La stratégie sournoise du régime de Mohammed VI pour piéger la Mauritanie

M6 région
Saâdeddine El-Otmani saluant son roi Mohammed VI. D. R.

Par Houari A. – Le Maroc ne lésine sur aucun moyen pour sortir de son isolement stratégique dans la région, quitte à formuler des fadaises sous forme de propositions trompeusement innovantes.

Dernière découverte en date : la proposition du royaume de Mohammed VI de coopérer avec les cinq pays du Sahel pour «développer les zones côtières».

Cette idée pour le moins saugrenue, selon des sources informées, a été officiellement formulée par le chef du gouvernement marocain, Saâdeddine El-Otmani, lors de sa visite à Nouakchott dans le cadre d’une prétendue volonté du royaume de Mohammed VI de renforcer sa coopération avec les pays du Sahel pour développer les zones côtières confrontées, selon lui, «à de graves menaces sécuritaires, y compris au Maroc», devenu par la magie des insanités géographiques un pays sahélien.

A y regarder de plus près, cette proposition fantasque à destination d’une région, qui ne dispose, en fait, que d’une seule façade maritime située en Mauritanie, cache mal la volonté sournoise du Maroc à utiliser une idée vide de sens au service de son agenda colonialiste sur les territoires occupés du Sahara Occidental et expansionniste sur la Mauritanie dont il n’a reconnu l’indépendance qu’au bout de neuf longues années.

Il faut aussi y avoir une réaction épidermique aux récentes évolutions prometteuses dans les relations algéro-mauritaniennes, à la faveur de l’ouverture d’un nouveau poste frontalier, en août dernier, entre les deux pays, qui a été suivie par la caravane algérienne «Ponts de fraternité», dans le cadre de la participation à la 4e édition de la Foire des produits algériens, à Nouakchott, du 23 au 29 octobre dernier, dont le succès ne se dément pas tant il est vrai que ce type d’actions apporte un contribution substantielle au développement des échanges bilatéraux et africains alors que, de l’autre côté, notre voisin de l’Ouest ne trouve rien de mieux à vendre que du trafic de contrebande sur un tronçon routier polémique, non seulement par sa construction sur un territoire occupé mais aussi par sa visée pour accéder à la pointe sud du Sahara Occidental (Lagouira) et, donc, avoir un débouché sur le port de Nouadhibou.

C’est avec une valise de propositions sans valeurs que le chef du gouvernement marocain, flanqué du patron du service du renseignement extérieur, Yassine Mansouri – dépêché en urgence alors qu’il était censé assister à la table ronde à Genève sur le Sahara Occidental – a atterri à Nouakchott, pays avec lequel les relations bilatérales sont marquées du sceau de la froideur, dans le cadre de sa participation à la «Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du programme d’investissements prioritaires (PIP)», initiative portée par la France et qui peine à décoller, notamment pour des raisons de financement.

Il faut reconnaître que la proposition marocaine, aussi incongrue soit-elle, correspond au moyen modeste en sa disposition. Son ministre des Affaires étrangères avait proposé, lors d’une concertation ministérielle de la francophonie sur «la sécurité et le développement dans un espace francophone solidaire» – organisée en marge des travaux de la 72e Assemblée générale des Nations unies – un soutien aux pays du Sahel dans le domaine de la formation des troupes et dans la sécurisation des frontières.

Autant d’entreprises difficiles à mettre en œuvre pour un pays qui ne dispose pas de frontières avec cette région et dont la sincérité des initiatives commence à agacer son parrain français soucieux de ménager l’Algérie dont le poids dans l’équation sécuritaire régionale est reconnu par tous.

H. A.

Comment (19)

    Hamza
    6 décembre 2018 - 23 h 02 min

    A ha ha iyawt ! le royaume Pirocaca c’est une grande sierra où vivent tous types de toutes sortes et toutes origines.
    Moi, je le dis, le pire dans cela c’est que c’est pas seulement El Rey chiwiwi et son gouvernement qui inventent des soupières mais le peuple aussi suit le mouvement. Comme disait le gars (anonyme) ils racontent aux touristes que les touaregs ( really nigga)! Sans parler des tenues gabardines et Pijoux 404 algériens qui ont été pillé trankilou au vu et au su des passants (et des passantes stp) de l’autre côté du trottoir en face de la gare.
    Moi je le dis et je le répète haut et fort : Pour ceux qui ne savent pas y’a déjà eu une études que ces chibabas sont les plus grands pé.. du monde ! Et quand ils n’arrivent pas à pé.., ils se mettent sur des coussins pé.. car c’est difficile de pé.. tout le temps.
    Que rajouter de plus quand on a que des m.. à raconter à commentateurs qui n’ont rien dans le ciboulot.

    6
    3
    Vigil
    6 décembre 2018 - 22 h 01 min

    Décidément le hachich est de plus en plus fort, mastol 6 n’arrive même plus a avoir des idées pour tromper pendant quelques heures, aussitôt dites, aussitôt démasqué. Quand on a ni le pétrole ni les idées, mieux vaut étendre ses pieds en fonction de son matelas ( Kessel redjlek 3la hssab frechek)

    12
    5
    Tlemceniya
    6 décembre 2018 - 21 h 10 min

    Ahh le royaume Porocco c’est une grande terre ou vivent tous types de parasites !
    Le pire dans cela c’est que c’est pas seulement le Roi chiwawa et son gouvernement qui mentent et inventent des salades mais le peuple aussi suit le mouvement , comme disais le gars(anonyme) ils racontent aux touristes que le Maroc a des touaregs ( really nigga) 🤔 ! Sans parler des tenues et bijoux algériens qui ont été pillé trankilou ,
    Pour ceux qui ne savent pas y’a déjà eu une études que ces chiwawas sont le peuple le plus malhonnête du monde !
    Que rajouter de plus 🤷🏼‍♀️

    19
    8
    karimdz
    6 décembre 2018 - 20 h 55 min

    Il faut isoler encore plus le grand bordel à ciel ouvert de sa médiocrité mimi 6, et cela passe par le renforcement commercial avec les pays africains de l ouest. La caravane en Mauritanie, d hommes d affaires algériens a été un sucés, et doit être démultipliée, nous devons nous implanter dans cette région.

    Les rois maroukis, sont descendants des glaouis, une tribu de brigands du sud, qui pourrait faire confiance à de tels médiocrités, et le Président mauritanien est très méfiant et il a doublement raison.

    17
    8
    Le Berbère
    6 décembre 2018 - 19 h 58 min

    Le régime parasitaire marocain souffle le chaud et froid en ce moment , c’est la panique générale chez mouh 6 , le pauvre petit roi ! rongé par la maladie et un divorce pas tout à faire clair et un môme de 15 ans sans experience comme successeur et une partie de peuple au nord de pays qui râlent depuis plus de trois ans ..Mouh 6 ne trouvera plus jamais le sommeil car sa baraque est en feu . J’espère que les mecs de Polisario irons très loin dans leurs revendications légitime

    20
    7
    Moskosdz
    6 décembre 2018 - 18 h 03 min

    @le Faux moskosdz 15 h 41 min//Vous faire passer pour des Algériens ne date pas d’aujourd’hui,les lecteurs Algériens en savent détecter facilement la lâcheté du Makhnéziste

    29
    10
    Beldy
    6 décembre 2018 - 16 h 36 min

    L’Algérie est le Titan de cette Afrique du Nord et doit être reconnu en tant que tel. Ce sont les Algériens qui ont amené la stabilité de cette région en supprimant la tête de la pieuvre terroriste, et ainsi éviter l’embrasement des pays voisins. C’est donc de la stabilité de l’Algérie que dépend la sérénité des pays voisins et visiblement ces derniers ne l’ont pas compris. A ceux qui voient en cette terre Algérienne la plate forme de leur marché de leur herbe de la mort et qui tentent de souiller l’image de l’Algérie à l’Etranger en déployant tous leurs minables petits soldats virtuels, en manipulant l’image et les évenements pour dénigrer le peuple, je conseille de revenir sur le chemin de la Vérité parce que un jour ou l’autre leurs traquenards se refermeront sur eux et deviendront les prisonniers de leurs turpitudes. On ne se mesure pas aux Titans quand on est un nain !

    61
    29
    Kahina-DZ
    6 décembre 2018 - 16 h 09 min

    La réalité est que actuellement le makhzan utilise la voie maritime pour l’exportation de son haschisch. Le marrouk veut avoir accès à toutes les côtes du Sahel pour augmenter la livraison de son poison.
    Le marrouk est un vrai danger pour la stabilité de la région.

    50
    26
    Moskosdz
    6 décembre 2018 - 15 h 41 min

    « Le Maroc ne lésine sur aucun moyen pour sortir de son isolement  » celle la, est la meilleur, ces soit disant « des sources informées » ne sont pas informées que toutes les frontières de l´algerie sont cadenassées sauf celle avec la Tunisie, et soi disant des « sources informées » ne savent pas que les marchandises marocaines, on les trouvent en Europe et dans toute l´Afrique de l´ouest, de quel isolement parle-t-ils, ces soi disant « sources informées » ???

    36
    38
      zaama
      6 décembre 2018 - 16 h 18 min

      ah oui c’est vrai la « marchandise » marocaine, on la trouve partout : porte-monnaie et sous-mains en cuir de chèvre qui sentent la merde, babouches jaunes faites avec cette même matière, plats en terre cuite pour décorer les étagères, lézards du désert séchés pour les guezzanates de Marrakech…C’est la Silicon Valley quoi…!! Il faut être sérieux ya l-marrouki, à part le kif et la péd…avec les homo européens vous ne faites pas grand chose de bon, ni pour vous, ni pour le reste du monde…saisissez-vous !

      40
      29
      Anonyme
      6 décembre 2018 - 18 h 15 min

      Tiens, un faux Moskosdz vient de faire son apparition. Saleté de cafard makhénien.

      17
      10
      Dav
      6 décembre 2018 - 19 h 57 min

      Non, c’est vos sources super informées de la promotion MAP à qui on doit prêter attention…
      Les frontières de l’Algérie avec la Tunisie, le Niger, la Mauritanie, le Mali et la Libye sont ouvertes. Il n’y a que les frontières avec le Maroc qui sont fermées et pour cause… Ce trublion expansionniste a des problèmes frontaliers avec tous ses voisins(absolument tous). Même des pays en guerre civile où les groupes terroristes sont légions, comme la Libye et le Mali,nos frontieres sont ouvertes,en observant, bien sûr, une politique sécuritaire stricte et pro-active, pour endiguer tout imprévu. Le Maroc est isolé de la sous-région dont il fait partie et il a été mis en quarantaine par l’Algérie depuis de longues années sur les vrais dossiers brulots. D’ailleurs, même vos décideurs s’en plaignent toujours et a maintes reprises. Être isolé politiquement et géo-stratégiquement ne veut pas dire que tu ne peux pas commercer avec l’étranger. On parle là, de dossiers et de questions qui dépassent le simple commerce extérieur.L’Algérie est une destination incontournable des grands de ce monde quand il s’agit de questions d’une portée vitale pour la région(notamment,les questions sécuritaires).Ou pour profiter de l’expérience et la sagesse de la diplomatie algérienne dans la résolution des conflits et de ses bonnes relations avec les différents blocs antagonistes dans le monde.Alors que le Maroc n’est vu que comme un petit pion subalterne au service de la France et aux ordres des arabes du Golfe.

      15
      7
    Felfel Har
    6 décembre 2018 - 15 h 26 min

    Le bon roi des gogos me rappelle Ysengrin le loup que le Roman de Renard (une série de récits médiévaux) a popularisé.Un épisode raconte comment le renard s’est joué de lui en lui faisant croire que dans le lac, il suffisait d’attacher un seau à sa queue et de la plonger dans les eaux d’un lac toute la nuit pour attraper plein de poissons. Ce qu’il fit de bonne grâce. Comme l’animal était bête, il s’exécuta en oubliant qu’en hiver, le lac gelait souvent. Au matin, Ysengrin a tiré si fort sur sa queue en entendant les chiens (alertés par le renard) qui venaient dans sa direction, qu’elle s’est sectionnée. Avec sa demi-queue, il est devenu la risée de ses congénères. Il tenta bien sûr de les piéger en les invitant à pêcher avec lui dans le fameux lac, mais en vain. Il pensait qu’il passerait inaperçu au milieu d’une meute de loups à la courte queue.
    C’est raté Moulay! Au Sahel, au Maghreb comme ailleurs en Afrique, vous resterez l’inénarrable loup infréquentable à cause de vos frasques, vos incartades, vos manigances, un loup solitaire.

    34
    21
    G 5
    6 décembre 2018 - 15 h 18 min

    En parlant de cotes le makhnaz ferait mieux de surveiller les siennes par ou passent des centaines
    de tonnes de Kif et des milliers d’immigrants clandestins dont 90% sont marokins , sa proposition pourrie et
    farfelue montre bien qu’il est un cheval de troies , et pense faire oublier que tout les attentats depuis
    2000 en Europe sont fais par des sujets marokins , l’arabie saoudite finance le G5 sahel , pas bete le Shlomo
    en cette période de déficit quelque millions arrangerait la trésorerie !

    28
    19
    Jean-Boucane
    6 décembre 2018 - 15 h 00 min

    C’est normal de mentir pour eux… on m’a rapporté qu’à Marrakech il y avait plein de référence au touareg… vous avez déjà croisé de votre vie un touareg marocain vous???? ce pays ment sur tout donc tu peux leur faire confiance sur rien!!!

    46
    25
      Anonyme
      6 décembre 2018 - 17 h 58 min

      En effet ils font croire aux touristes étrangers qu’ils ont affaire à des Touaregs parce que l’homme bleu ça titille l’imaginaire occidental. Les étrangers ignorent que les Touaregs n’existent pas au maroc. Les marocains nous volent absolument tout ce qu’ils peuvent.

      16
      7
    Moskosdz
    6 décembre 2018 - 14 h 24 min

    Les responsables Mauritaniens ont mille et une raisons pour ne faire confiance à l’annexe de la France ayant toujours prétendue que la Mauritanie est sienne.

    49
    25
    ALI
    6 décembre 2018 - 14 h 16 min

    ENCORE UNE AUTRE BLAGUE DU MAKHZEN APRES CELLES DU « GAZODUC TANGER-LAGOS » ET « L’ADHESION DU MAROC A LA CEDEAO » EN INSTANCE D’ETUDE DEPUIS PLUS DE DEUX ANS,

    50
    23
    M'hamed HAMROUCH
    6 décembre 2018 - 14 h 12 min

    L’actuel Président de la Mauritanie n’est pas tombé de la derniere pluie surtout quand on sait que le peuple Mauritanien n’a jamais oublié qu’il a fallu neuf (09)années pour que le Maroc reconnaisse l’indépendance de la Mauritanie soit de 1960 a 1969.

    57
    27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.