Saïd Sadi accuse les services secrets d’avoir fomenté une cabale contre lui

Béjaïa Saïd
Saïd Sadi, ex-patron du RCD, persona non grata à Béjaïa. PPAgency

Par Rabah A. – Revenant sur l’«incident» dont il avait été victime vendredi à Béjaïa, lors de la manifestation populaire à laquelle il avait pris part, l’ex-président du RCD Saïd Sadi accuse un groupe d’individus de l’avoir «invectivé» jusqu’à le pousser à sortir de la marche, comme le montrent des vidéos largement partagées sur les réseaux sociaux, où l’on entend des voix crier à sa face : «Dégage !»

Dans sa version des faits, Said Sadi raconte : «Au bout d’environ 900 mètres de marche au cours desquels des centaines de citoyens m’ont salué tout en prenant des selfies avec leur famille, j’ai observé un individu incitant trois autres à m’invectiver en donnant une tape sur l’épaule à l’un de ses acolytes avant de disparaître. Une caméra était opportunément installée précisément au même endroit», écrit-il dans un commentaire posté sur sa page Facebook. Said Sadi tente de minimiser cette provocation, en la qualifiant de «mineure», tout en appelant à les contenir, «tout en sachant que ces opérations peuvent prendre d’autres proportions à l’avenir si elles ne sont pas immédiatement neutralisées». S’en prenant aux «résidus des services spéciaux», il invite ses partisans à ne pas tomber dans le piège de la stigmatisation des habitants de Béjaïa. «Ces officines, écrit-il, sont nos ennemis historiques. Elles sont dans leur rôle. L’Algérie ne sera libre et démocratique que le jour où tous ces organes parallèles auront disparu».

Premier à apporter son soutien à l’ex-chef du RCD, l’écrivain Yasmina Khadra. Dans une lettre qu’il lui a adressée «à chaud», le romancier s’est dit «profondément outré en voyant une poignée d’irresponsables» conspuer Said Sadi. «Que vous reproche-t-on au juste ?, s’interroge-t-il. D’avoir, en de rares moments, cru dans la parole de quelques hypocrites ? Vous y avez cru parce que vous êtes un homme sincère. Tous les êtres sincères se trompent, au début, d’interlocuteurs».

Essayant de le réconforter après cette «provocation» à Béjaïa, le romancier lui demande de ne pas se laisser abattre par une «poignée d’hommes outragés» : «Ne rentrez pas chez vous, docteur Sadi, ne claquez pas votre porte au nez d’une aube nouvelle. Vous avez été l’un des premiers démocrates à vous insurger contre la répression. Vous avez connu la prison, la mise en quarantaine, mais ni les menaces ni les dangers mortels n’ont réussi à vous faire fléchir d’un cran. (…) Vous n’avez pas le droit d’être excédé. Le destin des braves est de subir l’ingratitude et de la considérer comme une grâce. N’est jamais vraiment dépossédé d’une fibre celui que l’on lynche sur la place publique pour ses principes», écrit encore l’auteur de A quoi rêvent les loups.

R. A.

Comment (150)

    Anonyme
    8 avril 2019 - 17 h 42 min

    Le D.R.S doit etre réformé démocratiquement, et pacifiquement, dans la Transparence, la Justice,
    Et l’Etat de Droits
    Comme dans les pays démocratiques-parlementaires, en Europe,…
    Le D.R.S doit protéger, et sécuriser l’économie algérienne contre les grands criminels,
    Et les grands délinquants économiques, financiers, fiscales, commerciales extérieurs de l’Import-Import
    Des fonciers, du marché de l’informel (économie sous-terraine, et parallèle) des évasions fiscales,
    Et des fuites de capitaux en Milliards de Dollar de pertes, et de manques à gagner pour l’économie,
    Les finances, et le commerce extérieure de l’Import-Import, du pays

    skoupi
    8 avril 2019 - 9 h 51 min

    …..on ne construit pas avec celui qui a détruit……

    3
    1
    RAYES EL BAHRIYA
    7 avril 2019 - 23 h 49 min

    HALTE AU COUP D’ÉTAT MILITAIRE CONTRE LA 2E REPUBLIQUE,.

    L’ETAT MILTARISTE , DRS , CONTRE REVOLUTION SE MET EN PLACE , QUI MET EN PERIL LE DESTIN NATIONAL.

    LA SITUATION EST CRITIQUE.

    LE MOUVEMENT POPULAIRE DOIT CONTINUER , NON VIOLENT ET DEMOCRATIQUE.

    ON LACHE RIEN

    SOYONS VIGILANTS ET ALLONS DROIT ET COURAGEUSEMENT.

    3
    5
    Mme CH
    7 avril 2019 - 23 h 41 min

    Mais cher Saadi, il fallait dire tout cela avant le départ de vos ennemis historiques……maintenant vous pouvez dire et fabriquer tous les scénarios que vous voulez…!!

    Au fait, je me rappelle d’une une photo qui existe sur le net..) regroupant les deux tourtereaux Said Saadi et BHL…à Cannes !!! Il faut dire que Mr Saadi est très photogénique avec son nœud papillon grenat, ce qui est surprenant (enfin pas tellement..), c’est qu’il affiche publiquement sa proximité avec un sioniste qui s’assume, ainsi il a démontré aux Algériens qui il est vraiment…?? Ne dit-on pas que « L’ami de mon ami est mon ami », alors moi je dirai “l’ami de mon ennemi et mon ennemi”…
    Même chose pour Kalida Toumi ex-ministre de la culturrrrre qui est amie, avec la juive pied-noir : Elisabeth Schemla,…Dis moi avec qui tu traînes, je te dirai qui tu es….!
    Alors, Mr Yasmina Khadra….!!!!!

    12
    8
      Anonyme
      8 avril 2019 - 15 h 43 min

      Said samedi lui méme est un agent triple des services spéciaux Algéro-franco-sioniste ainsi que ce pseudo écrivain yasmina khadra !!

      5
      5
      mez
      3 août 2019 - 10 h 32 min

      drapeau amazigh ou Algérien c’est la même chose
      c’est la Kabylie qui a souffert pendant toute les révolutions depuis 54 à maintenant et c’est pas maintenant qu’on baissera les bras et une fois qu on sera au pouvoir, test ADN pour tout les Algériens: pas origine de souche, carte de résidence!

    yassine
    7 avril 2019 - 22 h 19 min

    Drapeau kabyle !
    Sincerement je souhaite une reponse honnete de la part des personnes qui manifestent avec le drapeau amazigh .
    1) Est-ce que pour vous le drapeau amazigh est plus important que le drapeau
    algerien ?
    2) Vous sentez-vous plus kabyles qu’algeriens ?

    Reponses sinceres uniquement
    Merci

    12
    8
      mez
      3 août 2019 - 11 h 04 min

      drapeau amazigh ou Algérien c’est la même chose
      c’est la Kabylie qui a souffert pendant toute les révolutions depuis 54 à maintenant et c’est pas maintenant qu’on baissera les bras et une fois qu on sera au pouvoir, test ADN pour tout les Algériens: pas origine de souche, carte de résidence!

    amirouche
    7 avril 2019 - 15 h 06 min

    réponse pour muhand taa …,
    tu disais que Un homme comme Said Sadi il en naît un par siècle.
    Dieu merci un seul par siècle sinon ……..un vendu comme lui chaque jour…..tu connais la suite.
    va lire, t’informer et apprendre un peu sinon d’autres trous vont dire de toi Un homme comme Muhand il en naît un par siècle.
    Bye take care baby.

    14
    32
    saas odhar
    7 avril 2019 - 13 h 45 min

    il a raison.parceque on a toujours peur dans ce pays de gens qui eveillent les consciences comme saadi.
    il faut des makri, benflis des belkhadem et tutti quanti pour mener ce peuple comme un troupeau à la orientale.

    16
    30
      Said samedi
      7 avril 2019 - 22 h 05 min

      je ne suis ni un troupeau de mokri, benflis et consorts, ni une brebis galeuse de ton espéce de said samedi.
      ce disciple de bhl et de la france a papa, si un jour il auras un mal de dent, SS le séparatiste disciple de bhl et de la france a papa accuseras les services secrets.
      le peuple et le hirak ne sont pas dupes

      10
    Ajradh
    7 avril 2019 - 9 h 43 min

    Si vous voulez des kilomètres de commentaires, des tonnes de commentaires, un record de commentaires ne parlez surtout pas de démocratie, de liberté, de tolérance, d’insurrection citoyenne, de transition démocratique, de nouvelle constitution, non , non il ne faut pas s’encombrer de tout çà, parlez tout simplement d’un sujet en rapport avec la Kabylie ou ses hommes ou ses habitants et le résultat assuré !

    29
    30
      kalem
      7 avril 2019 - 10 h 49 min

      le peuple Algerien est intelligent désormais il sollicitera Said Saadi les vendredi ..

      18
      32
      Bouzorane
      7 avril 2019 - 15 h 00 min

      Toi le marochien embusqué, dégage!
      Ne cherches pas à semer la division entre Algériens. Tu n’y arriveras pas. Nous sommes plus unis et plus intelligents que la race de dégénérés que vous êtes.

      13
      8
    elbior
    7 avril 2019 - 9 h 30 min

    il m’a semblé avoir lu ou entendu un Said Saadi dire qu’IL PART EN RETRAITE POLITIQUE et depuis quelques temps on vois vous Mr saadi essayer par tous les moyens de faire le buzz sur les réseaux sociaux.Les partis politiques et consortS doivent se mettre en veilleuse et la voix est au PEULE ET AUCUNE EXFILTRATION NE POURRAIT ETRE PRISE EN CONSIDERATION.

    46
    31
      Ajradh
      7 avril 2019 - 10 h 02 min

      Ya si @Elbior 7 avril 2019 – 9 h 30 min, wakilaa mat’fhèmche el gaou’riya ! Said Sadi te dit : « je n’aspire plua à aucune fonction organique sur le plan politique », mais il a ajouté : » Je garderai néanmoins mes convictions politiques et intellectuelles, je vais continuer de soutenir sur le terrain le soulèvement populaire, de continuer à participer au débat, de contribuer activement à toutes propositions »

      Si tu ne comprends pas le français , dis le nous on va t’expliquer en arabe ou en chinois ou en pachto , comme tu veux et là peut-être que tu comprendrais mieux !!!

      24
      14
    Anonyme
    7 avril 2019 - 7 h 39 min

    Le narcissique S.S. ..cril sur tout les toits. ..
    Le syndrome de la police politique lui fait des cauchemars de plus belle.
    Je vous vois plus à l’écologie comme l’autre du clan Hollandais en france. ..
    S.S avait ester en justice le fils de feu colonel Amirouche. …. devant une juridiction française. …hcuma. …
    S.S. lui préfère BHL. ..

    51
    34
    malihi
    7 avril 2019 - 0 h 50 min

    Chahhhh alih
    Il n’a eu que ce qu’il mérite …
    Il n’y avait aucune manipulation derrière et tout a été spontanée.
    C’est plutôt lui sans scrupule et par calcul politique il sait dit que je me faire un bain de foule histoire de remonter sur selle. Bah perdu !!! aussitôt monté aussitôt tombé… bien mérité. On a dit DÉGAGE
    « il croyait qu’il n’était pas concerné » alors qu’il a forniqué avec tous les anciens et présents généraux!

    83
    49
      Massinissa
      7 avril 2019 - 7 h 19 min

      @ Malihi,
      va lire l’histoire, si tu avais subi un millième de ce qu’a subi …. SAID SAIDI, tu aurais courbé devant ce pouvoir à plat ventre, tu ne connais pas l’histoire va lire .

      33
      36
    Anonyme
    6 avril 2019 - 22 h 47 min

    « la principale force extraconstitutionnelle est la police politique ». « Aucun oligarque, aucun apparatchik ne peut violer durablement la loi s’il n’est pas couvert ou encouragé par les services parallèles, bras politique séculier de l’armée. On assiste à plusieurs manœuvres où les anciens réseaux du DRS, fidèles au général Mediène, se reconnectent aux structures actives du renseignement pour préparer une OPA sur le mouvement à travers le parachutage de Liamine Zeroual [président de 1995 à 1999] dont un poster géant a été accroché ce vendredi [22 mars] sur un bâtiment de la Place Audin (Alger). Fausse piste ou ballon d’essai, il est trop tôt pour dire si l’ancien chef d’État se laissera reprendre au jeu des appels obliques des services. ». Said Saadi.

    Lisez, réfléchissez, analysez. Au lieu d’aboyer avec la meute.
    Vous croyez que le DRS est parti avec Toufik ? Vous croyez qu’un service secret, non officiel, se dissout par une lettre de Bouteflika ? Que Toufik et tous les officiers ou agents, actifs ou renvoyés ou à la retraite, sont au repos et cultivent leur jardin ?
    Le réveil sera dur !

    41
    6
      Anonyme
      7 avril 2019 - 11 h 30 min

      Exact !

      Said Saadi a déclaré ceci le 25 mars dans une interview.
      Le 30 mars, Toufik rencontre Zeroual.

      On est très au dessus des « analyses » de ceux qui l’insultent de BHL Hizb frança et tutti quanti.

      14
      6
    Reda
    6 avril 2019 - 21 h 50 min

    La haine du kabyle refait surface. Sadi s’est certes profondément trompé en voulant se venger du systéme pour soutenir les gréves sauvages notamment celle conduite par les islamistes régionalistes anti kabyles du CNAPESTE résidus du FIS, mais celà ne vous autorise pas à le lyncher sur la place publique. Said Sadi devrait nous rejoindre pour condamner ce mouvement de protestation des vendredi, totalitaire à caractére fascisant, conduit par une bande et un clan corrompu voulant chasser le clan Bouteflika pour se mettre à sa place. Nous n’avons rien de commun avec ces « gens là » qui ambitionnent de casser du kabyle. Les nationalistes et les gens propres se situent totalement à ‘extérieur de ce mouvement de droite, mené et organisé par des pillards qui veulent en finir avec ce pays. Nous ne seront jamais complices des saboteurs qui font la loi das les universités et qui achètent leurs diplômes. Si vous refusez notre sérieux et notre abnégation, notre attachement aux valeur universelles laïques, anti terroristes et anti intégristes, le pays est mur pour se diviser en six états fédéraux au début qui évoluerons vers une autonomie, puis vers l’indépendance, quitte à ce que certains d’entre eux se rejoignent en s’unissant s’ils partagent des valeurs..De Blida pui d’Oran, des appels au lynchage du kabyle, à la mise à l’égout du drapeau kabyle ont jailli avec coniction. En écho, des banderoles racialistes et racistes ont été accrochés à Belcourt devant le cimetière INVOQUANT BELOUIZDAD QUI EST UN KABYLE pour tenter de combattre les kabyles… Le mouvement de protestation est contre nous et on S’OPPOSERA DE TOUTE NOS FORCES A CES BANDITS QUI ONT MIS LE PAYS A GENOUX. VOUS NE PASSEREZ PAS

    30
    25
    Kader
    6 avril 2019 - 21 h 36 min

    ALERTE :Attention, Il y’a une pullulation des Soldats marocains du Net sur cet article dans le seul but est de créer la Fitna au sein d’un meme peuple et surtout faire avorter le pacifique mouvement populaire a l’effet de juguler toute potentielle contagion dans le pays du Régime MakhNazi.

    Pour preuve, je vais reprendre la principale déclaration de ces 7 derniers vendredis et vérifier le nombre de pouces vers le bas. La déclaration dit :

    « One Two Three Viva l’ALGERIE libérée de ces mafieux marocains du Clan d’Oujda d’El Mouradia et leurs oligarques et Viva la RASD indépendante »,

    18
    16
    Flash informations
    6 avril 2019 - 21 h 32 min

    Ali Haddad, le prince des oligarques algériens, n’était pas du tout effrayé lors de son premier interrogatoire à la brigade de recherches de Bab Jedid de la gendarmerie nationale. Le richissime homme d’affaires a été interrogé dans les locaux de cette brigade par son premier responsable le colonel Amar Zaghdoud.

    Et les échanges entre les deux hommes furent vifs et très intenses, a-t-on appris de sources bien introduites au sein de la Gendarmerie Nationale. En dépit des conditions humiliantes de son arrestation au niveau d’un poste frontalier avec la Tunisie dans la wilaya d’El-Tarf, Ali Haddad s’est montré intraitable avec le premier responsable de la brigade de recherche de Bab Jedid. « Je ne suis pas comme Khalifa. Je ne suis pas parti m’exiler à Londres et si je parle et je dis ce que je sais, vous devriez construire une nouvelle grande prison de la même taille que celle d’El-Harrach », a répondu ainsi Ali Haddad au colonel Amar Zaghdoud lorsque ce dernier a tenté de lui arracher des informations sur ses réseaux, ses alliés et ses affaires. « Vous avez tous mangé avec moi ! », s’est écrié Ali Haddad qui veut certainement faire savoir aux services de sécurité qu’il détient lui-aussi des dossiers sur tout le monde…

    16
    5
    MELLO
    6 avril 2019 - 21 h 31 min

    Avril 1980 reste et restera une étape importante de l »histoire des revendications populaires et l’Université de Tizi Ouzou fut le berceau de la lutte démocratique . Said Sadi fut un acteur majeur de ce printemps , il restera l’un des militants politiques que l’Algérie n’ait pu avoir. Said Sadi , du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie, il devient l’un des acteurs que des milliers de jeunes prennent pour repères. Ses positions , généralement tranchantes , peuvent déranger comme elle peuvent être partagées. Le politicien se retira pour se consacrer à l’écriture des pans entiers de la révolution : vérités sur la mort du colonel Amirouche. Il est citoyen, il est Algérien et personne ne peut le lui retirer. Sadi peut jouer un grand rôle d’éveil de consciences , évitons de jouer le jeu de INNOMEDIA , l’agence de communication des Bouteflika avec ses fake news.

    39
    71
    levybotulien
    6 avril 2019 - 21 h 12 min

    khalina ya si saadi , tout le monde sait que ton cerveau a souvent des etincelles , mais bon faisons comme ! parles nous plutot de ton ami Levy le BHL , ya akhi on en a aucune nouvelle sur lui….

    86
    60
    226
    6 avril 2019 - 20 h 16 min

    Degage c’est tout a fait normal.

    78
    38
    Anonyme
    6 avril 2019 - 19 h 46 min

    L’Ami de BHL n’est pas accepté c’est normal… dégage.

    50
    36
    Temps
    6 avril 2019 - 19 h 02 min

    Vous allez pleurer le départ de boutef la démocratie n’est pas faite pour les Arabes.

    22
    34
    Anonymous
    6 avril 2019 - 18 h 28 min

    Pour que notre Algerie se porte mieux il faut mettre a la poubelle de l’histoire la brochette de corompus, traitres et autres opportunistes que sont : les marocains du Clan d’Oujda (les Boutef, Bensalah. Belaiz, Ould Abbes etc…) leurs Oilgarques (Ali Haddad, Issad Rebrab and Co) et les chyatino-opportunistes (Amar Saidani, Ouyahia, Sidi Said, Ghoul, Benyounes, Said Saadi, Louisa Hanoun, etc…etc…etc..)\

    C’est irrouhou gaa.

    37
    67
      MELLO
      6 avril 2019 - 22 h 28 min

      Irrouhou gaa y compris le peuple . Ouverture assurée vers une anarchie criarde.

      29
      11
    Anonyme
    6 avril 2019 - 17 h 55 min

    je ne suis pas particulièrement un admirateur de Sadi, plutôt le contraire. Notamment sur ces partis pris sur la défense d’hommes politiques historiques qui frisent le régionalisme. Mais, bref, l’homme a changé après son retrait de la direction du RCD….Il a clairement dit qu’il n’aspire plus à prendre des responsabilités organiques mais il n’a jamais dit qu’il ne ferait plus de politique….Il se trouve simplement que le peuple qui est sorti dans la rue n’aime pas que les politiques viennent surfer sur sa révolution pour monter sur la vague…Je ne crois pas au complot des services concernant Sadi, sinon il faudra tenir la même accusation pour tous les politiques qui ont été chassés ou conspués pendant les marches (louisa hanoune, nekkaz, moussa touati, etc…..) …. Ce vendredi on assisté à une agression par jet de bouteilles sur Nekkaz….Je pense sincèrement que les hommes politiques devraient rester chez eux le vendredi mais participer par leurs écrits et leurs participation sur les plateaux TV à des débats pour défricher les chemins de sortie de la crise…..

    33
    55
    Donnez-nous des idées pour la transition !!
    6 avril 2019 - 17 h 48 min

    Cher internaute @Chelabi 6 avril 2019 – 16 h 06 min, vous avez très justement dit que même Nekkaz a été aussi victime de violence verbale et de jet d’objet sur le balcon, mais les haineux envers Saïd Sadi n’en contrefichent pourvu qu’il lui tape dessus, (surtout que c’est un bon client, il est kabyle), pourvu qu’il soit lynché lui et ils sont tout heureux comme des tarés !

    Regardez le nombre de vautours qui sont au aguets pour lui tomber dessus à chaque occasion : ici sur AP pour cet incident, en deux petites heures, il y a une flopée d’individus (plus de 85 interventions qui ont ramener de l’acide avec eux) qui lui tombent dessus avec des accusations, des inventives, des insultes etc. etc.. Mais vous remarquerez cher internaute @Chelabi que quand il s’agit de donner des avis, des arguments pour la transition démocratique, pour l’avenir du pays ces individus haineux se terrent dans leur trou, dans leur terrier et on les entends plus ! C’est aride comme le désert. On remarque juste quelques interventions et c’est tout ! Mais chaque fois qu’on parle d’un évènement en rapport avec un kabyle, avec la Kabylie, ils se ruent et se manifestent comme des sauterelles, comme des corbeaux !

    Allah ih’dihoum !

    103
    80
      Nadia AÏT KACI
      6 avril 2019 - 18 h 53 min

      @Donnez-Nous Des Idées Pour La Transition !!
      6 avril 2019 – 17 h 48 min.

      Cher Monsieur, cessez de verser votre venin de la discorde régionaliste entre ALGÉRIENS ! Vous n’y parviendrez JAMAIS à nous DÉSUNIR !!! Tenez-vous le pour dit… Et c’est une KABYLE PURE SOUCHE QUI VOUS LE DIT ! Ou plutôt QUI L’ASSÈNE EN PLEIN VISAGE. Mon dernier mot pour vous, sera :
      VOUS ME DÉGOÛTEZ !!! Tout simplement….
      ÊTES-VOUS RÉELLEMENT UN ALGÉRIEN !!!???

      82
      44
        Restons lucides et n'allons pas plus loin !
        6 avril 2019 - 19 h 12 min

        @Nadia AÏT KACI, qui a commencé a versé son venin sur Said Sadi ? Tu devrais commencer à t’adresser à eux d’abord ! Si tu es une kabyle pure souche, tant mieux pour toi, mais au moins sois-en fière de ton origine et défend tout le monde sans exception d’une manière objective et juste. Reste neutre et ne t’en prends à certains seulement ! C’est une honte de constater une telle haine envers said Sadi ! On lui demande même de rester chez lui un jour de marche ! Non mais tu te rends compte où on en est ? Inaal’bou l’insurrection citoyenne, ilaal’bou ces marches si on oublies qu’elles sont faites pour construire la démocratie, la liberté d’opinion, la liberté de pesée et la tolérance ! Certains révèlent leur vraie nature ignoble, et ce n’est pas bon signe ! Ils confondent tout !

        24
        14
        Anonyme
        6 avril 2019 - 22 h 39 min

        tous les commentaires de cet individu sont de la même veine. Ses pseudos sont des débuts de phrases, des titres ou des slogans….Sous chaque article d’AP il fait du matraquage à longueur de jours et de semaines…Oui vous avez raison. IL EST DÉGOÛTANT

        71
        46
        Chelabi
        7 avril 2019 - 2 h 51 min

        Franchement, vous devriez avoir honte de vos propos . Le fait que vous soyez kabyle ne vous donne pas le droit d’insulter les kabyles.
        Il eut été plus convenable de taire vos origines, si tant est que vous le soyez vraiment .
        Ce que je sais par expérience, c’est que ça passe mieux de dire qu’on est kabyle quand on veut bouffer du kabyle.
        Maintenant, si vous êtes réellement kabyle et bien je vous plains car vous venez de vous faire haïr des vôtres sans vous faire aimer des autres . Tant pis pour vous!

        45
        64
      Chelabi
      6 avril 2019 - 20 h 08 min

      Je pense que ta conclusion est celle qui sied en les circonstances. Allah yahdihoum!
      Il ne faut pas s’en faire outre mesure et garder la tête froide. J’en connais un brin sur ces baltagias du net et pas seulement sur AP.
      Nous sommes des démocrates. Notre cause est juste. Nous devons la défendre jusqu’au bout.
      Quant à Ceux et celles qui n’aiment pas les kabyles on leur conseille de prendre des anti-acides car la haine brûle l’estomac par un excès d’acide chlorhydrique libéré par les glandes stomacales.
      Nous, imazighen, sommes les fondateurs de ce pays. Nous avons 3000 ans de présence dans ce pays. Nous ne nous considérons pas supérieurs au reste de nos compatriotes mais nous ne leur sommes pas inférieurs non plus.
      Vive L’Algérie. Vive le peuple algérien dans toutes ses composantes culturelles, identitaires et sociales et vive notre chère Thamazgha!

      26
      44
        Anonyme
        7 avril 2019 - 6 h 07 min

         » de loin on vous prend pour des géants mais de près vous n’êtes que des nains »….Devinez de qui est cette citation ?

        5
        13
          Anonyme
          7 avril 2019 - 7 h 31 min

          De ton maître Boutef 1er, roi d’Oujda.

          14
          5
    Anonyme
    6 avril 2019 - 17 h 47 min

    Ça doit être Poutine et l’ex KGB qui fomentent contre said saidi. Parce qu’en en Algerie ils savent que cet ami de bhl ainsi que son ex parti ne pèsent pas lourd sur L’échiquier algerien.

    101
    84
    Anonyme
    6 avril 2019 - 17 h 26 min

    Va te reposer chez tes maîtres français ou te faire soigner dans un hôpital psychiatrique plutôt que, d’éternuer ta mauvaise humeur sur l’Algérie à chaque fois qu’un évènement en dehors de tes prérogatives se fasse.

    31
    63
    ALGERIAN
    6 avril 2019 - 17 h 22 min

    Avant de participer à un débat il faut qu tu en aies un minimum de connaissance d’histoire de ton pays .
    Il faut déjà savoir les raisons de la création du FLN et
    à quelle date.
    NB: Il vous faut un lavage du cerveau said sadi vous as contaminé par les inepties et le mensonge.
    VIVE l’ALGERIE L’ALN ET L’ANP.

    139
    85
    Rayah
    6 avril 2019 - 17 h 17 min

    J’aurai souhaite que Said Samedi prenne part a la marche a Alger. Ce traitre aurait recu l’accueil qu’il merite comme celui qu’il avait recu a sa derniere visite. Ce regionaliste finira bien un jour par payer pour tout le mal qu’il a fait a notre pays. C’est un raciste.

    143
    106
    Vous ne comprenez ni l'arabe ni le kabyle ni ammi ali !
    6 avril 2019 - 16 h 50 min

    Il y a des internautes fatigué des boyaux du cerveau qui disent Said Sadi a déclaré qu’il ne fera de politique au sein d’un parti , ni au sein d’une instance de transition mais il continue de faire de la politique ! Pour eux être solidaire dans la rue du sopulèvement citoyen c’est faire de la politique. Quelle catastrophe dans leur neurones !!

    Pour ceux qui ne comprenne ni l’arabe, ni le kabyle,ni le français, ni ammi ali car ils campent dans leur haine, je répète ce qu’à déclarer le grand Said Sadi il y a quelques semaines : « je refuse de prétendre à une quelconque responsabilité organique (c’est l’expression exacte qu’il a utilisé) si un gouvernement de transition ou un gouvernement de salut public ou un comité de sauvegarde serait décidé. Je garderai néanmoins mes convictions politiques et intellectuelles, je vais continuer de soutenir sur le terrain le soulèvement populaire, de continuer à participer au débat, de contribuer activement à toutes propositions mais je refuse une quelconque responsabilité organique ! » … Ce qui est clair comme de l’eau de roche, mais pour ceux qui ont un cerveau seulement !

    74
    28
      Abou Langi
      6 avril 2019 - 17 h 27 min

      Ce qui a déclenché cette avalanche de critique ce n’est pas que Sadi manifeste ou pas ni le fait qu’on lui prête des ambition qu’il n’a pas.

      Sadi n’est connu qu’en tant qu’homme politique et il n’a apparemment convaincu personne en disant qu’il n’a plus d’ambition de ce coté là.

      Plusieurs personnalités ont essuyés les quolibets des manifestants sans que l’un d’entre eux ne disent que ce sont les services secrets qui ont organisé ça.

      Sadi a le droit de manifester quand et où il veut sans aucun doute , les manifestants ont le droit de lui dire qu’il est indésirable, ce n’est pas la fin du monde non plus.

      Mais… nous ne savons même pas ce qui se trame et ce qui risque d’arriver à notre pays et vous votre seul soucis c’est ce qui arrive à Sadi !

      32
      22
    Anonyme
    6 avril 2019 - 16 h 32 min

    A tous les amnésiques qui attaquent Said Saadi, je rappelle ce fait :
    Quand Bouteflika a changé la Constitution en 2008 pour rester au pouvoir, lisez la Publication des votes :
    500 voix pour : FLN, MSP , RND, PT , FNA et Indépendants (33) ; ( OUI OUI le MSP de Makri et le PT de Louiza Hanoune ont voté pour la présidence à vie ! )
    21 voix contre : RCD (19 députés)
    8 abstentionnistes

    35
    44
    CALCUL
    6 avril 2019 - 16 h 28 min

    Said Saadi égale=Bernard Henry Levy= égale aussi la taupe du Général Toufik;résultat c’est une Marionnette pleurnichard,autant que Louisa Hanoune voir plus

    138
    91
      Farida
      6 avril 2019 - 17 h 30 min

      OK mais faisons aussi cette relation: Fakhamtouka = ehud barak = Israel. Ne lui a t il pas serre chaudement la main au maroc ?

      79
      27
        YiwenAkken
        6 avril 2019 - 19 h 28 min

        A anonymous, Issad Rebrab dis-tu ? Vous n’aimez pas les gens intègres qui réussissent, c’est normal vous n’avez jamais travaillé ni goûté au plaisir de la réussite par soi-même. La jalousie, la haine et le racisme vous fait dire n’importe quoi. Said saadi, quand tes semblables faisaient du baise-main à hollande à sétif ou à bouteflika, lui a retiré ses ministres du gouvernement auquel il n’a jamais participé personnellement d’ailleurs. L’algérie de demain doit être celle de la JUSTICE, sinon, il n’y aura plus d’Algérie. D’ailleurs NAIMA SALHI sera la première à répondre devant la justice pour incitation à la haine raciale.

        65
        78
        Anonyme
        6 avril 2019 - 20 h 28 min

        Said saadi chahuté. Mokrane ait larbi chahuté. Quelle coincidence !

        50
        2
    Plus on avance, plus çà se confirme !
    6 avril 2019 - 16 h 23 min

    Plus on avance , plus il se confirme que ceux qui ont le plus de haine envers Said Sadi , sont des kabyles militants du FFS !

    51
    37
    Chelabi
    6 avril 2019 - 16 h 06 min

    Ce qui est arrivé à Saadi est arrivé à Nekkaz. Même scénario: un groupe visible sur les vidéos constitué de 3 a 4 personnes invitent d’autres acolytes à entrer en action. En quelques minutes, l’un se fait invectiver et l’autre se faire bombarder à coup de bouteilles vides.
    On peut reprocher beaucoup de choses à Saadi et à Nekkaz. Mais on doit leur reconnaître, à l’un et à l’autre, beaucoup de choses .
    Saadi a été l’un des premiers algériens à combattre ce système depuis au moins 1980. Presque 40 ans d’opposition et de militantisme! Il a été dans les geôles de ce pouvoir castrateur et il sait de quoi il parle quand il parle de ce système.
    Nekkaz a été en quelque sorte le parrain, malgré lui, de cette révolution tranquille. C’est lui qui s’en est allé par monts et par vaux rencontrer les gens , leur parler, les convaincre de ne pas avoir peur. Il a visité 146 villes et chef-lieux et partout où il a été il a dénoncé ce pouvoir maffieux avec un verbe haut et fort et un courage à toute épreuve. Puis il publiait ses expéditions dans les médias sociaux.
    Il s’est fait battre et insulter par les baltagias à Tlemcen , à Chlef et presque tous les consulats de France et de Navarre. Mais un jour la mayonnaise prit et la révolution fusa des entrailles du peuple.
    Nous savons que ce système a fait main basse sur toutes les richesses du pays. Il a de quoi entretenir une contre révolution car il s’en trouvera toujours des baltagias sans morale qui feront n’importe quoi pour avoir de la menue monnaie, histoire de se payer leur came quotidienne.
    Il faut donc rester vigilants pour reconnaître ses gens qui infiltrent le mouvement et les isoler de la foule.
    Pour conclure, Saïd Saadi et Rachid Nekkaz sont des algériens, ataviquement democrates. Ils ont le droit de s’exprimer et de manifester comme n’importe quel citoyen, n’en déplaise aux baltagias de la rue ou du net. Et il y en a certains dans ce site.
    Par ailleurs, ceux qui n’aiment pas Nekkaz et Saadi n’ont qu’à Ne pas voter pour eux si d’aventure l’envie leur prenait de se présenter comme candidats à de futures élections.
    Pour l’instant, la révolution continue. Bienvenue à Mrs Saadi et Nekkaz!

    42
    49
    Vendredire ° Samdirien
    6 avril 2019 - 16 h 05 min

    Ya si-l’psy
    Tu fais une paranoïa schizophrénique.
    Tu vois des agents secrets partout quand toi tu passes ton temps à t’accoquiner en secret avec des sionistes et avec des spécialistes des coups tordus devenant toi-même un agent de ces officines occultes.
    Toi Saïd samdi tu as le droit de fustiger ceux qui « s’alignent sur les bottes de AGS » mais tu oublies que depuis longtemps toi-même tu es aligné sous la kippa de Bernard-Henri Lévy. Tu as le droit de démentir tout ce que tu veux. Mais tu as oublié ta participation en 1998 à la réunion secrète tenue en 1998 à Oran avec les mêmes protagonistes (au prénom près) qui acta l’avènement de la double décennie qui est en train de s’achever.
    Enfin tu as raison de dénoncer les viols multiples de la Constitution que lui a laissée ton ennemi viscéral (parce que chaoui) mais tu n’a rien dit quand la langue dialecte d’une minorité a été introduite dans la Constitution sans même passer par le parlement. Mais explique-nous comment, toi, le docteur en psychiatrie, fraîchement diplômé,tu as refusé en 1982 ton affectation au CHU de Batna.

    141
    120
      Rabah AÏT CHAÂLAL
      6 avril 2019 - 19 h 08 min

      Plutôt :
      VENDREDIRE – SAMEDITOUT…..

      2
      6
    TIZI RACHED
    6 avril 2019 - 15 h 45 min

    S.S. n’est-il pas celui qui a dit, un jour, de façon très péremptoire qu’il S’ÉTAIT TROMPER DE SOCIÉTÉ, DE PAYS ET DE PEUPLE ? Alors, quoi de plus opportuniste et faux que cette confession de ce « doctour »…
    Monsieur S.S. qu’on insulte son propre peuple de cette façon, il ne faut pas s’attendre de ce dernier qu’il vous jette des fleurs lors de votre passage même dans nos propres régions. Mais disons que comme toujours VOUS ÊTES EN MISSION COMMANDÉE… C’EST CLAIR.
    Et le fait que vous accusez de façon péremptoire nos services secrets… EST GRAVE ! TRÈS GRAVE MÊME…
    GHOURIK AGMA ! GHOURIK A DA SAÂ ! ILLIK DHARGAZ….. IL NE FAUT JAMAIS TRAHIR LES SIENS !!!
    Tanmirth

    123
    98
    DjazaÏri
    6 avril 2019 - 15 h 26 min

    Ce n’est qu’un scénario et un enfumage, le rcd a était créé et parrainé par Mediène .
    Les vraies raisons de ce scénario ce que les services de sécurité sont retournés entre les mains des vrais patriotes et professionnels.
    Les masques tombent il y a de la panique .
    L’Algérie pendant 30 ans était réellement dirigé par Mediene l’architecte, Ouyahia la taupe, et said sadi
    le porte parole de cette opposition qui veut détruire est diviser le peuple ALGERIEN et se venger de l’ALN et surtoût de l’ANP.
    VIVE l’ALGERIE ET VIVE l’ANP.

    291
    166
      Et ton FLN de 62, qui l'a créé ?
      6 avril 2019 - 16 h 28 min

      @DjazaÏri , et ton FLN de 62 qui l’a crée c’est le MALG (le service secret) et l’ALN des frontières, devenu ANP ! Ok, alors va dormir tu es un peu fatigué, je crois !

      83
      156
      Anonyme
      6 avril 2019 - 23 h 22 min

      C’est vrai, tu as raison khouya, d’ailleurs tous les dirigeants algériens étaient kabyles en vérité, depuis 1962. Ben Bella, Boumediene, Chadli, Zeroual, Bouteflika étaient des kabyles en vérité (et juifs en plus). Même Gaïd Salah, est d’origine kabyle en vérité (tout va finir par le savoir), il le cache bien, le malin. Haddad n’a pas été arrêté , en réalité, ce n’est qu’une ruse, pour le mettre à l’abri. Pendant ce temps là, les pauvres Kouninef, ont été obligés de quitter le pays les poches vides, et d’abandonner tout leurs biens en Algérie, il n’y a pas de justice. Quand je pense, que cette mafia a fait croire que le pauvre Khelil était corrompu, lui l’authentique algérien, qui a sacrifié sa jeunesse, pour que naisse l’Algérie indépendante, ça me fait mal au coeur. Quand Mediene, s’est fait dégager en 2013, c’était une ruse, en vérité c’est toujours lui qui contrôle tout avec Ouyahia, avec la complicité de Gaïd Salah. Pendant ce temps là, des authentiques patriotes comme Abassi Madani, sont obligés de s’exiler en Arabie Saoudite, ça me fait mal au coeur. T’inquiète pas mon frère, on les aura tous, et l’Algérie reviendra à ses enfants authentiques.

      22
      10
        Anonyme
        7 avril 2019 - 7 h 43 min

        Mon commentaire du 6 avril 2019 – 23 h 22 min, était évidemment à prendre au second degré.

    tous les SAID d`Algerie sont les memes.
    6 avril 2019 - 15 h 03 min

    En vous tapant sur l`épaule BHL (Bernard Enri Levy) dit Tayeb vous a dit : On est derrière vous financièrement, humainement et logistiquement pour prendre le pouvoir en Algéré. Vous partez quand en Israël? comment votre ami Meheni. Vous aussi comme Said ani Amar criez haut et fort que c`est Degaule qui a donné l`indépendance à l`Algérie pour vous accepter en Franca..

    56
    92
    Felfel Har
    6 avril 2019 - 15 h 02 min

    Je trouve que pour quelqu’un qui promettait d’arrêter la politique, SS se fait de plus en plus présent médiatiquement et plutôt bavard, comme en témoignent ses montées aux créneaux et ses maintes déclarations à la presse. Quid novi?
    Subitement, son comportement suscite de nombreuses interrogations. Quel est son agenda? Pour qui roule-t-il? A-t-il été mandaté de semer la zizanie au sein de ce mouvement citoyen qui a fini par gêner même les dirigeants de la fashosphère française?
    J’espère qu’il dispose de preuves solides et probantes pour accuser sur la place publique les services secrets algériens de l’avoir molesté. Sinon, sa tirade gravissime sur de prétendus barbouzzes ne serait que de la diffamation et pourrait même lui attirer des ennuis.
    Je vous parie que son ami BHL va se fendre d’une déclarartion de soutien et tenter, une fois de plus, de ternir l’image de notre armée, de nos concitoyens, de notre pays. Merci Saïd Samedi!
    PS: Je suis un ancien militant du RCD, parti que j’ai quitté quand il est devenu un club privé de « Tviv » devenu mythomane et mégalomane. Et à l’époque, il n’était pas encore BHLisé!

    58
    81
      Anonyme
      6 avril 2019 - 15 h 21 min

      Said Saadi a le droit et la légitimé pour s’exprimer comme tout le monde. Quand il se battait contre le système CHADLI , beaucoup d’entre vous ne savaient même pas que la démocratie était possible pour nous. Au lieu de contredire ses idées, et donc de débattre avec des arguments, vous n’avez que l’alibi BHL comme seule arme. Said Saadi vous dérange car il assume complètement son combat contre les traitres islamistes financés par le Qatar et contre l’abrutissement du peuple par la drogue de la religion. C’est le 1er homme politique à avoir osé parler de Laïcité. Lui au moins apporte des idées, bonnes ou mauvaises, contrairement à vos idoles islamistes qui n’ont que « Allah » comme seul argument.

      92
      53
        KABYLE
        6 avril 2019 - 15 h 58 min

        Non, Anonyme. Il ne faut pas semer la zizanie entre ALGÉRIENS. Faites-le dans votre « royaume » lupanar à ciel ouvert.
        Etant moi-même, actuellement, membre du parti RCD, je puis vous affirmer avec CERTITUDE que vous avez TOUT FAUX sur ce S.S. qui est, effectivement, un homme des services pour qui il travaille TOUJOURS…
        Alors, s.v.p., SOUSSEM KANE ! A GADH RABI…
        Cela se voit, que vous ne connaissez RIEN ! ABSOLUMENT RIEN DE CE SINISTRE « bonhomme »… Ce n’est pas pour rien que Monsieur Nourredine AÏT HAMOUDA s’est déjà attaqué à ce triste personnage…
        ..

        74
        95
          Anonyme
          6 avril 2019 - 17 h 59 min

          C’est toi qui est l’homme de la mafia en service commandé pour attaquer les gens intègres comme Saadi, c’est facile de se cacher sous un pseudo TROMPEUR KABYLE pour faire passer ta salade. On voit que la racaille du système Bouteflika n’a pas désarmée elle sévit encore sur ce site et d’autres pour s’attaquer aux patriotes.

          63
          34
    Bouzorane
    6 avril 2019 - 14 h 39 min

    L’Algérien est tellement infantilisé depuis sa naissance et durant toute son existence, que lorsqu’il arrive au soir de sa vie, son age mental atteint à peine celui d’un adolescent!!!
    Les crises de vieillesse chez nous, et elles sont nombreuses, sont en fait des crises d’adolescence.(ambition démesurée pas du tout en adéquation avec l’âge, ni d’ailleurs avec les compétences, sentiment de puissance, prétention,…)
    Il suffit pour s’en rendre compte de suivre les chamailleries et autres pleurnicheries de nos octogénaires de « responsables politiques », qu’ils soient au pouvoir ou dans l’opposition.
    Cette « adolescence tardive » est une pathologie d’autant plus grave, que même ceux qui sont sensés la soigner, les psychiatres, en sont eux-mêmes atteints!!

    30
    58
    Muhand
    6 avril 2019 - 14 h 34 min

    Les chiens quand on leur jette un os se ruent dessus tête baissée crocs dehors et saliver dégoulinant. Quoi donc de plus normal que des dobermans envoyés par leurs maîtres tentent de faire peur en aboyant ? Comme dit le proverbe , les chiens aboient la caravane passe. Un homme comme Said Sadi il en naît un par siècle. Quand il a commencé son combat contre le pouvoir, ces bâtards étaient encore du sperme dans les couilles de leur papa. Peut être ont il été mal consus ou non désirés pour s’en prendre à un symbole du combat contre des gueux ? Quand des crétins sans neurones agissent ainsi on ne peut que les ignorer, par contre, ceux qui ont été témoins de la scene ne sont pas pardonnables , ils auraient du les ligoter et les jeter dans les egoûts de la ville.

    71
    59
    Said Sadi et la laïcité !
    6 avril 2019 - 14 h 26 min

    Il n’a jamais été dans l’esprit de Said Sadi de combattre violemment, de rejeter l’islam en tant que tel, en tant que religion ! Laîcîté chez lui n’a pas du tout la même signification qu’en France ou sur la Lune ou sur Mars ! La laïcité chez lui veut simplement dire « séparation de la politique et du religieux » , « la religion est une affaire privé » ! Point barre !

    Il est certes contre le fondamentalisme islamique intégral à la sauce « Ali Belhadj et Abassi Madani » , cette sauce qu’ils veulent faire boire par l’intimidation et la pression et à toute la société, mais il n’a jamais été contre l’islam et les musulmans ! Je connais des personnes dans sa famille proche ou lointaine qui sont croyants jusqu’à la racine de leurs dents, mais jamais au grand jamais Said Sadi n’a exprimé une quelconque animosité gratuite, ni aversion maladive primaire envers eux, ni d’ailleurs envers les musulmans pratiquants en général dont il compte plusieurs amis dans son entourage intellectuel ou autre ! Le jour où on comprendra ce que signifie « séparation de la politique et de la religion » , après on pourra faire avancer dans les débats !

    69
    54
    Omar
    6 avril 2019 - 14 h 21 min

    Actuellement le plus important est de faire en sorte que notre « Hirak » ne tombe pas entre les mains des Wahabisto-takfiristes inféodés au bedoins du Khalidj et/ou aux mains des Makistes inféodés au duo France-Maroc.

    49
    5
    Au Diable les traitres a la Nation
    6 avril 2019 - 14 h 05 min

    UN CONSEIL : se méfier de tous les membres du « Réseau Toufik » et donc de « Hizb Fransa » et qui dit « Hizb Fransa » dir le Régime MakhNazi.

    45
    20
    Ali
    6 avril 2019 - 13 h 56 min

    Respect Dr Sadi pour votre combat de 40ans même si je suis contre le principe de laicité, ne vous laissez pas abattre par 2 ou 3 connards ecervelés et les avis sur les forums ne pésent rien , n’oubliez pas que les mouches electroniques du pouvoir squattent les réseaux sociaux et tentent de diviser le peule ne rentrez pas dans leur jeuet une bête blessée réagit plus furieusement qu’en t emps normal alors laissez les aboyer sur les forums.

    81
    59
    Kaddouris
    6 avril 2019 - 13 h 51 min

    Et dire que naivement j’avais une certaine sympathie pour Mr Said Saadi jusqu’au jour ou il s’était affiché publiquement avec le voyou BHL

    50
    64
      Anonyme
      6 avril 2019 - 15 h 47 min

      LA chose à ne pas faire. Le génocidaire de la Libye. Autant s’afficher avec le diable.

      24
      45
        Karim traad
        6 avril 2019 - 22 h 27 min

        Il était et il est tellement d’accointance avec les services qu’il les voit partout

        4
        6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.