Rassemblement devant la Cour d’Alger pour exiger la libération des détenus du hirak

Cour libération
Rassemblement pour lea libération des détenus d'opinion. PPAgency

Des dizaines de personnes avocats, militants politiques, cadres de partis, animateurs de la société civile se sont rassemblées aujourd’hui devant la Cour d’Alger pour réclamer la libération des détenus du hirak.

Munis de pancartes, ces participants à ce rassemblement ont vivement dénoncé leur incarcération, alors qu’ils n’ont fait qu’exprimer leurs opinions dans un contexte de crise politique inédite. Parmi les partis présents à ce rassemblement, il y a le FFS, le RCD, le PT, le MDS et le PST. Ils exigent ainsi la libération du moudjahid Lakhdar Bouregaâ et des autres détenus d’opinion, incarcérés soit pour leur opinion ou pour le port de l’étendard amazigh.

Le collectif d’avocats qui défend les détenus ayant brandi l’emblème amazigh et les détenus d’opinion s’est fortement mobilisé à ce rassemblement. Les avocats sont venus des quatre coins du pays pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’injustice. Ce collectif continuera de boycotter les auditions relatives à l’examen de la demande de remise en liberté de ces détenus pour protester quant à leur «injuste arrestation». Pour plusieurs avocats du collectif de défense, rien ne justifie leur détention provisoire.

M. S.

Comment (15)

    Karima
    19 juillet 2019 - 13 h 56 min

    Quand j’ai vu le drapeau national cote a cote avec le drapeau amazigh, j’ai pleuré de joie car notre identité commune est en fin retrouvée.

    3
    1
    Nasser
    18 juillet 2019 - 12 h 28 min

    Ils sont incarcérés, la justice a fait son travail! On les manipule pour les faire arrêter, puis on manipule leurs proches pour lancer des slogans tels «libération des détenus d’opinion» devenus «libération des détenus d’opinion et politiques» puis «libération des détenus» (tout court) afin de faire pression sur l’Etat pour, ce qu’ils visent en fait, libérer leurs parrains qui les financent! Curieuse observation : plus la justice interpelle, juge et condamne, plus les appels à manifester, à contester et à fustiger l’Armée se multiplient !

    4
    11
      Farida
      18 juillet 2019 - 12 h 59 min

      FAKOU. Vous perdez votre temps a nous « dire » des choses du systeme. Vous etes finis. Le peuple a compris. Il vous refuse et vous vous collez encore.

      11
      5
      Chelabi
      18 juillet 2019 - 13 h 45 min

      Cite nous un seul article du code pénal qui incrimine le port de l’emblème Amazigh. Si tu acceptes que des innocents soient incarcérés par le simple vouloir d’un potentat c’est que tu ne vaux pas mieux. Khayan Allah

      10
      5
        ZORO
        19 juillet 2019 - 9 h 09 min

        S il était innocent ton drapeau de culture il n aurait pas soufflé à l oreille d un fils de harki d escalader un poteau pour enlever le drapeau national du million et demi de chouhadda pour prendre sa place au su et au vu de centaines de forchitistes. (Voir vidéo sur u tube.
        SIGNEZORO. ..Z….

        4
        6
          A miss tmourth
          19 juillet 2019 - 13 h 20 min

          Ce sont des détenus d’opinion, ce sont des combattants de la liberté, ce sont des héros.
          Ils sont sous la protection de Si Lakhdar.
          Je m’adresse à eux et je les salue tous et toutes.
          A travers Si Lakhdar, vous êtes sous la protection des Chouhadas. Vous avez aussi leur bénédiction.
          Quant aux zéros et il y en a beaucoup, ils bénéficieront des fruits de votre combat, eux aussi.

          5
          3
          Smail
          19 juillet 2019 - 13 h 53 min

          Tout le monde sur ce site sait que tu es un mokoko du makhzen qui veut diviser le peuple. Alors FAKOU. Rejoins tes frangin a oujda ou ailleurs. C’est entre algeriens et amazigh que ca se passe. Pas entre les aplaventristes et les khorotos.

          1
          4
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 13 h 23 min

      Les bachaghas du système ne peuvent comprendre que des jeunes se sacrifient pour l’Algérie et pour l’emblème Amazigh.
      Ils ne comprennent pas non plus qu’un vieux combattant de 86 ans reste debout.
      Gloire a cette jeunesse et gloire à Si Lakhdar.

      5
      3
    Mme CH
    17 juillet 2019 - 23 h 30 min

    Quelle que soit la couleur de l’arc en ciel de ces détenus, ils doivent être libérés s’ils n’ont commis aucun acte de violence…C’est une question de principe et de droit, même si on n’est pas totalement d’accord avec tel ou tel courant marin…….l’essentiel qu’il ne dépasse pas la zone des eaux territoriales algériennes….!

    13
    9
    Ils sont tous des éléments dans le puzzle du complot.
    17 juillet 2019 - 22 h 18 min

    Ce ne sont que des rebelles qui ont pour mission par différents moyens de détourner les bonnes intentions des manifestations que tout le monde connaît.
    Vers une manifestation pour la création d’un autre drapeau et d’une autre nation dans la nation algériennes.
    Avec en toile de mire ils veulent progressivement méthodiquement travestir l’Algérie en un autre pays avec un nouveau drapeau une nouvelle langue une nouvelle histoire .
    Ils ont pour objectif avec le temps de formaté l’histoire de l’Algérie de son peuple
    de sa langue de son drapeau et même de sa religion .
    Ces complotiste ont des missions différentes pour aboutir à leurs projets communs.
    Le complot doit mourir dans l’oeuf.

    13
    16
      2ème république
      18 juillet 2019 - 6 h 40 min

      Arrêtes avec ta théorie du complot! Rien que le fait que ce soit Gaid Salah qui a parlé de complot devrait te suffire pour te convaincre que c’est de l’arnaque. Ne marches pas dans la combine, il cherche à briser le mouvement avec toutes les ruses. Comme tout le monde lui a tourné le dos il s’est allié avec les islamistes!! (Il a imposé un islamiste à l’APN et réhabilité Ben Badis). Va lire les dernières déclarations de Mokri et Djabbalah, c’est une honte!! Dire que l’armée a perdu des milliers d’hommes pour sauver l’Algérie de cette horde islamiste!! Il a trahi l’ANP et l’ALN en s’alliant avec ceux qui ont refusé en 54 de porter les armes!!

      12
      10
    MELLO
    17 juillet 2019 - 18 h 40 min

    Appartenir au FFS , c’est militer constamment en faveur de la vérité , de la justice , de la liberté des femmes et des hommes , du savoir , du savoir faire et de la science . La conduite du parti est tracé bien avant sa création en 1963 , elle ne se résume pas aux choix des chefs qui doivent le guider , elle se résume en un acte de militantisme qui prolonge les luttes du mouvement nationaliste, en un acte de militantisme qui ne souffre d’aucune ambiguïté politique ou idéologique. Le FFS est un parti national et non un club regional.
    Les forces antidémocratiques composant le système politique Algérien , continuent de faire diversion a travers les réseaux sociaux , la politique du pire continue son chemin , trouverait il une force politique , un homme ou des hommes pour la bloquer ?.
    Le débat est , pathologiquement combattu par la seule minorité qui détient le pouvoir.

    16
    15
    co5
    17 juillet 2019 - 17 h 06 min

    « il y a le FFS, le RCD, le PT, le MDS et le PST »
    « la libération des détenus du hirak » ???

    25
    22
      MELLO
      17 juillet 2019 - 18 h 16 min

      Vous pouvez sortir et les en empêcher ! Pourquoi autant de haines envers des militants qui ne cessent de lutter pour un ETAT DEMOCRATIQUE , et permettre a Co5 de respirer de l’oxygène.

      20
      20
      Lghoul
      18 juillet 2019 - 13 h 07 min

      Il ne vous reste plus qu’a nous dire que la liste des partis sont des partis d’étrangers. Il ne vous reste plus qu’a nous dire que tous ceux ne pense pas comme vous sont les ennemis de l’Algérie. Commencez a apprendre a respecter les autres, leurs idées et leur raisonnements. sortez de cette mentalité de penser toujours que tout vous appartient, le pays et le peuple, ses idées inclues. Vous devriez commencer a apparendre a vivre en société et accepter que si apres 20 ans de regne sans partage, vous avez poussé le pays vers l’abysse, il est temps de partir. Ce qui se passe n’est pas un mauvais reve: C’est une REALITE.

      6
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.