Les députés FFS protestent à l’APN contre le mépris à l’égard du peuple

députés FFS
Députés protestataires, ce matin à l'APN. New Press

Par Hani Abdi − Les députés du Front des forces socialistes (FFS) ont protesté au sein de l’Assemblée populaire nationale (APN) contre la déclaration de politique générale du gouvernement qui «constitue une fois de plus une scène méprisante à l’égard du peuple et de ses représentants élus». «Le pouvoir doit cesser d’agresser et d’instrumentaliser une tribune censée être l’instance législative, en la transformant en une tribune électorale en faveur du maintien du régime», dénonce le groupe parlementaire du FFS. Les députés du plus vieux parti de l’opposition «rejettent dans le fond et dans la forme le contenu de la déclaration de politique générale du gouvernement pour diverses raisons».

«Cette déclaration de politique générale plaide pour la continuité du régime actuel, alors que seul un changement radical du système de gouvernance, avec l’élection d’une assemblée nationale constituante et l’instauration de la 2e République, peut sauver notre pays de la crise multidimensionnelle qui risque de devenir incontrôlable», poursuivent les parlementaires du FFS, qui dénoncent une déclaration qui «aligne des chiffres de réalisation gonflés par les surcoûts liés à des retards et à la corruption, dont l’addition est estimée inférieure dans sa partie devises aux mille milliards de dollars de recettes pétrolières». Une déclaration de politique générale qui, selon le FFS, «fait abstraction de la faillite du régime, qui en dépit des ressources dont il a disposé ces vingt dernières années, laisse un pays non développé, puisque continuant à dépendre des seuls hydrocarbures, ne parvenant pas à diversifier son économie et à assurer l’autosuffisance alimentaire à sa population et à garantir l’emploi et l’accès de tous aux services sociaux de base».

Le FFS qualifie dans ce sillage l’élection présidentielle du 18 avril prochain de mascarade qui intervient «dans un contexte de verrouillage complet des conditions minimales de l’exercice libre de la pratique politique, de l’absence des contres pouvoirs et de la corruption généralisée». «Cette élection constitue non seulement un mépris à l’égard du peuple algérien, mais aussi une insulte à la mémoire de nos valeureux martyrs qui ont donné leur vie pour la libération de notre cher pays», estiment les députés du FFS. Pour eux, « le système en place finissant veut se succéder à lui-même, comme de coutume à travers cette élection, mais plus grave encore cette fois-ci, il n’est même pas en mesure de remplacer son chef d’orchestre».

Pour le FFS, qui soutient la dissidence citoyenne pacifique exprimée par les marches et manifestations à travers le territoire national, met en garde le pouvoir contre tout dérapage. Les parlementaires du FFS appellent les Algériens à «un boycott actif, massif et pacifique du prochain scrutin électoral».

H. A.

Comment (14)

    SaidZ
    26 février 2019 - 14 h 23 min

    Encouragez-les au lieu de les accuser de récupération, bon sans!!!. vu comme
    ça, eh bien dès que quelqu’un bouge on le soupçonnera de tout …positivez et applaudissez toutes les forces vives de ce pays. Je vois aussi d’autres qui disent que si vous aimez vraiment l’Algérie alors il faudrait manifester ici et non pas à l’étranger, et bien en ce qui me concerne j’ai marché à Montréal et je n’ai de leçons de patriotisme à recevoir de personne, quand il fallait prendre les armes, je les ai pris dans les années 90 et je continue à défendre mon pays avec mon comportement exemplaire dans ma vie personnelle et professionnelle. Je ne suis pas un immigré je suis bel et bien un EXILÉ!

    MELLO
    26 février 2019 - 14 h 04 min

    L’esprit de rejet de certains commentateurs est à l’image de ce que fait le pouvoir depuis des décennies. On copie, on condamne et on ecarte , c’est ça le mal de l’Algérien formé et façonné, malgré lui, par ce régime despotique. Les députés du FFS , ont intégré l’APN , non pas pour la mangeoire, mais avoir la possibilité de s’exprimer et ne pas laisser le pouvoir seul s’accaparer ces institutions. Tous ces institutions ne sont pas là propriété du seul pouvoir, elles appartiennent à tous les Algériens. Être à l’APN , s’exprimer et soutenir ce mouvement populaire est à l’honneur de ce parti. Le mouvement de rue ne peut aller et evoluer seul , pour sa reussite , qu’on le veuille ou pas, il a besoin d’être accompagné par des intellectuels, des universitaires et des politiciens . La rue , toute seule, ne peut pas faire aboutir ses revendications. Soyons pragmatiques et bienvenue à toutes les énergies.

    Rani zaafane
    25 février 2019 - 22 h 34 min

    Ça ne sert à rien de brandir des cartons en face d’un pouvoir sourd et aveugle.les députés sincères doivent tous démissionner des instances élues(APN,Sénat,APW,APC) s’ils veulent se ranger du coté du peuple sinon l’histoire les condamnera.

    9
    1
    Anonyme
    25 février 2019 - 21 h 21 min

    Pas de récupération partisane d’un mouvement de la société qui transcende tous les courants politiques. Nous ne devons pas laisser faire.

    4
    1
    Juan Carlos de La Tragenta
    25 février 2019 - 20 h 33 min

    L opposition a tjrs été inexistante et ca ne les a pas empêcher d intégré l ANP pour leurs propres intérêts je pense qu il touche un salaire chaque mois et pas des moindres et certains avec des privilèges ou tous j en sais rien faudrait faire un audit après les élections sur tt ceux qu ils ont pris à l Algerie avec leurs familles ami proches ect ect ca se chiffre et c’est énorme ya pas de raison qui ca reste impuni mais chaques choses en son temps d abord le retrait du 5eme mandat , l opposition a continuée à siéger malgré le cadenassage de l ancien président , ils n ont rien empêcher et n ont jamais organisé des marches des blocages des réunions publiques ca les intéressait pas ; donc quelque part pour moi c est une mascarade aussi de leurs parts et ils sont tous complices et le seul qui était floué biaisé c était le peuple algérien mais la le seul qui a démontré à ses responsables corrompus du pouvoir et au monde entier une démonstration de force tt en restant zen et calme c est le peuple algerien donc le seul rempart , le seul opposant véridique; le seul qui est vraiment souverain ; ni vous les opposant qui s oppose que pour leurs poches et ni ses hyènes malades au pouvoir mais bien  » Le Peuple Algérien ». Ne récupéré pas la marche du peuple ou bien genre ce peuple est mis de coté , aussi bien de leur part que de la votre peut être qu avec vous ca aurait été pire vu que vs avez été des faibles devant tt ses pouvoirs et gouvernements , c était la qui fallait s unir avec le peuple. Le peuple choisira son destin et l homme qui leur aspirent le plus confiance tt en le prouvant par son intégrité son programme crédibilité ect ect pas d enfumeurs , par comptes vous opposants actuels composante du pouvoir et ce système corrompu alors je pense que c est la fin des haricots . Et de plus j ai envi vous dire qu on est jamais mieux servi que par sois meme; par le peuple et pour le peuple. forcement si il ya nouveau president l ya dissolutionde l APN actuelle et nous devrons mettre les meileurs hommes et femmes compétents surtout pour le pays et son peuple ; pas d acheteurs de voix ou de fauteuils vous avez laissé faire tt ca les opposants donc il nous faut pas des faibles pour nous diriger mais des hommes et des femmes unis pour leur pays et leur peuple ; l opposition elle existera tjrs meme avec un nouveau président car c est le principe meme de la démocratie car il y a pas de démocratie sans opposition ; donc c est bien de vouloir ressembler a de vari états de droits et des démocratie mais vs ne l avez jamais été c est comme la pub ; ca sent l alcool , tu crois que s en est mais s en est pas CANADADRY la boisson les moins de 25 ans ne peuvent pas connaitre vous rappelez cette pub ; ben eux c est pareil cette majorité et cette opposition c est que sur le papier sinon c est du vent et remarquez ils font la meme avec la constitution c est des textes dans du papier mais sur le terrain jamais il l a respecte ce pouvoir , on en a une preuve flagrante le 5 eme mandat !

    Action
    25 février 2019 - 18 h 25 min

    Si vous êtes vraiment a côté de se peuple et vous avez le NIF vous aurez du pas manger avec les voleurs.

    13
    1
    anonyme
    25 février 2019 - 18 h 20 min

    Le FFS boycotte les élections parce qu’il ne peut pas les gagner. C’est un parti comme les autres, vendu au FLN ou qui attend d’être acheté …

    14
    5
      manman1954
      26 février 2019 - 6 h 22 min

      @ anonyme – 25 février 2019 – 18 h 20 min
      Non Monsieur le FLNiste, le FFS est un parti d’honnêtes militants qui aiment l’Algérie et les Algériens. Le FFS ne ressemble nullement au parti des vautours auquel vous appartenez.

      4
      5
        Action
        26 février 2019 - 8 h 34 min

        @Manman1954,
        Quand en fréquente les voleurs et les mâles honnêtes au bout de 40 jours en devient comme eux et surtout si en mange avec eux si le pire, vous soi-disant les partie de positions vous êtes pire que les deux partis FLN ET RND.

        1
        1
        anonyme
        26 février 2019 - 10 h 52 min

        Désolé mais je ne suis ni Flniste ni encarté. Mon parti, le Parti communiste algérien, n’a pas encore été créé ! Je dis juste que si le FFS aimait les Algériens, il ne boycotterait pas les élections, présenterait un candidat et reporterait ses voix sur le meilleur candidat de l’opposition, s’il n’arrive pas là …

    Anonyme
    25 février 2019 - 17 h 50 min

    On ne veut pas qu’on méprise le peuple mais on méprise ses propres militants , mais ce n’est plus un parti depuis longtemps

    14
    2
    Anonyme
    25 février 2019 - 17 h 14 min

    J’ai du mal à comprendre que des DEPUTES siègent au sein d’un parlement croupion et appellent au Boycott en même temps. ça me dépasse. Soit on boycott toutes les élections, soit on y participe, on ne peut pas boycotter une élection présidentielle et participer à des élections législatives/locales. c’est un NON SENS. C’est le même systeme qui organise et traficotte toutes les élections !

    18
    3
    Pig pong
    25 février 2019 - 16 h 02 min

    Enfin on va finir par y arriver ,il faut que le peuple marche la main dans la main pour chasser ce pouvoir. Ça fait plaisir de voir cette chaîne grandir de jour en jour et de plus en plus forte et pacifique.Il faut battre le pouvoir sur son propre terrain, donc pas de boycott.Tous les partis politiques pour ce pouvoir ne sont pas aussi nombreux que le peuple qui est contre ce mandat et ce pouvoir.

    22
    1
    MERCI
    25 février 2019 - 15 h 33 min

    On apprécie cet acte de solidarité entre les algériens.
    On nous collera pas le 5ème mandat de Bouteflika.

    24
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.