Abdallah Zekri dénonce une rencontre parrainée par le régime wahhabite

Zekri régime wahhabite
Mohammad Ben Abdulkarim Al-Issa, secrétaire général de la LIM. D. R.

Le délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM) a rendu public un communiqué dans lequel il dénonce l’organisation d’une rencontre par la Ligue islamique mondiale (LIM), «instance gouvernementale saoudienne».

Abdallah Zekri indique que la rencontre en question présente une «première anomalie qui relève, à tout le moins, d’une maladresse». Selon le président de l’Observatoire contre l’islamophobie, «il n’est pas coutume de voir une institution appartenant à un Etat étranger (…) s’ériger en organisatrice d’un événement concernant la religion musulmane ou impliquant les musulmans de France». Il estime qu’«il est inadmissible que cette rencontre ose faire représenter les musulmans par une Ligue appartenant à un Etat étranger», à savoir l’Arabie Saoudite.

Zekri craint, en effet, que «cette logique du fait accompli et de la prise en otage de la religion musulmane» puisse être «utilisée par des forces malintentionnées pour alimenter un sentiment de rejet de l’islam et des musulmans de France».

«L’Observatoire, qui a toujours marqué son opposition à tous les courants de l’islam politique, rappelle qu’il n’est pas de l’intérêt de musulmans de France de laisser des forces qui ont pour démarche l’instrumentalisation de la religion musulmane, de manipuler également les musulmans de notre pays», s’insurge Abdallah Zekri qui informe que l’instance qu’il dirige «se démarque de cette initiative qui permet à une organisation (…) incarnant un islam qui n’est pas représentatif des musulmans de France et qui n’est compatible ni avec les valeurs de la République (…) d’entretenir, sous couvert de dialogue inter-religieux, la stratégie de communication» du régime saoudien.

L’Observatoire appelle les associations musulmanes et l’ensemble de la société civile à «être vigilants devant cette démarche qui semble obéir à une tentative d’instrumentalisation, à des fins inavouées, à la fois de l’islam de France (…) et de toutes les communautés religieuses» et exhorte «instamment les responsables des autres cultes de France à ne pas cautionner, par leur présence, cette initiative».

H. A.

Comment (10)

    Elephant Man.
    14 septembre 2019 - 16 h 01 min

    Sarkozy cet ultrasioniste islamiphobe notoire CRIMINEL SANGUINAIRE clame son amour pour la narcomahNazi sioniste je cite PÔLE DE STABILITÉ DANS LA RÉGION si si SANS BLAGUE après avoir avec son poteau BHL amené la démocratie OTANazienne en Libye.
    @Tin-Hinane excellent commentaire.
    @Selecto : bien vu : l’IMA, dirigé par Lang (Lang propulsé à la direction de l’IMA par flamby suite à son exfiltration de makhNazi pour des virées « enfantines »), ne fait qu’exclusivement la promotion de la narcomakhNazie et des ouvrages font la part belle au royaume enchanté en y intégrant le Sahara Occidental (la RASD).

    3
    1
    Selecto
    13 septembre 2019 - 19 h 43 min

    La communauté algérienne est partagée entre Le Saoudiens, Emiratis et Qataris et Marocains originaires du Rif qui récupèrent nos jeunes en jouant sur la berbérité et le Maghreb au profit des services marocains.
    Voila une réalité.
    Quant aux fonctionnaires d’origines algériennes de la Mosquée de Paris même s’ils sont payés par l’Algérie ils travaillent tous pour le Maroc d’ailleurs certains sont d’origines marocains.
    La communauté algérienne en France elle est comme un troupeau de brebis a la merci de ces loups parce qu’elle n’a personne pour la défendre.

    9
    11
    Tin-Hinane
    13 septembre 2019 - 9 h 19 min

    Ce que veut la france sioniste c’est installer le wahabisme, l’imposer aux français musulmans et les rattacher aux traitres félons saoudiens en feignant d’ignorer que les musulmans connaissent leur religion et le premier moment de surprise passée comme ce fut le cas dans les années 80, le wahabisme est un courant de l’islam qui plait beaucoup aux occidentaux et aux juifs. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter les français sont trop à la ramasse pour mener à bien leurs stratégies. Comme le dit si bien ElephantMan les musulmans de france n’accordent aucun crédit à toutes ces créatures de Sarkozy et cie, sauf ceux qui sont dans la délinquance parce que c’est tout ce que l’ont trouve dans le courant wahabisme: le crime.

    39
    3
    ABOU NOUASS
    13 septembre 2019 - 7 h 30 min

    Où sont ces maîtres défenseurs de la laïcité et de l’islam de France qui poussaient des cris d’orfraie dès lors
    que l’on parle de l’islamisme radical, de l’islam de France, de l’intégrisme musulman etc…, ces fameux vocables tant prisés par Valls, Hollande, Sarkozy, Morano, Le Pen, Ciotti le Rital et j’en passe ???

    Tout est toléré quand il s’agit de ces enturbannés avec leur islam wahhabiste ! Que ce soit le Qatar , les Saouds , les Emirats ou le Koweit, personne n’élève la voix quand bien même , ils n’ignorent pas l’influence de cet islam dans les mosquées de France , déversé en même temps que leurs investissement en dollars claquants et trébuchants.

    Le Maître des horloges Macron n’en a cure, lui qui ne fricote jamais avec les démunis.

    Alors, monsieur ZEKRI, rien ne sert de vous effrayer car il y a longtemps que vous en savez plus que nous sur ces bédouins friqués .

    L’Occident a toujours rejeté cette religion , mais pas l’argent de ceux qui l’exportent.

    16
    2
    azul
    12 septembre 2019 - 20 h 29 min

    Je suis musulman, jamais un islamiste.

    14
    5
    azul
    12 septembre 2019 - 20 h 27 min

    Quand on s’inquiète ou prétend s’inquiéter de la montée en puissance, notamment en France, du fondamentalisme le plus anti-occidental, il ne faut pas avoir peur de déterminer les responsabilités, et donc de dénoncer le rôle d’un émirat islamiste prosélyte, d’autant plus dangereux qu’il est riche à milliards, le Qatar. Un nain géographique, mais un géant géopolitique grâce à ses pétro-dollars, qu’il déverse sans compter chez nous aux deux extrémités du spectre social: la classe politique et les banlieues défavorisées.

    14
    3
    azul
    12 septembre 2019 - 20 h 19 min

    ton pays d origine ne peut pas être l Algérie,c’est pas possible
    laissez le pays un peu en paix

    9
    3
    DYHIA-DZ
    12 septembre 2019 - 15 h 27 min

    C’est depuis longtemps que le Qatar et l’Arabie Wahhabite se disputent pour avoir la mainmise sur la communauté musulmane de France…C’est Sarkozy qui a ouvert cette vente aux enchères…et ca continue…
    Que fait l’Algérie pour défendre sa communauté de ces deux sectes religieuses. Il y’a endoctrinement = il y’a urgence pour agir.

    36
    8
      Elephant Man
      12 septembre 2019 - 17 h 16 min

      @DYHIA-DZ
      Je vous rassure aucun français musulman digne de ce nom ne se sent représenté par le CFCM ou tout autre autre Schmilblick du genre puisque le fameux Islam de France est géré intégralement par les judéosionistes.
      Effectivement c’est Sarkozy cet islamophobe notoire qui a créé ce fameux « Islam de France ».
      « il n’est pas dans l’intérêt des musulmans de France des forces qui ont pour démarche l’instrumentalisation de la religion musulmane… », ok merci j’ai bien ri j’en ri encore !
      On s’en tape c’est only une querelle clocher !

      27
      19
      Elephant Man
      12 septembre 2019 - 17 h 21 min

      @DYHIA-DZ
      Le jour où vous verrez le CFCM CCIF Schmilblick et cie défendre le droit des français musulmans des bougnouls ou musulmans tout court faites moi signe.

      25
      18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.