Influence allemande dans le dossier sahraoui : le cauchemar de Rabat

Merkel pillage
L'Allemagne d'Angela Merkel décidée à défendre le droit des Sahraouis de disposer de leurs richesses. D. R.

Contribution de Sabri Oukaci – Le pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental par le Maroc concerne principalement l’agriculture d’exportation, le phosphate, la pêche et le tourisme, et ce malgré l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) rendu en décembre 2016, déclarant que le Maroc et le Sahara occidental étaient deux territoires distincts et séparés.

Un sac des ressources du Sahara Occidental organisé officiellement par le Makhzen et soutenu par des gouvernements complices, dont le préjudice annuel subi est évalué à 1 milliard d’euros, par l’avocat au barreau de Lyon, enseignant-chercheur et maître de conférences français, Gilles Devers.

«Cet accord sert à spolier les ressources du Sahara Occidental. L’argent recueilli par le Maroc va à la Maison royale et au financement de la colonisation», affirme Devers.

Rappelons que l’actuel accord de partenariat dans le domaine de la pêche conclu entre l’Union européenne et le Maroc, sans consultation des Sahraouis, est entré en vigueur le 18 juillet 2019, et avec une clause de renouvellement tacitement. Son premier protocole de mise en œuvre a une durée de quatre ans couvrant la période du 18 juillet 2019 au 17 juillet 2023.

Cet accord permet à un total de 128 navires de l’UE en provenance d’Espagne, du Portugal, de France, d’Allemagne, de Lituanie, de Lettonie, de Pologne, des Pays-Bas, d’Irlande, d’Italie et du Royaume-Uni de pêcher dans la zone économique exclusive marocaine (ZEE), comprenant les territoires colonisés de la République arabe sahraouie démocratique. Cependant, la flottille européenne est composée en majorité d’unités battant pavillon espagnol, responsables d’une prise totale estimée à près de 85 000 tonnes par an, dont près de 90% viennent des eaux du Sahara Occidental !

Il est à souligner toutefois que cet accord, portant extension des Accords d’association et de libre-échange UE/Maroc au territoire du Sahara Occidental, a été dénoncé devant la CJUE lors de l’audience du 3 mars 2021, consacrée au recours en annulation introduit par le Front Polisario, seul représentant de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), dépossédé de ses ressources et richesses naturelles.

En effet, le chiffre d’affaires généré par l’exportation de produits par les autorités coloniales marocaines, essentiellement du poisson issu du Sahara Occidental, a représenté, en 2019, près de 435 millions d’euros, selon un document publié en décembre par la Commission européenne. En retour de cette razzia qui affecte les réserves halieutiques du Sahara Occidental, l’Europe verse au Maroc une contribution financière totale s’étalant sur la durée de l’accord s’élevant à 208 M € ! En 2020, ce sont ainsi plus de 50 millions d’euros offerts par l’Europe que la maison royale va utiliser pour financer la colonisation.

La Commission européenne affirme qu’avec ces accords elle contribuerait au maintien, voire à l’augmentation du taux d’emploi au Sahara Occidental et donc à atténuer la pression migratoire, surtout en temps de crise.

Notons que pour la période 2014-2020, l’Union européenne avait déjà versé environ 1,4 milliard d’euros, soit environ 200 millions d’euros par an, alloués à l’aide bilatérale au Maroc à destination, entre autres, de la gouvernance démocratique, l’Etat de droit et le développement de la société civile, le soutien au secteur privé, la croissance durable et la création d’emplois !

Un soutien financier qui n’a manifestement pas servi à retenir les milliers de jeunes Marocains qui ont migré de manière illégale, principalement vers les territoires ibériques, pour fuir les discriminations, l’absence de liberté et le chômage.

Devant la fuite en avant du Makhzen et l’illégalité de l’occupation des terres de la RASD, certaines entreprises européennes ont décidé de prendre leurs responsabilités et de cesser tout soutien à des activités de spoliation des richesses au Sahara Occidental.

Deux acteurs importants des mines de phosphates exploitées par le Maroc au Sahara Occidental ont récemment annoncé leur retrait. Il s’agit de l’allemand Continental, qui fournit des éléments clés pour une carrière exploitée par la puissance occupante marocaine au Sahara Occidental, et la société suédoise d’équipement minier Epiroc, qui avait annoncé qu’elle ne fournirait plus la mine de phosphate controversée de Bou Craa au Sahara Occidental occupé.

«Nous n’avons aucun accord pour la maintenance ou la fourniture de la mine de Boucraa au Sahara Occidental et nous n’avons pas l’intention de fournir la mine à l’avenir», a écrit Camilla Goldbeck-Löwe, vice-présidente de la responsabilité d’entreprise Epiroc, dans un courriel à l’ONG Western Sahara Resource Watch (WSRW) du 8 septembre 2020.

Pour ce qui est du site de Jorf Lasfar, exploité par Continental, le contrat de coopération pour la fourniture de pièces de rechange signé pour cinq ans a expiré en 2020, entraînant la société à décider – pour des raisons financières et stratégiques – de ne pas le renouveler et de supprimer progressivement la production qui a pris fin au mois de décembre 2020, a affirmé un porte-parole de l’entreprise germanique en février 2021.

Une prise de conscience allemande et européenne qui risque de s’accélérer à l’avenir et toucher d’autres entreprises fortement impliquées dans le pillage des ressources sahraouies, telle Siemens qui active en partenariat avec une des sociétés appartenant à la Holding Royale dans la construction de parcs éoliens au Sahara Occidental occupé.

Après la crise diplomatique déclarée le 1er mars 2021 entre Rabat et Berlin, il est plus que probable que le puissant Etat allemand, reconnaissant et défendant le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, pèsera de tout son poids sur les décisions continentales à venir afin d’imposer le respect du droit international aux membres de l’UE, face à l’expansionnisme marocain soutenu par quelques-uns de ses supports au sein même de l’Union. Un cauchemar pour Rabat.

S. O.

Comment (11)

    Aures
    11 mars 2021 - 16 h 43 min

    L’ Allemagne est la pièce maîtresse voire essentielle en Europe. En réalité sans l’Allemagne l’union européenne n’aurait jamais existé. Il est bon de rappeler que l’existence de l’euro est à majorité allemande .Comprendre que chaque euro qui circule en Europe, la part de l’Allemagne représente 60% de sa valeur et 40% pour les autres pays associés à cette monnaie unique. C’est dire le poids lourds que représente l’Allemagne et son influence au sein de l’Europe. Si l’Allemagne poursuit son soutien à la cause sahraouie voire même en faire un dossier prioritaire, elle infléchira de manière irréversible la position européenne pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination au peuple sahraoui. La France principalement et accessoirement l’Espagne se plieront à la volonté allemande car les intérêts des pays Européen en milliers de milliards sont bien plus importants que les tomates marocaines. Ma conviction est que l’Allemagne a des points à marquer en Afrique et au Maghreb et c’est dans le non dit qu elle veut moucher une France arrogante et suffisante face à une Allemagne puissante et imposante naturellement. L’histoire en est témoin.
    Bien à vous.

    Vraipatriotedz
    11 mars 2021 - 14 h 31 min

    L’Allemagne doit maintenant passer à la vitesse supérieure en reconnaissant la
    RASD, ipso facto en nouant des relations
    avec elle et en ouvrant des représentations
    diplomatiques et consulaires dans les territoires contrôlées par le Polisario, en
    attendant de déménager leurs services diplomatiques dans la capitale sahraoui
    quand tout ce territoire sera libérée par l’APLS, synonyme d’indépendance Inch’Allah.

    Elephant Man
    11 mars 2021 - 8 h 44 min

    Encore une fois l’Allemagne est en adéquation avec le Droit International et on ne peut que féliciter sa position (cf. également Horst Köhler ) pour le combat Noble et Juste du Peuple Sahraoui.
    VIVE LE POLISARIO VIVE LA RÉSISTANCE SAHRAOUIE VIVE LA RASD LIBRE VIVE LA PALESTINE LIBRE

    DaD
    11 mars 2021 - 0 h 04 min

    Houmty d’accord avec toi nous sommes mobilisé nous sommes tous fils ou filles de martyrs. Nos enfants sont aussi présent l’a Ou nous nous trouvons dans le monde on suit cela de près.

    l'allemagne sauvera le monde de la corruption, du chantage, et du dikat des sionistes qui se croient tout permis sur terre
    10 mars 2021 - 21 h 10 min

    je pense que l’afrique et le tiers monde doit se solidariser avec l’allemagne pour purifier le monde du diktat des sionistes qui se croient tout permis et qui ont pervertie des pays comme la france, USA, quasiment tous les pays arabes à l’exception du liban et de la tunsiie et peut être la libye si elel veut se débarrasser de la gangrène de aguila saleh corrompu au maroc.
    la politique du plus fort mènera la monde incontestablement vers une guerre qui ne peut être que mondiale. et la roue va tourner pour ceux qui croeint qu’ils resteront toujours puissants.
    il faut que l’Union Africaine et tous les pays démocratiques et libres soutiennent l’allemagne pour faire respecter le droit et la légalité internationale autrement le monde sombrera non sous le joug des sionistes mais dans la guerre mondiale, car les peuples ne sont pas dupes.

    HOUMTY
    10 mars 2021 - 20 h 16 min

    Salam l’khawa….. Je suis mort de rire, depuis que le pseudo-narco-royaume a normalisé ces relations diplomatique avec l’entité sioniste, il bombe sont torse, mais il oublie qu’il a affaire a la 3eme puissance économique mondiale. L’ALLEMAGNE a toujours eux d’excellente relations avec L’ ALGERIE depuis des décennies et en particulier lors de la guerre de liberation national et c’est notre 3eme fournisseur en armement, après la RUSSIE et la CHINE.. A force de trop tiré sur l’élastique cette secte makhzensienne aura bientôt le retour de boomerang, c’est mathématique car aucun dirigent ni aucun états ne résiste a la pression de la rue et l’histoire l’a prouvé… Maintenant que la glorieuse armée de la R.A.S.D a pris les armes, afin de libéré la terre de leurs ancêtres, tôt ou tard ils accéderont a leurs indépendance diplomatiquement ou militairement car encore une fois l’histoire l’a prouvé ! La pseudo narco monarchie sioniste enterre ces soldats discrètement pour ne pas affolé l’opinion public, l’approvisionnement des soldats en denrées alimentaires, est désorganisé et arrive au compte goute, le morale des troupes et a zéro, car ils savent que c’est une guerre indigne religieusement parlons.. Ils nous ont importé le mal a nos frontière, mais il faut que l’entité sioniste sache que LA MÈRE PATRIE L’ ALGERIE n’est pas la PALESTINE ( avec tout le respect que je doit a ce noble peuple martyr ) et que s’ils osent une incursions sur le sol ALGÉRIEN ce n’est pas 1.000.000 de soldats qu’ils auront en face d’eux mais plus de 40.000.000 et ce n’ai pas avec des lances pierre qu’ils seront reçu, mais avec un armement dernier cri et une armée ainsi qu’un peuple hyper motivé… Tah’ya L’DJAZAÏR ALLAH yarhém échouhadas, L’Djihad fi sabil l’I lah wa fi sabil el wattan.. Vive la PALESTINE libre et unis et Vive la R.A.S.D et a mort les traîtres de l’intérieur et de l’extérieur.. POUR TOI MON ALGÉRIE a la Vie et a la Mort.

    karimdz
    10 mars 2021 - 20 h 15 min

    Bravo Angela Merkel.

    Rebelle
    10 mars 2021 - 19 h 34 min

    Je me demande pourquoi le peuple Sahraoui a l’étranger manque des manifestations devant le parlement européen et devant l’ambassade de la prostitution mococo,il faut manifesté chaque jour et organiser des Marches dans des grands boulevards…

    Brahms
    10 mars 2021 - 19 h 32 min

    L’Algérie doit couper les accords avec l’Europe,

    De cette façon, ce sera plus simple car l’Europe paie le Maroc avec notre argent qu’elle nous pique avec des accords bidons, plus de 320 milliards d’euros évaporés étant précisé que le Président de la Commission européenne est un juif donc un packaging bien ficelé.

    Que l’Europe se débrouille avec le Maroc état vassal subordonné à la France et à Israël.

      al Baz
      11 mars 2021 - 12 h 32 min

      Brahms ta théorie est séduisante
      faut la développer un un peu plus.
      Au fait personne ne critique la russie qui a aussi un accord de peche avec le maroc depuis des decennies

    Les Traffics de Carte et d’Histoire...Ca ne pouvait pas durer
    10 mars 2021 - 19 h 16 min

    C’est l’Effet Boomerang…
    Plus personne ne prend ces Gens au Serieux, sauf Donald et ses amis.
    Je pense que vais finir par leur Envoyer un Exemplaire l’ATLAS DE L’AFRQUE DU NORD a Mr. BOURITA…
    …Une Bonne Action Pour sa CULTURE GENERALE et pour tenter de restaurer l’INTEGRITE MENTALE du Makhzen et des Makhzeniens de Service si c’est encore Possible.
    Par le COMMANDANT H.MADY.
    Chef du Service Géographique du MAROC.
    ..RIO DE ORO: Territoire ESPAGNOL
    A Consulter:
    – ATLAS DE L’AFRIQUE DU NORD
    – Editions: L’illustration- 13, rue Saint Georges
    – PARIS – 1939
    *********************
    Je me demande pourquoi les Makhzeniens ne veulent pas LIRE et ne ReConnaissent pas leur Histoire..
    Ils continuent a faire de l’Enfummage Colonial au Canabis.
    La RASD n’est pas le KOWEIT et M6 n’est pas Saddam Hussein.
    Le temps des ANSCHLUSS et des Tribus est Termine.
    >>Free Western Sahara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.