L’Algérie face à un plan de déstabilisation à la vénézuélienne

JG L’Algérie
L'homme de Washington Juan Guaido ou le Karim Tabbou vénézuélien. D. R.

Contribution de Mohsen Abdelmoumen – L’Algérie traverse une période très dangereuse à tous points de vue, principalement au niveau sécuritaire avec des opérations douteuses fomentées par des entités bien organisées, manœuvrant pour un agenda impérialiste et sioniste. Ce scénario nous rappelle le Venezuela où les forces réactionnaires à la solde de l’impérialisme américain ont voulu introniser un président non élu. Ce complot a échoué grâce à la mobilisation du peuple vénézuélien qui est resté fidèle au chavisme.

En Algérie, les différents groupes subversifs qui servent l’agenda impérialiste poursuivent leur œuvre destructrice visant à démanteler l’Etat algérien et son Armée. Les oligarques et les makistes, alliés aux résidus du FIS déguisés en Rachad, ces derniers soutenus par la gauche et l’extrême-gauche – le surréalisme à l’algérienne ! – en panne d’analyse lucide et qui, décidément, se trompent d’époque, accentuent leur travail de sape méthodique pendant que les regards se perdent ailleurs. Seule l’armée se rend compte du danger et a alerté le peuple algérien via la revue El-Djeich dans son édition du mois de mai en parlant de «complots» de la part «de traîtres incités et soutenus par des parties étrangères» et déclarant que le peuple algérien et son Armée constitueront un mur «infranchissable» contre toutes les tentatives visant l’unité du pays, sa sécurité et sa stabilité. Cet éditorial très important intervient dans un moment crucial en évoquant l’existence de forces occultes qui veulent déstabiliser l’Algérie par tous les moyens. Nous n’avons pas cessé d’attirer l’attention sur les actions subversives des groupes comme Rachad, le MAK, les oligarques, ainsi que certains partis politiques alliés de ces groupes réactionnaires, tous unis pour détruire l’Algérie.

L’Algérie des martyrs de Novembre est plus que jamais menacée de disparition si un sursaut patriotique ne se produit pas dans les plus brefs délais. Il est urgent d’effectuer une reprise en main de la situation, en frappant à la Poutine si nécessaire et, surtout, de neutraliser définitivement ces forces obscures qui veulent faire tomber l’Algérie sous un prétexte fallacieux, celui d’installer une «démocratie» importée et fabriquée dans les laboratoires de la DGSE et de la CIA. Le danger est imminent, les acteurs sont en place et le scénario est bien ficelé.

La récente action des soi-disant pompiers voulant marcher sur la Présidence est très dangereuse et nous renseigne sur le degré de gravité de la situation car, après les pompiers et les faux pompiers (qui est derrière cette opération ? suivez mon regard…), nous risquons d’assister à d’autres plans plus périlleux encore, le but des traîtres visant toujours le démantèlement de notre Armée qui est le seul rempart face à l’offensive impérialiste contre notre pays. Le jeu est très clair et l’on remarque un bond qualitatif dans la subversion. Comment se fait-il que depuis le début du mois de Ramadhan et à la veille des élections législatives, les prix des légumes et des fruits flambent, des pénuries sont organisées, des grèves sont enclenchées ? L’heure est très grave et l’Algérie est à la croisée des chemins. Tous ces mouvements ne sont pas spontanés, tout est bien rodé et réglé comme une horloge, le timing est parfait pour frapper l’Algérie et sa colonne vertébrale, l’Armée nationale populaire. Le programme est préparé d’avance et a fait ses preuves au Venezuela où l’impérialisme a voulu destituer Nicolas Maduro, le président démocratiquement élu par son peuple, et installer à sa place Juan Guaido, la marionnette de l’impérialisme américain.

Le rôle de certaines ambassades dans cette action de déstabilisation est flagrant. On voit, par exemple, les pantins de l’impérialisme et du sionisme posant pour des selfies avec l’ambassadeur de France. Et qu’on ne vienne pas nous dire que c’est un pur hasard et que nous sommes complotistes. Le rôle de l’ambassade de France ainsi que celles d’autres pays est incontestable et les forces antinationales qui servent l’agenda de l’empire sont démasquées au grand jour. La France ne guérira jamais de la perte de l’Algérie, et on le constate régulièrement par ses manœuvres perfides. Pour convaincre les sceptiques, ce 21 avril dernier, un groupe de généraux français ont provoqué un séisme politique avec une lettre à Macron, le choix de la date nous rappelant le fameux coup d’Etat contre de Gaulle en 1961. Pourquoi les relais médiatiques de la France en Algérie n’en ont-ils pas parlé ? Nom d’une pipe, pourquoi restez-vous silencieux quand il s’agit de «Fafa» ? La trahison est malheureusement partout dans notre cher pays.

La France qui agonise quotidiennement veut impérativement déstabiliser l’Algérie pour des raisons plus qu’évidentes, à savoir l’accaparement de nos richesses tout en se vengeant d’une défaite humiliante suite à une révolution qui les a fait sortir de l’Histoire et qui a entraîné la décolonisation de toute l’Afrique. La France restera toujours un ennemi avec, bien sûr, le Makhzen marocain larbin, qui accueille tous les félons et toutes les forces réactionnaires qui opèrent à partir du Maroc comme à l’époque où celui-ci servait de base arrière aux terroristes qui ont massacré des centaines de milliers d’Algériens. Aujourd’hui, le Maroc joue le rôle de la Colombie face au Venezuela, abritant tous les ennemis de l’Algérie et soutenant tous les groupes hostiles à l’Algérie et à l’Armée algérienne.

Dans les mouvements houleux qui se produisent chaque jour, rien n’est spontané ou le fruit du hasard, ni les grèves, ni les pénuries, ni ce pseudo-mouvement populaire qui s’appelle le Hirak et qui est devenu un réel danger pour le pays, car il regroupe toutes les crapules et autres traîtres de la nation qui ont bouffé à tous les râteliers et qui se prennent pour des révolutionnaires, les révolutionnaires du vendredi saint. Ce Hirak, qui nous a tant enthousiasmés au début, est devenu une vraie calamité et symbolise la misère politique car il est incapable d’offrir une alternative. Il n’a pas pu participer à la construction d’une nouvelle configuration politique. Au contraire, il se limite à des manifestations rituelles, vides de sens et qui n’ont qu’un seul but : installer le chaos. Dans l’Algérie de 2021, des mercenaires à la solde de l’impérialisme scandent des slogans surréalistes comme «Moukhabarate irhabia» (services de renseignement terroristes). Montrez-nous dans quels pays on peut scander des slogans contre les services de renseignement ! «Madania machi askaria» (Etat civil et pas militaire). Dans quels pays au monde peut-on s’en prendre impunément à l’armée ? Essayez donc en France, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, et même au Maroc ! C’est hallucinant. Mais tout le monde s’en accommode. Et, bien sûr, les pétitions contre l’Algérie continuent à pleuvoir, des pseudo-opposants qui se sont empiffrés grâce à l’argent du peuple algérien font leur cinéma et d’autres «militants», tels Sisyphe, poursuivent leurs égarements, évoluant dans une sphère régressive qui les a menés droit dans les bras de tous les traîtres, oligarques, séparatistes du MAK, rachadistes du néo-FIS.

Le danger est imminent, et à la veille d’une élection législative que ces forces occultes veulent faire capoter, l’échec du mouvement populaire est symbolisé par cette majorité silencieuse qui assiste à tous ces périls comme on regarde un match de foot, cette majorité silencieuse qui ne veut pas se mobiliser pour sauvegarder un pays pour lequel des millions de martyrs se sont sacrifiés. Elle ne se sent pas concernée par son propre destin. Quelle tristesse ! C’est une tragédie algérienne. L’abstentionnisme de cette majorité silencieuse qui renoue avec le «chacun pour sa poire» coûtera cher à notre pays. Pourtant, on a vu que ces groupes subversifs disposent de logistique et même d’armes. Ils n’attendent que le moment pour passer à l’action armée. Chacun sait que les terroristes de Rachad ou du MAK ne se transformeront jamais en mouvement pacifique. On connaît leur stratégie ainsi que tous leurs plans.

Comment faire pour mobiliser le peuple face à ces groupes de mercenaires et de traîtres ? C’est une question très importante. Malheureusement, l’enjeu de la sauvegarde de l’Algérie ne semble pas intéresser grand monde. Or, toutes les forces réactionnaires à la solde de l’impérialisme recrutent. La stabilité de l’Algérie est vitale, et ces groupes de renégats poussent vers une confrontation entre l’Armée et le peuple. Ils commencent à attaquer la police et le DG de la police nationale qui sont des cibles de choix pour ces scélérats. C’est dans ce contexte qu’ils ont créé ce scénario catastrophique des pompiers, un de plus dans leur programme quotidien pour arriver à leurs fins, tous les moyens étant bons pour brûler l’Algérie.

L’équation est compliquée et les enjeux sont tellement énormes que l’Algérie, face à toute cette hostilité, risque le pire. Il faut impérativement contrer le projet de démantèlement de notre patrie et de notre Armée, et je rends un hommage vibrant à nos soldats, les dignes fils du peuple, qui sécurisent les milliers de kilomètres de nos frontières par tous les temps. Je rends hommage aussi à ces braves soldats qui combattent le terrorisme dans les maquis où certains trouvent la mort. Ils nous protègent, montrons-leur notre reconnaissance en les protégeant à notre tour.

Il faut sonner la mobilisation générale, tout le monde doit s’impliquer car les impérialistes et les sionistes redoublent de férocité. Prenons exemple sur le Venezuela où les patriotes ont mis en place des comités de vigilance. Là-bas, c’est le peuple et l’armée, ensemble, qui ont contré le plan impérialiste. Nous devons impérativement sauvegarder la souveraineté de notre pays et épauler notre Armée contre cette offensive terrible des néocolonialistes et impérialistes de tous bords, car aujourd’hui les alliances contre nature de forces occultes risquent d’être fatales. Le reste, c’est du bla-bla de salonnards. L’Algérie a besoin d’actions et non pas de parlottes vides de sens. Il faut une stratégie de résistance qui impliquera le peuple dans un projet national, consensuel et qui sera la continuité de l’œuvre des novembristes face à l’agenda des courants révisionnistes et autres charlatans de la politique. L’Algérie doit résister à tous les assauts impérialistes, et elle ne peut compter que sur ses fils authentiques.

La génération qui a chassé le colonialisme nous a légué un pays en se sacrifiant. C’est le sang de nos martyrs qui a fondé l’Algérie. Notre génération à nous doit absolument réussir sa mission de sauvegarder ces acquis majeurs. Notre devoir est de défendre la souveraineté de notre pays contre toute tentative de démantèlement. Il s’agit d’une mission patriotique.

M. A.

Comment (75)

    L’or du Pérou ou la Richesse des Hommes et des Femmes ?
    10 mai 2021 - 13 h 27 min

    Il fut un temps où l’ESPAGNE était une Grande Puissance Européenne.
    Un jour ils ont découvert de l’OR au Pérou.
    …C’était le Début du mythe de l’Eldorado et la FIN de la Grande ESPAGE…
    A MÉDITER.
    Le Venezuela et l’Algérie , Chavez et Boutef plus récemment ont tous 2 succombé Trop Longtemps à la FIÈVRE de l’OR et au SYNDROME HOLLANDAIS…et plongé leurs Pays dans la CRISE…
    Les Réveils seront douloureux pour le Peuple Algérien mais nous avons des Ressources Humaines , une Histoire et surtout la Volonté de rester LIBRES quel qu’en soit le Prix.
    L’Exterieur considère l’ALGERIE comme soit un MARCHÉ soit une Source de MATIÈRES PREMIÈRES
    …ISOLONS NOUS DU PÉTROLE
    …SORTONS DÉFINITIVEMENT de l’ECONOMIE MORTIFÈRE de RENTE
    …RÉVEILLONS NOUS !
    …REMETTONS NOUS EN MARCHE !
    …TOURNONS NOUS VERS L’AVENIR !
    =>
    LE PEUPLE ALGÉRIEN EST PRÊT, LA JEUNESSE EST PRÊTE À RELEVER LE DÉFI…
    =>
    ET LE POUVOIR EST-IL PRÊT À CHANGER ??
    (…)

    Sursaut Patriotique
    9 mai 2021 - 1 h 44 min

    A mon humble avis
    Oui, il faudrait un sursaut Patriotique pour Éviter les nombreux Pièges tendus.
    ….Aux Revendications RADICALES devraient répondre des RÉFORMES RADICALES mais GRADUELLES dans le Temps et PRAGMATIQUES dans ses Objectifs.
    …Le temps devrait être aussi celui des SINAUX FORTS de RUPTURES pour démontrer une Orientation Résolue vers une ALGÉRIE NOUVELLE avec une Communication adaptée.
    Le temps n’est plus aux CALCULS, aux PARIS a Court Terme ou aux Passages en FORCE..qui a mon avis ne feraient que rajouter de la Confusion que récupéreraient très Vite, les Adversaires Coalisés de la NATION ALGÉRIENNE.
    Le Pays pourrait S’épargner des RISQUES et des RETARDS en faisant preuve de SAGESSE et de VISION à long Terme pour enfin garantir une STABILITÉ pérenne qui pourrait Rassurer à l’EXTERIEUR et surtout APAISERAIT le Climat à l’INTÉRIEUR.
    …..Oui Le temps est a la MOBILISATION de toutes les Bonnes Volontés et dans Tous les Domaines.
    … mais c’est aussi le temps de la RÉFLEXION SEREINE et RESPONSABLE et prenant en Compte tous les PARAMÈTRES INTERNES/EXTERNES de 2021, en se projetant sur plusieurs Décennies…2030, 2040, 2050 dans le Monde Post CoVid-19 de DEMAIN qui n’est plus le Monde d’après la Guerre Froide..
    Avec une Analyse du Risque Géo Stratégique et sur les domaines de Souveraineté Nationale.
    ….On doit comprendre et chercher mais on ne pourra pas Prévoir absolument tout ce que feront les Adversaires de la NATION ALGÉRIENNE .. mais d’un autre côté on peut encore DÉCIDER et AGIR pour continuer à AVANCER sur les Aspects que l’on connaît et que l’on contrôle sur notre Destin.
    ….Oui, Le temps est à la SOLIDARITÉ et à lUNION. NATIONALE du PEUPLE ALGÉRIEN pour PRÉSERVER et PROTÉGER toutes nos INSTITUTIONS à Commencer par l’ANP, la SÉCURITÉ, la JUSTICE .Les services de l’ETAT et les ASSEMBLÉES d’ÉLUS.
    …Mais Les INSTITUTIONS et ses Représentants devront être IRRÉPROCHABLES et Elles devront EXERCER pleinement et sans craintes leurs VOCATIONS et leurs MISSIONS:
    => SERVIR et PROTÉGER La NATION et le Peuple ALGÉRIEN et uniquement la NATION et le PEUPLE ALGÉRIEN dans le seul Cadre CONSTITUTIONNEL et des LOIS du Pays.
    ….La Révolution des ESPRITS devrait Accompagner celle des PRATIQUES et des COMPORTEMENTS de Tous les Citoyens Algériens et toutes les Citoyennes Algériennes.
    Cela requiert du temps de la Pédagogie, des symboles, des lois et des actes concrets et visibles.
    …C’est le DÉFI MAJEUR À RELEVER pour enfin PROJETER L’ALGÉRIE et son PEUPLE dans une Perspective d’AVENIR SEREIN et PROSPÈRE.
    …J’AI CONFIANCE EN MON PEUPLE.
    …Tahya El Djazair

    Simple analyse
    8 mai 2021 - 18 h 20 min

    C’est mon avis Personnel en tant que simple Citoyen sans aucune affiliation quelconque
    …………..
    sur les differences et les Similitudes
    …………
    L’Algerie n’en est pas a accepter l’aide du Programme Alimentaire Mondial Mais mais…VIGILENCE….HADHARI !!’
    Car Malgré Tout…. On note certaines Tristes similitudes de discours, d’Imagerie et de situations entre l’Algerie avec le Venezuela.
    Comme:
    – Proximité Géographique avec des parties aux ambitions de preservation d’Influences Fortes.., certaines qui veulent étendre leur zone d’influence.
    – Un Voisin proxy de puissances étrangères
    Comme la Colombie ou le Maroc avec narco- Traffic et tous 2 sous Influence forte.
    – La volonté de contrer les Ambitions de la CHiNE et La proximité avec la RUSSIE
    – Des Nationalisations de Ressources Hydrocarbures mal Vécues
    – Une approche Socialiste de Développement contrariée et qui n’a pas été réussie.
    – Une corruption Etendue
    – Une Démocratie en question
    – Un Populisme qui est resté paternaliste
    – Une Tendance Migratoire Centrifuge. 3 Millions de personnes auraient quitté le pays.
    – Des IMAGES de ruptures d’approvisionnement en produits ALIMENTAIRES de base, Farine, Sucre
    – Développement de l’informel et de la contrebande aux Frontières
    – Une économie en difficulté
    – Les IMAGES d’une Inflation et Dévaluation de la Monnaie qui détruit les Classes Moyennes et appauvrit.
    Notez qu’au Venezuela, les Cartes Bancaires et Paiement Electronique sont utilisées très largement.
    – Des tentatives d’Internationaliser ,.par différents moyens y-compris l’Humanitaire ou les Droits de l’Homme.
    – Des Manipulations vis a vis de l’Armee (*) comme souvent certains ciblent l’ANP chez nous.
    – En Algerie le Facteur Islamiste joue aussi beaucoup et on essaie de jouer sur des aspects tribaux ou identitaires.
    …….,
    (*) Des Manipulations Extérieures ont essayer vainement de faire basculer l’Armee Vénézuelienne ou une partie du Côté de l’opposition et Juan GUAIDO dans le cadre d’une opération humanitaire entre autre pour l’Alimentation.
    ………..,,,,,,,,,,
    EN CONCLUSION et pour L’ALGERIE :
    il y a beaucoup de TRAVAIL et de CHANTIERS a LANCER pour RÉFORMER en PROFONDEUR
    Retrouver la Stabilité Sociale, Economique, Paysage Médiatique et Surtout POLITIQUE et INSTITUTIONNEL par tous les canaux et en Engageant un Dialogue Ouvert et Inclusif avec toutes les Parties sincères et patriotes.
    En fixant un Cap, un Cadre et des Perspectives
    …….a mon avis
    Tahya El Djazair

    Le Venezuela selon les Think Tanks
    8 mai 2021 - 16 h 59 min

    Je ne suis pas un Spécialiste de ce sujets…,
    Juste un Citoyen Algérien Curieux.
    Une Analyse de l’institut Friedrich Ebert en Anglais, désolé mais il doit être possible de traduire…
    Ce rapport resume les Scenarios:
    http://library.fes.de/pdf-files/iez/15568-20190925.pdf
    ….. pp 13/14
    Les 5 SCÉNARIOS Possibles présentés pour le VÉNÉZUÉLA
    1. Implosion type URSS
    2. Coup d’Etat comme avec Sissi en Egypte
    3. intervention Étrangères ou “Humanitaire” comme contre Kadhafi en Lybie
    4. Guerre Civile avec Soutien Etranger comme en Somalie ou Sud-Soudan
    5. Un regime qui se preserve suite a l’erosion de l’Opposition….sans violence ou violemment comme en Syrie…?
    Je Rajouterai personnellement un Scenario d’Accord négocié avec Tutelle de l’Armee comme au Soudan
    ……..
    Le Scenario de Sortie dépendrait de la Volonté de Négocier et l’implication de l’Armee comme Acteur Primaire pu Secondaire…
    Sans Volonté de Négocier, MADURO pourrait se Maintenir. Mais le Risque est que sans Négociations si on Pousse l’Armee Vénézuelienne a Jouer un role d’Acteur Primaire dans la Crise Venezuelienne les scenarios possibles pouraient être:
    – Coup d’Etat
    – implosion du Regime
    Personnellement, Je pense que ce sont ces risques qui préoccupent sérieusement le Président MADURO, le Gouvernement et le Peuple Venezuelien.

    @anonyme, Karim, Selecto...
    7 mai 2021 - 16 h 04 min

    C’est clair que la France a quelque chose de bizarre avec le Canabis parcequ’il provient du plus grand producteur de cette herbe améliorée à 35 fois en Teneur addictive ! (équivalent héroïne).
    Certains Fr à la TV tentent d’en parler et de dire que toute la délinquance (même terrorisme) dépend du Canabis; celà suite au meurtre d’un policier…mais ça va vite être étouffé par les services rodés à celà.
    Rappelons que le Canabis qui inonde la France impunément ne coûte cher que parcequ’il est interdit !
    Les décideurs vont vous enfûmer en le mélangeant à l’économie, la petite délinquance… A qui profite vraiment le Trafic???????????? toute une thèse !

    Vous avez dit Hirak ?
    7 mai 2021 - 15 h 49 min

    Notre brave Armée veille au grain !
    Le Peuple ne va pas tarder à sortir dire « Basta » au faux Hirak déstabilisateur, venin de nos ennemis internes et externes.
    Le monark et son maître désespèrent de n’avoir pu nous séparer et voir notre riche et beau pays détruit !
    Ceux qui ont échappé à l’invention diabolique des inventeurs du « printemps Arabe » (!?#) sont leurs complices (Malik, Emir…).
    Deux rescapés de justesse :
    – Egypte grâce à l’Armée et aux manigances avec sion, le protégé de l’occident.
    – L’Algérie, brave Nation au valeureux Peuple UNI, grace à son Armée éxpérimentée.
    Ne tombons pas dans ce piège qui se nourrit de tout : Religion, Ethnicisme, grèves culottées, origine des troyans, fauteullisme…
    HIRAK est désormais instrumentalisé ouvertement par le voisin !
    QUI lance les slogans, hein?
    C’est bien de dire França barra (c’est bien pour l’Algérie nouvelle mais aussi c’est ce que veut le diable-voisin)…
    mais curieusement, jamais on n’a vu de cris ou écrits anti Makhzen ! – élémentaire…

    Anonyme
    7 mai 2021 - 14 h 51 min

    L’Egypte a commandé 30 Rafales! Allons nous voir un affrontement avec l’Ethiopie.

    chaoui40
    7 mai 2021 - 12 h 17 min

    Je suis persuadé que notre Service de renseignement a déjà ciblé tous les ennemis de l’Algérie et qu’il sait où les trouver … Notre problème n’est pas l’ennemi extérieur mais nous-mêmes. Nous sommes individualistes, fainéants, prompts à la critique mais jamais à l’autocritique, nous ne voyons le mal que chez autrui, nous ne respectons pas notre religion, ni nos supérieurs, etc., etc. Oui, bien sûr une augmentation des salaires serait la bienvenue. Mais sommes-nous prêts à payer des impôts -aussi minimes soient-ils – pour aider notre gouvernement à affronter les dépenses ? Sommes-nous prêts à « payer » pour parvenir au niveau de vie étranger que nous envions ? Je rêve d’un ministre des Finances qui nous détaillerait le bilan comptable national, ne serait-ce que dans ses grandes lignes, pour instruire les Algériens de l’économie domestique et leur ouvrir les yeux sur l’économie tout court … Je rêve d’un président qui nous mette au travail et nous explique que nous nous devons de le faire pour nos enfants. Je rêve que l’on me donne le nom de ces « capitaines d’industrie » riches qui pourraient investir, créer des richesses, faire travailler et aider à développer le pays … La réalité est simple : si l’Etat ne fait rien, nous mourrons tous de faim demain. Le pétrole et le gaz ne suffiront pas. Le premier est presque épuisé, le second abonde dans de nombreux pays autrefois nos clients.
    L’ennemi extérieur, c’est nous-mêmes.

      Lghoul
      7 mai 2021 - 13 h 19 min

      « Je suis persuadé que notre Service de renseignement a déjà ciblé tous les ennemis de l’Algérie et qu’il sait où les trouver … » – J’espère qu’ils connaissent les adresss exactes de khelil, bouchouareb et saidani. Inchallah ils seront ciblés ! Amine yarabbi etc..

      ALIKOUM
      7 mai 2021 - 13 h 20 min

      Ils peuvent facilement cibler ceux qui protestent.

    Anonyme
    7 mai 2021 - 8 h 20 min

    le ver est dans le fruit. il pourrira de l’intérieur

    Amin99
    7 mai 2021 - 7 h 58 min

    En 1991, je me souviens je me trouvais par hasard à Alger centre, quand l’ex. FIS a organisé son défilé géant et interminable en défiant le pouvoir de l’époque, c’était vraiment impressionnant, au moins 1 million de personnes défilaient dans les rues d’Alger, une démonstration de force avec en-tête des Afghans en tenue de para, ce jour là je peux vous dire que beaucoup d’Algériens ont cédé à la panique et il y’avait de quoi. Pourtant, tout ce beau monde a été maté et rappeler à l’ordre quand la situation l’exigeait.
    Aujourd’hui, nous sommes loin de cette situation, ce n’est que du TACHWICHE.
    Le pseudo Hirak 2021 est entrain de s’essouffler, les prix à la consommation sont entrain de revenir à la normale, il ne faut surtout pas céder à la panique car c’est justement le but recherché.
    Il faut régler les problèmes avec calme et sérénité, communication médiatique, dialogue avec les partenaires sociaux, organisation de journées portes ouvertes et sensibilisation citoyenne,
    compagne législatives pour une mobilisation massive des citoyens,
    occupation du terrain et des réseaux sociaux pour expliquer et rétablir la vérité sur les dangers qui guettent notre pays, c’est le devoir de chacun.
    Enfin, nous savons tous que la crise économique est mondiale, elle n’est pas propre à l’Algérie, nous avons encore plusieurs mois difficiles à traverser mais les choses vont s’arranger progressivement sur le plan économique et sociale, des projets sont lancés, les prix des matières premières sont en constante augmentation et resteront à mon avis longtemps à des niveaux hauts, tout ceci sera favorable à l’économie Algérienne.
    A bon entendeur

      Salima
      7 mai 2021 - 11 h 37 min

      Continuer a croire que c’est du TACHWICH est votre droit mais réalité est toute autre chose malheureusement. Le temps nous dira si voir les choses d’un angle aveugle est bon pour le pays.

        Anonyme
        7 mai 2021 - 12 h 21 min

        Regardez « Prix Des Légumes Au Marché De « Draâ Ben Khedda » à Tizi-Ouzou … Jeudi 06 Mai 2021 … » sur YouTube

        https://youtu.be/5q780H3WCPg

        Comment peut-on appeler ça si ce n’est pas du du TACHWICH du Ramadan.

      Anonyme
      7 mai 2021 - 12 h 05 min

      « les prix à la consommation sont entrain de revenir à la normale » ?? On voit bien que tu a perdu le contact avec le pays. Depuis 6 mois à chaque discussion téléphonique on ne me parle que de ça et pas du Covid. En dehors du prix des légumes qui a une origine en partie spéculative le reste est liée à la dégringolade du dinar par rapport à l’euro qui est passé à plus de 160 Da ( (taux officiel). Comme quasiment tout est importé, il est donc mathématiquement impossible quel les prix redeviennent comme avant.

        Krimo
        7 mai 2021 - 13 h 12 min

        Les riches ne croient pas a l’inflation ni au pouvoir d’achat qui plonge car ils détiennent tous les pouvoirs.

    Samir
    7 mai 2021 - 6 h 20 min

    Au lieu de verser dans la description de tout ce paysage méconnaissable et faire appel à la majorité silencieuse pourquoi ne pas faire la proposition suivante?
    Renvoyer l’ambassadeur de FAFA et leur expliquer que l’Algérie n’est plus leur priorité et couper les relations avec eux.
    Renvoyer l’ambassadeur de Maroc et leur expliquer qu’ils ne peuvent plus jouer ce jeux.
    La est la responsabilité de gouvernement au lieu de jouer à cache cache en appelant ceci harki cela terroriste…
    Ca ne fait pas évoluer les choses. Si un pays arme une partie du peuple au lieu de juste le dire il faut qu’il y ait une riposte claire et forte. Le travail ne s’arrête pas à ramener l’accusé devant les caméras. Ça demande de mettre tout le dossier sur les bureaux de l’ONU et ordonner que ça cesse.

      MOKOKOFAFA
      7 mai 2021 - 11 h 51 min

      Sont ils vraiment capables de couper avec qui que ce soit ? La est la question …. Meme devant des humiliation de chez les arabes ils ne l’ont pas fait alors …

      Anonyme
      10 mai 2021 - 8 h 53 min

      Renvoyer l’ambassadeur de FAFA et leur expliquer que l’Algérie n’est plus leur priorité et couper les relations avec eux.
      Excellente proposition et qu’ils nous rendent tous les médecins qu’ils nous ont volés.

    L'heure du shour
    7 mai 2021 - 3 h 36 min

    Hier soir lors d’un émission sur France5, Jacques Attali avait affirmé qu’entre 2022 et 2027 il y aura une guerre mondial.

    arabica
    7 mai 2021 - 3 h 11 min

    Remarquez que tous ces secteurs qui font greve sont bien payés
    Alors qu’en Europe les travailleurs prient seulement pour ne pas perdre leur emploi

    A Mr TEBBOUNE
    Mettez hors d’état de nuire ces soi disant syndicats de l’éducaion c’est des mafiosis

    Arabica
    7 mai 2021 - 3 h 07 min

    MERCI A CETTE TRIBUNE QU’EST AP

    Tectonique des plaques Géostratégiques
    6 mai 2021 - 23 h 03 min

    Hypothèse:
    Ne serait-on pas au milieu de Secousses Répliques du Choc de Plaques Géostratégiques CHINE 🇨🇳 vs USA vs FRANCE en Afrique du Nord ?
    ….A Etudier FInement
    Les Bons d’un Côté et les Méchants de l’autre c’est pour les Naifs …
    Il n’y a que des INTÉRÊTS $$ en jeu mes Amis…

      Elevez le Debat
      7 mai 2021 - 10 h 49 min

      Sinon vous ne comprendrez rien..Aux histoires de complots, d’amis ou d’adversaires.
      Les ENJEUX GÉOSTRATÉGIQUES Dépassent les NATIONS, la DEMOCRATIE ou les IDEOLOGIES

    Hocine-Nasser Bouabsa
    6 mai 2021 - 22 h 45 min

    Un grand merci à Mohsen Abdelmoumen d’avoir répondu à Khider Mesloub, qui malheureusement s’est trompé de cible.

    La très grande majorité des Algériens est consciente que le système de gouvernance est défaillant, mais elle sait aussi qu’on ne peut pas remédier en une année ou deux, à un mal qui a commencé avec Chadli et qui s’est propagé dans la société et l’Etat pendant 40 ans.

    Après une phase d’accumulation de prise de conscience qui a duré plusieurs années, les Algériens, avec le soutien actif de l’ANP, ont entamé le 19 févier 2019 la marche du salut national. Cette marche sera longue, et a besoin de patience et de persévérance. Mais elle aboutira. J’en suis personnellement convaincu. C’est seulement ensemble que nous gagnerons. Les naïfs et les crédules doivent être éclairés par les arguments. Mais les brebis galeuses doivent aussi être mises hors d’état de nuire.

    Il vaut mieux prendre le temps qu’il faut pour réussir que de se presser pour échouer.

      Anonyme
      7 mai 2021 - 11 h 53 min

      « La très grande majorité des Algériens est consciente que le système de gouvernance est défaillant » – La solution est de le changer pour ne pas pourrir en repetant les memes erreurs. Sinon on tournera autour du pot vers l’infini.

      Anonyme
      7 mai 2021 - 12 h 10 min

      Le mal a commencé avec Chadli, bien sûr et pas avant. Les 16 ans de dictature avant Chadli, c’était le bonheur c’est ça?

    Arius
    6 mai 2021 - 18 h 51 min

    Je suis d’accord avec tout ce qui est dit !

    Mais alors qu’attend l’Algérie pour couper les pseudos liens diplomatiques avec ces pays, à commencer par la france et le maroc !

    Au moins faire comme POUTINE avec les ricains, neutraliser leurs ambassades, leurs diplomates !
    Les réduire au maximum et interdire tout déplacement de l’ambassadeur et son équipe dans le pays et évidement de recevoir des personnalités algériennes, et de recruter du personnel sur place !

    appeler le peuple ne veut rien dire ! Trop de généralités.

    Et s’il le faut rompre les relations diplomatiques avec ces pays identifiés comme ennemis. Si c’est pas possible, IL FAUT SE TAIRE !

    Tous unis.
    6 mai 2021 - 18 h 01 min

    Tous unis contre ces lâches qui ont terni l’image de L’Algérie.ces harkis qui insultent nos institutions sécuritaires aboient dans le vide et si par malheureux un seul faux pas de leurs part ils seront envahit par lès patriotes et nationalistes que jusqu’à présent sont silencieux.

    Souk-Ahras
    6 mai 2021 - 16 h 41 min

    Qui a fait quoi et comment, pour que notre pays l’Algérie soit dans une situation de déliquescence profonde qui touche toutes les institutions de l’État ? N’est-ce-pas le pouvoir régent lui-même ?

    Le pouvoir qui vit en apnée dans une crise interne inextricable dont il ne trouve aucune solution pour en sortir – qui lui convienne bien évidemment -, veut nous faire croire coûte que coûte, emprisonnements à tout va et pour divers prétextes sans fondements légaux aidant, que l’Algérie est encerclée et qu’une « guerre » se prépare contre notre pays. C’est tout juste du chantage honteux et irresponsable officialisé.

    Personne ne cherche à nous faire la guerre ; le cas échéant, qu’elle en serait la raison invoquée ? Aucune ! L’Algérie ne fait la guerre à personne en dehors de ses frontières. Par contre, beaucoup de monde cherche à profiter de sa grande « générosité » en matière de gros contrats, distribués dans l’anonymat total aux « majors » mondiales, sans que ces dernières ne soient tenues, en contre-partie, d’investir localement et d’effectuer un véritable transfert de technologies. Dans les coins les plus reculés de la planète, il est su qu’en Algérie on peut se « faire du fric » sans trop avoir à suer. Tout cela découlant de la gestion primaire catastrophique d’une économie rentière. La ligne de montage Renault à Oued Tlelat en est un exemple parlant.

    La main extérieure n’est qu’une invention d’un pouvoir aux abois autiste, dépourvu d’idées de progrès politique, économique et social. Un pouvoir qui se mure dans un bunker où règne le mensonge, l’incompétence gestionnelle et l’inefficacité décisionnelle. Un pouvoir qui s’auto-suffit d’un statu-quo de tous les dangers. Un pouvoir qui ne veut pas abandonner son squat illégal au profit d’une Nouvelle Algérie, résolument différente de l’Algérie Nouvelle qu’il veut écouler à bas prix. Un pouvoir dont les innovations bruyamment proclamées se résument dans la dépense sans compter de l’argent du peuple dans l’import/import débridé. Un pouvoir machiavélique qui, d’un côté, souffle sur le feu qu’il a lui-même allumé et de l’autre, appelle le peuple pour l’aider à l’éteindre. Plus grave encore, un pouvoir qui a couché dans le même lit, contre nature, la République et l’islamisme rétrograde.

    L’unique et principal coupable de la régression généralisée de notre pays et de sa situation géopolitique actuelle non maîtrisée, c’est le pouvoir lui-même. Ce pouvoir est coupable de non assistance à Nation en gestation.

      Lghoul
      7 mai 2021 - 7 h 26 min

      @Souk-Ahras: Un grand bravo pour votre clairvoyance qui met les points sur les « i » a tous celles et ceux qui font semblant de regarder ailleurs. Toutes les diversions du monde ne pourront marcher avec un peuple qui se fait berner depuis 62.

      Sam
      7 mai 2021 - 11 h 20 min

      Très bien dis, avec leur article à 2 balles veulent nous faire croire que c’est les autres le problème, alors que c’est eux, et ceux à la retraite.

      S
      7 mai 2021 - 14 h 26 min

      @Soukahras, Très bien dis, avec leur article à 2 balles veulent nous faire croire que c’est les autres le problème, alors que c’est eux, et ceux à la retraite.

    🇩🇿🇩🇿TAHIYA EL DZÉZAÏR🇩🇿🇩🇿
    6 mai 2021 - 16 h 24 min

    Je suis volontaire au côté de l’armée l’ANP
    Je suis au côté de la gendarmerie de la police.
    Je suis aux côtés des algériens et algériennes pour anéantir tous les traîtres à l’intérieur de l’Algérie en empêchant les manifestations de traîtres du HIRAK.
    En empêchant quiconque de nuire à la stabilité de mon pays, et de son intégrité.
    Je mettrai ma vie en jeu pour l’intérêt vital de mon pays à faire face à tout nos ennemis.
    Les Harkis en Algérie dénonçons les à la police et gendarmerie.
    Soyons triplement vigilants autour de nous et des propagateur de mauvaise propagandes.
    Dénonçons les tous .

    Anter
    6 mai 2021 - 15 h 30 min

    oui bien sur qu’on est conscients moi je suis la pour defendre notre patrie et cela quelque soit le prix.a payer l’Algérie restera debout quoi qu ils puissent formenter tous ces vendus et traîtres. mais une chose me taraude l’esprit pourquoi Mr le president ne s’est jamais adresser a son peuple je dire directement sans rien preparer comme un maitre a ses élèves ou un père a sa famille il deverait vraiment penser a le faire cest tres important surout pour essayer de faire bouger cette marge silencieuse

    KN
    6 mai 2021 - 14 h 50 min

    C’est maintenant ou jamais le soutien total à l’armée et au gouvernement, soyons fiers de nos généraux c’est ça qui leur fait mal.
    Les zhomme 🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿🇩🇿 c’est maintenant que le réveil doit sonner dans votre tête soutien total soutien total et soutien total à l’armée nationale algérienne avec ses dirigeants de A à Z.
    Sauvons notre pays et après on fera la chasse et le ménage à tous les harkis qu’il soit de Rachad du MAK ou des LGBT démocrate.
    Il reste que nous cher frère algérien tous les autres pays arabo-musulman sont à la solde de l’entité sioniste il y a qu’à voir les esclaves de l’Ouest.!!!!!!!!
    Watani Watani juste après la Chahada

    -DZ
    6 mai 2021 - 14 h 20 min

    Durant les années 90, le peuple avait réagi contre la dictature religieuse importée par Abassi Madani et ses mercenaires afghans.
    Le peuple doit réagir, pour défendre sa patrie. D’autre part, la justice doit frapper fort contre les traitres internes.
    Dans le monde entier, la trahison à la patrie mène le traitre vers la prison.

    karimdz
    6 mai 2021 - 12 h 48 min

    Merci Mr Mohsen Abdelmoumen de rappeler les danger qui guettent l’Algérie car selon un certain MK qui a pondu deux articles à la suite, tout cela relève de l invention !!!

    Ceci dit on ne peut pas comparer le Venezuela et l Algérie. Notre pays contrairement au Vénézuela, a une armée et une sécurité forte. De plus, ceux qui manifestent chaque vendredi, quand bien même ils ne sont pas structurés, le font pacifiquement et rejettent toute ingérence étrangère, particulièrement de la France.

    Le danger principal, c est que les extrémistes des mouvements rachad et mak, arrivent à fournir des armes. Nos services de sécurité, l ANP veillent, et ont déjà mis en échec ce plan criminel.

    Encore une fois, quand bien même je respecte le mouvement populaire, il doit prendre conscience, qu’il se fait déborder par des extrémistes sus cités, et qu’il faut impérativement nommer des représentants parmi eux, hors ceux de la clic rachidienne et makak, des gens authentiquement issus du peuple, patriotes, intègres pour dialoguer directement avec le pouvoir.

      Anonyme
      6 mai 2021 - 13 h 34 min

      La vraie menace c’est l’entêtement des personnes qui nous mis à genou et qui demandent qu’on les soutiennent parcequ’on seraient menacés. Cette menace est exagérée à l’extrême pour rester encore au pouvoir. Ce que je dis est clair. Si une minorité est manipulée par les extrémistes donnez le pouvoir à la majorité qui n’est pas avec eux. C’est aussi simple que ça, sinon on va vers la catastrophe car les extrémistes gagnent du terrain

        NON MERCI
        6 mai 2021 - 14 h 15 min

        Chiche, Montrez nous vos Hommes politiques intègres qui sont capables de porter le flambeau.
        Tu parles de ceux qui nous insultent depuis le maroc. Non Merci.
        Tu parles de ceux qui font allégeances aux Qataris/Turquie/Maroc/France. Non Merci.
        Tu parles de Tabbou et sa démokhratie importée selon les désires de ses sponsors. NON MERCI.
        Ne me parle surtout pas de ton Bouchachi et ses complices.
        RAS LE BOL DE VOS TRAHISONS ET SES COMPLICES. AU DIABLE.

          Anonyme
          6 mai 2021 - 18 h 44 min

          Des hommes qui n’ont jamais rien volé et qui sont intègres il y en a encore!! Et même compétents!! A force de faire confiance à des corrompus incompétents tu a fini par oublier qu’il en existait encore…

        Elephant Man
        6 mai 2021 - 15 h 23 min

        @….
        La plupart des corrompus sont en prison pouvez-vous en dire autant dans vos soi-disant démocraties occidentales vos maîtres sans omettre votre narco-terroriste-monarchie.
        Commencez par récupérer le pouvoir chez vous esclaves consentants mais si tel était le cas ça se serait depuis des lustres !!

          Anonyme
          6 mai 2021 - 21 h 10 min

          Les corrompus sont en prison?? La petite quarantaine de corrompus emprisonnés c’est tout ce qu’on a comme corrompus?? Je peux vous faire une liste non exhaustive d’au moins 500 très gros poissons qui n’ont jamais été inquiétés. Je ne parle même pas des gros et moins gros…

        karimdz
        6 mai 2021 - 15 h 36 min

        La Lybie, la Syrie, la Tunisie, c’est aussi l’entêtement des personnes mis à genoux ou qu’on écouterait parce que naïfs.

        La menace est avérée non seulement aux frontières, mais également sur les réseaux sociaux.

        Suffit d’ouvrir vos yeux sur certains slogans, et observer les manoeuvres des extrémistes aux ordres de nos ennemis sionistes ou d’arabie, qui veulent commettre des attentats, armer les manifestants, bref, pourrir la situation.

          Anonyme
          6 mai 2021 - 18 h 35 min

          La Tunisie et la Lybie ont chuté à cause de BenAli et Khaddafi. Quand on reste 42 ans au pouvoir, un éternuement suffit pour tout déstabiliser. Je n’ai pas vu de Libyens ou de Tunisiens manifester pour soutenir leurs Zaïms.

          Anonyme
          7 mai 2021 - 11 h 56 min

          En effet c’est l’entetement de leurs dictateurs a se coller au pouvoir eternellement qui a mis ces deux pays a terre.

          karimdz
          7 mai 2021 - 13 h 12 min

          Je vous ferai remarquer que pour la Lybie, il s agit d’une ingérence étrangère, et non une révolution, on connait la suite.

          S’agissant de la Tunisie, le peuple a mis ben ali dehors, mais les opportunistes qui promettaient monts et merveilles, ont conduit ce pays à la faillite, au point que les tunisiens regrettent ben ali !!!

          Je ne suis pas pour la dictature, mais je dis que nous devons tenir compte de ce qui s est passé ailleurs, également de l expérience chaotique de la Tunisie. Il est plus judicieux pour nous de construire, de dialoguer avec le Président Tebboune, qui assure la transition entre l ancien système et la nouvelle Algérie.

      BILAL
      6 mai 2021 - 16 h 53 min

      Je suis d’accord avec toi, la situation géopolitique et sociale n’est pas la même. Le Venezuela est la chasse gardée des USA. Les Etats Unis ne tolèrent à leurs frontières, aucun régime communiste ou socialiste. Ils sont très frileux et s’estiment en danger chaque fois qu’un régime latino américain devient progressiste et échappe à leur influence. Ils ont eu une expérience traumatisante avec CUBA et la période des fusées d’URSS qui devaient être installées à leur frontière. certes en réponse aux fusées de l’OTAN installées en Turquie menaçants l’URSS. Mais, si on réfléchit bien, l’Algérie a le même soucis à ses frontières avec la reconnaissance d’Israël par Le Maroc et le dangers venant de la Libye, le Sahel.. Je ne dis pas que c’est légitime le comportement des USA envers les pays Sud américains. Mais quand il s’agit de défendre ses intérêts.. Quant au Hirak, à mon sens, il serait temps de siffler la fin de la récréation. Un mouvement doit à un moment donné se structurer et élire démocratiquement des délégués qui doivent avec un programme et une feuille de route dialoguer, négocier avec le pouvoir en place. Toutes les guerres, toutes proportions gardées se terminent par des négociation et la paix. Il aurait été sage que ses délégués du mouvement se présentent aux élections législatives afin de mettre un pied dans une assemblée populaire et pouvoir véhiculer les revendications de ce mouvement qui légitimé et aura par sa force politique son mot à dire. La politique de la chaise vide est mortelle et dangereuse. Enfin ça permettra à ce mouvement d’expurger les éléments perturbateurs et les extrémistes qu’ils soient séparatistes, religieux ou aventuristes, saboteurs et ennemis de la Nation. Naîtra alors, un vrai mouvement démocratique. « J’ai fait un rêve…. »

        Anonyme
        7 mai 2021 - 11 h 31 min

        Quand tu regardes les médias mainstream, c’est normal que tu ne vous rien!! Et y’a pas que toi.

    Aures
    6 mai 2021 - 10 h 58 min

    Je suis Chaoui et je le reste.
    D’Arris à Batna, fils de Mostapha Ben Boulaïd.
    Je suis patriotique dans le sang et dans les gestes.
    La mort en martyrs dans la famille et dans les Aures se buvait en tasse de café bien corsé du matin au soir sans stress et du soir au matin avec adresse. Mais aujourd’hui aller mourir avec la fleur au fusil comme autrefois, Il aurait fallu que le pouvoir se réforme après la mort de Boumediène, se réforme après les événements de 88, après la guerre civile en 99. Beaucoup d’occasions ratées. Beaucoup d’argent gaspillé, une corruption endémique depuis l’indépendance. Beaucoup de repos et d’absence de travail. Aucune notion de productivité, aucune volonté de réussir. Le pouvoir corrompu de tout temps et pire encore sous Bouteflika qui a conduit le pays à la ruine. La jeunesse a été mise de côté, laissée à l’abandon, sacrifiée et méprisée, alors qu’elle était l’avenir de l’Algérie .Elle n’a jamais été impliquée, ni motivée, ni écoutée par les aînés corrompus qui s’ accrochent au pouvoir avec toujours le même slogan. Ils sont les meilleurs, ils savent tout, ils ont l’expérience. Ils ont fait la révolution et ont arraché au prix fort l’indépendance, mais ils ne sont pour la plupart que les opportunistes qui braillent la gloire de ceux qui ont réellement payé l’ardoise par leur sacrifice suprême. Eux ne sont plus là pour dire comme il aurait été bon et juste d’être intégre, honnête, innovant, travailleur et protecteur de la jeunesse et de l’avenir du pays dans un monde en perpétuel changement. Non! Le système toujours le même jusqu’à ce jour a préféré le jeu des chaises musicales et prendre des voies plus laxistes et d’une perversité sans nom jusqu’à ce jour. La preuve ce sont toujours les mêmes et ils se protègent les uns les autres sinon pourquoi l’handicapé sur son chariot responsable, coupable de ces 20 ans dernières années et du précipice dans lequel va plonger l’Algérie est toujours assis confortablement chez lui ? Il aurait dû être jugé et exécuté comme tous les coupables et responsables actuellement en prison et qui finiront par sortir en catimini par la petite porte pour aller se reposer confortablement à Paris ou à Genève. Certainement qu’ils mouront paisiblement dans leur lit et la nation reconnaissante leur rendra un dernier hommage au cimetière d’ El Alia, alors qu’ils auraient dû être tous exécutés et jetés en haute mer aux requins. Voilà le gage de confiance qu’aurait dû donner le pouvoir dès le début du hirak en intégrant dans son gouvernement des hommes de la société civile connus et réputés pour leur intégrité, patriotisme et compétences pour sortir le pays rapidement de son marasme. Le système a préféré pour la énième fois tergiverser et poursuivre sa fuite en avant toujours dans le but de gagner du temps et de survivre, alors que le programme aurait dû être de préparer la passation sur une durée bien définie pour remettre le pouvoir aux civiles tout en veillant à la souveraineté et à l’indépendance du pays. Voilà pourquoi la majorité reste silencieuse , hésitante et gagnée par le doute quant à la crédibilité des uns et des autres. Adieu Algérie mon amour 💘 ! ailleurs, peut-être, un jour dans une autre vie je te retrouverai belle et fascinante , belle et passionnante, mais aujourd’hui à mon âge fatigué et usé je dois aller à mon tour me reposer toujours loin de toi car depuis 1968 je t’ai quitté le cœur serré car tu ne pouvais pas tous nous nourrir et en 2021 tu ne peux toujours pas tous nous nourrir. Comprends moi c’est pour ton bien et le mien que nous quittons sans regrets, sans amertume, mais avec une profonde nostalgie et cette intime conviction d’avoir toujours manquait nos rendez-vous. Dire que nous deux ça aurait pu être, ça aurait dû être une belle histoire d’amour comme avec tous tes millions d’enfants orphelins et abandonnés au quatre coins du monde. Repose en paix mon amour 💘. Ne pleure pas. Je crois en toi et j’ai confiance en ton avenir. Éternelle tu es, éternelle tu le resteras.
    Bien à vous.

      BILAL
      7 mai 2021 - 16 h 32 min

      Merci CHAOUI, tu m’as ramené à ma propre condition, Pour des raisons politiques, j’ai dû quitter ma patrie en 1966. Après le coup d’Etat de 1965, j’ai été arrêté et torturé avec de nombreux camarades étudiants. Je n’étais opposé à personne, je n’ai jamais accepté la confiscation du pouvoir par le folklorique marocain Ben Bella et ceux qui l’ont soutenu comme Boumédiene. J’étais innocent, le seul crime que j’ai commis c’était d’être Etudiant et amis à des Etudiants contestataires honnissantS les pouvoirs en place et le coup d’Etat. Je ne sais pas si vous vous rendez compte, nous venons d’obtenir notre indépendance, nous avons connu les brimades, la violence de l’occupant français, et vous vous retrouvez jeune encore plongé dans une spirale violente sans que vous sachiez pourquoi. Vous avez beau vous frotter les yeux, la réalité est là, ce ne sont pas les policiers, militaires français qui vous frappent et vous torturent mais des policiers, des militaires algériens, ainsi est née la fameuse SM sécurité militaire à l’image de la sécuritate roumaine, le KGB russe etc…
      Oui, Chaoui, comme toi, je suis très attaché à mon pays , ma terre natale, la ville de Sétif, comme toutes les régions. Nous sommes tous frères de sang, vivants sur le même territoire, avec chaque région ses spécificités, nous avons un passé commun, une langue commune, Il faut que nos enfants regardent l’avenir sereinement et évitent le piège de la division, du séparatisme. Nous sommes Tous Kabyles, Chaoui, arabes, sahraouis, targuis, mozabites, soufis, Soyons unis de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud. Surtout, à la veille de la commémoration des événements sanglants du 8 mai 1945, alors que l’Europe célèbre la victoire et la liberté contre les Nazis, des algériens, à Sétif, Guelma, Kherrata, sont tombés sous les balles de l’armée de
      l’occupant français. Il ne faut pas oublier tous ces martyrs tombés de la première conquête de l’Algérie, jusqu’au martyrs des années 90. Restez unis, Que vive l’Algérie, place aux jeunes pour prendre la relève pour une Algérie nouvelle et prospère et que les blessures se cicatrices. je vous salue Fraternellement Chaoui, ainsi que les Algériens vivants en Algérie et ailleurs

    Karim
    6 mai 2021 - 9 h 20 min

    Ceux qui veulent du bien au pays, qui sont ? Remettre les clés du pays, à qui ? Concessions, lesquelles ? Moralité de l’histoire ce n’est pas les autos proclamés du hirak infiltrés qui vont décider pour la majorité, c’est les urnes qui doivent tranchés.
    Le pouvoir n’a jamais était sincère et de bonne volonté comme maintenant, il n’a pas le choix car il y’a un avant et un aprés 22/02/2019, c’est l’existence de l’Algérie autant que nation qui est menacée, et une démocratie ça ne se construit pas du jour au lendemain…….ça demande du temps et l’émergence d’une vraie élite politique
    P.S : ceux qui rejettent le dialogue c’est celà même qui veulent une transition pour imposer leurs idées toxiques (système fédéral avec une trés large autonomé, laicité, ………….) sans consultation du peuple.

    Aït Ammar
    6 mai 2021 - 8 h 43 min

    Là où je suis, tout les algériens que je croise sont contre ces complotistes. Ils se voient représenter tt le peuple car ils sont médiatisés par les chaînes TV étrangères et ils ont les moyens financiers de s’organiser sur le terrain et sur les réseaux sociaux. Nous ne laisseront jamais notre pays entre les mains des brûleurs d’urnes, les ONGistes, haggarines chyokha wa la3djayeze des consulats algériens et des cimetières.

      Anonyme
      6 mai 2021 - 9 h 24 min

      Tout le problème est dans le « nous » qui êtes vous? Que représentez vous? Êtes-vous organisés. On accuse souvent les opposants de ne pas être organisés mais en face il n’y a rien!! Aucun parti, aucune majorité présidentielle. Tout le monde sait que les Bengrina et les micro-partis avec un seul adhérant ne représentent rien. C’est là le vrai problème. 77% des algériens n’ont pas voté pour la constitution (dans la réalité il est plus proche de 90%) c’est catastrophique. Le pouvoir est condamné à s’allier à une partie de l’opposition (la vraie pas celle des Djillali et Cie) pour contrer les extrémistes

        Karim
        7 mai 2021 - 4 h 13 min

        Pour vous la vraie opposition c’est le RCD, FFS. Zoubida Assoul……bien sûr !!!!! Bonjour l’opposition, avec aucune assise national, il va être beau le résultat.vous dénigrez les autres partis, qu’ils sont des micros-partis avec 1 seul adhérent et Djilali et Cie, en mettant en avant des partis qui sont pire pour des raisons que tous le monde connait, du moins moi et mon entourage leurs donnerant jamais nos voies ni notre aprobation et celà queque soit la situation.

    Abou Stroff
    6 mai 2021 - 8 h 24 min

    « L’Algérie face à un plan de déstabilisation à la vénézuélienne » titre M. A..
    désolé, mais je ne crois pas un seul instant qu’un quelconque plan de déstabilisation piloté par des forces externes puisse se réaliser sans une complicité active de forces internes dont les intérêts bien compris sont en totale osmose avec les dites forces externes.
    j’avance que, contrairement aux apparences, ce ne sont pas ni Les oligarques, ni les makistes, alliés aux résidus du FIS déguisés en Rachad qui constituent le le fer de lance des forces internes complices de nos ennemis externes mais, bel et bien la marabunta qui nous gouverne alliée à la vermine islamiste dont le pouvoir repose d’une part, sur la distribution de la rente et sur la prédation et d’autres part, sur l’utilisation de la religion (la drogue la plus dure parmi les drogues dures) comme puissant anesthésiant d’une populace qui croit, dur comme fer, que son sort est entièrement aux mains d’une entité suprahumaine.
    en termes crus, les ennemis internes ne sont pas ceux qu’on nous désigne mais, bel et bien, ceux qui nous gouvernent depuis des décennies, qui ont dilapidé nos richesses et qui nous ont anesthésié via la religion. après tout ce ne sont ni les oligarques, ni les makistes ni les résidus du fis déguisés en rachad qui portent à bout de bras le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui nous avilit et nous réduit à des infrahumains incapables de nous prendre en charge.
    PS: il n’y a qu’à observer le « produit » de notre système éducatif (particulièrement depuis les années 1980) pour réaliser que ceux qui nous gouvernent travaillent consciemment ou inconsciemment au service des puissances étrangères.

      la vrai vérité
      6 mai 2021 - 12 h 10 min

      Vous avez tout dit

      Anonyme
      7 mai 2021 - 6 h 32 min

      Pour toi on est soit cachiriste soit RCD ou FFS? L’immense majorité des algériens n’ont jamais adhéré à un parti et c’est mon cas. On parlera partis et jeu politique le jour où on sera en démocratie. Pour l’instant il faut faire confiance à la société civile et aux personnalités non partisanes qui n’ont JAMAIS travaillé avec ce système. Il faut bien sûr une volonté de les placer à des postes régaliens pas au ministère des stat-up ou la jeunesse et des sports. Tant qu’on on aura pas placé quelqu’un qui n’est pas du système au ministères de l’intérieur et de la justice RIEN ne changera

    Selecto
    6 mai 2021 - 7 h 48 min

    Ce hirakiste Vénézuélien a perdu malgré le soutien de l’Europe et Trump sans oublier de la Colombie l’équivalent de l’autre Colombie sur nos frontières ouest.

      Elephant Man
      6 mai 2021 - 9 h 24 min

      @Selecto
      Exactement et sans compter qu’il est inculpé pour des affaires de corruption et autres trafics de drogues..

    Le médisant du bled
    6 mai 2021 - 7 h 21 min

    Je serais tenté de dire, l’avenir dépend des révolutionnaires et se moque des petits révoltés « dixit J.Brel », mais il y a un grand mais, si aujourd’hui nous sommes dans cette situation, à qui la faute, tout avait été fait pour marginaliser la vraie force vive, la pousser à l’exil et au silence et valoriser les crevards, les incompétents qui se sont accaparés notre Pays et ses richesses pour en faire leur propriété, aujourd’hui voilà le résultat, qui peut croire encore à la parole de l’état même si elle est sincère, le peuple avait avalé tellement de balivernes qu’aujourd’hui il ne croit à plus rien, le peuple veut-il encore s’engager pour défendre la patrie? sans être défaitiste, je doute, en espérant me tromper lourdement.

      Zenaty
      6 mai 2021 - 8 h 09 min

      Nous Devons rester Unis Du Nord au Sud et de l Est à l’Ouest Unis Pour la LIBERTE.. Mais aussi changer le logiciel et regardé en FACE L Histoire Israel été l Ennemis Des Arabes… Maintenant c est L ALGERIE qui est L Ennemis des Demis Frères de Abraham. La Révolution Algériennes Donne des Sueures Froides aux Monarchies et aux Régimes Réactionnaires et des Multinationales ou les Maffias Politico Financières et les Mercenaires de L information… Veulent imposer une Nouvelle politique Économique dans le Monde… Ils sont tous contre la Route de la Soie…. La Chine Ouvre une Autre Vision du Monde… Le Capitalisme et la Mondialisation crée pa Les Force de L Otan… Ont trouvé Dans la Stratégie de la CHINE…. Un OS…. En 30 ans la Chine a Défait les 200 ans du Monde Européen et des États-Unis…. L ALGÉRIE a choisi sont Camp… Voilà la cause de La Situation ACTUEL… VIVE L ALGERIE AVANT TOUT UNE MOBILISATION de tous les Citoyennes et les Citoyens pour la. LIBERTÉ…..

    Anonyme
    6 mai 2021 - 6 h 26 min

    Après la parenthèse des deux articles de Mesloub Khider sur les complotistes, retour à la case départ!! Ainsi donc les oligarques, les Makistes, Rachad, la gauche et l’extrême gauche algérienne et certains partis sont dans le même camp, tous unis pour détruire l’Algérie!! Rien que ça!! Et tout ce monde est soutenu par « les » impérialistes, sionistes et néocolonialistes. Pour qu’une thèse complotiste marche il faudrait qu’elle soit crédible. A trop vouloir faire peur on finit par avoir le résultat inverse…

    Anonyme
    6 mai 2021 - 6 h 05 min

    Le peuple doit sortir du mimétisme stupide. Le modèle de consommation qu’il pratique(du vêtement aux idées en passant par la bouffe sans oublier l’éducation )n’est pas convenable ni au développement et au progrès ni à la sécurité. Son hospitalité à l’égard de clando mococo n’est pas du tout normale et les autorités doivent agir pour les ficher dehors même au prix le plus fort. Et c’est encore autre registre en ce qui concerne les es réfugiés africains.

    Brahms
    6 mai 2021 - 5 h 34 min

    La France + la Cia américaine + les Moabites du Golfe Persique + les sous – fifres (Maroc et juifs) seront toujours des dangers pour le pays (dans 1 an, 5 ans, 10 ans, 30 ans).

    Il faut donc instaurer une black liste, couper les visas, (…)
    S’agissant du HIRAK, ces gens pensent que L’État va leur distribuer des paquets d’argent donc ils tambourinent chaque semaine. Seulement, une société économique ne marche pas comme cela, il faut produire donc travailler pour pouvoir acheter et consommer mais si personne ne va travailler qui fera tourner la boutique.

    Il faut donc que les citoyens nettoient leurs cerveaux et prennent conscience qu’ils mettent en danger la société civile en agissant de la sorte.

    Être têtu et borné ne résoudra pas l’équation.

    Karim
    6 mai 2021 - 5 h 33 min

    Entièrement d’accord avec l’article, ce qu’il faudrait en toute urgence un sursaut populaire et qu’on arrête avec cette passivité qui finira bien par nous perdres tous pour sauver le pays, il manquerait plus qu’un pantin et mésirable personnage de la trompe de ce « karim sans tabou » préside aux déstinés de l’Algérie, car si par malheur ce scénario digne des séries d’Alfred hitchcock se réalise ça sera la fin du pays…….PEUPLE ALGÉRIEN (LA MAJORITÉ SILENCIEUSE) RÉVEIL TOI, que dieu protège notre chère et bien aimée ALGÉRIE.

      Anonyme
      6 mai 2021 - 6 h 59 min

      Un sursaut populaire?? Cela passe par des concessions pour mettre de son côté une partie de son peuple. On ne peut pas diriger un pays sans majorité même relative. Après avoir listé les mouvements dangereux pour le pays il faudrait remettre les clés du pays à ceux qui veulent le bien du pays. Pour l’instant ce pouvoir est contre les bons et les mauvais car il rejette tout le monde

    Algérien pour toujours
    6 mai 2021 - 4 h 37 min

    …..Non !…Vous vous tromper Monsieur Mohssen !….le peuple ne dort que d’un seul œil ! et le moment venu il saura comment se lever pour faire face à tous les traîtres !…c’est le pouvoir qui donne une image faible de lui qui encourage les traîtres croyant à sa faiblesse et a celle du système !… c’est la politique de la carotte envers les traîtres qui fait penser à ces mêmes traîtres que le pouvoir recule !….le pouvoir doit se ressaisir et admettre que la politique de la carotte envers l’élite francophile malhonnête a atteint ses limites !….penser que le peuple dort et qu’il est indifférent de ce qui se passe sur la scène nationale c’est l’insulter son intelligence !…aujourd’hui le peuple soutient son Armée et il n’y a jamais eu depuis 1980 à ce jour de liens aussi forts qui unissent le peuple à son Armée!… le peuple dans son ensemble moins quelques traîtres liés aux franco-sionistes, répondra présent au premier Appel de l’Armée pour se mobiliser derrière son Armée et proteger se sflans et ses arrières !… l’Armée n a jamais été mieux portée dans le cœur des Algériens comme c est le cas aujourd’hui !….

      Elephant Man
      6 mai 2021 - 9 h 22 min

      @Algérien Pour Toujours
      Exactement, l’État Algérien se doit encore une fois d’interdire toutes les manifestants de ces danseurs de rue traîtres à la Patrie qu’ils aillent manifester chez leurs maîtres occidentaux et leur narco-terroriste-monarchie ils seront reçus comme il se doit en démocratie zaama !!
      Qu’ils retroussent leurs manches et aillent travailler et étudier pour leur pays et Patrie.
      Que l’État Algérien expulse TOUS je dis bien TOUS clandestins d’où qu’ils viennent et autres parasites et de surcroît makhnaz et TOUS je dis bien TOUS les naturalisés traîtres à la Patrie qui oeuvrent exclusivement j’insiste exclusivement pour une nation étrangère à savoir leur narco-terroriste-monarchie. Qu’ils aillent en « démocratie » la France sera les accueillir comme il se doit avec zemmour polony valaud-belkacem et tutti quanti tapis rouge prêt à « l’emploi » ….et naturalisation à tour de bras pour le plus grand bonheur de la France …qui expulse de surcroît assez rapidement les Algériens après 4 mois de prison ferme notamment pour avoir refusé de servir un resto israélien….
      ALLAH YARHMEK SI EL HOUARI BOUMEDIENNE ALLAH YARHMEK KASDI MERBAH
      VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP ET SA POLICE ET SON AP
      VIVE LE POLISARIO VIVE LA RÉSISTANCE SAHRAOUIE VIVE LA RASD LIBRE VIVE LA PALESTINE LIBRE QU’ALLAH VOUS PROTÈGE

        Anonyme
        6 mai 2021 - 11 h 42 min

        Un danseur de rue a le droit de danser s’il le veut car il est dans SON pays. Ce n’est sûrement pas aux naturalisés français d’autoriser les algériens à danser chez eux. Be seeing you

      Elephant Man
      6 mai 2021 - 9 h 42 min

      @Algérien Pour Toujours
      Une précision : les dealers de drogues makhnaz étrangement ne sont jamais j’insiste jamais inquiétés pas la justice française …. »ÉTONNANT NON? » alors que des GJ se sont retrouvés en taule pour moins que ça….

        Anonyme
        6 mai 2021 - 12 h 49 min

        (…) Vous avez le droit et le devoir de critiquer mais je vous en supplie, n’écrivez que ce qui est vrai. Sinon, plus rien de se sens. On ne peut plus croire personne. Défendez l’Algérie mais sans mettre des œillères. Dire que les traficants de drogue, lorsqu’ils sont marocain, ne sont pas inquiètés est un mensonge et rien d’autre.

          Selecto
          6 mai 2021 - 15 h 34 min

          Plus trafiquant de drogue que les Marocains n’existent pas, un peuple de vipères rampantes.

          Karim
          7 mai 2021 - 4 h 19 min

          Vous jugez la forme et vous oublier le fond !!!! Le plus important ce n’est pas la nationalité des dealers (traficants) qui comptent, c’est belle et bien le pays de la provenance de la drogue (le producteur) et tout ce qui implique comme conséquence innodations des autres pays avec leur drogue, blanchissement d’argent,………

          Karim
          7 mai 2021 - 4 h 27 min

          Suit à mon commentaire,
          Alors croyez-moi, si ça aurait été un pays autre que le maroc, il aurait subit toutes les foudres inimaginable « embargo, saisir des avoirs, voir intervention militaire,….. », alors OUI deux poids deux mesures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.