Le MDN riposte au Makhzen marocain et aux sionistes

ANP ministère de la Défense
L’ANP est prête à faire face à tout danger qui guette l’Algérie. D. R.

Contribution de Mohsen Abdelmoumen – Le ministère de la Défense nationale est en pointe d’un combat titanesque contre un ennemi aux multiples visages, mais la matrice est la même. Pour preuve, les récents communiqués ou les déclarations du chef d’état-major qui évoquent une guerre de 4e génération, ainsi que le plan de déstabilisation qui cible l’Algérie, sans oublier diverses opérations antiterroristes qui démontrent que la bête terroriste est toujours là, bien tapie dans l’ombre.

Le communiqué du 21 février nous renseigne sur les menaces et nous montre surtout que notre armée, l’ANP, a compris ce que d’autres semblent ignorer ou font semblant d’ignorer, c’est un constat sur lequel on devrait s’attarder plus longtemps. «Certaines parties et porte-voix de la discorde ont relayé via leurs pages et comptes subversifs sur les réseaux sociaux des allégations dénuées de tout fondement, proférant que les actions et les opérations menées par l’institution militaire, au niveau interne et externe, répondent à des agendas et des instructions émanant de parties étrangères, et que l’ANP s’apprête à envoyer des troupes pour participer à des missions militaires en dehors de nos frontières nationales sous le chapeau de puissances étrangères dans le cadre du G5 Sahel, ce qui est faux et inadmissible. Des intox qui ne peuvent provenir que d’ignares à la solde des services du Makhzen marocain et sionistes».

Ce communiqué qui évoque un véritable plan de déstabilisation visant l’armée algérienne, colonne vertébrale du pays, vient à un moment où l’Algérie est la cible de cercles occultes qui n’ont jamais caché leur dessein de provoquer le démantèlement de l’Etat. Ils utilisent des slogans farfelus et sournois comme ce fameux «dawla madania machi askaria», slogan élaboré dans les laboratoires impérialistes et qui pointe directement l’armée algérienne. Bien sûr, les forces occultes dissimulées derrière ce genre de slogan agissent de concert avec les traîtres de l’intérieur et de l’extérieur, à leur tête l’organisation terroriste Rachad – avec laquelle je suis en conflit et litige devant les tribunaux belges – qui sert l’agenda sioniste. Cette organisation est liée au Makhzen marocain et à certains oligarques qui financent ses actions et constitue le fer de lance du plan de déstabilisation de l’Algérie.

Le constat du MDN est d’une grande pertinence et les menaces qui guettent l’Algérie ne sont pas une vue de l’esprit ou un état d’âme. C’est une sonnette d’alarme que vient de faire retentir le MDN via ce communiqué. Au moment où ces phrases sont rédigées, nos soldats sont en opération dans les montagnes et ils donnent jusqu’à leur vie pour notre patrie, alors que des agitateurs et autres pantins sont planqués bien au chaud. Le combat contre l’hydre intégriste est permanent.

Bien sûr, au moment où le ministère de la Défense nous alerte contre les différents dangers qui guettent l’Algérie, les «partis politiques» et la «société civile» poursuivent leur hibernation légendaire.

Le communiqué du 21 et la sortie du 24 février du général de corps d’armée Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), date symbolique de la nationalisation des hydrocarbures, viennent confirmer que l’armée de notre pays a toujours été consciente des dangers multiples qui guettent l’Algérie. «Les éventuelles répercussions sur la sécurité et la stabilité de notre pays, induites par la détérioration de la situation sécuritaire dans notre environnement régional, en sus des viles et non moins répétées tentatives de porter atteinte à la cohésion de la société, nous imposent aujourd’hui, plus que jamais, d’œuvrer à consolider les liens de notre unité nationale et de renforcer notre cohésion et notre front interne afin de faire face à toutes les menaces», a-t-il souligné dans une allocution prononcée à l’ouverture du séminaire national sur les guerres de la nouvelle génération, les défis et les méthodes de confrontation. Et il affirme : «Il ne faut, en aucun cas, que cela soit un objectif en lui-même, mais un moyen de renforcer davantage la vigilance et le sens patriotique, de prendre conscience de ce qui se trame contre notre pays et de se tenir prêt à faire face à toutes les éventualités et à tous les scénarios.»

Il a tenu également à rappeler que «la défense nationale est un devoir sacré et une responsabilité collective, qu’il nous appartient, en tant qu’individus, collectivités et institutions, d’assurer en plaçant les intérêts suprêmes de la nation comme objectif majeur, et en renforçant les exigences de la riposte à toutes les campagnes sournoises, qui tentent vainement de cibler notre unité nationale, notre souveraineté et notre stabilité».

Le chef d’état-major de l’ANP a mis en garde contre les dangers des guerres de nouvelle génération qui ont un mode propre, qui ciblent les sociétés en se basant sur la propagande, la contre-propagande et l’adoption d’une stratégie d’influence sur la perception collective.

«Les guerres de nouvelle génération, ou les guerres hybrides telles que certains les nomment, sont des guerres qui ont leur propre mode, en ce sens qu’elles ciblent les sociétés et se basent sur la propagande et la contre-propagande, et ce, à travers une stratégie d’influence sur la perception collective», a-t-il expliqué.

Ainsi, il est important sinon essentiel d’analyser minutieusement les propos du communiqué du 21 février et de la déclaration du chef d’état-major du mercredi 24 car chaque mot a son importance.

Pour ma part, je n’ai jamais cessé, à travers mes articles et interviews multiples, d’alerter sur les nombreuses menaces qui ciblent l’Algérie et notre armée. Un vrai plan a été élaboré et conçu pour démanteler l’Algérie et notre armée. Malheureusement, on constate que le travail sur le plan médiatique n’est pas à la hauteur, avec des chaînes TV et des journaux qui ne servent à rien, à part se goinfrer de l’argent de la pub. Au niveau des réseaux sociaux, les ennemis de l’Algérie et les traîtres de tous bords sont plus nuisibles que jamais, et on est loin d’avoir une résistance organisée qui fera face à ces ennemis bien organisés, eux. La guerre au niveau des réseaux sociaux sera déterminante dans le futur.

Avec ces communiqués et ces déclarations diverses, notre armée a encore prouvé qu’elle devance tout le monde et qu’elle est prête à faire face à tout danger qui guette l’Algérie, quel qu’il soit. On espère que le message sera saisi par les vraies forces patriotiques, loin des calculs politiciens et les petites manœuvres des uns et des autres. Quand le destin de l’Algérie est en jeu, les egos et autres comptes d’apothicaires doivent disparaître. L’Algérie fait face à plusieurs défis : sécuritaire, économique, politique, tout à la fois. Le devoir de tout Algérien est de défendre son pays contre ce cheval de Troie que sont les traîtres de l’intérieur et de l’extérieur. Nous sommes mobilisés dans ce combat depuis bien longtemps, contrairement à certains salonards, usurpateurs et parasites.

Le patriotisme n’est pas une posture politique ou un jeu, c’est un engagement permanent, et le vrai patriote n’est jamais au service de ses intérêts personnels, bien contraire, il est toujours prêt au sacrifice. Le patriotisme ne se mesure pas par les paroles mais par les actes. Ma conviction est inébranlable, l’Algérie sortira victorieuse des plans de ses ennemis. L’histoire de notre pays nous a montré que nous savons faire face à toute hostilité. L’Algérie est arrosée par le sang de ses martyrs, et cette terre bénie du ciel avec son histoire millénaire n’est pas à vendre. Notre patrie est une vraie forteresse de la résistance qui refuse de normaliser ses relations avec l’entité sioniste d’Israël et qui a toujours soutenu les causes justes et la lutte des peuples à travers le monde, parmi ces peuples, les peuples palestinien et sahraoui.

Les concepteurs du slogan «Dawla madania machi askaria» (Etat civil et non pas militaire) ont pondu cette taqiya sémantique dans le but d’implanter un Etat islamique en Algérie, qui entrerait dans le cadre du projet du néo-FIS, espérant conquérir le pouvoir par le chaos. L’armée les a empêchés dans les années 1990 de transformer l’Algérie en un califat moyenâgeux. C’est pour cette raison qu’ils ciblent l’ANP et qu’ils évoquent les années 1990 avec une propagande du «qui tue qui ?» permanente et un acharnement hystérique. Ils n’ont pas hésité à s’allier avec les oligarques emprisonnés, avec, à leur tête, le sinistre Ali Haddad qui, depuis sa prison, finance plusieurs opérations de déstabilisation de l’Algérie. Durant des années, j’ai alerté contre les manœuvres de l’oligarchie et des islamistes, j’ai appelé à consolider le front interne autour d’un projet de société qui offre des perspectives au peuple algérien. Aujourd’hui, l’Algérie est la cible de plusieurs offensives impérialistes et il faut un véritable sursaut national pour neutraliser tous les ennemis de l’Algérie et sauvegarder la stabilité du pays. C’est une question de vie ou de mort. Offrir un horizon et un cap à ce grand pays, donner de l’espoir à cette jeunesse algérienne sont une tâche primordiale. Il faut combattre les forces antinationales sur le terrain. C’est le rôle de chaque citoyen algérien.

M. A.

Comment (8)

    karimdz
    1 mars 2021 - 19 h 57 min

    La menace étrangère est réelle, personne ne peut ignorer la normalisation entre le makhzen et l entité sioniste, la présence d’une base sioniste au tchad, les mouvements terroristes armées et financés par les pays sionistes du golf, mais aussi la France qui pullulent au sahel et ont déjà frappé un des poumons économiques de notre pays dans le sud.

    Les algériens patriotes doivent demeurer lucides et toujours prêts à défendre le pays. Nos ennemis s’engouffrent insidieusement, tel un cheval de troie, à l intérieur du pays, à l intérieur du Hirak, dans nos réseaux sociaux pour ébranler la stabilité intérieure. Ils nous appartient dans ces moments, de demeurer comme un seul homme face aux tentatives de division et finalement d affaiblissement.

    Abou Stroff
    1 mars 2021 - 15 h 45 min

    « Il faut combattre les forces antinationales sur le terrain. C’est le rôle de chaque citoyen algérien » conclut M. A..
    et bien commençons dans un premier temps par définir ces forces antinationales.
    si ma compréhension des choses et des phénomènes est correcte alors je peux avancer qu’il y a deux forces antinationales principales à savoir, la marabunta qui nous gouverne grâce à son monopole sur la gestion de la rente et la vermine islamiste qui lui sert de force d’appoint grâce, notamment, à son quasi monopole sur les commerces formel et informel.
    en outre, je me permets d’ajouter que la marabunta et la vermine ne sont, malgré les apparences, que deux facettes d’une même chapelle (ou deux aspects d’un même pôle, i. e la pôle des rentiers du système). car, tous les algériens lambda remarquent que les dirigeants de la marabunta d’une part et les dirigeants de la vermine se ressemblent comme deux gouttes d’eau (ils utilisent souvent les mêmes accoutrements) et s’entendent comme deux larrons en foire sur le dos des algériens lambda. ils (les dirigeants précités) s’enrichissent sans travailler, transfèrent vers l’étranger une grande partie de leur richesse, profitent et font profiter leurs proches des bienfaits de la rente et s’acoquinent souvent ensemble en anesthésiant la plèbe grâce à la drogue la plus dure parmi les drogues dures i. e. la religion. remarquons, dans ce contexte, que toutes les télés qui font, d’une manière ou d’une autre, l’apologie de l’idéologie islamiste sont aux mains de pontes de la marabunta et servent, aussi bien la cause de la vermine islamiste que celle la marabunta, en « endormant » les algériens lambda.
    enfin, si on observe que, ajouté à son archaïsme atavique, la vermine islamiste est le vecteur par lequel, l’impérialisme en général et le sionisme en particulier peuvent pénétrer et dominer toutes les sociétés qui ne répondent pas adéquatement à leurs intérêts bien compris (la position de la vermine islamiste répond, d’une part, aux intérêts impérialistes puisque les islamistes ne comprennent de l’économie que le marché. qui est le fer de lance du capital financier mondial dans son entreprise d’asservissement de tous les peuples de la planète d’une part. d’autre part, la vermine islamiste sert les intérêts de l’entité sioniste en suggérant que cette dernière est le produit de commandements divins et non un vestige colonial doublé d’une entité raciste qui doit disparaître en tant que tel) alors il nous faut reconnaitre que notre salut en tant qu’Etat et Nation requiert que nous (particulièrement la haut commandement de l’armée) combattions neutralisions et la marabunta et la vermine dans un même mouvement.
    PS: la marabunta qui nous gouverne est une force antinationale pour la simple raison que le système qu’elle domine, i. e le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation sert, en priorité les puissances impérialistes dans la mesure où il (le système) empêche, à cause de sas logique de renouvellement tout développement des forces de la production au niveau interne.

    Elephant Man
    1 mars 2021 - 13 h 34 min

    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP ET SON AP
    Retrousser ses manches et travailler.
    VIVE LE POLISARIO VIVE LA RÉSISTANCE SAHRAOUIE VIVE LA RASD LIBRE VIVE LA PALESTINE LIBRE

    gardien
    1 mars 2021 - 11 h 19 min

    nous sommes vigilant contre ses apostats les zitout and co , l’action des algeriens patriotes sur le net est tres active ,vous avez tapé dans le vrais au sujet des chaines tv qui ne servent qu’a diffuser les pub a longueur de journée mais une question qui distribue cette manne a ses chaines qui se goinfres ?
    l’algerie est attaqué de tous bord par des traitres connues la riposte est là mais insuffisante face a nos medias silencieux qui pensent que tous va bien se contentant de donner des chiffres quotidien du covid et des resultats du crb ou de la jsk au foot, sinon question info ou donner le change aux ennemis c’est le nean, question patriotisme le nean, les partie politiques idem , le makri et petite dame qui claironne dans le megaphone des ouvriers me font penser a une vache qui regarde le train passer, sur le net ca grouille de patriote pour demasquer les traitres a la nation de ce coté là pas d’inquietude , mais nous sommes inquiet sur le silence de nos « elites » au pays sur les attaques quotidiennes du voisin beliqueux qui acculé dans ses deboires diplomatiques nous declare une guerre dite de 4 eme generation par diversion a son peuple qui implose et implosera davantage prochainement c’est ce que ‘l’on appel la bete bléssé qui sentant son heure arriver devient rageuse et dangereuse . l’agerien est le gardien de son temple et quiconque le touche ou le salis en repondra terriblement a ses depends.

    CHAOUI-BAHBOUH
    1 mars 2021 - 11 h 02 min

    J’étais avec mon fils dés la première manifestation du Hirak, en Algérie, nous étions arrivés le mercredi 20 février 2019, le vendredi 22 février 2019, nous avons battus le pavé comme tous les citoyens du Pays, mais avec la longueur du temps et maintes réflexions et Analyses, nous du moins Moi, je me suis posé la question suivant, nous allons où et pourquoi, au vu du déraillement du train pour la poursuite, pour un véritable Etat, et une gestion transparente, avec un balayage profond, par rapport aux personnes, qui ce sont perchés si haut dans les coulisses de l’Etat et qui pratiquent les détournements, les voles, les fausses déclarations de la très malhonnêteté a Gangrenée toute la Société, pour s’enrichir sur le dos des démunis du peuple, ils sont devenus des intouchables, « comme en Inde » et nous, les autres les Gueux nous sommes devenus des baises mains, pendant la période des BOUTEFLIKAS, c’était la traversée d’un Tunel noir et sans fin, avec beaucoup voir des masses entières abandonnées à leur triste sort, dans ce triste et sombre et ayant vraiment faim et sans fin des cauchemars, pour moi et pour la très grande Majorité de nos concitoyens, cette espèce de hydre a plusieurs têtes, ils pleurent avec le berger et pavoisent avec l’hyène, en prenant l’Algérie des millions de glorieux Martyrs, comme Héritage et leur bien et pour leurs proches, si nos autorités sont en mesure et je ne m’en doute pas la moindre seconde, il est temps, que nos Magistrats de surpasser le piston et le profit des cadeaux empoisonnés et de lever leurs têtes très hautes pour voir la nuit et les Etoiles qui brillent au-dessus de leurs têtes et de penser paisiblement, qu’il y à un DIEU = ALLAH SOBHANOU, car les pauvres, les démunis, les Malades graves privés de soins vers l’étranger pensons à eux, le Covid-19, n’est pas venu par un simple plaisir, mais l’humanité est sortie des recommandations et du Pouvoir d’ALLAH, il est aussi temps d’appliquer la LOI et rien que la LOI, la LOI Divine sur dépasse celle du Piston et de la malhonnêteté,MALHEUR à VOUS QUI TRANSGRESSENT LA LOI DIVINE et se moquent du pauvre, car ils seront une Arrête de poison et poison pour vous tous les malhonnêtes.
    Cordialement: LORIOT UN ENFANT DES AURES et des 48 Wilayas de notre vaste et très beau continent ALGERIE NOTRE AMOUR !!!

    Belveder
    1 mars 2021 - 10 h 52 min

    La Riposte est effectivement trés Médiocre On assiste toujours aux mémes procédés «  »Mobiliser une Société Civile de KHOBZISTES opportunistes réuni dans une salle d a peine 30 personnes qui répéttent le meme Discours depuis 60ans et qu on balance aux JT de 20h….ON s accroche au WAGON ANP pour en tirer profit le moment du partage …du deja vu avec les ZAOUIAAS
    ..Protéger SA Nation c est de travailler ses heures.. ne pas voler.. ne pas salir son envirronement ne pas tricher avec le Fisc..éduquer ses enfants ..La rébublique des DROITS doit laisser place a la république des DEVOIRS

    Moi.
    1 mars 2021 - 6 h 49 min

    Excellent!

    VIVE l' ANP
    28 février 2021 - 23 h 25 min

    Nous mourrons tous pour notre pays et nos familles qui y vivent chez eux librement sans la moindre hésitation.
    Vive l’ANP vive l’Algérie vive le peuple Algérien.
    Nous sommes avec notre armée à 100% .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.