Intrigantes révélations du félon Chouchène : à quoi joue le pouvoir ?

Chouchène GIA
Ahmed Chouchène. D. R.

Par Houari A. – L’annonce du retour d’exil d’un félon de l’ANP, connu depuis les années 1990 pour ses accointances directes avec le FIS et les réseaux de soutien au GIA en Grande-Bretagne, ne laisse aucun doute sur les choix politiques hasardeux et dangereux des tenants actuels du pouvoir.

L’ex-capitaine Ahmed Chouchène, un des porte-voix les plus irréductibles du FIS dissous à Londres, avait, en effet, annoncé dimanche son retour en Algérie pour ce lundi, sur une vidéo diffusée sur sa page Facebook, avant d’y renoncer à la dernière minute, comme il l’explique dans une seconde vidéo postée dans la nuit de dimanche à lundi et dans laquelle il dit qu’il était en route à l’aéroport de Londres pour prendre l’avion vers l’aéroport Houari-Boumediene d’Alger, lorsque l’officier de sécurité à l’ambassade d’Alger à Londres l’avait contacté pour lui demander de «reporter» son voyage à une date ultérieure.

Selon son interprétation, l’intérêt du pays commanderait que ce retour soit reporté, dès lors que c’est, dit-il, le vœu du commandement de l’institution militaire en Algérie. Chouchène dit comprendre cette recommandation parce qu’il ne voudrait pas que son retour en Algérie soit source de problème.

Aucune source officielle n’a encore confirmé, ni infirmé ces annonces mais il n’y a aucun doute que les hautes autorités du pays aient pris des dispositions pour permettre et faciliter le retour de ce félon. Il reste à savoir si le pouvoir algérien le fait dans le cadre d’une compromission stratégique et assumée avec la mouvance islamiste radicale, à l’aune des bouleversements que connaît la scène politique, ou s’il s’agit d’une énième provocation destinée à approfondir les divisions et les fractures à l’effet d’affaiblir le mouvement de protestation populaire qui rejette avec force et détermination tous les plans du pouvoir.

Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit d’une grave dérive qui assombrit, à la fois, l’image de l’Etat algérien et jette le discrédit sur des décennies de lutte contre le terrorisme et la subversion islamiste, menée sans relâche par l’ensemble des forces de sécurité du pays.

H. A.

Comment (82)

    Kenza
    30 juillet 2019 - 8 h 47 min

    Tous ces anciens du FIS qui ont fui l’enfer qu’ils ont créé en Algérie pour aller se réfugier sous des cieux plus cléments et y vivre pépères, aujourd’hui, à l’orée de leur vie, leur seul désire est de retourner au pays auprès de leur famille et y mourir. Et pour cela, ils sont prêts à toutes les compromissions, même avec le diable…l’Algérie et son peuple, ils n’en ont cure !
    De toutes les façons, depuis l’indépendance, tous les compromis et les compromissions entre les tenants du pouvoir et l’opposition, quelle qu’elle soit, ont été faits sur le dos du peuple. Ce prétendu retour de cet opposant du FIS qu’il soit avéré ou pas, n’est qu’une énième compromission qui aujourd’hui se fait ou se fera sur le dos du hirak !

    17
    6
    Ali El Vérité
    30 juillet 2019 - 5 h 14 min

    Deux poids et deux mesures;pourquoi les ex responsables terroristes réfugiés en particulier en Belgique,Allemagne,France et en Italie;continuaient à rentrer et sortir du pays,comme rien n’était investissements et affaires très rentable,pour certains ont des frères députés et sénateurs élus avec Chkara;et d’autres avec la corruption;pourquoi nos dirigeants n’enquètent pas sur ces terroristes pour certains ont collaboré avec nos ennemis

    16
    6
    Écoutons les témoignages de tous.
    29 juillet 2019 - 21 h 13 min

    Les membres du FIS sont les bienvenus en algérie.
    Ils sont chez eux.
    Ce que ont leurs reproche n’est étayer par aucune preuve.
    La justice est la pour écouter les plaignants et les accusées.
    N’allez pas plus vite que la musique.
    Tout le monde a droit de se défendre devant la justice devant les tribunaux.
    Et accompagnées de leurs avocats munis de dossiers déléments de preuves.

    9
    34
      Action
      30 juillet 2019 - 8 h 13 min

      @Ecoutous, pour mois le Fis avec ses branches armés mia,ais et a leurs tetes GIA de hattab gousmi eux sont des ex FIS sont que des CRIMINELS et des jetables si peut-etres vous allez échapper a la justice pour rendre contre les crimes qui ont commis a leurs conteurs 250,000 MORTS,la vrais justice si au dela si la justice D’ALLAH meme certains de ces criminels part a El Hadj pour que Allah lui pardon, le Pardon ça viens des innocents qui sont égorger et des jeunes filles violes par ces criminels etc……..

      15
      2
      MELLO
      30 juillet 2019 - 19 h 56 min

      On revient fatalement au « qui tue qui ? »

      4
      2
    Anonyme
    29 juillet 2019 - 20 h 59 min

    Il n’a jamais été au FIS c’est un militaire qui a déserté dans les années 90
    Il critique tout le monde y compris le Hirak mais jamais l’institution militaire dont il est issu

    15
    11
      Maori
      1 août 2019 - 17 h 59 min

      On veut certainement le réactiver en Algérie. Ils cherchent n’importe quelle solution.

    Djazaïri
    29 juillet 2019 - 17 h 47 min

    Chacun ses soutiens!!! Entre nous, vous voyez Gaid Salah se rapprocher des militants de la démocratie?? Impossible, car Il en a trop peur. Il cherche autour de lui tout ceux qui veulent l’aider, islamistes ou pas, il s’en fout!. Avec les islamistes le jeu démocratique n’est pas sacralisé, c’est un moyen comme un autre d’arriver au pouvoir, et comme ils sont prêts à toutes les compromissions…ils ont tout pour s’entendre!

    155
    92
    karimdz
    29 juillet 2019 - 17 h 40 min

    J ai comme l impression qu une campagne hostile à l institution militaire prend forme à travers une vidéo douteuse où l auteur dit une chose puis se dejuge.

    Ce n est pas une information mais de l intox, curieusement nourrie par des réactions tout aussi déconcertantes.

    C est à se demander si derrière cette campagne, il n y a pas une benne hl ou autre néo harki.

    Les algériens doivent demeurer vigilants, ne vous laissez pas influencer par des réactions qui vont dans ce sens et qui sont le fruit de nombreux imposteurs sionistes qui se font passer pour des algériens.

    76
    130
      Chelabi
      29 juillet 2019 - 20 h 09 min

      … Les positions de chouchen sont connus depuis longtemps. Il n’en a pas qu’une vidéo mais des dizaines qui toutes soutiennent Gaida Salah le novembriste badisiste. Ce n’est pas la peine de nous sortir l’antienne de BHL et des sionistes. Nous n’en avons que faire.
      Le hirak est suffisamment nationaliste pour être à l’abri des manipulateurs qu’ils soient de l’extérieur : France, Emirat, sionistes, BHL ou de l’intérieur: les propagandistes kachiristes pro système de ton acabit

      118
      6
        karimdz
        30 juillet 2019 - 19 h 28 min

        Chalabi toi qui une posture de néo harki , tu es tout sauf une référence.

        Ces vidéo diffusés à un moment crucial sont pure propagande.

        4
        65
          Chelabi
          31 juillet 2019 - 0 h 35 min

          Ça vous va tellement mal de vous draper dans les oripeaux des novembristes ya khawana .
          Les valeureux novembristes ne volaient pas le peuple. Ils transféraient l’argent des cotisations des émigrés de France vers l’ouarsenis, le djurdjura et les Aurès sans qu’un sous ne manqua.
          Toi tu as dû profiter de la manne des voleurs pour les défendre de cette façon.
          Quant aux vidéos du félon chouchen, il ne pouvait pas les produire avant le 22 février. A moins qu’il ne lise dans le Marc de café.
          Il a attendu que son ancien boss Toufik soit sous les verrous pour offrir ses services à Gaid Salah. C’est la nature même du félon.
          Je connais le parcours du gars: il a cassé du Fis puis a travaillé pour le Fis et maintenant il fait la propagande du système. C’est le propre des khawanas d »être toujours du côté du plus fort. Nous, nous sommes ahllou al aazm. Nous sommes toujours du côté de la justice quoiqu’il nous en coûte.
          Nous n’avons peur que de Dieu. Tandis que vous vous avez oublié Dieu et vous adorez maintenant l’homme fut-il injuste.

          67
          3
          karimdz
          31 juillet 2019 - 14 h 46 min

          Chelabi néo harki, je ne suis pas de ta vieille génération donc je n ai pu faire parti du système, tu es trop ridicule, et je me demande si tu n en faisais pas partie. Tu essaies de te racheter une réputation.

          Tes pirouettes du restes hypocrites, sont trop grotesques pour t accorder le moindre crédit.

          2
          66
        tikjda
        3 août 2019 - 0 h 35 min

        Je suis entièrement d’accord avec vous.C’est exact qu’il y a un soutien total et inconditionnel à Gaid Salah par ce truand qu’on appelle Chouchen(son nom m’indique qu’il est juif d’origine).Il publiait sans arrêt des vidéos qui caressent dans le sens des poils Gaid Salah. Oui, ils(Chouchène et Gaid Salah) soutiennent les traîtres connus : Ibn-Badis et Bachir-El-Ibrahim( deux assimilationnistes) qui avaient refusé de cautionner la guerre déclarée par le FLN à la France.Le premier, dont le père était d’ailleurs le plus médaillé par la France, pour sa soumission totale à cette dernière.Ici certains inventent BHL et les sionistes, qui n’avaient absolument rien à voir dans les problèmes actuels du pays.Mais c’est « maaza oua law Taret ». C’était le discours connu, que les cachiristes, les chiatines, les traîtres de Gaid Salah et du régime, entretiennent pour que le pays ne se relèvera jamais. Ils étaient d’ailleurs les mêmes qui flattaient le pilleur Bouteflika de même que Chadli et Boumedienne (le plus grand criminel de notre histoire). Ces gens qui flattent les hommes forts du moment, sont incroyables : ils sont des traîtres sur le terrain mais feignent pour faire croire qu’ils sont patriotes par les paroles.On doit s’attendre alors au pire. Malheureusement le pays ne s’en sortira pas :Puisque le terroriste Chouchène est de retour DEACH sera aussi bientôt parmi nous. Gaid Salah est entrain de jouer avec le feu.Les Emirats sont elles pour quelque chose dans cette affaire de tendre la main aux terroristes??!!!Ya t-il un plan de déstabilisation mis en place par le retour du terrorisme en Algérie?

    KHIAR SALAH
    29 juillet 2019 - 16 h 25 min

    C’est de l’apologie pure et simple du terrorisme et du crime contre l’humanité. Le peuple souverain qui a résisté et combattu vaillamment le terrorisme, n’acceptera jamais ce tango sur notre sol.

    36
    7
    SaidZ
    29 juillet 2019 - 16 h 04 min

    tout exilé politique qui retourne au pays en ce moment est au service de la 3issaba!
    chiche, laisser tous les exilés sans exception rentrer chez eux sans les harceler! …..plus les années passent plus je me pose beaucoup de questions sur la décennie noire et pourtant tout était clair pour moi!

    30
    4
    Chelabi
    29 juillet 2019 - 14 h 58 min

    Chouchen , ignoble personnage au passage, à été retourné par Gaid Salah pour contrer Zitout à Londres. Ses vidéos sont anti hirak qu’il traite d’agglomérat d’eunnuques ( djariat wa ghilman). il s’est mis ouvertement au service de Gaid Salah qu’il considère comme un vrai novembriste/ badisiste et un anti- français convaincu ( ce qui est totalement faux)
    Le plus étrange, est qu’il soit devenu anti Fis primaire. Il ne manque aucune occasion pour dire du mal de Ali Belhadj qui, coïncidence est ouvertement anti Gaid Salah. Je pence que les services secrets lui ont demandé de ne pas rentrer car il en a tellement dit sur le FIS et sur le hirak que sa sécurité n’est pas garantie. C’est la seule raison du report de ce voyage.
    Ce que je trouve d’ahurissant, c’est que La Presse en fasse ses choux gras. Je pense qu’ils veulent donner de l’aura à un ancien capitaine de la DRS simplement parce qu’il s’est rangé du côté de Gaid Salah. Chouchen est vieux, aigri , incapable de jouer le rôle qu’il jouait avant. Son seul intérêt, pour le système, est de créer la zizanie dans les rangs de l’ancien FIS.
    Gaid Salah nous met Karim Younes comme panéliste pour dire que les kabyles sont pour le dialogue. Il nous met chouchen pour dire que les islamistes sont pour le dialogue. Voilà la fin de l’histoire. Notez que parmi les anciens du FIS , boukhamkham a lui aussi été retourné. Maintenant, il est ouvertement pour Gaid Salah. boykhamkham, parlant de Gaid Salah, disait que c’était un novembriste / badisiste, anti-français. Exactement comme chouchen

    176
    122
      Anonyme
      29 juillet 2019 - 18 h 59 min

      N’importe quoi

      Zitout et Chouchène ont les mêmes objectifs.

      22
      32
        chelabi
        29 juillet 2019 - 20 h 11 min

        Je t’ai invité à visionner les videos de chouchen. Va les regarder avant de dire des bêtises.

        65
        1
    MELLO
    29 juillet 2019 - 14 h 45 min

    Pour ceux qui se souviennent des conditions précédents les événements d’Octobre 1988 , puis les années 90 , les signes réapparaissent en cet Été 2019 , soit trente années après. L’Algérie est elle condamnée a ne pas vivre paisiblement sans avoir a subir toute sorte de déséquilibre ostentatoire . Aucune combine ou mise en scène des acteurs du pouvoir actuel, ne fera avancer cette Algérie qui ne cesse de pleurer, elle qui a perdu des millions d’enfants dans des luttes pour la liberté et la démocratie.
    LIBEREZ L’ALGERIE !!!!

    65
    126
      MELLO
      29 juillet 2019 - 17 h 58 min

      Au vu du nombre de pouces vers le bas, pour LIBERER L’ALGERIE, on en aura encore pour cent ans.
      Decidements les chaines qui nous enchainent sont très très solides.

      65
      47
        chelabi
        29 juillet 2019 - 20 h 19 min

        Ne t’en fais pas Mello. Ces moucherons électroniques utilisent plusieurs comptes pour commenter les posts qui ne leur plaisent pas. Ils sont en plus aidés par des robots. Certains de mes posts récoltent 66 pouces en bas à peine le commentaire paru. J’ai déjà atteint le record de 1373. Il n’y a pas 1373 commentateurs que je sache même si je les ai tous contre moi.
        C’est fait pour décourager les voix qui s’opposent à la propagande du système. Il ne faut surtout pas lâcher. Le hirak a besoin de tous ses enfants sains jusqu’à la victoire finale. Insha Allah

        66
        2
        2ème république
        30 juillet 2019 - 7 h 24 min

        @Mello comme l’a dit Chelabi, c’est que du vent. Les messages les plus consistants et argumentés sont connus, lus et appréciés par beaucoup de personnes qui ne commentent pas car ils n’ont pas une maîtrise suffisante du francais. C’est parce que certains messages risquent de faire mouche qu’ils déclenchent immédiatement une salve de commentaires négatifs
        ,écrits dans la précipitation et souvent avec un langage ordurier. Les gens ne sont pas dupes, ils peuvent vérifier les sources citées sur internet pour vérifier. J’en veux pour preuve les faits historiques de mes messages, ignorés par beaucoup, retrouvés sur d’autres messages. Je ne reviendrai pas sur ce qu’a dit à juste titre Chelabi sur les avis positifs ou négatifs
        .

        15
        2
        MELLO
        30 juillet 2019 - 20 h 12 min

        @Chelabi ,@2eme Republique , je comprends mieux dans ce qui se trame derrière le rideau électronique. Un rideau qui a caché l’assassin de Md Boudiaf.
        Des poules mouillées sont lâchées, non pas dans le barrage de Oued Aissi pour l’assécher, mais a travers les cables et les filtres électroniques.
        Pour ces insectes volatiles , le vent de la démocratie a bien soufflé venant des cimes de ces montagnes majestueuses qui dominent le pays. Merci pour ce soutien .

        67
        1
    Cheikh
    29 juillet 2019 - 14 h 27 min

    Si le pouvoir actuel permet à ce Chouchane de retourner au pays alors je recommande au pouvoir de permettre à tous les HARKIS de retourner au pays . Eux au moins ils étaient des pauvres idiots manipulés pour un salaire de misère à cette époque.
    Donc le pouvoir veut partir pour laisser derrière lui un drame. Chouchane et tous les déserteurs ainsi que Haddam le grand chef du GIA réfugié aux Etats Unis

    84
    43
    Algérienne
    29 juillet 2019 - 14 h 03 min

    Il faut lui préparer une cellule à El-Harrach.

    Chouchène a pris une dose forte du Haschisch marrouki. Il prend ses rêves pour réalité.
    Un traitre criminel indésirable en Algérie. Son retour est une insulte au peuple Algérien.
    Qu’il reste chez ses nourriciers.

    36
    5
    Tinhinane-DZ
    29 juillet 2019 - 13 h 52 min

    En Bref:

    La présence de Taleb Ibrahimi dans le groupe du dialogue va attirer tous les mercenaires de la décennie noire.
    Les pays qui ont allumé la décennie noire en Algérie réactivent leur DAECH Chouchène, le bien aimé de El-magharibia et des Qataris.

    216
    154
    mohblida16000
    29 juillet 2019 - 13 h 41 min

    un minable déserteur qui a abandonné son poste au moment ou de valeureux soldats mouraient sous les balles des islamistes barbares qu’ il a soutenu.

    un ex capitaines, islamistes, inculte, raciste en plus envers les vrais enfants authentique de l Algérie.

    la seule chose que je ne comprends pas, est comment el DRS dans les années 95 a laissé ce rat islamistes s’échapper et salir son pays et servir de cheval de Troie au islamistes a Londres.

    Son châtiments au vu du code militaires et l execution pour trahison,

    Mais j ‘ai oublier de dire que Dans ANP des hommes intègres comme Benhadid ou celui quia vaincu les islamaistes a Medea/blida comme S Bey sont en prison et un vieillard de 80 ans nous commande, un ancien ami de choucou.

    86
    70
    abdelrahmane
    29 juillet 2019 - 13 h 37 min

    @ anonyme 29/07/19, 12h45 . les arabes, comme jules cesar, te disent, vini vici

    12
    63
      Abdelrahmane
      29 juillet 2019 - 14 h 40 min

      Plus precisement : VENI vidi VICI

      18
      31
    DYHIA-DZ
    29 juillet 2019 - 13 h 34 min

    Mais c’est grave . Il nous manque que l’aide des criminels pour construire une nouvelle Algérie à l’odeur des années de braise.
    Chouchène est l’homme de certains pays du Golf qui veulent imposer leur dictat en Algérie. Ils font réactiver leur soldat Chouchène. Il n’ a pas été engraissé pour rien des années durant.

    44
    13
    Kahina-DZ
    29 juillet 2019 - 13 h 25 min

    Même Zitout avait annoncé son retour en Algérie, mais c’était au début du mouvement …ET puis il s’est justifié en disant qu’il avait un problème dans son dossier où des documents manquaient ??
    Je crois que Chouchane se fait de la publicité …Une façon de dire qu’il est là, prêt à participer au dialogue si on l’invite.
    Ou peut-être ses maitres d’Arabie qui le nourrissent veulent que chouchène les représentent dans le futur dialogue.

    51
    15
      Mouloud
      29 juillet 2019 - 15 h 29 min

      Quelle tristesse!!..autoriser l entree du territoire a ce felon..c est pas possible!!..mais restons calmes..pacifiques…la pilule islamiste on connait..et c est pas maintenant qu on va faire dans le froc..qu il vienne…il ne sait pas ce qui l attend…!!!

      18
      3
    Dz213
    29 juillet 2019 - 13 h 17 min

    La difference entre le chien et le loup ,le premier quand il est blessé il se cache derrière son maitre et aboie,le loup il prend un coin et il attend si il recouvre de sa blessure il continue son chemin si il n’arrive pas il meurt avec dignité et sans bruit.

    20
    Chat
    29 juillet 2019 - 13 h 15 min

    depuis 1962 et le régime joue la carte des islamistes mais ils y’avait encoe des hommes en algerie pour résister à ces barbares barbus, même Boumedienne qui faisait partie de la secte des frères musulmans ne pouvait le révéler au grand jour, mais apparemment il y’ a de moins en moins de résistance contre l islamisme et ce pouvoir pense que le fruit est mûr et qu’on peut enfin faire comme la mère patrie la Turquie…installer les freres musulmans au pouvoir….
    l’armée joue la carte des frères musulmans mais ce qu il ne savent pas c’est qu il vont ouvrir une boite de pandore car seule la laïcité aidera les algériens à vivre ensemble….autrement c’est tag 3la mentag et c’est celui qui a commencé qui sera le fautif.

    164
    129
      Anonyme
      29 juillet 2019 - 13 h 39 min

      Si les islamistes prennent le pouvoir c’est la balkanisation de l’Algérie assurée.Le peuple algériens ne se compose pas que de moutons endoctrinés aspirant à la dawla islamia qui n’a d’existence que dans les esprits tordus .Le peuple algériens se compose aussi d’hommes libres.

      29
      10
    bozscags
    29 juillet 2019 - 12 h 56 min

    encore une grosse mascarade comme d’habitude.

    19
    2
    Felfel Har
    29 juillet 2019 - 12 h 42 min

    Le pouvoir envisageait-il d’intégrer des félons et autres traîtres à son panel, avant de réaliser que la mayonnaise ne prendrait pas? Chouchène et les autres « chouchous » des Occidentaux devraient croupir à Guantanamo Bay s’ils tenaient vraiment à éradiquer le terrorisme islamique.
    Vigilance! Plus que jamais! le pouvoir verse dans le machiavélisme.

    36
    6
    Nadir
    29 juillet 2019 - 12 h 18 min

    S’il laisse rentrer au pays ce traitre criminel, et si on se rend compte que le commandement est avec lui, ça sera l’armée qui va se soulever pas seulement le peuple.

    65
    47
    Anonyme
    29 juillet 2019 - 12 h 13 min

    Je ne comprend pas comment tous les islamistes exilés vivent dans l opulence à l étranger ? Sont ils financés par des traîtres algériens ou des traîtres étrangers?
    Ils se permettent même de construire des châteaux en Algérie comme un certain Hammadache à Cheragas, il vivait à Dubai et est décédé il y a deux ou trois ans années .
    Alors que les autres algériens qui se sont exilés à cause de cette peste islamiste ou de la politique de Bouteflika vivent difficilement et ont été obligés de faire du boulot qui n a aucune relation avec leur formation mais juste pour survivre ,et d ailleurs la plupart vivent en HLM (logements à loyer modéré).

    30
    3
      Anonyme
      29 juillet 2019 - 13 h 15 min

      La concorde civile de Bouteflika a transformer les intégristes en milliardaires et hommes d’affaire des trottoirs d’Alger.

      32
      5
      Action
      29 juillet 2019 - 21 h 11 min

      @Anonyme, Si la réalité,mais mon cher Patriote il faut pas s’etonner quand en regarde a la tele de m…. le pire criminel madani marzak devenu une personnalité pour parler sur la constitution avec le vendeur du vent ahmed ouyahia,j’ai le sentiment ce jour la meme les nourrissants ont pas arréter de pleurer .

      22
    Anonyme
    29 juillet 2019 - 12 h 09 min

    Pour survivre le pouvoir est prêt à vendre toute l’Algérie et ne garder que le club des pins et Al Mouradia.

    114
    74
    maz
    29 juillet 2019 - 12 h 04 min

    Illustre inconnu pour 80% d algeriens. Algeriepatriotique lui fait de la pub gratis

    64
    6
    Kabyle PUR ET DUR
    29 juillet 2019 - 11 h 42 min

    Il a appelé à ma mort? J’appelle à son execution de la manière la plus atroce possible. Oeil pour oeil, dent pour dent.

    115
    84
    VOSTAF
    29 juillet 2019 - 11 h 38 min

    Il faut l’emprisonner à vie. Lui et toute la caste de son espèce.

    48
    6
    KIF KIF
    29 juillet 2019 - 11 h 28 min

    Encore un opportuniste de première heure qui débarque en Algérie;les perdants c’est toujours le peuple le plus faible on sacrifié ses enfants juste pour les intéréts des un et des autres…
    reste le peuple survit avec le pain et du lait pour les chanceux, des émirs imams qui travaillent avec les renseignements ennemis y compris Israeliens et Marocains;aussi certains de nos dirigeants;et voila la nation qui a perdu un quart de ses meilleurs enfants

    40
    4
    Anonyme
    29 juillet 2019 - 11 h 20 min

    Nezzar a bon dos. Si les gens qui le critiquaient n’étaient pas des islamistes, j’aurai pu croire à ça. Mais ces personnes sont trop louches et pour beaucoup des anciens hommes de Toufik qui veulent rejeter la responsabilité sur l’armée. Sans Nezzar tu ferais partie du million de personnes exécutées par le FIS sur la place publique en 91. Et c’est un anti-militariste qui vous le dit

    Abou Stroff
    29 juillet 2019 - 11 h 16 min

    j’ai toujours soutenu que, malgré les apparences, la marabunta qui nous gouverne et la vermine islamiste avaient des intérêts convergents quand ils n’étaient pas identiques.
    en effet, après avoir réglé le problème de la distribution de la rente (à la marabunta, le monopole de sa distribution et à la vermine le monopole des commerces formel et informel au sein desquels se matérialise une partie de la rente) qui a abouti à la quasi-fin du « conflit armé » effectué par procuration, la marabunta et la vermine représentants remarquables du monde ancien qui ne veut pas mourir doivent se serrer les coudes pour ne pas disparaitre en tant que tels et en tant qu’alliés stratégiques.
    moralité de l’histoire: il n’y en aucune à part le fait qu’il n’y a que les niais qui croient que la marabunta pourrait se passer de la couverture idéologique que lui offre la vermine et que la vermine pourrait survivre dans un monde où le travail est la valeur essentielle autour de laquelle gravitent toutes les autres valeurs.

    47
    9
      selma
      29 juillet 2019 - 12 h 06 min

      Bravo, je n’en dirai pas plus. Vous avez tout résumé

      47
      6
    Dz213
    29 juillet 2019 - 11 h 16 min

    Il n’ya pas uniquement lès les arabo baathistes musulmans qui sont le mal aux yeux de certains hypocrites haineux , il ya aussi lès kabylos chretiens mak qui veulent du mal pour le pays, heureusement qu’ils ne sont que quelques clochards qui ont vendu même leurs dechra pour un peu de lumière.

    107
    36
      Azulaman
      29 juillet 2019 - 11 h 29 min

      A monsieur dz213
      Ne te sens pas viser si on parle d Arabo baathiste islamiste, pleins de kabyles sont arabobaathiste islamiste.
      Les kabyles ne sont que des algériens Atteint par les mêmes maladies que le reste Des algériens!!!!

      48
      61
      Anonyme
      29 juillet 2019 - 12 h 45 min

      Sauf que les Berbères ne sont pas venus chez toi en Arabie te coloniser ni firent les massacres de 63 contre les arabes, encore moins responsables de la décennie noire fruit de l’ arabisation!

      23
      41
    Anonimaoui
    29 juillet 2019 - 11 h 13 min

    Cet énergumène chouchene se fait tout un film pour se donner du prix car il ne s’agit que d’une marchandise invendue depuis longtemps. Il a trahi son pays et surtout ses camarades au sein de l’armée qu’il a assassinés pour certains et incité à leur assassinat pour d’autres, sans oublier les victimes civiles à son actif de félon criminel sorti des égouts de l’humanité.
    Pour ce traître l’ANP est intraitable sur ce sujet, il doit passer par le tribunal militaire dès qu’il met un pied sur le territoire algérien.
    Il faut aussi savoir qu’un capitaine au sein de l’ANP ne peut détenir que des informations tactiques dont la validité ne peut excéder les 72 heures. C’est un exécutant du niveau d’un agent de saisie au sein d’une administration publique. Tout ce tapage pour un moins que rien.

    28
    2
    Abdelmadjid
    29 juillet 2019 - 10 h 36 min

    Et voila! Des que quelqu’un qui possede des informations avérées sur « LA DECENIE NOIRE » ou plutôt « LA DECENIE ROUGE SANG DES S/OFFICIERS PROMOTION LACOSTE » essaye de renter en Algérie , on assiste à une levée de boucliers des laches.
    Vous nous saoulez avec vos pratiques d’un autre age. De grace,retrouver et habiter vos tombes…. et la revolution fera le reste.

    47
    23
    UMERI
    29 juillet 2019 - 10 h 00 min

    C’est fini, l’ere des epouvantails, ca ne prend plus, les algeriens sont vaccines.Le pouvoir utilise tous les moyens pour desamorcer la crise et reprendre la main. Lorsqu’ entend une « polique » acquise au regime, dire sur la TV3 « on ne demande pas au president, d’ordonner a la justice de liberer les detenus » mais, madame, lorsque le presidenr sera legitime et la justice autonome, oui. Alors que ce Pt est sous ordre de l’EM, que les juges et procureurs sont actionne a distance par le telephone de Gaid, il ne faut pas prendre les citoyens pour des demeurés!!!

    35
    61
    karimdz
    29 juillet 2019 - 9 h 38 min

    Dans cette article, beaucoup d informations entre guillemets au conditionnel, incertaines qui invitent à demeurer prudent plutôt que de se laisser aller à des interpretations haszrdeuses.

    Il peut s agir d une repentance sincère comme d une tentative de discréditer l institution militaire, rempart aux ennemis intérieures mais aussi extérieures.

    61
    21
      2ème république
      29 juillet 2019 - 13 h 45 min

      Ya Si Karim je vous ai connu moins précautionneux…mais quand il s’agit de Gaid, vous faites très attention!! Vous avez du mal à le croire, et à croire à cette alliance (qui existe déjà), mais nous non. Le changement de ton de Mokri vis à vis de Gaid, la nomination d’un islamiste a l’assemblée…les indices commencent à s’accumuler. Quand vous vous réveillerez, il sera trop tard…

      32
      20
    nectar
    29 juillet 2019 - 9 h 31 min

    Il est à l’image de ceux qui ont trahi, l’idéal d’indépendance de l’Algérie, durant les années d’insurrection et après l’indépendance. Des minables comme cet énergumène, ça pullulent partout dans toutes les structures du pays. Un de plus ou un de moins, ça ne changera rien à notre situation actuelle…Qu’il aille au diable, avec ceux qui lui accordent de l’importance.

    33
    4
    Ayweel
    29 juillet 2019 - 9 h 02 min

    Qu’est ce que il y’a d’intéressant dans tout ça,??? un algérien qui, peut être, n’a pas pu déclencher son bac, a choisi d’intégrer l’ANP comme beaucoup de jeunes algériens de l’époque, ou peut être il a aimé l’ANP par patriotisme, peu importe. Est ce un professeur de renommée mondiale qui est de retour pour donner un coup de main aux étudiants algeriens, ou un savant qui est de retour pour innover notre économie ou un prix Nobel de retour pour hisser le niveau de nos universités. Rien de tout ça, un ex capitaine, sympathisant du courant islamiste qui a décidé de deserter, alors qu’il a la possibilité de quitter l’armée par dépôt d’une simple demande. Il a décidé de deserter et s’installer dans un pays des koffars en usant de la formule d’exilé politique pour être pris en charge par les différentes associations, qui au fond sont des succursales des différents services de sécurité des pays de l’occident. Il a passé son temps a dénigrer l’Algérie pour quelques livre sterling afin d’arrondir ses fins de semaines . Pauvre nous..!!!!!!!!!!!!!!!!!

    49
    6
    kad
    29 juillet 2019 - 8 h 39 min

    Sa félonie n’a d’égale que celle de ceux, ici, qui sont en train de saborder toute velléité pour remettre notre pays sur les rails de la seconde république. Quant à ses tergiversations, elles sont d’ordre stratégique, je suis sûr que s’il rentre, il rentrera pour de bond… au cachot.

    27
    1
    ZORO
    29 juillet 2019 - 8 h 33 min

    La liste des ennemis du peuple est connue , a sa tete se trouve MEHENNI ,qui veut diviser l Algerie ,qui incite ses acolytes a prendre les armes,qui les pousse a jeter l embleme national a la poubelle ,et dernierement il prie l europe d intervenir en Algerie sous le droit  »D INGERENCE ÉCOLOGIQUE « parce que la kabylie brule alors que la neige tombe sur le djurdjura.
    SigneZORO. …Z…..

    104
    111
      MELLO
      29 juillet 2019 - 10 h 21 min

      L’art de détourner le regard sur un vrai problème, reste ton seul point fort. Que vient faire M’henni ici, puisqu’on parle d’un arabe islamo-intégriste que ton pouvoir veut récupérer.
      Pourtant , a sa place , j’aurais pris une naima Salhi qui fait exactement le même travail.
      Quant aux incendies en Kabylie , la population de la region n’est pas aveugle pour ne pas designer les vrais criminels.
      L’objectif reel visé pour un tel retour d’un intégriste , est faire durer le système par l’entretien d’un stress permanent de la société Algérienne.

      85
      133
        karimdz
        29 juillet 2019 - 17 h 24 min

        Je rejoints l ami Zoro.

        Mello toujours de mauvaise fois reproche à Zoro ce qu il pratique depuis toujours : le hors sujet.

        6
        17
      Azulaman
      29 juillet 2019 - 11 h 33 min

      Mais les frontièrew resteront fermées.

      17
      9
      Anonyme
      29 juillet 2019 - 19 h 04 min

      [email protected]

      ET pourtant Mhenni et l’ami de votre roi de la drogue. Chouchane et ses maitres également.
      Mhenni + Chouchane = 1
      Ils sont de la même pâte. Tous les deux sont manipulés par le même diable contre l’Algérie.

      6
      8
      Anonyme
      2 août 2019 - 23 h 44 min

      Vraiment je me demande qu’est ce que tu as dans ta tête jusqu’à mêler deux choses qui n’ont rien de commun. Je me demande si tu es normal ou trop malade.Le sujet débattu est le retour d’un terroriste notoire qui s’appelle Ahmed Chouchene, pourquoi introduire Ferhat Mhenni?Tu es censé de le savoir que les deux hommes sont idéologiquement diamétralement opposé: Ferhat est fils de chahid et qui n’a jamais ni tué un Algérien ni volé un sou du trésor public, et l’autre est un traître, qui avait tué ou ayant participé pour tuer des milliers d’Algériens innocents.Le rapprochement de Gaid Salah des terroristes c’est de vouloir replonger le pays dans plusieurs décennies encore plus noires que celle déjà vécue.Ce rapprochement est vrai puisque le terroriste Chouchene fait beaucoup d’éloges pour Gaid Salah dans ses vidéos, ces derniers mois.De même que Naima Salhi que Gaid Salah avait encouragé pour s’en prendre aux symboles de notre révolution tels: Djamila Bouhired et Lakhdar Bouragaa (accusé aussi par l’entv et chaines privées d’usurpation d’identité).Cette accusation d’un vrai Moudjahid d’usurpation d’identité est d’une extrême gravité. Voilà le genre de bandits que tu préfères.Pauvre Zéro et Haineux, Ferhat n’a rien à voir dans tous les malheurs que subit quotidiennement les Algériens.Lèves un peu ton niveau car jusque là tu n’a pas pu être au dessus de zéro.Je considère de ma part que le pseudo « Zéro » alors te va mieux que « Zoro ».Tu sais pauvre haineux que dans un état de droit un terroriste(s’il a tué) doit avoir sa place soit à la prison ou fusillé et il n’y a pas d’amnistie pour le tueur en série.Mais puisque Gaid Salah cherche à marchander avec le sang des victimes pour se maintenir au pouvoir,il est bien normal qu’il va tendre sa main même au diable pour le soutenir. Gaid Salah a peur de l’instauration d’un état de droit car il aura des comptes à rendre à une future justice indépendante,qui pourra le conduire inévitablement à la prison, d’ou la panique dont il est actuellement.

    Anonyme
    29 juillet 2019 - 8 h 30 min

    le but est clair, on veut nous refaire le coup du péril islamiste. Sautez sur la première offre de dialogue qu’on vous propose sans trop vous poser de questions sinon les islamistes vont revenir… Fakou!!

    84
    80
    Elephant Man
    29 juillet 2019 - 8 h 25 min

    .. faut-il prendre pour paroles d’Évangile les propos de ce terroriste bien loti à Londres chez ses maîtres ?!

    41
    20
    2ème république
    29 juillet 2019 - 8 h 21 min

    Cela fait quelques années que ce salafiste pur jus fait des compliments à Gaid Salah. Et cela a l’air de marcher!! Après un président d’assemblée islamiste qu’est ce qu’il est en train de comploter pour casser le Hirak??? Avec ça je pense que tout le monde a compris, il va perdre définitivement les derniers soutiens qui avaient bien diminués après l’élection de Chenine

    78
    86
    Naadja Labssa Combat
    29 juillet 2019 - 8 h 18 min

    La sale besogne est partout. Ce Tango expatrié est une barbouze. Il rentre pour être promu imam au ministère de la Défense.

    25
    40
      Anonyme
      29 juillet 2019 - 12 h 40 min

      Détrompez-vous c’est un vrai dur d’après les spécialistes de l’islamisme en Angleterre. Il est peut être en train de se payer la tête de nos services en leur faisant croire qu’il va travailler avec eux…

      19
      2
    Anonyme
    29 juillet 2019 - 8 h 01 min

    Il contestera le rôle joué par le haut commandemactuel vu que c est le chefs turquin était aux commandes le retour de la manivelle u cracher le ciel pur que ça retombe sur vous , l amateurisme de ces pourvoyeurs de mercenaires se retournera contre les aprentis sorciers qui hier luttaient contre le terrorisme et la , vont être la roue de ces dégénérés …..
    C est très bien qu ils les remettent en selle , la suite nous la connaissons les premières victimes seront celles qui les ont faites rentrer à la bergerie…..

    8
    3
    ABOU NOUASS
    29 juillet 2019 - 7 h 32 min

    Encore une casserole du régime qui n’en finit pas avec ses subterfuges .
    Sa façon d’opérer montre que tous les caciques de ce système ont fait la même école et eu le même enseignement pour abîmer Untel ou lui refaire une virginité.

    Ils sont passés maîtres dans l’art de détourner une opposition ou de casser une révolte.

    Mais cette fois -ci les dès sont jetés et je ne crois pas qu’un renégat puisse leur servir à quoi que ce soit.
    Ce ne sera qu’un coup d’épée dans un verre d’eau.

    30
    39
    Moskosdz
    29 juillet 2019 - 7 h 14 min

    Si ce déserteur veut rentrer au pays,c’est qu’il est sur de lui que c’est les postes clés en Algérie sont déjà entre les mains de ses acolytes qui ne manqueront pas de lui assurer la couverture,cette revanche contre les militaires ayant menés au détriment de leur vie la lutte contre le terrorisme pour sauver l’effondrement de l’Algérie,en est une preuve irréfutable.

    36
    57
    Salim
    29 juillet 2019 - 7 h 10 min

    C’est simple, le pouvoir actuel, enfin ce qu’il en reste, veut intégrer cet islamiste nauséabond au dialogue national pour dinamiter toutes initiatives inappropriées, ceci étant un compromis de celui-ci avec « l ‘etat » . Une grâce présidentielle en quelque sorte.

    27
    36
      Le Berbère
      29 juillet 2019 - 9 h 54 min

      Donc, si j’ai bien compris, c’est 29 ans de lutte antiterroristes qui part en fumée..Le Dernier carré de l’état algérien ( l’armée) est infecté par vermine islamiste.Donc comme j’ai dis dès le départ de soulèvement des citoyens il y’a trois mois . Avant le passage vers la nouvelle république, il faut faire un formatage de système en place ( tout détruire pour mieux reconstruire sur des bonnes bases)

      38
      81
        Anonyme
        29 juillet 2019 - 11 h 13 min

        @Le Berbère: il faut comprendre aussi qu’à la tête de l’armée,nous avons un islamiste avéré.

        19
        35
    صالح/ الجزائر
    29 juillet 2019 - 7 h 08 min

    Le félon Chouchène était – il plus dangereux et plus sanguinaire que le terroriste « repenti? » Mezrag ? .
    Le « dialogue national » doit inclure tous les Algériens dont les mains n’ont pas été souillées de sang et d’argent sale .

    22
    18
    A quand une Algérie algérienne ?
    29 juillet 2019 - 7 h 08 min

    Mercato d’été !
    Le pouvoir algérien achèterait bons islamistes sous tous rapports et vendrait mauvais démocrates incompatibles avec la charia en vue de recomposer son équipe de choc pour tenir la longue route !
    C’est ça les bons coachs, ils ont plusieurs cordes à leurs arcs !

    33
    50
    57
    29 juillet 2019 - 7 h 03 min

    sauf que moi je pense que si les autorités l autorisent a revenir c est juste et encore un prétexte pour détourner l intention du hyrak alors qu il devrait avoir un mandat d arrêt contre ce criminel ne vous lassez pas divertir par ces vampires serrez les rangs et gardez les yeux ouverts
    ils ont épuiser leurs ressources c est la fin ils le savent et ils feront tout pour de soustraire a leurs responsabilités et a la justice ,,,en dernier recourt ils cherchent a négocier les crimes de tel ampleurs ne se négocient pas on les condamnes a travers la loi

    29
    40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.