minorité d’Algériens la plus active sur le web qui sont en train de tirer le diable par la queue.

      5
      11
    Langue fourchue
    9 septembre 2018 - 8 h 47 min

    La zizanie que s’efforce de semer et amplifier cette femme est au second plan que la mission qui lui a été confiée avec d’autres individus recrutés pour la cause, raison première de son agitation effrénée sur la scène sociale et un peu politique. Sa mission est de créer un foyer, encore un, de diversion : la préoccupation artificiellement provoquée du peuple par le gonflement de ses propos et insultes, pour se détourner et laisser tous les Ould Abbas et les Haddad se gargariser et battre le tambour à l’aise avec le 5ème mandat, pudiquement appelé « continuité » et honni et vomi par les Algériens. Sur une c haîne TV privée elle s’est étonnamment révélée d’une vulgarité incroyable, allant jusqu’à demander publiquement et sur le plateau à l’un des invités s’il n’avait pas une ou des petites copines, hors mariage, avec lesquelles il s’amuserait, avant de rentrer à la maison retrouver son épouse.

    23
    19
    Langue fourchue.
    9 septembre 2018 - 8 h 42 min

    La zizanie que s’efforce de semer et amplifier cette femme est au second plan que la mission qui lui a été confiée avec d’autres individus recrutés pour la cause, raison première de son agitation effrénée sur la scène sociale et un peu politique. Sa mission est de créer un foyer, encore un, de diversion : la préoccupation artificiellement provoquée du peuple par le gonflement de ses propos et insultes, pour se détourner et laisser tous les Ould Abbas et les Haddad se gargariser et battre le tambour à l’aise avec le 5ème mandat, pudiquement appelé « continuité » et honni et vomi par les Algériens. Sur une c haîne TV privée elle s’est étonnamment révélée d’une vulgarité incroyable, allant jusqu’à demander publiquement et sur le plateau à l’un des invités s’il n’avait pas une ou des petites copines, hors mariage, avec lesquelles il s’amuserait, avant de rentrer à la maison retrouver son épouse.

    22
    18
    Gatt M'digouti
    9 septembre 2018 - 8 h 29 min

    Contre les partisans de Said Saadi? Rien que ça? Autant déposer plainte, comme l’a fait une blonde après bronzage, pour avoir été…..ultraviolée par x !!!
    Nous citoyens, quotidiennement sommes confrontés à des situations qui parfois nous incitent à déposer plainte mais nous n’avons ni protection rapprochée ni véhicule blindé !
    TU RENDS LA VOITURE BLINDÉE ET LA GARDE RAPPROCHÉE, et portes plainte à l’ONU, à la SPA, au Dalai Lama, à Kesktudi Slimane ( sacré Fellag) si tu veux !!!

    53
    25
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 8 h 20 min

    … sont entrain de faire l inginerie de situation pour prouver qu ils sont en menace de mort car ils sont politiciens…vous savez pourquoi..parce que lahbiri va leur enlever les avantages dont ils jouissaient tel que la voiture blinder..les guardes corps…le khorti qui les entourent etc…etc…voilà pourquoi tout ça….eh bien là … tu va porter plainte comme tout le monde…et les avantages que tu as eu vont partir…et tu va modérer tes imbécilités …

    37
    23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.