Paris : concert de soutien au changement en Algérie

Paris
Cheikh Sidi Bémol se produira à Paris pour soutenir les manifestations pacifiques. D. R.

Un concert sans précédent sera donné à Paris, en lien avec le contexte politique et social qui agite l’Algérie depuis le 22 février.

Souad Massi, Cheikh Sidi Bémol et d’autres artistes se succéderont sur scène le mercredi 3 avril, pour exprimer leur soutien à la révolte populaire algérienne, sous le slogan «un seul héros, le peuple».

Il est à noter que le concert sera l’occasion de réunir un public algérien sous la symbolique de l’union et de la liberté d’expression. Autant de valeurs pour lesquelles les invités du concert n’ont jamais manqué de s’engager.

La soirée débutera à 20h au théâtre le Palace (IXe arrondissement).

Entrée : 27 €. Tickets disponibles en cliquant ici.

R. C.

Comment (9)

    Anti-Fr
    28 mars 2019 - 23 h 28 min

    Mes frères, j’ai peur que toute cette histoire de manifestations n’est que la partie visible de l’Iceberg des conflits des parties du néocolonialisme .Le peuple et le pouvoir ne seront en final que le combustible qui va servir à la cuisson du plat (Algerie) .
    Mes frères méfiez-vous !!et faites vos calculs pour notre chère patrie Algérie malgré nos différents … Allah yarham chouhadas tout court

    4
    4
    TARZAN
    22 mars 2019 - 22 h 42 min

    c’est là qu’on voit les traitres et les fhoulas. je peux critiquer mon pays et mon président mais je ne le ferai jamais devant un étranger qui nous aime pas. ces artistes croient faire plaisir à la france en critiquant nos institutions en france, quelles lâcheté! ces gens là veulent transformer la marche contre le cinquième mandat et le retrait de bouteflika, comme étant une révolution contre nos institutions et l’Etat, exactement comme le souhaite la france et le maroc, ces artistes à deux balles qui seront maudits par nos chouhadas, vont faire le travail de nos ennemis, c’est à dire semer la fitna en algérie et l’anarchie et la disparition de l’Etat.

    5
    6
    Elephant Man
    22 mars 2019 - 17 h 18 min

    Quelle TARTUFFERIE pourquoi ne pas chanter directement au pays….et 27€ c’est pas donné le fric est-il redistribué à une association carritative algérienne..?!
    Merci @Au sujet de Souad Massi, pas étonnant qu’elle soit encensée par les « critiques » français plus exactement meRdias.
    La logique si sincère aurait voulu un concert GRATUIT, où comment surfer sur la vague et propagander.

    3
    6
    sala
    20 mars 2019 - 11 h 18 min

    too late

    AU soujet de Souad Massi
    18 mars 2019 - 9 h 27 min

    Son manager c’est son mari Marocain, elle se produit même dans les villes sahraouis occupées se se présente en tant qu’Algérienne.
    On se demande a qui elle va versé l’argent collecté, c’est louche tout ça.
    Elle est souvent invitée en Algérie par les naturalisés qui l’apprécient pour des raisons évidentes, les cachets en devises partent en direction du Maroc bien sûr.

    12
    5
      TARZAN
      22 mars 2019 - 22 h 36 min

      je suis entièrement d’accord, et c’est vrai! elle est devenue une traitre à la nation algérienne. elle critique l’algérie, nos institutions. elle chante à l’institut du monde arabe alors que la chanteuse sahraouie a été honteusement expulsé suite à la pression marocaine; une fehla algérienne elle boycotterait l’IMA par solidarité avec la chanteuse sahraouie. elle est prête à vendre son âme au diable pour ganger quelque sous en france et faire plaisir aux autorités françaises en trahissant son pays de chouhadas. elle pense que les français aiment les traitres et les lâches, erreur, ils en ont horreur et le dégout.

      7
      4
    Anonyme
    18 mars 2019 - 8 h 43 min

    Ce sont des artistes avant tout, rien ne les obligeait à prendre position. Ceux qui sont à blâmer, ce sont certains (journalistes et animateurs de radio) beurs en France qui étaient il y a quelques temps encore des défenseurs zélés de Bouteflika, et qui maintenant que le vent à tourné, se mettent soudainement à reconnaître que le changement est nécessaire. Dans le genre, retournement de veste, y’a pas plus fort.

    10
    3
    foughali
    18 mars 2019 - 0 h 25 min

    pour beneficier qui?

    5
    3
    allout
    17 mars 2019 - 17 h 26 min

    Le peuple se bat les autres cherchent des euros !!! quelle honte !!

    18
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.