La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profanée : sa veuve dépose plainte

Fekhar tombe
Lors de l'enterrement de Kamel-Eddine Fekhar. PPAgency

Par Mounir Serraï – La veuve de Kamel-Eddine Fekhar décide, après consultation de son avocat, de déposer plainte suite à la profanation de la tombe de son défunt mari. Choquée comme de nombreux autres Algériens par cet acte de vandalisme survenu au carré ibadite du très célèbre cimetière d’Al-Alia, Zahia Fekhar ne compte donc pas se taire.

«Fekhar dérange-t-il même après sa mort ? Dans un geste très audacieux et provocateur, la tombe de mon défunt mari Kamel-Eddine Fekhar a été soumise à une grave attaque et à la destruction quasi totale par des inconnus», a-t-elle écrit sur son mur Facebook. La veuve de Kamel-Eddine Fekhar a lancé cette lourde interrogation : «Est-ce que mes enfants et moi devrions envisager de déplacer les restes de mon mari, Kamel-Eddine Fekhar hors du pays pour qu’il puisse reposer en paix ?» Cela avant d’assurer que l’avocat de la famille sera chargé de «déposer une plainte contre le ou les auteurs de ce crime».

Comme le montrent les images, la tombe de Kamel-Eddine Fekhar a été presque totalement détruite. Il ne reste que les pierres tombales. Il est écrit sur la partie détruite la date du décès de Kamel-Eddine Fekhar et une phrase qu’il a laissée, à savoir : «Je meurs et vive le M’zab.» A cela s’ajoute «mort en prison».

M. S.

Comment (33)

    Anonyme
    22 juillet 2019 - 6 h 27 min

    Ces monstres à visage humains le poursuivent jusque dans sa tombe.Jamais une idéologie aussi totalitaire soit-elle n’a atteint ce degré de cruauté.Nous sommes face à un ennemi implacable qui ne recule devant rien pour nous soumettre à son idéologie macabre.Heureusement qu’il existe encore des hommes libres tels le Dr Fekhar qui sont prêts au sacrifice suprême pour vivre libres.Il vaut mieux mourir debout que vivre à genoux,c’est ce qu’a choisi cet homme exceptionnel.Paix pour son âme.

    3
    1
    Dz213
    20 juillet 2019 - 20 h 47 min

    La photo parle d’elle même,lès mouzabites tiennent beaucoup à leurs religions et n’ont pas honte de leurs traditions,je ne pense pas qu’ils ont besoins dès diables anonymes et des fitnawiyines jouent de leurs émotions ,docteur fekhar Rabi yerhmou était beaucoup différent de l’autre café expresso ,laissé lès gens tranquille et occupé vous de vos oignons.

    6
    6
    Algérienne-Dz
    20 juillet 2019 - 18 h 58 min

    Les wahhabites n’aiment pas les M’ZAB ALGÉRIENS.

    7
    4
      Yaw Rohi
      21 juillet 2019 - 2 h 47 min

      D’apres vous il ya personne qui les aime sauf les Kabyles et depuis quand?

      4
      2
    Fa Kou
    20 juillet 2019 - 14 h 39 min

    Ce qui ont accompli cet acte ignoble ne peuvent être des Algériens , ce sont des SALOPARDS

    17
    3
    Anonyme
    20 juillet 2019 - 10 h 08 min

    LA HAINE anti-berbère est devenue non plus bestiale et animale comme celle des Naima Salhi ; des Naima Amimour , Naima Chourouk et autres Naima opportunistes des cercles Mawalis « gitanos » et Beni Aadess qui bavent tous les jours et qui se croient en Algérie plus arabes que les Rois arabes ,leurs maîtres et leurs souverains déchus dans leurs propres harem .. La Haine anti berbère est devenue plus qu’animale chez certains Mawalis wahabo-baathistes en Algérie , elle est devenu Nécrophage et même Anthropophage .. Ce sont les derniers signes d’une civilisation sémitique vouée à la Haine , au Mensonge et à la Mesquinerie .. On ne sait quel Saint en Algérie ou ailleurs qui a prédit…ILS ATTEINDRONT TELLEMENT LA PIRE DES BASSESSES ET LE PIRE DU MAL , QU’ILS NE SAURONT SE GLORIFIER QUE DE LEUR PROPRE DECHEANCE … Même les Pandas dans les forets ou les Crocodiles dans les marais , n’osent pas profaner les tombes et les os des morts !!!!!!!!!!!!!!!

    17
    10
    Citoyen Dz
    20 juillet 2019 - 9 h 04 min

     » «Je meurs et vive le M’zab.»  »
    Peut être voulait-il dire : Je meurs et vive l’ALGERIE , n’es ce pas ?

    10
    7
    Anonyme
    19 juillet 2019 - 22 h 52 min

    Voila ce qui finit par arriver quand on encourage le racisme, à travers la promotion d’une écervelée comme Naïma Salhi. Quand les sataniques arabo-islamiques qui soutiennent Naïma Salhi sèment les graines de la fitna et de la haine, on finit par assister à ce type d’acte

    25
    15
    indigné
    19 juillet 2019 - 18 h 27 min

    Chers lecteurs et compatriotes, j’ai l’impression qu il y a un plan diabolique qui se fait contre notre pays. rappelez vous des déclarations de cheikh el qassimi des émirats qui a prétendu que le général De gaule a offert l’indépendance au peuple Algérien pour se rapprocher de Djamal Abd Nacer et ce pour falsifier l’histoire héroïque de notre peuple et complexer l’Algérien.curieusement, aucune réaction à la mesure de cette grave insulte. ensuite c’est au tour de naima salhi de s’attaquer à l’héroïne Djamila Bouhired et à la Wilaya3 historique. le plus grave ce sont les attaques contre les moudjahidines dont les positions ne correspondent pas au nouveau pouvoir. aujourd’hui on assiste à un 2eme crime contre le Dr Fekhar et ce n’est pas le simple citoyen qui serait derrière cette grande machination.il y a un plan qui visent à conduire les Algériens à s’entretuer entre eux. après la destruction de la Syrie, la Libye,le Yémen, c’est le tour de notre pays d’être la cible de l’alliance satanique de l’Arabie saoudite,émirats arabes unis,usa, Israël et la France avec des complicités Algériennes au sein même du pouvoir.nous devons être à la hauteur pour déjouer ce plan diabolique. l’Iran est en train de résister au complot.

    28
    6
    Anonyme
    19 juillet 2019 - 17 h 08 min

    Tout Arabe est bourreau, bourreau par essence, bourreau par vocation.Le fonctionnement normal de son cerveau est un fonctionnement pathologique.

    232
    33
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 17 h 41 min

      Plus raciste que çà, tu meurs. ce qui m’étonne, c’est qu’on te publie.

      29
      193
      saxo
      20 juillet 2019 - 2 h 10 min

      Ce n’est comme çà en généralisant que vos arguments seront compris . Il y a toujours une différence de taille entre les 5 doigts de la main mon ami .

      4
      2
    MELLO
    19 juillet 2019 - 15 h 35 min

    Ne vous faites pas, l’âme du Dr kamel Eddine Fekhar, de la haut , a vu celui ou ceux qui ont commis cet ignoble acte. L’islam , ce n’est pas du tout cet acte de « khaine », réservé aux seuls écervelés . Prêcher la haine , accuser les Amazighs de travailler pour la France, mépriser son frère Algérien , être plus Algérien qu’un Algérien , vous voila célèbre et acclamé par vos semblables.
    Mais l’école est la pour vous le rappeler , les responsables politiques Algériens, n’utilisent ils pas la haine de l’autre pour endormir le peuple ? . Mais , Algériens que nous sommes , nous nous sommes égarés dans des labyrinthes parsemés de haine , dans un passé lointain , un present confus et un avenir incertain.
    Kamel , toi , tu es entre les mains du Bon Dieu , pour t’offrir un paradis sans pareil et ceux qui ont commis ce vandalisme ne méritent aucune RAHMA.

    32
    7
    DYHIA-DZ
    19 juillet 2019 - 14 h 54 min

    Qui veut allumer le feu en Algérie.
    On jette de l’huile sur Ghardaia et sur la Kabylie. Qui veut faire exploser l’Algérie, pour en finir avec le caractère pacifique des manifestations…

    45
    7
    Kahina-DZ
    19 juillet 2019 - 14 h 39 min

    Cette mentalité de  » profaner les tombes » a commencé dans les années de braises.

    Les takfiristes intégristes profanaient les tombes au nom de leur barbe colorée et de leur Kamiss Afghan.

    46
    9
    SaidZ
    19 juillet 2019 - 12 h 28 min

    Quant on sait que même le concepteur du drapeau algérien est enterré hors du pays, il n y a rien d’étonnant!
    Un pouvoir issu de l’armée coloniale ne peut être au service de son peuple.
    Alah yehem Dr. Kamal Dinne Fekhar et tous les martyrs d’hier et d’aujourd’hui et que dieu soit avec nos frères et SŒURS qui sont en prison politique.

    41
    17
      mus
      21 juillet 2019 - 9 h 09 min

      Concepteur du drapeau algérien/ Chawki Mostefaï tire sa révérence
      A l’époque nous ne savions pas, qu’on allait confectionner le drapeau de la nation algérienne. Pour nous, il fallait juste lever un drapeau différent du drapeau français. » Le comité chargé de cette mission était composée de Hocine Asselah, Chadli Mekki et Chawki Mostefaï.

    Lahouaria
    19 juillet 2019 - 12 h 15 min

    Personne ne l’a tué, il est mort en observant une grève de la faim strictement personnelle à ses risques et périls, il était responsable de ses actes, Mais, Allah Yarhmou quant à sa tombe profanée, je trouve que c’est très grave, les morts doivent reposer en paix et les responsables doivent être recherchés arrêtés et incarcérés pour qu’ils croupissent en taule.

    17
    80
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 16 h 43 min

      Elle a raison personne ne l’a tué c’est comme BOUDIAF il s’est tué tout seul.

      37
      16
      Massinissa
      19 juillet 2019 - 16 h 53 min

      @ Lahouaria
      ce sont les gens comme toi , c’est a dire les INDEFFERENTS sans principes qui l’ont tué.

      32
      19
        Dz 213
        20 juillet 2019 - 21 h 14 min

        AP n’est pas un journal de correspondance et d’insultes ,essaye de donner un avis sans répondre aux gens avec méchanceté,(…)

        3
        4
          Massinissa
          21 juillet 2019 - 10 h 06 min

          @Dz213,
          traiter IDIR d’hypocrite c’est quoi c’est des fleures que tu lui jettes ? c’est de la méchanceté gratuite de votre part

          2
          4
      Thifran
      19 juillet 2019 - 19 h 59 min

      S’il a fait la grève de la faim c’est parce qu’il n’avait
      pas d’autres moyens de protester contre sa détention arbitraire.Faut-il vous rappeler que ses geôliers l’ont laissé mourir en raison de ses convictions ? Tout ce que je souhaite c’est que l’auteur ou les auteurs de ces actes abominables soient retrouvés et jugés pour être condamnés sévèrement.

      23
      7
    Dz213
    19 juillet 2019 - 12 h 10 min

    il faut voir du côté de ceux qui veulent voir l’Algerie en feu ,je ne penserai pas une seconde que c’est la main du pouvoir ou même d’un bon musulman,lès lâches veulent divisé lès mouzabites et lès separer du reste du peuple,fuck ce hirak ou tout lès connards on surfé sur sa vague.

    76
    19
    Anonimaoui
    19 juillet 2019 - 11 h 29 min

    Un acte vil, lâche et intolérable. Le ou les auteurs de ce crime, ainsi que les commanditaires, doivent être arrêtés et présentés au peuple Algérien à visage découvert avec nom, prénom, lieu de naissance et de résidence. Et le plutôt sera le mieux pour la paix et l’unité nationales. J’ai peur que cet acte odieux ne soit la mèche qui va embraser la région du m’zab puis l’Algérie toute entière. La situation est vraiment critique. Que Dieu préserve mon pays, les hommes sont devenus fous.

    45
    9
    57
    19 juillet 2019 - 11 h 20 min

    ça ne m étonne pas que c est un coup bas des autorités pour provoquer et déstabilise le hirak mais nous restons objectif

    75
    49
    Kern
    19 juillet 2019 - 10 h 32 min

    IMPENSABLE dans un pays comme le notre!! des actes de destruction de tombes nous pensions que ces pratique œuvres de BARBARES sans FOI ni LOI n’était possible qu’ailleurs!! Chez NOUS ya 3ibad Allah!!
    Le défunt Kamel-Eddine Fekhar Paix à son âme et toute notre sympathie à sa famille

    64
    10
    2ème république
    19 juillet 2019 - 10 h 16 min

    Quand un pouvoir sème la haine en montant les algeriens contre les mozabites ça donne ça!! Un jour on donnera son nom à une place à Alger pour ne pas qu’on oublie que l’état algérien l’a tué

    94
    64
    Le Berbère
    19 juillet 2019 - 10 h 05 min

    Les enfoirés..Cet acte de profanation preuve l’état et le niveau de civilisation de certain type de population de notre communauté nationale..Même les morts ne sont pas épargnés par la haine anti amazighes ..Je rendrais hommage à cet grande figure de la lutte identitaire des authentiques algériens qui n’ont pas incliné la tête devant la machine anti histoire piloté par des kharabes des temps modernes..Tahya Al Djazëir Amazighia et que le bon Dieu rendre justice à notre frère Kamel et tous les opprimés de nôtre noble cause …Wa Allah ma tahachmou ya les criminels profanateurs !

    107
    74
    Chelabi
    19 juillet 2019 - 9 h 53 min

    S’ils arrivent à s’en prendre aux morts avec une telle cruauté, ils ne se priveront pas de nous dévorer vivants s’ils prennent le dessus.
    Il faut que ces barbares disparaissent de la surface de la terre. L’Algérie ne peut accepter de tels comportements indignes de l’humanité. Je ne parle même pas sur les plans moral et religieux car à ce niveau, les choses sont claires: Dieu nous interdit de parler en mal des morts ni d’attenter à leurs sépultures quelles que furent leurs oeuvres.
    Soubhane Allah, nous avons à faire à des mutants. Des descendants de Satan à n’en point douter. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils soutiennent l’insoutenable et refusent la démocratie. En démocratie, ces actes seront sévèrement punis. Sous un régime militaire, ils donnent lieu à une portion de Kachir et une canette de Coca . Voilà pourquoi, il faut qu’ils partent jusqu’au dernier. C’est une question existentialiste

    83
    52
    ISLAM DZ
    19 juillet 2019 - 9 h 27 min

    Les semeurs de fitna ne reculent devant rien. Cela démontrent encore une fois la noirceur de leurs coeurs. Ils ne perdent rien pour attendre. Le châtiment de DIEU n’est pas très loin. Il les surprendra beaucoup plus tôt qu’ils ne pensent.

    38
    6
    Lghoul
    19 juillet 2019 - 8 h 47 min

    Les monstres ! Tombe profannée a la beni hilal parce qu’on la couverte d’un drapeau Amazigh ! Même les morts sont poursuivis jusqu’a leurs tombes et ne peuvent reposer en paix. Ces haineux racistes ne feront que renforcer la conviction de tous les amazigh qu’ils lutteront plus et ne permettront jamais a ces racistes au cerveau perforé et lavé par le venin étranger de leur imposer une identité qui n’est pas la leur. Il y a beaucoup d’enemis de Dieu et du peuple algérien, les diables en personnes, qui ne peuvent pas digèrer le fait les algériens s’entendent enfin. Je dis bien « ennemis de Dieu » car détruire ou profaner une tombe est a acte satanique. Sont ils religieux ? Croient-ils en Dieu ? Je le doute. Ils sont comme ces animaux blessés dans leur amour propre car ils ne peuvent plus diviser. Alors cette fourchette vous donnera le coup de grace car vous n’êtes pas algériens. Un algérien a toujours été respectueux des autres et de ses prochains jusqu’a ce que la haine satanique nous a été déversée par vagues par nos ennemis. On voit bien que leur chanson de diviser pour règner ne marche plus. Alors ils retournent a leur instinct bestial: La haine. Mais savent ils qu’ils creusent leur propre tombe ou leur fin une bonne fois pour toute ? Mais ont ils des cerveaux pour le savoir ? Je le doute.

    93
    54
      Chelabi
      19 juillet 2019 - 10 h 13 min

      Wallah mon post était de la même veine. Presque de la télépathie. En espérant qu’il soit publié.

      25
      14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.