Pour qui roule l’auteur des faux communiqués de la DGSN interpellé ?

arrestation DGSN
Que révélera cette arrestation ? New Pres

Par Saïd N. Victime depuis longtemps de fake news et de faux communiqués portant son sigle officiel, la DGSN a finalement réussi à mettre la main sur un suspect, indique un communiqué de cette institution rendu public jeudi.

Le communiqué précise que la Brigade de lutte contre la cybercriminalité a procédé à la localisation et l’arrestation d’un individu, auteur présumé des faux communiqués attribués à la DGSN, pour atteinte à l’unité nationale, diffusion au grand public de tracts portant préjudice à l’intérêt national et outrage à corps constitué.

Le communiqué indique que le mis en cause, un trentenaire issu de la wilaya d’El-Tarf, a été arrêté à Hassi Messaoud, dans la wilaya de Ouargla, avec en sa possession des équipements électroniques sophistiqués contenant des applications utilisées dans la diffusion de fausses informations, ajoutant que le mis en cause possède plusieurs pages Facebook qu’il utilisait pour diffuser les fausses informations.

Le communiqué de la DGSN ne donne aucune autre indication sur l’identité du présumé auteur de ces faux documents, ni ne précise s’il agissait seul ou dans le cadre d’un réseau. Car il semble difficile à admettre qu’un individu seul s’aventure dans une telle entreprise visant à déstabiliser une institution aussi importante que la DGSN dans une conjoncture aussi sensible qui l’astreint à une mobilisation et une vigilance accrues pour assurer la paix et la sécurité et parer à d’éventuels dérapages.

Depuis le début des manifestations populaires du 22 février, la DGSN s’est plaint au moins cinq fois de la diffusion de fake news ciblant directement ses services et ternissant son image. Ce qui prouve que des parties occultes ne se lassaient pas de tenter de déstabiliser ce corps de sécurité qui, hormis quelques excès limités, a bien accompli son rôle de préservation de la paix et de la sécurité.

Dès le mois de mars, la DGSN avait tenu à démentir des rumeurs répandues sur les réseaux sociaux selon lesquelles les salaires des membres de la police auraient été augmentés. La célérité avec laquelle la DGSN avait réagi indiquait clairement que, derrière cette rumeur malveillante, il y avait eu une tentative de briser la solidarité qui s’était forgée entre les manifestants et les forces de l’ordre.

En avril, la DGSN mettait encore en garde contre de fausses images et vidéos qui circulaient sur les réseaux sociaux, montrant des scènes impliquant des policiers dans le but de semer la zizanie à la veille d’un vendredi de manifestations. La DGSN informait que ces images étaient soit vieilles, soit prises dans des pays étrangers.

Durant la même période, la DGSN s’est dit, une nouvelle fois, victime de fausses informations relatives au port de l’emblème amazigh, colportées par des fauteurs de troubles qui cherchaient visiblement à semer la discorde dans un contexte national aussi sensible que celui que traversait le pays.

L’auteur des faux communiqués révélera-t-il aux enquêteurs le nom des commanditaires de cette action de déstabilisation ?

S. N.

Comment (22)

    Danger
    6 juillet 2019 - 9 h 17 min

    La France et le Maroc veulent neutraliser l’ANP a travers leurs serviteurs au profit de la bande de Bouteflika qui les servait.

    13
    8
    karimdz
    5 juillet 2019 - 20 h 04 min

    Il y aura toujours hélas des néo harkis, c est pas propre à notre pays. Cela dit les algériens doivent toujours demeurer vigilants, et faire preuve de discernement, car il ne fait aucun doute, que les ennemis de l Algérie tentent par tous les moyens de désinformer, manipuler et dresser les algériens.

    On lit par exemple, un de ces imposteurs, qui a le culot d écrire que les policiers ne doivent pas obéir aux ordres de Gaid Salah, qui au passage pour rappel à cet intrus, est chef de l état major. Voilà le type entr autre de torchons que ces ennemis de l Algérie publient.

    Nous sommes fiers d etre algériens, fiers de notre pays, jaloux de notre indépendance, et nous mettrons en échec les chiens sionistes makhzeniens et autres néo harkis qui aboient jour et nuit sur les réseaux sociaux.

    39
    11
    HOUARI 31
    5 juillet 2019 - 17 h 18 min

    Une question à la DGSN : Pourquoi appliquer les ordres de gaid salah qui n’a aucune autorité sur vous et surtout que ces ordres sont anticonstitutionnels et porte atteinte à l’unité nationale. Anticonstitutionnel car il n’a aucune autorité et usurpe le rôle du supposé président et anticonstitutionnel car aucune loi interdit le port d’un drapeau que les algériens ont apprivoisé durant 17 semaines et qui est un symbole culturel appartenant à toute l’Afrique du Nord.
    Anticonstitutionnel et subversif car l’objectif était de briser le hirak voire créé la guerre civile.
    Nous sommes KHAWA KHAWA HABOU WELA KARHOU et l’histoire jugera les traîtres à la nation et ALLAH leur réserve un châtiment plus dur et éternel.
    Tahia Aldjazair et gloire éternelle à nos martyrs morts pour une Algérie Algérienne démocratique, fraternelle et sociale dans le respect des principes de L’ISLAM.

    36
    57
    Hafsi
    5 juillet 2019 - 14 h 52 min

    Je ne vois pas la difference entre les propos de naima salhi et un chanteur kabyle qui avait dit jamais je napprenderais l’arabe a mes enfants . Pourtant naima salhi a ete este en justice .

    35
    65
    Athmane El fatmi
    5 juillet 2019 - 14 h 42 min

    Est-ce que les images publiées sur la fouille des femmes par les éléments de la DGSN , l’enlèvement et arrachement des drapeaux culturels amazighs aux femmes et aux manifestants sont fausses aussi? Allez! Les algériens ont grandi et devenus plus intelligents que vos services. Ce sont de vrais photos, rien à dire et ils participent au complot qui veut la révolte en Algerie et en Kabylie en particulier. Mais tout cela était possible quand vos sbires et vos baltaggias pouvaient infiltrer les marchés et casser tout. L’algérien est mûre aujourd’hui et plus que jamais et tout ce qu’il veut c’est vivre dans un état de droit, une république démocratique dans tous ses aspects dans le respect de notre identité plusieurs fois millénaire et UNIS tous pour la vie. God bless Algeria.

    142
    19
    Il faut qu'il balance les commanditaires et le réseau.
    5 juillet 2019 - 13 h 30 min

    L’auteur de ces faux communiqués doit révélés de grès où de force aux enquêteurs le nom des commanditaires de cette action de déstabilisation nationale .
    Il n’aura pas le choix il va caché de force les informations .

    39
    12
      Pragmatique
      5 juillet 2019 - 15 h 26 min

      @ Il faut qu’il balance… S’il n’ont pas voulu le dire c’est probablement un clan du pouvoir, peut être les hommes de Toufik qui veulent semer la pagaille…

      23
      8
    Zombretto
    5 juillet 2019 - 12 h 58 min

    « …il y avait eu une tentative de briser la solidarité qui s’était forgée entre les manifestants et les forces de l’ordre… »
    Ah bon, c’est donc ça qu’on appelle solidarité ? Une partie tend des fleurs et l’autre partie lui rend des barrages routiers, des menaces et des menottes. Je viens d’apprendre un sens nouveau du terme solidarité que je ne connaissais pas auparavant.

    57
    18
    Vroum Vroum 😤..
    5 juillet 2019 - 12 h 36 min

    Notre DGSN à pu déjouer , ce complot !!!…merci !… Efficace ! Des Hyènes rôdent autour de l’Algérie , mais restent sur leur faim , merci à nos Services Sécurité et ANP et son État Major . .Je n’ai aucun doute qu’à travers ce mouvement Populaire , une Algérie nouvelle et encore plus forte sortira , on est endurant en Algérie , patients , et seul notre Pays compte , merci à nos Services Sécurité et ANP et son État Major .

    35
    19
    HOUMTY
    5 juillet 2019 - 12 h 10 min

    SALAM L’KHAWA…. @MELLO 10h34… Entiérement d’acord avec toi ! moi je l’aurai appelé : Commendement Global de la Securité National ( C.G.S.N ) et VIVE L’ALGERIE et notre A.N.P ! @Anonyme 11h14 DÉZ MA3HOUM…

    90
    19
    Anonymis
    5 juillet 2019 - 12 h 05 min

    Je dirai que ça,c’est une vrai fake news.

    19
    16
    Karim
    5 juillet 2019 - 10 h 45 min

    Evidemment se sont les ennemis de l’Algérie qu’ils veulent se l’approprier en utilisant les enfants de Harki infiltrés parmi nous et qui ont même pour certains acquis la carte d’anciens moudjahed ou de chahid. Je garde l’image de celui qui a donné le nom de mon père et de personnes (assassinées) de notre commune et portant la cagoule accompagné de militaire m’a effrayé alors que j’étais enfant a donné son nom à un lycée et certainement a une rue.

    25
    11
    MELLO
    5 juillet 2019 - 10 h 34 min

    La DGSN , un sigle commun a tous les pays anciennement colonises par la France, il est temps de se détacher de cette forme d’organisation .
    Les fake news peuvent avoir comme origine le Makhzen qui comporte sa DGSN. L’organisation de la police doit être revue , car la faire dépendre du Ministere de l’interieur c’est lui ôter une partie de son pouvoir .

    24
    13
    HOUMTY
    5 juillet 2019 - 10 h 22 min

    ARRÊTONS TOUS NOTRE BLA BLA , L’ALGERIE est en DANGER de mort.. le mossad et la secte makhzeniene fera tout son possibles pour faire implosé L’ ALGERIE et de nous monter les uns contres les autres, ils ont rêvent depuis des décennies…. et nous on fait QUOI…. ON LAVE NOTRE LINGE SALE EN PUBLIC et on critique le seul rempart qui nous protége a leur tête notre GAID SALAH National.. T’ahya L’Djazaïr et VIVE notre glorieuse A.N.P ou ALLAH yarhém les 9.500.000 de chouhadas depuis 1830.. et les 260.000 morts de la decennies noir..

    237
    44
      Anonyme
      5 juillet 2019 - 11 h 14 min

      Arrêtes tes commentaires a la noix et l’algerie ne se portera que mieux.

      28
      39
    HOUMTY
    5 juillet 2019 - 10 h 11 min

    SALAM L’KHAWA… ATTEINTE A LA SECURITÉ NATIONAL.. 1(UNE) SEUL RÉPENSE  »’ PEINE CAPITALE  »…T’AHYA L’DJAZAÏR et vive notre glorieuse A.N.P

    134
    24
    Aux ordres de qui?
    5 juillet 2019 - 10 h 01 min

    Sur qu’il n’a pas agit en solitaire. Des commanditaires sont derrières lui. Ne chercher pas d’ennemis externes, nous apprendrons bientôt que ce sont bien des Algériens comme vous et moi qui manipulent afin de créer le désordre et le chaos.

    32
    13
    Tetnehaw brabi n'challah
    5 juillet 2019 - 8 h 14 min

    Ils auraient pu en profiter pour enquêter sur les fake news du régime lancés en direct à la télé (sur la zéro) sur tous les opposants de la bande, comme un certain ancien moudjahid pour ensuite démentir (quel culot!!) l’avoir fait!!!

    68
    50
    Thebest
    5 juillet 2019 - 8 h 09 min

    Mossad ou makhzen! C’est très claire, ces deux pays connaissent l’importance de la manipulation médiatique, ils investissent d’une manière visible dans le quatrième et le cinquième pouvoir!

    62
    31
    Karim
    5 juillet 2019 - 7 h 56 min

    Et naima salhi qui travaille contre l’unité nationale avec des propos super racistes sans relache ? Et ces policiers qui intimident, poussent et chassent les manifestants pacifiques, tous filmés, comme preuve ?

    84
    55
      2ème république
      5 juillet 2019 - 8 h 25 min

      C’est vrai Karim le danger à l’unité nationale c’est le petit jeune qui défile avec le drapeau algérien et l’emblème amazigh. Naima Salhi avec ses dangereuses phrases racistes dont je n’ose même pas en répéter une seule travaille pour l’unité nationale!! c’est pour ça que les juges ne sont pas pressés de lui demander des comptes.

      78
      30
        Farida
        5 juillet 2019 - 15 h 05 min

        « c’est pour ça que les juges ne sont pas pressés de lui demander des comptes ». C’est parce que les juges sont dans l’organisation du diviser pour règner.

        38
        22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.