Interview d’Amar Belhimer à El-Khabar : déni de la réalité et faux fuyants

presse Belhimer
Amar Belhimer

Par Kamel M. – Le ministre de la Communication n’a pas répondu aux questions du quotidien El-Khabar qui l’interrogeait sur les journalistes emprisonnés et les sites électroniques censurés. Troquant son habit de démocrate contre celui d’apparatchik, Amar Belhimer a fait dans le déni de la réalité et s’est réfugié derrière les faux fuyants auxquels nous ont habitués les responsables politiques qui l’ont précédé dans cette fonction et dont il est la parfaite réincarnation.

A une question sur les confrères interpellés pour un article relatif à l’épidémie du coronavirus, le ministre a invité ses intervieweurs à ne pas interférer dans le travail de la justice et à laisser cette dernière mener son travail avant de pouvoir «commenter». Comme si Amar Belhimer allait dénoncer un verdict qui condamnerait les trois membres de la corporation à la prison, sachant que d’autres confrères sont déjà sous les verrous et que leur aîné dans la profession fait celui qui n’a rien vu et rien entendu. Il trouve l’inquiétude soulevée par le journal qui lui a ouvert ses colonnes au sujet des graves atteintes à la liberté de la presse et d’opinion «exagérée», estimant que le nombre de journalistes emprisonnés et de sites censurés est «très limité». Amar Belhimer n’explique pas, cependant, combien de journalistes doivent être jetés en prison et combien de médias doivent être censurés pour qu’il daigne enfin s’affoler.

Le ministre dilue le sujet en ne citant que le cas d’un site récemment bloqué et en feignant ignorer que des journaux électroniques farouchement opposés au système qui l’a embauché ne sont plus accessibles en Algérie depuis des mois – depuis le 5 août 2019, exactement, concernant Algeriepatriotique – et que la décision de censurer notre site et d’autres qui refusent d’exercer leur métier en position couchée est illégale et en complète violation de la Constitution.

En effet, il a été porté à la connaissance d’Algeriepatriotique que la décision de censurer le site a été prise de façon arbitraire par des cercles occultes, sans respecter les voies légales et sans qu’aucun contenu ait eu un caractère pouvant porter atteinte aux intérêts du pays, sinon à ceux d’une mafia qui a usurpé des pouvoirs illimités et qui commence à tomber dans les mailles du filet d’une justice bientôt libérée de son ministre improbe. La loi stipule, dans ce cas d’espèce, qu’une procédure doit être engagée préalablement par l’Organe national de lutte et de prévention contre les infractions liées aux TIC et que seule la justice est habilitée à trancher conformément aux lois de la République.

En somme, Amar Belhimer a parlé pour ne rien dire car il sait mieux que quiconque que le ministère croupion où il occupe un bureau est un appendice de l’officine secrète dont le directeur vient d’être limogé et incarcéré à Blida pour haute trahison, et qu’il ne détient aucun pouvoir discrétionnaire sur le secteur qui échappe totalement à son contrôle.

K. M.

Comment (43)

    Yacine
    17 avril 2020 - 11 h 20 min

    On ne peut pas rejoindre la meute sans adopter ses instincts animaliers et obéir à son chef !
    Toute personne qui rejoint le clan au pouvoir est dans l’obligation est acquise d’avance aux mœurs et pratiques de ce clan . C’est en tant que personnes soumises et allégeantes qu’elles sont recrutées en contre partie d’un strapontin qui accorderait et faciliterait l’accès aux avantages et autres privilèges de toutes natures . Et Amar Belhimer tout comme son prédécesseur moustachu à ce poste ne peut pas déroger à la règle de soumission . Nous avons vu comment l’ancien ministre Mustapha Kaouane qui avait bonne presse auprès de ses pairs est devenu un agent zélé du régime.
    Belhimer qui avait un capital de crédit auprès de ses collègues journalistes est en passe de connaître la même impopularité et susciter le même rejet de la part de l’opinion publique et ses anciens collègues journalistes . Lorsqu’il aura achevé sa sale besogne de bâillonnement de la presse et d’enfermement des journalistes , il sera jeté au profit d’un autre et tombera dans l’anonymat comme ses prédécesseurs !
    D’ici là, il doit chaque jour donner un gage d’allégeance et de soumission à ceux qui l’ont placé à ce poste !!

    Brahim T
    16 avril 2020 - 16 h 55 min

    Un ministre journaliste censeur…

      Lghoul
      16 avril 2020 - 20 h 22 min

      Sorti de la meme ecole que hamid grine. Le type qui s’est fait humilie a Paris Charles de Gaule comme ministre des mensonges de la RADP. Le ministere des mensonges n’a jamais change.

    Brahim T
    16 avril 2020 - 12 h 35 min

    @anonyme tu oses menacer les patriotes qui aiment bien leur pays grand doubab?

    Disparition
    16 avril 2020 - 9 h 38 min

    On n’entend plus thamourth et vroom vroom. Ne me dites pas qu’ils leur ont déjà coupé les cordons de la bourse?
    Peut être s’agit-il d’une éclipse momentanée ou peut être sont-ils obligés de déposer une nouvelle demande d’agrément car il y a maintenant une nouvelle ‘administration’ en place .
    Ca risque de prendre du temps car l’administration’ en question est actuellement occupée à ‘nettoyer’ les écuries d’augias .

      Anonyme
      16 avril 2020 - 11 h 17 min

      t’inquiete pas pour eux ya si Van Der Dire ils se portent bien, paraît que tu es sur la liste des dénoncés par lanceur d’alerte tu vas bientôt profité du double confinement à el-har…

        Hchouma
        16 avril 2020 - 11 h 50 min

        Je m’inquiète surtout pour toi ya dhoubab frança. Ta solde est arrêtée en même temps que ton parrain Wassini.
        Tu peux toujours continuer à faire la trainée gratuitement mais sache qu’un loser restera un loser.
        Je pense bien que tu finiras par trouver le moyen de rebondir pour défendre ta fratrie blessée mais pas encore achevée. N’importe quel honnête homme se cacherait après toute cette bérézina mais pas toi! Allah ghalab maandakch aalach tahcham.

        Anonyme
        16 avril 2020 - 12 h 05 min

        C’est le lucky luke des dislikes ça va à une vitesse incroyable.

          Anonyme
          16 avril 2020 - 13 h 03 min

          C’est des dislikes censés chasser les doubabs, c’est comme du flytox! Après 10 ou 20 dislikes le doubab se calme. Pour certains doubabs comme l’Elephant par exemple il faut 50 ou 60 dislikes pour les calmer 😄😄😄😄

    Lghoul
    16 avril 2020 - 8 h 51 min

    @ Elephant Man
    16 avril 2020 – 0 h 31 min
    « Qu’attendez-vous pour les censurer. En France ils seraient interdits de publication. » – – Le monsieur est en train de confirmer qu’il est le dictateur en chef des doubabes. Le consulat te pousse a faire plus pour mériter ton salaire par hasard ? Vous ne faites aucune difference sur le Net car les citoyens ont toujours leur idée sur vos pratiques ? Avex tous vos généraux corrompus, qui finiront en tôle, la saison du cachire est finie.
    En france, votre pays adoptif pour services rendus, vous payez cher pour la censure. Combien avez vous payé l’état français, avec l’argent du peuple, pour bloquer Al Magharibia ? Vous êtes incapables de défendre la logique qui montre que vous êtes des hoggarines et votre outil de travail est toujours la violence et les mencaces car votre pseudo royaume repose sur des montanes de mensonges et sur la prédation.
    Tous les médias vous dérangent: Les TV et les journaux internationaux et tout ce qui sort sous votre coupe et votre contrôle pour votre ministère de la censure – Le seul qui fait « proprement » son travail (le travail de « Zkara ») – . Sachez que vous ne pourrez plus imposer votre dictature des années 70 au monde. Les mentalités et les idées évoluent, sauf les votres car le pays est toujours entre les mains des fossils dont le cerveau s’est arrêté avec les pratiques et les événements de 62. Vous ne pourrez plus imposer quoi que ce soit au monde. Il y a l’internet et l’information qui circule vite et tout cela vous échappe et vous fait sortir de votre milieu de confort. AP est un journal qui rapporte tous les points de vues et personne ne pourra le « nationaliser » pour ses besoins personnels.

    Moh.abbas
    16 avril 2020 - 8 h 37 min

    Ce qui est marrant, c,est que ça se prend pour des académiciens sous un air intello
    Trait pour trait sur l,hippocampe pygmée des gorgones. Cet animal marin sympathique qui se confond avec les coraux dans lesquels il se cache mais une fois confortablement installé à un poste du pouvoir en bonne opportuniste telle le roi des converti. Je retourne ma veste, je retourne ma veste, oui mais
    toujours du bon côté…, ça débite des âneries mixé à l,idéologie communiste Nord coréenne et nous prend pour des idiots sous un air supérieur qui est bien le ‘propre’ de la médiocrité.

    Belveder
    16 avril 2020 - 6 h 53 min

    Re post qui a été censuré soutien a la presse toujours ..mais devoirs Et obligation s ouvent Absente..trop de diffamation .deni de droit de réponse.. plagiat..non respect de la vie privé..du secret de l instruction.
    Et Censure ..

      Juste une hypothèse
      16 avril 2020 - 17 h 41 min

      Ils finiront comme (…)… vieux fou persuadé d avoir le contrôle jusqu’au bout

    Covid XX
    16 avril 2020 - 3 h 50 min

    Un lanceur d’alertes vient d’annoncer l’arrestation prochaine des ministres Belhimer., ferhat Ait Ali, Zeghmati et du jeune ministre de la technologie l’information et du numérique . Il annonce aussi l’arrestation prochaine de Abdelkader Lachekham puis d’une dizaine de colonels et de lieutenants colonels du centre Antar de Ben Aknoun. Toute cette smala, semble-t-il, travaillaient pour Bouazza Wassini et C’est lui qui les a imposés à Tebboune. Il les a tous donnés.
    A ce compte là, Wassini va finir par donner les dhoubabs L’hadi , Vroom Vroom, kahinadz et Thamourth , entre autres.

      Lghoul
      16 avril 2020 - 7 h 51 min

      Comment font certains pour dormir la nuit le jour ou ils acceptent de devenir « ministre » de la république de la issaba ? « oukissmou billah » que je ne vais pas accepeter un tel suicide volontaire même s’ils quadruplent ma paye et m’offrent une villa gratuite et 10 destinations aller retour par an, en particulier vers dubai, genève, panama city, new york, beyrouth etc. – juste pour me cacher. Comment accepter un tel « job » quand le travail principal est le comptage du nombre de fourgons de police qui font les aller-retour sidi m’hemed, blida et la prison d’el harrach ?

      Zaatar
      16 avril 2020 - 8 h 10 min

      Bonne nouvelle tout compte fait…il ne restera à la fin qu’un…highlander.

      Anonyme
      16 avril 2020 - 10 h 15 min

      à Covid xx je t’ai reconnu et pour une fois je confirme pour lachkham et les autres ça se prépare tranquillou. mais pour les dhoubabs que tu a cité je te dis que tu te trompe (…)

    loklan
    16 avril 2020 - 1 h 02 min

    Qui est donc ce laarbi cherif dépêché urgemment sur qanet zigout ennahar pour tirer à boulet rouge sur le general toufik ? Toufik ou pas c’ est pas le problème, le problème c’ est que ce sont les résidus de gaid qui l’ ont missionné, ce qui prouve bien entendu que cette 3issaba crasse est encore là à pourrir l’ Algérie même sans wassini et sans l’ espion anis rahmani. Les généraux en uniforme prennent des décisions en fonctions des rapports erronés établis par des colonels des renseignements en civil plus jeunes qu’ eux… Le pouvoir c’ est eux et non pas ces vieux généraux qui n’ ont plus confiance en leur génération se sachant déphasés et préférant faire confiance aveuglément et naïvement à des colonels du renseignements dont la génération est plus jeune et qui rime donc plus avec la société pour la comprendre. Sauf que ces jeunes là sont de la pire espèce, ils veulent croquer à leur tour comme la 3issaba de gaid l’ a fait et dont cette 3issaba en question leur a promis de leur léguer la corruption etc pour rester perpétuellement dans la prédation et l’ explosion social. Ces vieux généraux savent des choses certes mais servent juste de  » bon pour accord ».

    Elephant Man
    16 avril 2020 - 0 h 31 min

    AP votre site est devenu (…) à franchouillards et makhnaz sionistes @SCHMILBLICK et cie…
    Qu’attendez-vous pour les censurer. En France ils seraient interdits de publication.
    Ils viennent tels les hyènes qu’ils sont deverser leur haine de l’Algérie un comble !!
    Message @Tin-Hinane vos analyses pertinentes et brillantes sont collector !!
    Pas étonnant que vous ne publiez plus au (…) ANTI-patriotique ANTI-ALGÉRIE où seuls les trolls franchouillards et makhnaz sionistes s’épanchent entre eux.
    (…)

      Moh.abbas
      16 avril 2020 - 7 h 41 min

      @Éléphant man,
      Faut il mettre un cadenas sur ce site?comme vos adorateurs du cadre et annonciateur de la bonne nouvelle….’fakhamatouhou est un prophète envoyé de dieu et finir par cadenassé l,a.p.n. Et puis on te l,à déjà dit, sort de ta zone de confort et viens faire un stage en immersion au pays, viens dans mon village, on y plante des tomates,oignons, piments. On ira en fourgon J5 manger une glace en ville et on reviendra en tracteur à la maison, Tu vas voir c,est merveilleux.

        Le Chant Des Cygnes
        16 avril 2020 - 12 h 53 min

        Cher Mohamed. Abbes,
        Tu as oublié quelque chose dans ta réponse à elephanta et ça ce n’est pas joli, joli !!!!
        Tu as oublié de dire que le J5 il faut le pousser faute de démarreur !!!!
        Bien à toi.

          Moh.abbas
          16 avril 2020 - 13 h 54 min

          @Chant des Cygnes,
          Quand même pas chant des signes, tu en rajoutes, par contre depuis que l,état à disparu des radars dans tous les domaines sous les mandats de l,ex fakhamatouhou.
          qu,elle ne pose pas de questions sur les horaires et encore moins sur l,état de la route et pire sur tous les ralentisseurs qui fleurissent devant chaque maison. On fait ce qu,on veut avec la route.
          Je parie que ses premiers mots au taxiphone seront… ‘Allô maman c,est toi?,
          Bien à toi chants des Cygnes😉.

      Anonyme
      16 avril 2020 - 8 h 02 min

      Sacré Elephant!! La beurette récidive encore!! Elle demande à AP de censurer ceux qui critiquent la junte militaire et qui revendiquent un état civil comme les 95% d’algériens qui n’ont pas voté!! Il faudrait réserver cet espace pour ceux qui demandent l’emprisonnement et l’alourdissement des peines des détenus politiques!! Dire que l’armée doit rendre le pouvoir au peuple est devenu un délit!! Elle ose même dire qu’en France on serait intersit de publication!!! Waouuuu!! De la part de celle qui traite les commentateurs de sionistes tous les jours et qui traite les français de racistes et sionistes c’est le pompon!!

      Brahim T
      16 avril 2020 - 9 h 08 min

      C’est plutôt toi qu’on doit censurer grand doubab

      Voiture belier
      16 avril 2020 - 9 h 23 min

      (…)Les dhoubabs qui devraient être interdits de parole pour des raisons de salubrité publique exigent que ceux qui portent haut et fort les paroles de vérité et d’espoir se taisent.
      Et puis, cette France que tu as tant détesté, tu lui trouves maintenant des vertus. Si la France s’occupait des dhoubabs comme toi, tu serais déjà en prison. Elle te laisse libre de dire ce qui te passe par la tête sans t’inquiéter parce que tu ne pèses rien dans la balance. (…)

      Mounir Sari
      16 avril 2020 - 9 h 45 min

      Il faut avoir au moins la pudeur de te taire par respect à ses millions d’Algériens qui militent pour une deuxième république, une Algérie libre et démocratique.Combien de milliers d’Algériens de plus doivent encore mourir pour servir d’appât aux requins en Méditerranée pour espérer que vous alliez enfin verser une petite larme de crocodile toi et les nombreux agents du DRS payés avec l’argent du contribuable
      pour avoir placé ce brave peuple dans une prison à ciel ouvert comme Cuba ou la corée du nord????

    Anonymus
    15 avril 2020 - 21 h 49 min

    Depuis 1962 date officielle du « nous sommes joyeux mais jamais libres » le système de gestion de cette liberté conditionnelle et conditionnée qui ayant volé leur victoire aux vaillants enfants LIBÉRATEURS de l’intérieur a conçu et mise en œuvre le marché aux esclaves le plus incroyablement durable sur cette planète…DEPUIS 58 ANS des consciences se vendent et s’achètent… bouteflika docteur ESCROC ès-MEDIOCRITÉ a institutionnalisé le concept… et rien ne prédit un quelconque changement…sauf bouleversements post-« pandémie »
    Best regards

    Le président
    15 avril 2020 - 20 h 58 min

    Ce drole de personnage aussi caméléon soit il , habité par une servilité aussi cocasse que se écrits fades et sans saveurs .Par son démocratisme de bon aloi, il en a leurré plus d’un , alors le strapontin lui offre une oraison de vomissures . Renégat jusqu’au bord de ses chaussettes , toute honte bue , il a éludé les questions fondamentales ( Heureusement que ce journal n’est pas assez lu) , les détenus d’opinion et l’interdiction de parution . Il sera jeté ………………à la poubelle de l’histoire .

    Anonyme
    15 avril 2020 - 19 h 00 min

    Ministre de la communication vous dites….moi je dis ministre du khorti à la sauce pure cachire du fln.

    ben
    15 avril 2020 - 18 h 51 min

    VOILA UN MINISTRE QUI A ATTRAPER LE COVID SYSTÈME BOUTEFLIKA .
    IL DOIT ÊTRE EN CONFINEMENT A JAMAIS ET DOIT REJOINDRE LE MINISTRE DE L’INJUSTICE BELKACEM ZIGOMAR

      ben
      15 avril 2020 - 19 h 56 min

      Mr TEBOUNE AU LIEU DE RESTAURER LES MOSQUEES RESTAURER NOS HÔPITAUX QUI SONT PLUTÔT DES MOUROIRS

      Le Président
      15 avril 2020 - 20 h 35 min

      Attribuer le titre de ministre à un renégat est……..une forfaiture .Sous ses oripeaux de démocrate ,il en a berné plus d’un et continue dans un strapontin offert pour servitude et servilité . D’ailleurs , ce journal lu par une infime quantité de lecteurs ne lui apporte pas le pon pon ! Sa plaidoirie de démocratisme éculé est glauque ,on dirait de …………..la vomissure au pays de la bonne Loubia

    Anonyme
    15 avril 2020 - 18 h 40 min

    Je connais un peu le parcours de ce monsieur qui a, toute sa vie, été élevé dans la pure tradition trotskyste dont El Moudjahid était et est toujours l’incarnation même . belhimer, c’est un apparatchik né!
    Après avoir rejoint Le soir D’Algerie comme collaborateur ( il est devenu enseignant En journalisme à plein temps de puis la fin des années 90 si mes souvenirs sont bons), il a animé une chronique connue sous le titre équivoque: À fonds perdus. Dans cette rubrique, il poussait des articles insipides sur la mondialisation, l’économie numérique, les technologies de l’information, etc) Il plombait littéralement ses lecteurs de références académiques peu importe le sujet qu’il traitât. Un vrai travail de thèse à chaque fois qu’il était très difficile d’en connaître les aboutissants. Jamais ce monsieur n’a parlé de choses qui concernant directement l’algérien Lambda.
    Ils l’ont choisi comme ministre car plus terne que lui tu meurs. Djerad à côté de lui, serait Figaro ( célèbre personnage de théâtre)
    Tout ce que je retiens de lui, c’est cette phrase prononcée quelques heures après sa désignation. Il a dit sur un ton professoral qu’il ne sera jamais le ministre de la censure. Ces gens du sérail, comme les péripatéticiennes, ont tous un prix. La preuve, même bouteflika, la crapule, n’a pas cherché à mettre en prison de simples citoyens qui ont écrit une phrase qui déplaît sur Facebook .

    Zaatar
    15 avril 2020 - 17 h 49 min

    Ce sont bien les effets du système. De la toile et des nœuds. Des qu’on l’intègre on est au même potentiel.

      Anonyme
      15 avril 2020 - 18 h 52 min

      Il n’y a pas d’effet système en ce qui le concerne. Il a toujours été comme ça. Journaliste pendant 15 ans à Moudjahid et ancien directeur de l’ANEP de Boutef. S’il a été critique à un certain moment c’est juste pour tirer sur celui qui ne lui a pas offert de poste…

        Zaatar
        15 avril 2020 - 20 h 58 min

        On est dans le système quand on occupe un poste justement. Sinon on lorgne en attendant. Et ce qui pousse à cela c’est se rapprocher le plus possible du robinet.

    Lghoul
    15 avril 2020 - 17 h 36 min

    « Le ministre de la Communication n’a pas répondu aux questions » – Etes vous fous, dingues ou quoi ? Mais il est justement mis a ce poste exprès pour NE PAS COMMUNIQUER. Sur quoi va t-il répondre ou communiquer SVP ? On est ministre de la « communication qui ne communique pas » et on reçoit son salaire mensuel et oualah ibarek. Par exemple, on est député, on ne fait absolument rien pendant 12 mois pour 5, voir 10 ans, même pas lever une fois le doigt car c’est la saison du corona – puis on prend la retraite « anticipée » pour commencer a faire quelque chose. Bessah, ou est le problème ? Pourquoi veulent il savoir ces gens ? D’abord c’est pas bon de savoir ca rend malade et ensuite il y a rien a savoir en Algérie car tout le monde sait tout. Alors quel est la diffference entre un ministre de la communication et un ministre de l’information ? L’un communique, l’autre informe mais personne ne connait les « recepteurs ». Voila la réponse ministérielle et patriotique qui va narguer le hizb frança par exemple -sans oublier les fachos separatistes sionistes et les reactionnaires jaloux des acquis de la révolution – Prenons de l’air et « allah ouakbar ». Quand on dit « ministre de la viande », il faudrait comprendre « ministre du bois ». Un ministre des yeux, veut dire « ministre des orteilles » etc. Donc ce pouvoir contradictoire ne peut avoir qu’un effectif « ministériel » contradictoire. Ensuite, ils ne comprennent pas ce que veut dire « question » car ils n’ont jamais été entrainés pour « répondre » car leur cerveau ( 1 seul car le même) est formaté pour rejeter tout ce qui vient de l’exterrieur comme le hizb frança et ses acolytes notoires que tout le monde connait si bien. Ils ont des filtres dans les oreilles pour tout bloquer. Alors le travail « ministeriel » c’est faire ce que tu veux et quand tu veux et dire toujours « Echchaah » si quelqu’un n’est pas content – D’ailleurs le chef de ce ministre des sourds-aveugles-muets – du ministère de la communication impossible – a refusé de répondre a une journaliste pour lui expliquer pourquoi on a construit une mosquée qui a coûté les yeux de la tête au lieu de 10 hopitaux super modernes. Combien de vies va maintenant sauver cette mosquée du corona ? Mais elle ne va pas les sauver, – elle fera toujours le contraire – elle va les aider a rejoindre le paradis et les fameuses 72, le plus vite possible. Donc on suit toujours l’exemple de son chef – toujours le contraire. Mais moi, je reposerai toujours la même question: Ou est l’argent que tebboune nous a chaleureusement promis ? Au milieu du corona, ce fric va faire des miracles. Cet argent se comptant par centaines de milliards de dollars, selon toujours tebboune, est pourtant détourné et volé au peuple. Ce n’est pas moi qui ai fait cette promesse, c’est bien tebboune en costume, cravate et belle bague a l’auriculaire de la main droite (petit doigt) et on a toujours des enregistrements impossible a effacer. « Oukssimou billah » que ce n’est pas une blague et que c’est vrai qu’il nous a promis cet argent. Imaginez comment chaque algérien reçevra un joli chèque en monnaie de gorille, le dollar, pas de singe. Et la somme est calculable: (200 milliards de dollars)/42 millions (les cachiristes inclus car on est toujours généreux jusqu’au bout) = 4761.9 dollars par personne – les bébés et le vieux inclus. Imaginez une famille de 18 personnes qui sera « frappée » par la baguatelle de 85.714.2 dollars ! Que dire des familles de 20, 30, voir 40 personnes (fruits des industries lourdes qui travaillaient 24H/24H) ? Alors avec seulement cet argent volé et caché a quelque part, que seul teboune connait le lieu, qui aura besoin de travailler en plein corona virus – même après le corona ? C’est la solution clef ! Je demande gentiment a L’hadi, qui a amplement accès aux ficelles de passer ma missive si importante a son président de sa république. 42 millions d’algériens seront heureux de devenir des rentiers « again ».

    houarif
    15 avril 2020 - 17 h 31 min

    Quel honte mentir a ce point a l’opinion,Maghreb emergent et Radio m sont des sites respectable et je ne vois pas en quoi ils ont ete offensant envers Tebboune comment peut il se regarder tous les matin dans la glace,c’est lui qui devrait etre en prison pour ses mensonges, mais patience son tour viendra et toute sa clique.

    Le Perroquet
    15 avril 2020 - 17 h 13 min

    Aux pays autoritaire et illégitime,ils nomment comme ministres et dirigeants des hommes Perroquets,ou ils doivent répété ceux qu’il dit le chef et rien d’autre,une chose est sure,peut-etre les générations future qui vont vivre libre et démocratique,pour nous et nos enfants c’est raté,c’est loupé,ISSABA cache une autre

      Juste une hypothèse
      16 avril 2020 - 17 h 38 min

      En Algérie a force d avoir des aveugles au pouvoir qui ne vont jamais dans le sens du peuple malgré des millions de personnes dans la rue…le seul scénario possible pour eux c’est (…)

    Mounir Sari
    15 avril 2020 - 17 h 04 min

    Amar Belhimar est dans son rôle de défendre la main qui le nourrit.Aujourd’hui beaucoup de journalistes moisissent en prison, je citerai Khaled Drareni entre autre, Radio M et maghreb émergent sont fermés et plusieurs sites électroniques toujours censurés.A part ça Belhimar, le défenseur des libertés et l’ami du hirak comme il aime bien se faire appeler n’a rien vu et n’a rien entendu. Aujourd’hui je ne connais aucun secteur qui a échappé au contrôle de la junte militaire et du DRS.Ce qui fait le plus très mal ce sont ces millions d’Algériens qui sont sortis dans les coins et les recoins de notre pays pendant 13 mois pour rien car le pouvoir illégitime est toujours fidèle à sa ruse et à ses vieux réflexes de se maintenir et de se régénérer depuis l’indépendance!!!!

    Moh.abbas
    15 avril 2020 - 17 h 03 min

    Quand la médiocrité règne, l,incompétence est une règle, la roublardise une culture.

    Felfel Har
    15 avril 2020 - 16 h 52 min

    Eh bien oui, maintenant il est ministre, il fait de la boulitique. Qui ne connaît pas ce dicton de chez nous « libat lila ma3a el djadj issabah iqaqi »? Ce n’est pas lui, ni ses congénères, qui mourront pour leurs idées. DÉMOcrate un jour, DÉMONcrate le lendemain!
    Il ne mérite pas l’attention que la presse, pas celle qui se prosterne, lui accorde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.