Barrages filtrants, fouilles, encerclement des lieux de la marche : Alger en état de siège

Alger barricadée
Un dispositif de sécurité impressionnant pour ce 21e vendredi de marche. PPAgency

Par Mounir Serraï – Plusieurs axes routiers menant vers Alger sont bloqués. Que l’on vienne de la nouvelle autoroute Est-Ouest, de Blida ou de Boumerdès, on se heurte automatiquement à des gendarmes munis de boucliers anti-émeute et à des camions et fourgons avec lesquels ils barricadent les routes.

Même à l’entrée d’Alger, plus exactement à Dar El-Beïda, un énorme barrage filtrant de la gendarmerie national a été mis en place dès l’aube. Les trois quarts de cette «autoroute» sont occupés par des gendarmes sur des centaines de mètres, provoquant ainsi une file de véhicules sur plusieurs kilomètres.

Le même constat a été fait par des automobilistes au niveau de l’entrée de l’autoroute Est-Ouest et celle menant de Blida vers Alger.

Dans le centre de la capitale, le pouvoir renforce davantage le dispositif sécuritaire en encerclant les lieux où se déroule la marche de tous les vendredis. Des centaines de fourgons collés les uns aux autres sont alignés à la place Audin et la Grande Poste, des deux côtés de la route. Des milliers de policiers, en uniforme et en civil, sont mobilisés, procédant à des fouilles de passants, surtout les jeunes suspectés d’être étrangers à Alger.

«Des pancartes et des étendards amazighs confisqués et des jeunes embarqués par dizaines dans des fourgons cellulaires stationnés à chaque recoin de la ville», affirme Saïd Salhi, vice-président de la LADDH, présent sur les lieux.

«Le pouvoir tente par tous les moyens d’étouffer le Hirak et d’empêcher la marche. Chaque vendredi c’est la pression de trop», dénonce-t-il encore. Ce déploiement policier se renforce de plus en plus depuis plus d’un mois. Certains y voient une préparation du terrain pour l’interdiction prochaine des marches à Alger, avant d’élargir cela aux autres villes du pays.

M. S.

Comment (55)

    MELLO
    13 juillet 2019 - 19 h 46 min

    Des milliers de policiers , autant de gendarmes sont en état d’alerte maximale face …. a un peuple pacifique , n’est ce pas de la dictature ? Des centaines de camions et autres engins mobiles sortis avec des moyens de l’Etat Algériens , donc du peuple , ce sont des milliers de litres de carburants qui brulent , donc de l’argent Algérien qui part en fumée, contre qui ? Contre leurs frères , leurs pères , leurs mères et leurs enfants . Je suis persuadé qu’ils sont des milliers de membres de leur familles qui rejoignent le mouvement populaire.
    Hocine Ait Ahmed – Allah irahmou- disait : «  Que faire alors de nos yeux , de cette mémoire qu’on prétend nous denier ? Voir et se souvenir précisément . Se souvenir des êtres chers , auxquels on a fait la chasse comme a des fantomes . Voir notre histoire en face » . La finalité , selon lui, est de tirer les leçons du passé afin de trouver les moyens permettant au peuple de se libérer des mensonges et des manipulations du régime. Le système qui nous tient lieu d’Etat s’est construit sur l’oubli des massacres de jeunes en 1988, et en 2001 .
    Faites sortir votre arsenal , nous feront sortir nos idées : Ulac lvot Ulac , Ulac Smah Ulac, tetnahaw gaa3. Djeich chaab khawa khawa.

    Athamnia Ssebti
    13 juillet 2019 - 1 h 23 min

    ….Des milliers de policiers, en uniforme et en civil, sont mobilisés, procédant à des fouilles de passants, surtout les jeunes suspectés d’être étrangers à Alger. Woww quel butin, quelle stratégie pour Gaid Salah! Là, il étale tout son savoir faire en la matière à défaut de maitriser la lecture des cartes d’état-Major, l’interprétation des cartes satellites, l’utilisation des satellites en temps réel,…quel nationalisme! même la France coloniale ne faisait pas cela fouiller les jeunes SUSPECTÉS D’ÊTRE ÉTRANGERS À ALGER, quel terme! avons nous besoin de visa pour aller à Alger? ça se voit maintenant qui joue la carte de régionalisme, de racisme, de division des algériens depuis 1962. …

    134
    18
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 21 h 56 min

    Rien que de regarder la moyenne d’age des officiers de l’état major de Gaid Salah on constate qu’ils sont tous surannées à un point tel d’imaginer que le musée du Bardo n’en voudrait même pas pour les rajouter dans sa collection de figuration préhistorique.

    37
    6
    Soldat Schweik
    12 juillet 2019 - 20 h 31 min

    Fini la vitrine civile derriere laquelle se cachait la junte militaire mafieuse des gininars serrakines-heggarines depuis le putch de 1962 et l’independance confisquée.
    Comme je l’ai toujours dit et affirmé : vive YouTube, facebook … et gloire eternelle a Steeve Jobs inventeur du smartphone qui permet a chaque citoyen de devenir reporter en live et en instantané a la face du monde entier.
    Le pays est plongé dans un vide constitutionnel abyssale, et plus personne ni istitution n’est legale ni legitime
    Il ne vous reste qu’une derniere carte a jouer, c’est de sortir vos chars et de tirer a balles reelles sur un peuple dont le monde entier a vu le caractere pacifique depuis 5 mois.
    Rien ne vous sauvera meme pas le football, TENEHAW GA3 et TET’HASBOU GA3
    When to free Tahya el Dzaier… gloire et paix éternelles a tout nos Martyrs de tout les temps

    42
    20
    Digage!!
    12 juillet 2019 - 20 h 22 min

    Gaid Salah et sa clique sont bien déterminés à etouffer toute manif contre le nouvel ordre.
    Ils veulent régner sans partage sur le butin.
    Ils vont utiliser tous les moyens pour casser le mouvement populaire et imposer leur président.
    Mais qui va voter ?
    Les cachiristes sont nombreux sur internet grâce aux robots Émiratis, mais dans la réalité ils sont une minorité incapable d’aller voter ou de manifester.
    Il reste la dernière arme ultime du peuple : Makanch El vote tant que la nouvelle 3issaba séquestre le Koursi.
    Gaid Salah peut sortir tous ses gendarmes et ses flics, il ne pourra jamais obliger les citoyens à aller voter pour sa marionnette.

    31
    19
    Felfel Har
    12 juillet 2019 - 19 h 52 min

    Serions-nous le seul peuple à se soulever contre des despotes? Depuis la nuit des temps, des hommes et des femmes opprimés et spoliés, écrasés par des dirigeants violents et criminels, se sont soulevés pour se libérer du jouc de leurs oppresseurs. Quand il arrive à ce point de non retour, le peuple se sacrifie pour faire triompher ses idéaux de liberté, de justice. Certains chantaient « la revolution ô la muerte! » Leur abnégation a payé.
    Rares sont ceux qui n’ont pas réussi leur révolution populaire. Nous réussirons donc la nôtre parce que nous sommes unis, mobilisés et déterminés à changer ce régime politique, despotique et inique qui ne s’est résigné à renverser l’ancien régime que parce qu’il pensait se dédouaner du soutien qu’il lui avait apporté dans l’espoir d’en tirer tous les bénéfices sans assumer le passif.
    Attention danger! Un dictateur en cache un autre!
    « A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes », ainsi parlait un vrai leader, jeune et éclairé, John F. Kennedy (Président des USA). Il est vrai que n’a pas la stature d’un chef d’État qui veut.

    36
    17
    Continuer la lutte !
    12 juillet 2019 - 19 h 02 min

    1ere Stratégie : Changer d’endroit.
    Choisir 4 ou 5 endroits différents et décider à la dernière minute où se rassembler.
    Ils ne pourront jamais déplacer leurs camions ni placer leur agents.
    Il faut être réactif et arrêter de se rassembler à un même endroit.

    2e Stratégie : des grèves générales ponctuelle. Une seule journée dans la semaine.

    3e Stratégie : désobéissance civile :pas de paiement des factures EDF et eau. Ils ne peuvent pas couper à tout le pays.

    4e stratégie : pas d’élection. Walou élection tant que la nouvelle 3issaba garde le pouvoir.

    Ce pouvoir grabataire finira par tomber.

    36
    54
      harissa
      12 juillet 2019 - 19 h 35 min

      Vous n’êtes pas sur un site de votre pays la France en Algérie il n’y a pas d’Electricité De France ,EDF

      48
      18
        Continuer...
        12 juillet 2019 - 20 h 10 min

        L’idiot qui regarde le doit qui montre la Lune…

        12
        41
      Continuer...
      12 juillet 2019 - 19 h 55 min

      Factures Sonelgaz, pas EDF, merci le correcteur automatique du téléphone…

      14
      40
    57
    12 juillet 2019 - 18 h 51 min

    gaid montre son vrai visage et ces intentions de casser la manif et restaurer le régime sous son autorité sauf que gaid est beaucoup plus dangereux que les boutef réunis

    54
    22
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 20 h 50 min

      Gaid Salah n’est que l’hologramme des bédouins du Golfe .

      67
      19
        Gaid qui?
        13 juillet 2019 - 9 h 28 min

        Gaid qui? Moi je croyais que c’était Gaïd SALAN !

        18
        19
    Khali
    12 juillet 2019 - 18 h 43 min

    Voyage à Adrar ce qu’il faut retenir du périple au coeur du Sahara, la mère nourriciaire de l’Algérie.
    Alors que j’était en route vers Adrar, une plaque signalétique routière annonce Reagane 164 km. Les larmes commencent à couler. Pourquoi? Parce que soudain la mémoire me rappelle les effets dévastateurs du colonialisme remontent . Opération azur bleu les essais nucléaires les cobayes humains algériens la faune la flore ;la nature, le champignon la destination l’explosion mort la contamination qui tué présentement.
    Le receveur du bus et un passager m’interpellent une discussion et un échange d’information se met en place. Un camps clôture le champs contaminé. !!!! Une idée germe dans mon intérieur. Cette idée va droit au but pour punir la Issaba. Au lieu de la prison d’el-harrache , cette Issaba sera bien logé dans ce camps ayant servit aux essais nucléaires. Les traitres les mafieux les corrompus les neoharkis pourront recevoir leurs amis amies français et autres pour des visites aux détenus. Ces detenus auront droit a l’envoie d’un colo de sable contine à leur ami (e)s d’outre mer , comme cadeau de noël.

    20
    9
    Houari 31
    12 juillet 2019 - 18 h 43 min

    La dictature de la minorité : tu lui donnes ta main elle essaye de t’arracher le bras.

    20
    11
    Kader
    12 juillet 2019 - 17 h 50 min

    One Two Three Viva l’Algerie liberee de la mafia marocaine et de ss predateurs oligarques, Viva notre ANP digne heritiere de notre ALN, Viva notre Djamel Belmadi futur President de notre 2eme Republique Algerienne et Viva la RASD independante.

    25
    38
    AAA
    12 juillet 2019 - 17 h 45 min

    DOMMAGE QUE NOTRE BEAU HIRAK AIT ETE INFILTRE PAR CEUX QUI VEULENT DETRUIRE LE BEAU PAYS DU MILLION ET DEMI DE MARTYRS A SAVOIR LES ENNEMIS DE LA DECLARATION DU 1er NOVEMBRE 1954 ET A LEUR TETE LES AGENTS DE LA FRANCE OFFICIELLE ET DU REGIME MAKHNAZI.ET QU’ON APPELLE « HIZB FRANCA » ET LE « CLAN D’OUJDA ».

    38
    44
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 18 h 32 min

      Allez narrer vos galéjades dans votre basse cour.Justement et actuellement j’y suis « Gaid Salah dégage « AHAHAH.

      60
      22
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 18 h 45 min

      Heureusement qu’il reste du cachir à bouffer pour les Badissia-Novembaria comme toi.
      Les Emirats vont fournir les stocks.

      28
      46
        Anonyme
        12 juillet 2019 - 18 h 57 min

        « Gaid Salah Shiyet El Imarate » AHAHA

        76
        43
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 22 h 26 min

      @AAA; Tu es partisan du cachir harr ou formage ?

      19
      16
    Chibl
    12 juillet 2019 - 17 h 26 min

    Je pense que nous sommes arrivés a la fin d’un cycle, le hirak tel qu’il est actuellement doit être réorganisé, nous devons aller vers la désobéissance civil et n’engager aucun dialogue avec le pouvoir jusqu’au départ de tout le système a leur tète Gaid Salah.
    Le pouvoir veut faire croire que la gréve générale n’est pas dans l’intérêt du peuple, mais le peuple algérien a fait la gréve des 8 jours en 1957 et il l’a réussie.
    Nous devons faire savoir au monde entier ce qui se passe en Algérie. UNE GRÉVE GÉNÉRALE FERA LA UNE DE TOUS LES JOURNAUX TÉLÉVISÉS DU MONDE ET LA PRESSION CHANGERA DE CAMPS.

    44
    184
    Anonyme Dz
    12 juillet 2019 - 17 h 02 min

    Hizb frança est décapité depuis que Toufik est a El Harrach.

    32
    31
    SaidZ
    12 juillet 2019 - 16 h 59 min

    Quand je lis les articles décrivant les manifestations ça me replonge dans mes cours d’histoire dans les années 80 quand l’enseignant nous racontait comment la france traitait nos valeureux chouhada.
    Je suis convaincu que cette fois-ci le peuple aura son indépendance.

    35
    28
    Chelabi
    12 juillet 2019 - 14 h 43 min

    Il ne faut pas démoraliser les gens et dire que Gaid Salah pourra aller jusqu’a Décréter l’etat D’urgence ou l’etat De siège. Rien dans le contexte ne le justifie tant que le hirak reste pacifique. S’il ose alors nous avons d’autres moyens à faire valoir: la désobéissance civile c’est à dire aucun paiement de factures. Des grèves professionnelles tournantes. Gaid Salah doit perdre ce bras de fer et il le perdra inchangé Allah.

    68
    228
      Chelabi
      12 juillet 2019 - 14 h 58 min

      Ces la fin, Lire Insha Allah au lieu de inchangé Allah. Les touches d’ecran S’emballent souvent dans les smart phoned. Quelquefois le système ne met des mots bizarre que je n’ai pas le temps de relire

      34
      189
      Chelabi
      12 juillet 2019 - 15 h 37 min

      Waou à chaque pouce en bas le système de AP donne 66 . Je viens juste de le remarquer sur 2 posts publiés instantanément la marque e 66 à été atteinte. Ça semble fonctionner uniquement pour les kachiristes. ils utilisent des robots???
      Anyway, Les kachiristes savent quel est le niveau d’estime Que je leur voue.

      46
      204
        Nadir
        12 juillet 2019 - 21 h 04 min

        Non c’est facile a comprendre, les Algériens sont contre vos c… vous les islamiste terroristes les Algériens sont avec leur armée tout simplement.

        30
        11
      Amirouche
      12 juillet 2019 - 15 h 46 min

      VIVE L’ANP DIGNE HÉRITIERE DE L’ALN

      ALLAH YARHAM ACHOUHADA

      241
      37
        Chelabi
        12 juillet 2019 - 16 h 51 min

        Vive l’ANP dans les casernes!
        Allah yarham echouhada al abrar!
        Allah idammar al khoubata wal madhlouline.
        Qoulou Amin y’a mouminine !

        57
        38
        Chibl
        12 juillet 2019 - 17 h 13 min

        @ Amirouche, pas la peine de se cacher derrière les chouhada, trouvez autre chose.
        VIVE L’ANP dans son travail de sécurisation des frontières et c’est tout sans plus. aucun pays ne s’est développé avec un régime militaire.

        57
        40
    MELLO
    12 juillet 2019 - 14 h 42 min

    Ils ont beau arrêter et emprisonner des citoyens , jamais ils ne reussiront a emprisonner les idées. Le NON au pouvoir actuel , peut passer a travers toutes grilles de toutes les prisons.
    A force de compromissions et de reculades de la republique sur les fondamentaux : laicite, liberte , démocratie , l’Algerie d’hier et celle d’aujourd’hui continue de nier l’existence de son peuple. Elle ne cesse de persécuter le peuple depuis 1962 , je ne dirais pas depuis l’indépendance . Il est temps pour ce peuple de marcher pour la dignite et pour la liberté ; des marches pour l’espérance et la FRATERNITE, quelles que soient nos divergences d’opinions , mais nous voulons tous la même chose : ensemble pour batir notre Nation . Mais soyons vigilants , le pouvoir usera de tous les moyens afin de nous dissuader. Notre mission , une mission noble , consiste a assurer un avenir meilleur aux nouvelles générations; un nouveau départ , vu du mat de beaupré depuis le 22 Fevrier , est réalisable.
    L’Algerie de demain nous sera reconnaissante.

    69
    32
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 15 h 54 min

      @Mello:La parole c’est les millions d’Algérien qui sont dans la rue rien d’autre .Saint Just avait une fort belle citation pendant la convention nationale « Les malheureux sont les puissances de la terre ; ils ont le droit de parler en maîtres aux gouvernements qui les négligent »!Bonne journée à vous

      64
      20
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 14 h 33 min

    Dommage que les policiers et les gendarmes qui sont autant brimés que le peuple ne se sont pas joints aux manifestants!!!
    Ils sont la main armée de Gaïd Salah et des généraux,
    Que vont ils gagner?Le mépris de tout un peuple….

    52
    225
      Sid
      12 juillet 2019 - 15 h 28 min

      Exactement!

      Mais ces gens la, policiers, gendarmes et magistrats, pour beaucoup d’entre eux, sont habitués au méprs: méprisé par leurs hiérarchies, ils méprisent à leurs tour…aucun sens de l’honneur en d’autres termes. Leur temps viendra!

      Mais comme tu l’a bien dit, ces gens la sont le bras armé de Gaid Salah, il faut donc trouver les moyens de rendre ce bras armé innéficace! Il faut trouver le moyen de mettre la pression sur eux individuellement!

      45
      223
        Anonyme
        12 juillet 2019 - 17 h 07 min

        108 pouces à l’envers faudrait m’expliquer qui est derrière cette farce ?

        111
        211
          Pouce!
          13 juillet 2019 - 9 h 22 min

          Tous les lecteurs habituels d’AP, malgré leur opinions différentes et contradictoires -ça fait partie de la démocratie- il y a toute une faune de nouveaux venus qu’on reconnait à leurs élytres de hannetons avec le postérieur toujours en l’air pour pousser la boule d’excréments de brebis , à leurs yeux globuleux de criquets pèlerins, des faux-bourdons avec un dard venimeux qui sort du Q (authentique) et beaucoup d’autres insectes (doubabs) qui sont en mission anti-lecteurs et anti-peuple-algérien. Pourquoi 108, char anonyme 17h07 ? Parce que les insectes qui sont en train de mettre le pouce vers le bas, nous indiquent la direction de leur Q. Le grand nombre vient du fait que chez les insectes la femelle pond des milliers d’œufs, alors 108 … c’est pas du bezef. D’autres commentateurs ont eu la visite de 219, 199, 205 etc. Ne soyez plus jamais étonné. De plus si on parle un peu plus sérieusement, ne croyez pas que ces mercenaires font un travail politique ou intelligent. Ils font ça pour bouffer, les pauvres. J’ai dit et tout le monde le sait, ils sont en mission … mission très possible, puisqu’ils n’ont rien dans la tête , le niveau d’instruction ne dépasse pas la 4ème année primaire, et pour l’autre, leur maître, ça ne dépasse pas le Cours Moyen 1ère année de l’époque qu’il a connue. Moi, personnellement je ne fait plus attention aux pseudo-dislikes de ces doubabs, puisqu’un seul type peut appuyer mille fois, il suffit de changer de pseudo, et ils sont payés au nombre de dislikes « créés ».

          233
          233
    baba Sidou
    12 juillet 2019 - 14 h 22 min

    Naif qu’est le peuple algérien , voici l’expression khawa khawa dans toute sa splendeur :- routes baarrées, barrages filtrants ,la répression tout azimut….l’état de siège…l’interdiction de manifs….et pour finir le couvre feu et…..ensuite les présidentielles avec à la clé un habituel taux à 98.50 p.ct…..du déjà vécu et rebelote pour 30ans de disette……

    36
    33
      Sid
      12 juillet 2019 - 15 h 36 min

      Le scénario que tu décrit est effectivement vrai…dans la tête de Gaid Salah et de ses copains en tout cas!

      Sauf que, et c’est la où est la différence, le peuple, c’est à dire toi, moi et tous ceux qui aspirent au changement, à la prospérité et à construire notre pays, ne le permetteront pas!

      La clef de notre avenir est entre nos mains! Deux choix simples s’offrent à nous: soit on continu de se lamenter de notre sort, chose qu’on a réussi à faire depuis 62, avec le résultat qu’on connait, soit on va jusqu’au bout de notre belle révolution et les choses changeront pour toujours, pour nous et pour les générations futures.

      Il faut qu’on réalise qu’on est dans une phase historique ya el khawa! L’histoire est entrain de s’écrire sous nos yeux! Prenons y part ! Comment voulons nous raconter cette histoire à nos enfants ? Avec regrets ou avec fierté?

      Alors arrêtons d’être fatalistes et continuons le combat! Gaid Salah peut utiliser les plans qu’il veut, c’est de bonne guerre, mais nous on utilisera les notres!

      28
      21
    mohblida16000
    12 juillet 2019 - 13 h 55 min

    J’ai toujours pensé que Bouteflika et son frère said son des civils , donc facile a degager.

    comment degager un militaire qui a 80 ans qui ne comprend pas le mot democratie et qui a recu des ordres toute sa vie.

    la dictature militaire est en marche si les jeunes militaires dans l armée ne s’implique pas pour faire pression sur le commandement.

    48
    42
    Vangelis
    12 juillet 2019 - 13 h 41 min

    Et dire que certains croient encore que l’Algérie est une république démocratique et populaire.

    Cet E.M a étendu ses bras tels une pieuvre. Il ordonne, il menace, il emprisonne et rien d’autre. Depuis le tout début, non pas de la révolution, mais bien celle de la soit disant libération, il s’est accaparé le pays pour ses propres intérêts et gare à ceux qui sont contre.

    L’Algérie ne s’en sortira pas de cet mainmise, les exemples du Portugal ou encore de l’Argentine ne pourront jamais servir d’exemple à ces pontes qui sont de plus en plus nombreux et qu’on n’arrête pas d’élever en grade.

    Pauvre Algérie !

    50
    218
      harissa
      12 juillet 2019 - 14 h 48 min

      Je pense en toute sincérité qu’après 100 vendredis de défilés et de hirak le pouvoir comprendra et organisera des élections ,il faut tenir coûte que coûte .

      33
      20
        Anonyme
        12 juillet 2019 - 18 h 53 min

        Oh mais je vous rassure le peuple avec qui je suis en ai parfaitement conscient et plus rien ne nous arrêtera mais alors plus rien, même si on ordonne aux militaires de tirer on sait qu’ils ne le feront pas .Comment un Général aussi corrompu que lui va nous arrêter!les mots du peuple Algérien ont plus d’empire que les idées de ces quelques généraux gâteux.

        35
        9
      Sid
      12 juillet 2019 - 15 h 43 min

      Pas de fatalisme l’ami! Je comprend que l’on puisse douter de la réussite de la révolution, mais si on laisse tomber maintenant, alors nous aurons échoué par défaut!

      Impatience, fatalisme et souffle court doivent être dégagés! On ne gagne pas des guerres de cette ampleur en quelques semaines! Alors continuons le combat, réflechissons à des moyens supérieurs de lutte et arrêtons de nous morfondre!

      Aussi malin et méprisant soit l’EM, avec de la déterminsation, nous vaincrons! L’histoire des peuples nous l’enseigne, il faut juste y croire et continuer! Le fatalisme nous a ruiné ya djma3a, ARRETONS SVP!

      26
      16
    Le Démocrate
    12 juillet 2019 - 12 h 57 min

    Pourquoi on s’étonne que les choses sont devenu plus difficile pour le peuple- ça me rappelle l’Egypte de Sissi. Depuis quand le chef d’état-major est devenu un démocrate et crois sincèrement à la vraie souveraineté du peuple, une justice libre et indépendante, tout les champs médiatiques libres et ouverts pour les points de vues. Il était l’un des défendeur de la bande et le 5ème mandat. Ce qui se passe actuellement c’est juste un changement de personnel avec de petits changements du système. La dictature militaire c’est depuis 1962. Ces militaires obstinés n’apprennent rien de l’histoire récente Iraq, Libye et la Syrie et s’ils continuent sur cette pseudo route constitutionnelle ils mèneront le pays vers le chaos…. la solution est simple ouvrir le champ politique pour qu’un débat sincère puisse tenir place..

    40
    34
    Lghoul
    12 juillet 2019 - 12 h 27 min

    Une colonisation qui ne dit pas son nom: Les algériens sont pris en otage par le 2ie clan qui a neutralisé le premier, ou son rival. Un jour les responsables de ce chaos et de tous ces retards pour le retablissement d’un état de droit et d’une économie forte répondront a leurs actes. La terre tourne et personne n’est a l’abri.
    Qui a pensé une seeconde que Said Bouteflika, Toufik etc seront en prison ?
    Tant que le peuple ne perd de vue ses objectifs, en effet, aucune force ne résistera avec le temps.

    58
    50
    Nadir
    12 juillet 2019 - 12 h 21 min

    Honnêtement après la main mise des islamistes intégristes sur le Hirak, je suis d’accord avec l’armée c’est le moment d’effacer ce mouvement qui devient dangereux pour notre pays…Les gens sont manipulé comme des moutons par les intégristes On a même vue des kabyles scander le nom du frère musulman terroriste égyptien Morsi, eux qui sont normalement contre l’intégrisme islamiste !!! . Quand on entend ça, honnêtement il reste quoi au hirak ?
    Maintenant c’est au tour du Hirak islamiste de dégager.

    274
    63
      Chelabi
      12 juillet 2019 - 14 h 37 min

      Tu n’es qu’un pauvre kachiriste qui essaie de diviser. Ton boss Gaid Salah nomme un islamiste khobziste pour qu’ensuite toi tu viennes nous chanter une berceuse anti islamiste. Vous n’êtes Même pas intelligents pour trouver des arguments moins grossiers.

      37
      187
        Sid
        12 juillet 2019 - 15 h 50 min

        @Chelabi

        Ya akhi tu te fatigues à convaincre une mouche de ne pas roder autour de la m*…hachak

        Perds pas ton temps à répondre à ces énérgumènes, ils vendent père et mère pour un sandwitch kachir!

        Allons y de l’avant et ignorons had el ‘3abid’ (machi ‘3ibad’). Quand le peuple sera au pouvoir, il retournerons leurs vestes, comme d’hab! Donc pas d’inquiétudes!

        23
        23
          Chelabi
          12 juillet 2019 - 22 h 39 min

          Parole de sage

          4
          3
      SaidZ
      12 juillet 2019 - 17 h 22 min

      Moi je ne vois aucune différence entre les islamiste et ce régime. Est-ce les islamistes qui ont emprisonné des citoyens qui mangeaient en cachette dans un chantier au moi de ramadan? est ce les islamistes qui ont jeté en prison des citoyens de Tiaret pour avoir trouvé chez eux un exemplaire d’une bible? est ce les islamistes qui ont fait grandir chams eddin? …je peux continuer comme ça pendant des jours et des jours…

      12
      12
    Varier les lieux de manifestation.
    12 juillet 2019 - 12 h 16 min

    Il faut que le « hirak » trouve des astuces en modifiant les lieux de rassemblement et de manifestation ! Puisque par exemple le centre ville d’Alger est encadré systématiquement et de plus en plus en nombre de policiers et de gendarmes, il faut changer de lieux et organiser les marches dans les quartiers populaires (Bab el Oued, El biar, Bouzaréah, Belcourt, El Harrach etc.. etc..

    Gaid Salah veut diviser le « hirak » et bien nous on va l’obliger à « diviser » ses escadrons de la répression pour l’obliger à répartir les effectifs sur plusieurs quartier et ainsi la marche sera plus difficile à contenir.

    55
    56
      Sid
      12 juillet 2019 - 15 h 51 min

      Excellente idée! Bien réfléchi! Barak allahou fik akhi!

      Faisons cela !

      24
      25
    Anonimaoui
    12 juillet 2019 - 12 h 08 min

    Chaque vendredi l’étau se resserre un peu plus jusqu’à la limite autorisée par les lois régissant le maintien de l’ordre public. Après ce sera un autre régime sécuritaire, peut-être l’état d’urgence ou l’état de siège, ou l’état d’exception . À mon humble avis les choses vont se corser dès la rentrée sociale, fin août-début septembre, si rien ne change entre temps.

    37
    41
    Karamazov
    12 juillet 2019 - 11 h 58 min

    « Alger en état de siège ».

    Et dire que c’est pour éviter que Said nous l’instaure qu’il est en prison. Et on nous l’annonce comme si cela allait de soi.

    Et l’état d’urgence c’est pour quand ?

    Ça vous apprendra à vociférer contre notre Larmi la3ziza ! On vous en foutra des dawla madaniya !

    21
    65

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.