Condamnation de la porte-parole du PT : l’Alternative démocratique dénonce une grave dérive

procès Blida Hanoune
Louisa Hanoune. New Press

Les Forces de l’alternative démocratique «rejettent la tentative réactionnaire de faire un amalgame entre responsable politique d’un parti d’opposition avec des personnes qui ont assumé de hautes fonctions dans le système», dénoncent un «simulacre de procès» et «exigent la libération inconditionnelle de Louisa Hanoune et celle de tous les détenus d’opinion».

«L’instrumentalisation de la justice par le pouvoir de fait dans des règlements de compte claniques s’aggrave chaque jour davantage avec la multiplication des arrestations arbitraires et illégales dans tout le pays», s’indignent les Forces de l’alternative démocratique, qui estiment que «la condamnation de Louisa Hanoune par le tribunal militaire de Blida dans un procès politique expéditif est une dérive grave, un acte qui criminalise l’action politique».

L’organisation qui regroupe plusieurs partis et personnalités démocrates estime que «les discours récurrents du vice-ministre de la Défense se traduisent sur le terrain par la multiplication des actes répressifs et des mesures liberticides qui touchent toutes les organisations et citoyens qui ne partagent pas la feuille de route du système/régime en place».

K. B.

Comment (4)

    Anonyme
    1 octobre 2019 - 13 h 06 min

    Pas claire cette femme !

    5
    9
      azul
      1 octobre 2019 - 14 h 50 min

      @anonyme
      elle comme toi,brosseur de bottes,triple visage,plusieurs pseudo ect…

      9
      4
    azul
    1 octobre 2019 - 9 h 56 min

    t avais qu’a ne pas fréquenter le nain dictateur(démon)

    5
    8
    Insolite
    30 septembre 2019 - 19 h 19 min

    L hôpital se moque de la charité.

    2
    37

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.