Marches à travers le pays : ceux qui espéraient un vendredi noir frustrés

Marches contre 5e mandat
Manifestation près de la Grande-Poste à Alger. Photo : Ennahar

Par Karim B. – Les marches organisées dans la capitale se déroulent dans un calme relatif. Sur la place du 1er-Mai, plusieurs centaines de citoyens se sont rassemblés et ont marché le long de la rue Hassiba Ben Bouali avant de se disperser sans incident notable, à l’instar de plusieurs dizaines d’autres rassemblés devant le palais du gouvernement. A la Grande-Poste, des heurts sans gravité sont signalés au moment où nous rédigeons ces lignes. Les forces de l’ordre ont dû faire usage de canons à eau et de bombes lacrymogènes pour empêcher les protestataires de marcher sur El-Mouradia, siège de la Présidence.

Les citoyens ont répondu à l’appel à des marches dans une dizaine d’autres wilayas, dont Béjaïa, Oran, Sétif, Mostaganem, Constantine, Ouargla, Annaba, Tébessa et Khenchela.

«Dirigée» par les démocrates, la marche d’Alger n’a pas été suivie par les islamistes comme cela avait été prévu, vu le choix du jour et de l’heure de la manifestation, soit à la sortie de la prière du vendredi. On s’interroge, à cet effet, sur les dessous de ce choix par ceux qui, à travers les réseaux sociaux, avaient appelé à occuper la rue pour dénoncer ce qu’ils qualifient de «mascarade électorale» après l’annonce du président Bouteflika de se porter candidat à sa propre succession en dépit de sa maladie.

La présence de membres du mouvement Mouwatana qui semble avoir «pris les commandes» de la manifestation bien qu’il n’en soit pas l’initiateur, suscite des interrogations sur l’objectif de cette organisation qui semble ainsi vouloir pactiser avec les extrémistes du FIS dissous dont ils escomptaient une forte mobilisation. Par ailleurs, l’absence des islamistes à la manifestation est, elle aussi, sujette à de nombreuses interrogations, en ce sens que l’un des agitateurs les plus actifs sur les réseaux sociaux, en l’occurrence l’ancien numéro deux du FIS dissous, a multiplié les apparitions sur la Toile ces derniers jours pour ressasser son discours éculé.

Les islamistes n’ont-ils pas voulu s’afficher avec des «laïcs» refusant de leur servir d’alibi ou ont-ils préféré ne pas se montrer par crainte de voir leur image de «puissants mobilisateurs de la rue» écornée, au vu de l’indifférence affichée par la majorité des fidèles à ces appels à manifester ?

Quoi qu’il en soit, le bain de sang n’a pas eu lieu, au grand dam de ceux qui espéraient un vendredi noir pour mettre en œuvre leur diabolique plan de destruction de l’Algérie.

K. B.

Comment (80)

    Chronique sur des marchés de braises
    23 février 2019 - 6 h 06 min

    Magnifique peuple algérien, dîgne héritier de la génération de l’indépendance qui sortit en masse en septembre 1962 pour arrêter les combats fratricides fomentés par les assoiffés du pouvoir. Le peuple unanime scandait un seul slogan; SAB3À SNINE BARÀKAT. Les dizaines de milliers de jeunes qui sont sortis hier et les jours précédents n’avaient qu’un seul seul mot à la bouche: RAB3 MANDATES BARÀKAT.
    Personne ne voulait de casse. Ceux qui semblent minimiser la profondeur de la portée ni le sens de ces marchés ont tort. .

    Malti-abd
    23 février 2019 - 2 h 28 min

    Comment se fait-il que dans la situation de santé très dégradée, Bouteflika pense à se représenter. C’est surement pas lui qui a exprimé sont souhait de se représenter, mais plutôt une mafia derrière lui qui a toujours gouverné et qui veut continuer à le faire. C’est aberrant.

    Anonyme
    23 février 2019 - 1 h 48 min

    On a perdu 10 ans pour rien car il fallait réagir dès le deuxième mandat à la rigueur mais ce n’est jamais trop tard Alhamdoulillah seulement il faut que le peuple soit vigilent et ne tombe pas dans le piège de cette mafia, il faut etre fort et éviter les provocation et n’entrer pas dans leur jeux de lache.
    Chapeau bas au peuple manifester et rester calme.
    Seulement les premier qui doivent sortir en masse c’est les Chaouis car on attend beaucoup car c’est eux qui sont les plus grands perdant depuis 1962 donc ceux de Tebessa, Batna, Merouana, N’gaous, Arris, Hidoussa, Ouled Si Slimane, toutes les dairas, ils doivent sortir et il faut qu’is soient des hommes comme les Kabyles car c’est le moment.

    Ziad ALAMI
    23 février 2019 - 1 h 31 min

    C’est le Mongolien M6 qui ne doit pas être content que cette marche contre le 5ème mandat de la honte se soit déroulée de façon pacifique et civilisée alors qu’il espérait qu’elle soit marquée par des émeutes et donc e le début d’une 2ème décennie noire pour que l’Algérie cesse de soutenir la juste cause du peuple du Sahara occidental et ainsi consacrer définitivement la colonisation de ce pays dont le peuple refuse de devenir une peuplade d’esclaves comme c’est le cas actuellement pour le troupeau de moutons marocains.

    Anti khafafich
    22 février 2019 - 23 h 39 min

    Une quadruple gifle pour 4 pays tous batards d après leur histoires et qui se reconnaîtront

    Nora
    22 février 2019 - 23 h 39 min

    Le bougre d’Ouyaya qui disait qu’ils ont dėmontrė qu’ils pouvaient maîtriser la rue!!! Dans la vie faut être sage ‘y’a hmimed’, bien mesurer ses paroles avant de les prononcer. Il a affichė son mepris pour ce peuple , vaillant, lui le petit diplômė de moindre envergure ‘loukan machi ezzman el khabith’, il ne serait jamais sorti de l’anonymat! Il a reproduit exactement ce qu’a fait Alliot Marie concernant la Tunisie de Ben Ali, elle se retrouve dans la poubelle du temps. Le même chemin attend notre H’mimed national! Ou peut ētre pire !!!Rien n’est acquit à l’homme!

    DEGAGEZ
    22 février 2019 - 23 h 22 min

    C’EST LES DERNIERS JOURS DE CE SYSTÈME POURRI ET DE TOUS CES LARBINS QUI SE CACHENT DERRIERE BOUTEFLIKA ET L’ONT UTILISE COMME COBAYE JE LE PENSAIS PLUS INTELLIGENT
    J’AIMERAIS SAVOIR SI OUYAHIA HADDAD ET CONSORTS VONT TROUVER LE SOMMEIL CETTE NUIT ET PLUSIEURS NUITS A VENIR
    FIN

    Lahouaria
    22 février 2019 - 23 h 19 min

    Pendant les manifestations en Algérie, ma famille et moi ainsi des voisins algériens, nous avons fait des prières et douas après la Prière du Vendredi à la Mosquée du quartier. Tout le monde a prié pour que l’Algérie 🇩🇿continuera de vivre en Paix avec son peuple.
    Merci à mon peuple d’être resté sage comme des images sur les nuages…🌸🌸🌸🌸

      Mohamed
      23 février 2019 - 9 h 53 min

      Salam aleikoum,

      Tient notre Marie Antoinette nationale, ce que vous dites montre que vous n’avez jamais eu confiance en nous le peuple. Nous sommes plus civilisés et plus cultivés que vous ne le croyez, la preuve après la manifestation nous avons nettoyé les rues, oui Madame Marie Antoinette nationale, nous avons fait mieux que les Gilets Jaunes, nous avons donné une grande leçon

    ALI
    22 février 2019 - 22 h 56 min

    LE PLUS FRUSTRE SERAIT LE MAKHZEN QUI ESPERAIT QU’AUJOURD HUI SERAIT LE PREMIER JOUR DE LA DEUXIEME DECENNIE NOIRE POUR L’ALGERIE ET PAR CONSEQUENT LA FIN DU SOUTIEN A LA CAUSE DU PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL ET PAR DONC LA CONSECRATION DE LA COLONISATION DU SAHARA OCCIDENTAL PAR LE MONGOLIEN M6.

    CECI DIT LE MAROCAIN BOUTEFLIKA DOIT IMPERATIVEMENT RETIRER SA CANDITATURE ET RENTRER CHEZ LUI AU MAROKISTAN

    Kader
    22 février 2019 - 22 h 50 min

    One Two Three Viva l’Algérie.
    Félicitations a la jeunesse algérienne qui vient de donner une grosse lecon de civisme et de patriotisme aussi bien au Pouvoir d’Alger, a Macron et a sa police pour leur comportement contre les gilets jaunes mais aussi et surtout au Régime MakhNazi qui a reprime dans le sang une petite manifestation d’enseignants la semaine derniere a Rabat.
    Bravoi au peuple Algérien en esperant que le Pouvoir a compris (…) que le peuple Algerien n’est pas une peuplade de moutons comme c’est le cas chez nos visin de l’Ouest..

      Précision
      22 février 2019 - 23 h 06 min

      Les responsables ont eu chaud car ils avaient la peur au ventre de la vengeance de la foule j’espère qu’ils ont compris que la patience du peuple a des limites.

      Nabil
      23 février 2019 - 2 h 17 min

      Pour tout ramèné au voisin de l ouest tu doit être vraiment frustré!

    Tredouane
    22 février 2019 - 22 h 27 min

    Je ne vous trouve pas objectif ,je pense que le seul héro est vraiment le Peuple La Nation,un vraie consensus Populaire ,loin de toutes les partis politiques et/ou mouwatna et co,les citoyens son plus lucides que l’exécutif et les politiques..

    algerien ou nass
    22 février 2019 - 22 h 22 min

    Fieeeeeeer d’être ALGERIEN.

    Nasser
    22 février 2019 - 22 h 12 min

    C’est tout le mode de gouvernance, en effet, depuis l’indépendance qui est visé par ces marches et nom spécifiquement « Bouteflika » (qui est lui aussi concerné) comme le pensent certains.
    Un autre que Bouteflika suivra aussi le même « système »…c’est le cas depuis l’indépendance!
    Limiter ces marches à une protestation contre la personne « Bouteflika » c’est déconsidérer l’objectif primordial de ces manifestations qui est changer le « système » de gouvernance!

      Anonyme
      22 février 2019 - 23 h 44 min

      Bouteflika et son clan de voleurs d’usurpateurs de msfieux et j’en passe ainsi que le système sont hais par le peuple. Lors des manifestations c’est Bouteflika et tout son systeme feodal qui étaient visés.

      Naturalisé
      23 février 2019 - 0 h 05 min

      Non, c’est le CINQUIEME MANDAT et BOUTEFLIKA qui sont dénoncés par les manifestants ya chiatte !

        Mohamed
        23 février 2019 - 11 h 04 min

        Ah bon toi, tu étais hier à la marche ?

        Anonyme
        23 février 2019 - 13 h 56 min

        On voit bien que tu n’y étais pas , toi le naturalisé!

      Anonyme
      23 février 2019 - 0 h 24 min

      Tout a fait Boutelflika était une des pièces importante de l’échiquier qui sert encore de couverture pour le système mais le peuple ne l’entend pas de cette oreille. Les déclarations faites par les membres du clan devenaient insupportables pour les algériens qui ne peuvent plus accepter leurs mensonges.

    Anonyme
    22 février 2019 - 22 h 04 min

    A Anonyme
    C’est tout le mode de gouvernance depuis l’indépendance qui est visé par ces marches et nom spécifiquement « Bouteflika » (qui est lui aussi concerné)
    Limité ces marches à une protestation contre la personne « Bouteflika » c’est déconsidérer l’objectif primordial de ces manifestations!

    Anonyme
    22 février 2019 - 21 h 55 min

    QUELLE MATURITÉ UNE BELLE LEÇON DE CIVISME ET DÉMOCRATIE À LA FACE DES BEDONNANTS DJOUHALS…KHAWTI VOUS ÊTES LA FIERTÉ DE L’ALGERIE…LA PLANÈTE ENTIÈRE SALUE CET ACTE HISTORIQUE FONDATEUR

    zyriab
    22 février 2019 - 21 h 53 min

    Une hirondelle ne fait pas le printemps j’avoues que ce type de manif on s’y attendait mais elle ne représente ni le peuple ni les masses C’est cette petite bourgeoisie citadine qui, hier réclamait la fin du socialisme et l’application du système capitaliste Arrive Chadli il le leur concède Mais cette petite bourgeoisie se sent encore une fois flouée Le Système a bénéficié à une classe qui a émergé de la ruralité (L’économie informelle )La petite bourgeoisie après avoir bénéficié de l’école algérienne (Gratuite ) a occupé des postes aussi bien dans les réseaux que dans l’économie demande encore plus ce qu’elle reproche au pouvoir c’est la redistribution de la manne pétrolière aux masses (Investissement dans les infrastructure sociales dans les logement refuse de partager Ce c’est ni Bab El Oued ni El Harrach ni Badjarah qui proteste c’est la rue didouche la Grande Poste

      Anonyme
      23 février 2019 - 0 h 12 min

      RABAT JOIE VOUS ÊTES LA-MEN-TABLE!!!

      Mohamed
      23 février 2019 - 19 h 43 min

      Aweh, toi tu n’as pas pris tes médicaments, ou plutôt, ould abbes quitte ce corps, sinon c’est le plus drôle des trolls.
      Mais moi foi, je ne sais pas comment m’y prendre avec ta blague.

    Nadir
    22 février 2019 - 21 h 53 min

    Quel subterfuge vont ils nous sortir de leur chapeau afin de nous faire passer la pillule ?
    Tous les scénarios sont déjà en leurs possession , mais le peuple est loin d’être dupe.
    « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps »

    Mohamed AMAYAS
    22 février 2019 - 21 h 52 min

    Quelle démonstration de force
    Je suis fier d’être Algérien maintenant ce gouvernement à eux choix soit il se retire et retire la candidature de leur fakhamatouhoum et nous passons à autre chose soit il essayer sa faire passer la pilule bessif et défier le peuple
    Watani Watani ghali thamani nafssi rouhi mali badani wa ana el hami laka fi el mihani

    Silence Radio
    22 février 2019 - 21 h 52 min

    Mission accomplie avec brio,maturité,et civisme. De quoi faire taire les lugubres et sinistres hiboux d’ici et là bas qui pariaient sur un chaos.
    Silence assourdissant des médias lourds et des autorités. La honte. IIs sont humiliés et déstabilisés.La rue est trop intelligente, et trop rapide pour eux. Sellal et Ouyahia sont en mode off.

    Anonyme
    22 février 2019 - 21 h 51 min

    Bravo les jeunes Bravo a ce peuple qui a montré une grande maturité au monde les algériens ne sont pas que des casseurs et inciviques comme beaucoup aiment les décrire j ai plus de soixante ans et c est rare que je sois fière de mon pays comme aujourd’hui Bravo a tous ceux qui ont marché et fait l événement Elkhir Inchallah pour mon pays

    Zaatar
    22 février 2019 - 21 h 38 min

    Donc le complot ourdi par la main de l’étranger a échoué. Les manifestations ont été pacifiques et sans heurts notables. Un à zéro pour les manifestants contre les ennemis de l’Algérie. Mais un à zéro pour H’mida contre les manifestants, qui lui n’attendra que le jour du scrutin pour intervenir.

    Bougie Saldae
    22 février 2019 - 21 h 34 min

    Cher Karim B. auteur de l’article ! Toi ce qui t’intéresse apparemment ce sont les islamistes qui n’ont pas marcher après la prière mais hélas pour toi ils ne sont pas sortie comme tu l’aurais souhaité pour je ne sais quelle raison ! Tu aurais dû venir assister à la grandiose marche de Bougie (Saldae), on t’aurait invité après la marche dans un bon restaurant manger du bon poisson avec un bon vin des coteaux de ….. Tlemcen !

    Felfel Har
    22 février 2019 - 21 h 20 min

    Une fois de plus, la démonstration est faite que nos leaders ne connaissent pas leur peuple. Le peuple a marché calmement et sans violence, il a scandé des mots d’ordre clairs pour dire « NON! » au 5ème mandat et il ne s’est pas comporté de manière à donner des prétextes à nos ennemis. Il est resté digne car il tient à la stabilité du pays.
    Ceux qui courent pour un Bouteflika (il va falloir nous dire pour lequel) vont-ils avoir l’intelligence de comprendre ce message? Vont-ils mettre le feu aux poudres en interdisant de telles marches?

    Anonyme
    22 février 2019 - 21 h 17 min

    L’ arabesque tourne à l’ acide sulfurique. Nommer président puis feindre l’élection c’ est trop demander à allah, même si l’on a construit une grande mosquée.

    Larbi
    22 février 2019 - 21 h 17 min

    Je suis sûr que l’intéressé n’est pas au courant, ces sbires lui ont caché les manifestations ou peut être mieux ils lui ont fait croire que le peuple est sorti dans la rue pour le supplier à se représenter.

    Un Peuple Uni Ne Sera Jamais Vaincu
    22 février 2019 - 21 h 16 min

    N’en déplaise aux cyniques qui éprouvent un malin plaisir à agiter machiaveliquement cette main de l’étranger à chaque fois que le peuple ose exprimer son mécontentement. Qu’on le veuille ou pas, la journée d’aujourd’hui est une journée historique,une victoire. Des millions d’Algériens jeunes et moins jeunes ont bravé la peur. À l’unanimité, et des 4 coins du pays, les citoyens ont crié d’une seule et même voix leur ras le bol de ce régime, et un NON massif au 5eme mandat. À Alger, les Algérois ont scandé des  »’chorta khawa khawa, Sellal, Ouyahia khouwanna », en face de l’édifice de l’APN, et devant le palais d’El-Mouradia, en présence d’un dispositif de sécurité impressionnant,sans qu’aucun incident n’ait été signalé.
    Indéniablement,le peuple vient de donner une leçon magistrale à tous ceux qui le traitait d’immature, de ghachi, de ker3ine m3iz, et notamment à ceux qui clamaient haut et fort que les Algériens sont  »heureux » de voter pour un 5eme mandat,et que ce 5eme mandat est une survie pour l’avenir du pays.
    Le peuple algérien vient de laver l’affront qui lui a été fait depuis des décennies, en se réappropriant la dignité,et la voix qui lui ont été honteusement confisquées. Désormais, la peur a changé de camp. Grand bravo,et félicitations à nos frères et soeurs d’Est en Ouest,et du Nord au Sud. Tous unis pour une Algérie solidaire et indivisible.

    Anonyme
    22 février 2019 - 21 h 15 min

    Macron devra revoir ses calculs, il a appuyé ouvertement le 5e mandat.

      Macrron=5éme mandat
      22 février 2019 - 23 h 09 min

      En effet le peuple algérien avait contre lui le pouvoir des corrompus qui espère un cinquième mandat et Macron le représentant de la France la marraine de tout les mandats

    Citoye
    22 février 2019 - 20 h 41 min

    Bon debut pacifiste et democrate .
    Mais pourquoi les medias de notre pays publque et privee ne couvrent pas cette marche ?
    La censsure a t’ elle etait dictée par le pouvoir???
    Par contre quand les medias audiovisuel
    nous presente le meeting pro 5eme mandat
    Ils sont invité a filmé dans tous les angles
    Des images de propagang avec des citoyen heureux comme si ils vennaient chercher une envolloppe de bienvenue.
    ARRETONS TOUS CA SA SUFFIT STOP.

      zyriab
      22 février 2019 - 21 h 43 min

      Cela s’appelle la liberté de la presse Il est tout à fait normal que les médias montrent ce qui va dans leur ligne éditoriale le reste n’ absolument aucune valeur A titre d’exemple Aujourd’hui à Paris il y avait une manif d’a peu prés 5 000 Jeunes personne ne l’a montré mais toutes les TV nous ont montre comment Le Président Macron se prépare pour le salon de l’agriculture .Cette naïveté de croire que les médias sont indépendant Ils le sont mais dans une certaine marge

    Anonyme
    22 février 2019 - 20 h 33 min

    Un grand jour pour l’honneur et la dignité retrouvés des Algériens que l’ont croyait morts.
    Tous les Algériens ont vu, toute la planète a vu le peuple Algérien manifester pacifiquement contre le 5ième mandat et administrer une leçon de civisme au monde entier !
    Désormais on ne se moquera plus de nous sur les chaines de TV étrangères, et nos amis Africains ne manifesteront plus contre leurs présidents en criant :  » Dégagez, ici ce n’est pas l’Algérie ! » .

    anumide
    22 février 2019 - 20 h 09 min

    je ne comprends pas ces manifestations qui donnent des idées et sont utile a l’oxydent,qui a urgemment besoin de l’argent des autres ainsi que ses ressources !
    alors que les élections sont proche et la colère du peuple se fera par les urnes,alors plutôt attendre les élections et voté pour un autre!
    ne pas oublier que l’algerie a été victime en 90 du premier coup fourré par islamistes interposé et raté!
    mitterand avait debuté ce plan en 80!(voir jean-loup izambert et son livre « 56 »,56 magistrat français pour la promotion du salafisme!)il y a une video sur youtube ou il documente,preuve a l’appui de la creation du fis,gia,MAK,l’assassinat de matoub lounes ,le vol paris alger ou les terro etaient dans l’avion venu de paris,c’etait pour mettre en avant ferhat du MAK,LES MOINES DE TIBEHERINE etc…..
    merci mitterand!

    Anonyme
    22 février 2019 - 20 h 09 min

    Finalement il suffit que ce pouvoir se taise, il nous fait du bien..! Le peuple a une très grande longueur d’avance sur ceux qui prétendent le gouverner.Quelle leçon!!! Il suffit que les méchants, les incompétents etc…se taisent pour que les choses aillent mieux. Que les ennemis de ce peuple se taisent à jamais!!!

    Spleen DZ
    22 février 2019 - 20 h 07 min

    Finalement il suffit que ce pouvoir se taise, il nous fait du bien..! Le peuple a une très grande longueur d’avance sur ceux qui prétendent le gouverner. Il suffit que les méchants, les incompétents etc…se taisent pour que les choses aillent mieux. Que les ennemis de ce peuple se taisent à jamais!!!

    Nasser
    22 février 2019 - 19 h 54 min

    Aucun parti, mouvement, leader ou autre ne peut se targuer d’avoir initié ou conduit ces manifestations!
    Les vidéos et les images sont claires!
    Des marches propres, apolitiques, initiées par la logique et la raison des algériens en particuliers les jeunes qui représentent 70% de la population. Surtout des marches clairement anti-5ème mandat! (et non anti-Bouteflika)

      Anonyme
      22 février 2019 - 20 h 05 min

      Des marches anti 5e mandat donc anti bouteflika.
      Par bouteflika on entend la famille qui gère le pays comme le makhzen marocain gère le Maroc.
      Hélas pour les bouteflika ( 20 ans de règne de la corruption du vol…) le peuple algérien ne se résume pas aux naturalisés vivant dans l’extrême ouest….

      Dans toutes les manifestations il y a un rejet et in dégoût pour bouteflika et sa fratrie…Personne ne peut le nier…Et c’est très bien ainsi !
      Vive le peuple algérien !

        Nasser
        22 février 2019 - 21 h 31 min

        Il n’y a pas de « donc ». On n’a pas entendu des cris hostiles prononçant son nom!
        Tu fais « donc » dans la propagande.
        C’est tout le « système » depuis 1962 qui est à réformer! Il y a eu disons « 12 présidents » (dont 3 intérim et 4 HCE) depuis 1962.
        Bouteflika est un élément de ce système!

      Massinissa
      23 février 2019 - 7 h 51 min

      @ Nasser,
      arretez de jouer sur les mots , c’est quoi boutef , et c’est quoi 5 em Mandant , ca se voit que vous etes pour la momie,le culte de la personnalité, le népotisme, la dictature …
      nous sommes pire que la COREE DU NORD, eux au moins ils ont un président jeune et a tenu tète à Donald Trump.
      donc de grâce, pas la peine de tourner au tour du pot .

        Nasser
        23 février 2019 - 14 h 03 min

        Tu n’as rien compris à ce que je dis, car tu ne lis pas (ou ne comprends pas)
        Lis mes commentaires en haut!
        C’est des réactions typiques du FLN depuis 1962 en plus de ne pas lire et comprendre. ..Ils vous restent des choses à apprendre! Avec votre genre rien n’avancera car vous êtes figés! Vous êtres trop faible pour parler des ces sujets c’est pour ça que vous (toi est d’autres) ne débitez que des stupidités!

          Massinissa
          23 février 2019 - 16 h 27 min

          «quand on montre la lune à l’idiot , il regarde le doigt » j’ai lu tes commentaires ,tu tapes à coté, « marche apolitiques , propres…etc » ca se voit qui tu es un novice dans la politique , il n y a pas de marches apolitique y a SI NASSER ,

          Massinissa
          23 février 2019 - 17 h 28 min

          quand on montre la lune à l’idiot, il regarde le doigt , à bons entendeurs salut !

    Hamdoullah
    22 février 2019 - 19 h 52 min

    L’hihoud et l’oncle Sam et leurs toutous suiveurs léche bottes.
    Doivent être gravement déçu que le K.O. par l’étincelle tant espéré n’a pas fonctionner.

    BACHAGHA Mohamed
    22 février 2019 - 19 h 48 min

    Et dire qu’on taxait le peuple algérien d’incivisme de violence et d’immaturité politique. Voici aujourd’hui à travers les manifestations, le message de ce peuple, à certains des étrangers qui attendent que l’Algérie s’embrase, ce peuple les oblige au respect et à ceux de l’intérieur qui entravent ses libertés il dit qu’il est mur, souverain et préserve plus que quiconque sa sacrée Algérie. Écoutez ce peuple s’il vous plait vous qui avez le pouvoir de faire et de défaire et l’histoire vous le rendra.

    anti menteurs
    22 février 2019 - 19 h 25 min

    Le peuple Algérien a marché pacifiquement et massivement sur le territoire national pour dire aux corrompus/corrupteurs au pouvoir , qui ont pris en otage tout le pays et l’état : dégagez,dégagez,dégagez.vous n’avez rien à voir avec le peuple Algérien digne et fier de son histoire.vous avez miné l’état et ruiné le pays tels des microbes.

    Stop oujda
    22 février 2019 - 19 h 24 min

    Une marche aujourd’hui c’est très bien ,mais si c’est pour faire marche arrière le 24 ça sert à rien .

    La tulipe
    22 février 2019 - 19 h 18 min

    Messieurs, la destruction de l’Algérie n’est que dans vos têtes. Le peuple ne veut pas être humilié, c’est le minimum qu’un dirigeant digne puisse offrir à sa population. 😎

    MouloudZ
    22 février 2019 - 19 h 08 min

    D’ici le vote en avril, il reste encore des vendredis qui risquent d’être noirs. Ce vendredi qui vient de passer est juste pour l’échauffement.
    On n’est pas sortis de l’auberge pour très bientôt.

    DZA
    22 février 2019 - 18 h 58 min

    Encore des spéculations, plutôt que de reconnaître la prise de conscience du peuple qui crie sans violence son rejet d’un système pourri. On veut absolument trouver, des parrains mystérieux à un mouvement citoyen. N’est-il pas plus simple de regarder la réalité dans son vrai visage plutôt que de l’interpréter, la travestir.
    Ceux qui traitent le peuple de foule, ‘’de ghachi’’ doivent se sentir bien frustrés.En effet.
    Le peuple a évolué, n’en déplaise à certains.
    Tous les calculs sont à refaire. Ceux qui parlent au nom du peuple, ont n’en pour leur compte. Ils font bien de rester dans leurs salons et de songer à leur retraite.

    Vive le peuple.

    Yeoman
    22 février 2019 - 18 h 55 min

    La grande leçon, ce sont surtout ceux qui s’accrochent au pouvoir de la tirer. Les algériens ne sont ni des moutons que l’on peut mener docilement où l’on veut, ni des sauvages que l’ont peut faire basculer dans la violence. Et ils aiment leur pays mille fois mieux que ceux pour qui le patriotisme est un vulgaire fond de commerce.

    bambi
    22 février 2019 - 18 h 51 min

    aujourd hui,tout le peuple est uni contre le ce pourri systeme.arretez de le di visez et ayez le courage de vous mettre a ses cotes

    Le Berbère
    22 février 2019 - 18 h 37 min

    Dans le calme et la zen attitude nous remporteront le combat pour la liberté, la justice et l’état de droit contre ceux qui veulent séquestré le peuple algérien à son gré dans une cinquième mandat. ALGÉRIENS, mes frères et soeurs, vous êtes un peuple cultivé dans sa majorité, vous êtes les descendants des poètes, des écrivains, des artistes des guerriers justes depuis la nuit des temps, ne donner à personne l’occasion pour gâché le changement tant voulu par le peuple .Nous continuons la lutte pacifiquement sans courir à la violence pour faire valoir nos droits et nos devoirs dans l’Algérie de demain qui sera inch Allah , une Algérie prospère, une Algérie réconcilié avec son passé , son histoire trois fois millénaire et surtout son identité amazighe qui sera le ciment qui tiendra nôtre grande maison l’Algérie debut devant les tempêtes de la mondialisation et les ingérences extérieurs…Tahya Al Djazëir Amazighia et galoire à nos valeureux martyres .

    Anonyme16
    22 février 2019 - 18 h 34 min

    Merci à ces jeunes algériens qui ont réagi en marchant pour refuser la 5éme candidature de Bouteflika qu’on a vu hier gravement affaibli. Qu’on obtienne gain de cause dans ces démarches pour une Algérie nouvelle.

    MELLO
    22 février 2019 - 18 h 33 min

    De la maturité du peuple, ce pouvoir aura beaucoup à apprendre. Le peuple leur a démontré que la politique n’est pas la propriété du seul pouvoir. Chapeau bas à ce peuple vaillant qui a bravé toutes les rumeurs d’une confrontation avec soit ceux du FLN ou ceux du FIS. Mais dans tout ce soulèvement , à travers le territoire national, une remarque et une interrogation se posent sur ces chaînes privées basées à Alger qui ont zappe’ sur ces marches pacifiques. Le 5e mandat n’aura pas lieu , la candidature de Bouteflika sera retirée au profit de celle de Ali Ghediri.

    Karamazov
    22 février 2019 - 18 h 32 min

    Le complot ourdi par la main de l’Etranger, L’Arabie Saoudite et le Mossad a échoué? ,

      Anonyme
      22 février 2019 - 18 h 56 min

      Oui. Il a échoué.

    Anonyme
    22 février 2019 - 18 h 31 min

    hadi al bidaya mazal mazal

    Anonyme
    22 février 2019 - 17 h 57 min

    Marcher oui bien sur , et un grand NON a ce 5 eme mandat, mais marchez dans la Paix et la Sérénité , pas de casse , pas de violence , donnons une leçon de self-control au reste du monde et montrons leur que le peuple Algériens n’est pas un peuple de Barbares comme le sont nos voisins , tout ce que veut le Peuple c’est un grand coup de balai dans l’Administration Algérienne en commencent par le plus haut niveau 57 ans d’Independence beaucoup d’argent dilapide et des reserves qui rétrécissent tous les mois , si il y a de vrai Patriotes dans le changement et qui défendent vraiment les intérêts de l’Algérie , je suis certain que le Peuple suivra pour les soutenir , il y a vraiment eu trop de gâchis, allez les Marcos donnez des pouces bas a mon commentaire, et you can kiss my A….

    Massinissa
    22 février 2019 - 17 h 36 min

    MATOUB ellah irahmou a dit « sauf le peuple comme un seul homme a osé défier la peur » ,
    chapeau bas pour tout les ALGERIENS qui ont marché aujourd’hui , surtout pour ceux d’Alger parce que les larbins et les fantoches n’avalent pas et n’acceptent pas que les Algériens marchent à Alger .

      Anonyme
      22 février 2019 - 18 h 37 min

      Seulement 3?, allez le marocos amusez vous ,c’est a ma sante , ne soyez pas timide.

      mohand oukaci
      22 février 2019 - 21 h 00 min

      À mes frères ! À mes frères ! À l’Algérie entière
      Des montagnes du Djurdjura jusqu’au fin fond du désert
      Montrons notre courroux, montrons que nous nous aimons,
      Mais sans porter atteinte aux consciences,

      Mais porter un coup fatal, décisif
      À ces soit disons opposants
      À ces fainéants de la Nation
      Qui se pavanent dans les salons de l’Occident
      Et qui nous embourrent de bouts de désillusion

      Et à ces gens sans entente
      Qui sèment le trouble et la honte
      Sur cette terre prospère, très chère
      Où beaucoup de mères ont souffert

      Qu’ils se taisent, qu’ils se taisent et qu’ils se taisent !
      album Les deux compères de 1986

    elhadj
    22 février 2019 - 17 h 31 min

    l on aurait aime que les médias publics et prives couvrent et diffusent intégralement les événements, sans importance dites vous.ainsi donc a chacun aura fait preuve d une grande intégrité et d une conscience professionnelle sans parti pris .

      anonyme
      23 février 2019 - 0 h 31 min

      ne pas couvrir par tous les medias nationaux de telles manifestations en rapport avec les elections d’avril est une forme de fraude électorale et de parti pris ;
      voila comment on « élit » un candidat ;
      l’election devient ainsi une « formalité « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.