Salah Sahraoui : «Clinica groupe contribue au développement du secteur de la santé»

Comment (4)

    merouane
    29 janvier 2019 - 22 h 00 min

    Déjà les cliniques qui exercent en Algérie aucune d’entre elle n’est aux normes internationales alors là les compétences des médecins restent à désirer.
    Je prend la clinique Sherazade à Chéraga c’est l’horreur , la clinique d’hydra à connue plusieurs scandale comme la mort inexpliquée du chanteur Oranais, il y a la clinique Aya il y a un seul médecin qui connait un peu son métier tandis que les autres pour les gens qui ont eu affaire (soins) dans cette clinique c’est de médecins aux diplomes achetés, quand à l’emplacement de cette clinique c’est un petit terrain d’une coopérative pour habitation et non pas pour une clinique, pas de parc meme pas pour garer une ambulance si jamais il y urgence,
    à l’interieur rien n’est au norme, une toute petite sale pour prélever le sang pour l’analyser vous ne pouvez meme pas bouger, fauteuil cassé, alors là les toilette. Et en plus tous les patients qui viennent pour se soigner dans cette fameuse clinique comme il n’y a meme pas un mètre pour garer et bien ils vont garer devant les maisons des gens qui habitent à coté de cette drole de clinique et l’habitant ne trouve meme pas ou garer son véhicule et il commence à chercher le propriétaire du véhicule garé devant chez lui et des fois c’est des disputes.
    Il y a la clinique de Saint-eugène aucune norme et meme il arrive ou il injecte des injection périmée aux patient comme dans toute les clinique car les médicament que ses clinique utilisent sont volés des hopitaux public et détournés au profit de leurs collègues qui les achètent à bas prix et tous le monde est gagnants les cliniques et leur anciens collègues « voleurs » au niveau des hopitaux.
    Il y aune clinique à Bir mourad Rais au sein d’un immeuble c’est des logements mais comme le propriétaire à les bras longs il a transformé un appartement dont les pièces ressemble à une boite de sardine et si jamais il y a urgence c’est la catastrophe car pas d’ascenseur, et c’est très étroit pour l’évacuation d’un patient grave dans un brancard quand à l’hygiène çà pu de partout pour ne citer que ces quelques cliniques donc à quoi sert cette nouvelle arnaque si ce n’est que pour l’enrichissement personnelle à travers les détournement de matériel et médicament acheté par l’état et détourner au profit de ces cliniques.

    Anonyme
    26 janvier 2019 - 0 h 31 min

    Ça semble intéressant, néanmoins, on aurait préféré avoir plus de détails sur cet organisme et ce qu’il fait au juste dans le secteur de la santé.

    luna
    22 janvier 2019 - 18 h 45 min

    une escroquerie sans limites…
    quand la profession requiert de l’éthique!!

    un scandale. que rapporte clinica? c’est une plaisanterie…

    2
    1
    Anonyme
    20 janvier 2019 - 20 h 20 min

    J’ai rien compris.C’est quoi cette société, qu’est ce qu’elle fabrique en Algérie au juste ?
    Communication totalement nulle et dans le fond et dans la forme. Pourtant le sujet semble intéressant.

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.