Manifestations contre le cinquième mandat : Washington affiche sa position

Pompeo presse
Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo. D. R.

Par Sadek SahraouiSoupçonnés par une partie de l’opinion et de la presse algériennes de soutenir l’option du cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, les Etats-Unis laissent entendre que ce n’est forcément pas le cas. C’est du moins ce qu’il faudrait comprendre de la sortie, hier soir, du porte-parole du département d’Etat, Robert Palladino, qui était invité par les journalistes à donner son point de vue sur les manifestations contre le cinquième mandat. «Nous observons ces manifestations en Algérie et nous allons continuer à le faire», a dit à la presse Robert Palladino, ajoutant que «les Etats-Unis soutiennent le peuple algérien et son droit à manifester pacifiquement».

C’est la première fois, depuis le début de la contestation populaire contre le projet d’Abdelaziz Bouteflika qu’un officiel américain s’exprime sur la question. Cette sortie intervient certainement pour écarter l’idée que les Etats-Unis ont donné leur caution au cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. Cette idée avait commencé à circuler lorsque le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s’est récemment rendu à Washington pour rencontrer son homologue américain, Mike Pompeo.

Le déplacement du chef de la diplomatie algérienne dans la capitale fédérale américaine avait été précédé par une tournée d’Ali Haddad, président du Forum des chefs d’entreprises (FCE). Tout le monde à l’époque avait parié sur le fait qu’il s’y était rendu pour vendre aux Américains le cinquième mandat.

Visiblement, les Etats-Unis ne se sont engagés sur rien. Bien au contraire.

S. S.

Comment (26)

    Ahmed
    11 mars 2019 - 20 h 09 min

    « Visiblement, les Etats-Unis ne se sont engagés sur rien » (???)
    C’est mal connaitre les yankees

    Anonyme
    7 mars 2019 - 7 h 26 min

    Vous avez poussé l’Occident à vouloir intervenir et mettre son nez dans nos affaires alors qu’il était plus judicieux de proposer une autre personne autre que Fakhamatouhou. Pourquoi manque t il des hommes intègres dans ce pays pour continuer à narguer le peuple ? Maintenant que l’oncle Sam a affiché sa position, cela veut dire que les jours du pouvoir sont comptés.

    3
    1
    bibi funk
    7 mars 2019 - 7 h 14 min

    l’Algérie c’est pas l’amerique

    Anonyme
    6 mars 2019 - 20 h 03 min

    Bouteflika et la clique qui l’entoure sont la vache à traire pour les Usa et plusieurs pays occidentaux.

    Pour preuve aucun de ces pays n’a condamné ou dit quoique ce soit sur le cinquième mandat de Bouteflika.

    Alors que ces mêmes pays ont les voit hurler à la mort contre d’autres responsables africains ou de pays arabes.

    Omar El Bachir du Soudan, Mugabe du Zimbabwe, Pour le Cameroun etc etc.

    1
    1
    Samsam
    6 mars 2019 - 17 h 56 min

    Ne nous laissons pas avoir cette élection concerne le peuple algérien et que le peuple les occidentaux et leur ingérence sa donne l Irak, Libye, Afghanistan, Syrie… la menace viendra de l’ extérieur .. renseignez vous les ricains déploient des bases
    militaires autour de l’algerie leur souhait sait qu’il y est un printemps algérien pour mettre une de leur marionnette et vider le pays .quitte a être volé autant que ce soit un algérien.

    2
    1
    Felfel Har
    6 mars 2019 - 16 h 09 min

    Ils ne sont pas indécis, ils se concertent, ils concoctent leur plan comme ils l’ont fait en Irak, en Libye, en Syrie et, bientôt, au Vénézuéla. Les stratèges du 5ème coup de force ont eu tort de croire que les yeux doux et les salamalecs faits à Macron et Trump allaient leur apporter onction et bénédiction. Pendant qu’ils magouillaient à Genève, les pillards affûtaient leurs armes.
    Il appartient aux aventuriers de désamorcer la bombe avant que la situation pourrie n’atteigne un point de non retour! Ceux qui n’en font qu’à leur tête ne vivront pas longtemps pour jouir de leur fortune qui sera d’ailleurs confisquée et gelée au profit des banques occidentales et moyen-orientales.

    12
    4
      Felfel Har
      6 mars 2019 - 21 h 49 min

      Ce commentaire s’appliquait à l’article précédent avec la photo des trois oiseaux de malheur, Trump, Macron et Merkel. La sorcière May ne va tarder à faire parler d’elle.

      2
      2
    Felgfel Har
    6 mars 2019 - 15 h 31 min

    Voila qui a le mérite d’être clair! Les USA apportent leur soutien au PEUPLE et non au camp (Fratrie, courtisans, partis politiques, barons des affaires scabreuses) de ceux qui cherchent à imposer un 5ème mandat, non pas pour servir le pays, mais pour continuer le pillage de ses richesses sans laisser de miettes à personne. Sauront-ils décoder le message?
    Un scenario à la vénézuélienne se profile à l’horizon, sinon pourquoi Trump aurait-il attendu que le coup de force ait lieu pour se manifester? Il y a fort à parier que Macron s’emploie frénétiquement à encourager une intervention pour mettre la main sur les énormes réserves de gaz de schiste au profit d’Exxon Mobile et de Total (tiens, tiens comme au Vénézuéla!). Il va sans doute convaincre son mentor d’annoncer des sanctions et le gel des avoirs de certaines personnes.
    Question: Bouteflika et ses supplétifs veulent-ils en arriver là?

    14
    6
    A P
    6 mars 2019 - 14 h 47 min

    Au lieu de croire que le problème vient de l`extérieur, il faut dire à nos gouvernant débiles d`ouvrir les yeux et arrêtez de vouloir absolument faire passer ce 5 eme mandat (africain) de la honte. Le seul cancer qui s`est métastasé dans le corps Algérien est le FLN (Front de Liquidation National). Il a été à l`origine du 5 Octobre 1988. Le vote sanction pour le FIS contre lui. Et maintenant ils veulent élire un corps inerte branché et tenu en vie artificiellement comme président d`une nation. Messieurs les dinausaures du FLN ….. l`ALN (Armée de Libération Nationale) a changé de nom pour ANP en enlevant le mot Libération) car il n`y a plus rien à libérer ….Alors pour le FLN enlevez le L de libération et remplacez le …par un S …..ça Donnera Front de la Séquestration National (usurpation d`identité). Quand je pense que mon frère chahid est mort au combat en 1958 pour ce sigle qui nous a couté des centaines de litres de larmes et de sang . Des Khorotos arrivistes née après 1962 parlent de réorganiser le FLN qui normalement est au musée de l`ANP à MAKAM EL CHAHID pour sa protection. Allah yastour EL WATAN …..Car on a écarté tous les Algériens patriotes civils et militaires. Personne n`a le droit d`usurper la mémoire des chouhadas (le vrai FLN) pour booster les intérêts personnels machiavéliques de ces cellules malines.

    Bouzorane
    6 mars 2019 - 13 h 46 min

    Mais qu’attend Gaid Salah, lui qui a menacé les manifestants au lieu de les soutenir face à l’humiliation du 5ème mandat, pour protester énergiquement contre cette odieuse ingérence américaine???
    Ou est-il brave seulement face à sa propre population, une population pacifique et sans armes??

    El hora
    6 mars 2019 - 11 h 34 min

    Le peuple souverain Algerien est contre le 5ème mandat, et nous aurons gain de causes INCHALLAH, quand aux
    occidentaux et américains, nous n’avons pas besoin de leur opinions ! Nous savons où cela débouchera ! Gardez vous de ces gens ! Il attendent comme des loups affamé le moment propices pour s’attaquer à la brebis. Et comme on dit chez nous:
     » Zitna fi bitna » le peuple ALGERIEN EST LIBRE ET FIER.

    23
    3
      soleil
      6 mars 2019 - 15 h 58 min

      comme par hazar les yankee son avide de démocratie que lorsque il y a du pétrole;dans le pay concerner,si il croit que l Algérie sait le vènèxuella,il se trompe lourdement ,se peuple est fier,de ses origines,de sa religion,de son pay,et il prêt a sacrifier d autre homme pour défendre son droit,jamais dans l histoire ses yankee,se sont prononcer,sauf pour leur intérêt,se sont des sang su,il sont manipuler par les sionistes,et ont sait le bien que nous porte ses sionistes,en un éclaire se peuple se mobiliser pour aller au front,dieu protège notre peuples, nos ennemie on s en occupe

      5
      2
    Lina
    6 mars 2019 - 11 h 30 min

    Le peuple souverain Algerien est contre le 5ème mandat, et nous aurons gain de causes INCHALLAH, quand au occidentaux et américains, nous n’avons pas besoin de leur opinions ! Nous savons où cela débouchera ! Gardez vous de ces gens ! Il attendent comme des loups affamé le moment propices pour s’attaquer a la brebis. Et comme on dit chez nous:
     » Zitna fi bitna » le peuple ALGERIEN EST LIBRE ET FIER.

    Anonyme
    6 mars 2019 - 10 h 35 min

    Les USA et les occidentaux n ont jamais eux pitié du monde ni arabe ni africains ni les autres ils cherchent leurs intérêts et basta et s ils se tient à l écart et les laissé les peuples rendre leur liberté et richesse par eux même ça sera bien alors ne vous melez pas vous êtes des destructeurs.

    30
    4
    Anonyme
    6 mars 2019 - 10 h 33 min

    leurre: les usa ne sont pas une démocratie, c’est une oligarchie politico-financiere!! les élections une mascarade médiatique, se conduisent comme à l’époque du far-West: agresser tuez ,dévasté, sanctionné les pays qui ne s’alignent pas sur leurs desirata. Ils ont la plus forte concentration de population carcérale, outre la régression des libertés
    Bref, comme disait Pépin, c’est tout sauf une démocratie!

    19
    5
    Brahim
    6 mars 2019 - 10 h 32 min

    yacine, vous croyez ici c’est le Venezuela??? laissez les Algerien tranquilles!!

    11
    Anonyme
    6 mars 2019 - 10 h 07 min

    JE PENSE que tout les algériens sont ravis de l apprendre et que ça va donner du poids et encouragement a la manif en espérant que notre peuple a le soutient, sinon l inertie ,d autres puissances

    4
    6
    Anonyme
    6 mars 2019 - 10 h 05 min

    La situation insensée dans laquelle on se trouve actuellement a été provoquée par la fratrie Bouteflika et le cercle des oligarques. Si l’Algérie sombrera c’est à cause de ces traîtres, de ces vampires insatiables.

    21
    صالح/ الجزائر
    6 mars 2019 - 9 h 25 min

    Après : « Quand on parle de manifestation, les droits de liberté d’expression et de réunion sont inscrits dans la Constitution algérienne » , de l’union Européenne , c’est «les Etats-Unis soutiennent le peuple algérien et son droit à manifester pacifiquement» des USA à leur tour .
    Qui pousse donc «la main étrangère» à l’ingérence dans les affaires intérieures du pays ? Est ce le peuple qui exige ses droits constitutionnels , ou bien la bande criminelle de l’alliance autour du 5e mandat , qui a transgressé , en permanence , la constitution rédigée par elle-même , et qui s’y est rendue dans les pays de «la main étrangère» pour quémander le consentement pour casser le Destour et s’éterniser sur le Koursi afin de continuer à piller Dzaer al izza wa al karama de ses richesses ? .
    Quoi que les USA n’ont ni amis ni ennemis permanents , mais ils ont des intérêts permanents , mais la bande criminelle peut essayer tout de meme de déléguer l’ancien ministre , qui a vidé Hassi Messaoud , au profit de ses maitres yankees , pour les prier de continuer à soutenir le 5e mandat et de revenir sur leur soutien au «… peuple algérien et son droit à manifester pacifiquement» , même s’ils n’ont plus besoin de pétrole , qu’il soit saoudien , ou , en particulier , algérien qui commence à s’épuiser .
    A l’occasion du septième(7) anniversaire «révolution libyenne ?!» le chef de l’Etat , hospitalisé à Genève , a adressé au patron de Tripoli le message ci-dessous :
    «Il m’est agréable au moment où l’Etat de Libye frère célèbre l’anniversaire de la glorieuse Révolution du 17 Février (2011) de vous exprimer, au nom du peuple et du gouvernement algériens ainsi qu’en mon nom personnel, nos chaleureuses félicitations (…)» .

    fatima
    6 mars 2019 - 8 h 51 min

    et les USA interviennent , pas vraiment étonnant ,,,,,,,,,,l’Algérie n’a besoin du soutiens d’aucun pays étrangers

    hibeche
    6 mars 2019 - 7 h 51 min

    Pour les américains, ce qui compte, ce n’est ni tel, ni untel, mais juste celui qui défend leurs intérêts, rien que leurs intérêts, tous leurs intérêts. Le reste c’est du pipeau.

    48
    1
      Elephant Man
      6 mars 2019 - 11 h 54 min

      @Hibeche
      Exactement.

      8
      3
    Réseau 16
    6 mars 2019 - 7 h 31 min

    Les USA,est une vraie démocratie,pas comme certains pays Européens et en particulier la France la caméléone,la France la Louve,la traître,ou ne jamais lui tourner le dos,le cas de millions d’Africains qui ont été les canons à chère des Français pendant la première et deuxième guerre mondiale,et maintenant elle privilégie les citoyens des pays de l’est et l’extrême Orient,ce qui concerne L’Algerie ce n’est pas de faute, c’est la faute aux nouveaux Harkis instruits et formé par le pays et puis pour quelques avantages ils pradent le pays le cas de la majorité de nos dirigeants,le défaut des Arabes ils corromprent les plus forts et ils racketter les plus faibles

    17
    14
    EL Che
    6 mars 2019 - 7 h 15 min

    AUCUN Pays qui se respecte ne peut cautionne la pathétique prostitution politique du 5 eme Mandat ….
    le Pouvoir a Alger a perdu sa raison il est désespéré ! a mon humble Avis lâche par tout le monde il finira par sombre dans l’implosion qui viendra de l’intérieur ……It’s simply the beginning of The End and soon we will bring the curtains down / Tahya AL Jazayer w Allah Yerham Echouhada

    24
    2
    Elephant Man
    6 mars 2019 - 7 h 09 min

    Je complète Mr Sahraoui par une syrisation de l’Algérie est planifiée depuis longtemps par l’axe Washington Tel-Aviv.
    Inutile de rappeler la guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire.

    24
    26
    Yacine
    6 mars 2019 - 6 h 58 min

    n
    Nous n’avons pas besoin de votre soutien.
    Vous avez détruit la Syrie, irak’ Yémen, la Libye, Afghanistan, …

    25
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.