Pourquoi le Maroc est devenu l’Eldorado des pédophiles français et européens

Marrakech tourisme contemporain
Marrakech porte bien son nom de ville rouge... D. R.

Une contribution de Khider Mesloub – Tout se consomme, la nature comme les humains. Aussi, ces dernières années, l’intérêt ne se porte plus seulement sur les paysages idylliques, la découverte des «bons sauvages», par ailleurs graduellement détruits par le capital. Aujourd’hui, le tourisme contemporain, à l’image de l’Occident libidinalement perverti, s’est sexualisé. Désormais, le touriste prédateur s’envole vers les contrées exotiques pour goûter aux charmes des corps sensuels «indigènes» juvéniles, de préférence impubères, dotés d’une volupté virginale.

Cette nouvelle consommation touristique sexuelle est la dernière forme d’exploitation capitaliste (occidental, oriental, méridional, septentrional).

Certes, les anciennes puissances coloniales et impérialistes n’occupent plus les terres fertiles et fécondes des pays du Sud, mais certains de leurs lubriques habitants n’hésitent pas à accaparer les corps lascifs des autochtones impubères pour assouvir leur appétence libidinale insatiable.

Ces nouvelles prestations sexuelles participent de la nouvelle industrie touristique internationale offerte aux lubriques occidentaux et orientaux riches des pays du Golfe, en quête de transcendance sensuelle exotique, de débauches orgiaques touristiques. Ces escapades libidineuses participent de la nouvelle forme de domination du mode de production capitaliste libertaire et libertin mondialisé.

Dans ce secteur lucratif et lascif du tourisme sexuel géographiquement en pleine turgescence, outre la Thaïlande, le Maroc est devenu une des destinations favorites du tourisme lubrique, l’Eldorado des pédophiles. En particulier, des pédophiles français et européens, sans oublier les féodaux orientaux des pays du Golfe, adeptes des prosternations lascives. Les victimes, en majorité mineures, sont racolées par des rabatteurs en échange d’argent.

Au Maroc, cette industrie du sexe, à la prospérité et postérité garanties, a toujours été tolérée par le Makhzen, qui l’a sacrée en activité principale du pays car elle procure un certain zen à leur tempérament lascif et belliqueux.

Cette économie des amours tarifées, nullement prête à se raréfier, en particulier dans le contexte de crise sanitaire et économique actuelle, profite à de multiples acteurs de la société marocaine : tenanciers de bars, videurs de discothèques, taxieurs, policiers (qui ferment les yeux en échange de quelques billets ou faveurs sexuelles gracieuses), les loueurs d’appartement, les hôteliers, qui vivent sans scrupule de l’exploitation sexuelle de leurs progénitures, leurs jeunes compatriotes livrés à la prostitution. Dans la plupart des hôtels touristiques, des jeunes femmes offrent leurs services aux étrangers de passage. Globalement, ce sont majoritairement des professionnels du sexe tarifé. Mais certaines se prostituent de façon occasionnelle (pour elles, c’est un hobby tout à fait intégré dans leurs mœurs dissolues). Plus anonyme, la prostitution masculine est très répandue également. Même des enfants se livrent au racolage pour quelques dirhams.

Au Maroc tout se vend. Il n’y a pas que la prostitution «traditionnelle» qui permet aux touristes hommes de s’offrir les services sexuels de jeunes filles ou garçons. Il existe également la prostitution «cougarienne», celle qui permet aux touristes femmes occidentales, âgées entre 50 et 70 ans, de passer leurs vacances lubriques en compagnie de jeunes hommes, moyennant rétribution.

Sans conteste, pour les touristes en quête d’aventures lubriques, les conditions sont idéales : la monarchie marocaine leur garantit une royale impunité, la loi du silence et le silence de la loi. Selon les informations, le tourisme sexuel se serait considérablement développé dans le royaume chérifien, royaume qui chérit bien ses touristes libidineux. Dans la seule ville de Marrakech, les deux tiers des enfants prostitués se consacrent uniquement aux touristes. Touristes chouchoutés mais nullement chahutés, bichonnés mais jamais bastonnés, dorlotés mais aucunement menottés, par la population marocaine consentante. Contente de l’attrait touristique de son pays sexuellement dépaysant, sensuellement plaisant, voluptueusement apaisant. Le touriste ne vient pas à Marrakech pour admirer uniquement le minaret de la Koutoubia mais, surtout, cajoler les tibias des minets.

M. K.

(Voir tribune par ailleurs)

Comment (28)

    Bologoran
    10 octobre 2021 - 14 h 50 min

    Tout à fait, le royaume du tourisme sexuel est bien ce maroc, ravagé par ce tourisme en tout impunité d’un roi qui n’arrive pas lui meme à assumer son homosexualité avancée, ce maroc a perdu toute valeur sociale et familiale, au golf notamment chez les saoudiens, le mot marocaine ou maroc est un tabou qu’on n’ose pas prononcer en famille, car cela est synonyme de prostitution, ils disent même que des chercheurs ont découvert des gènes de prostitution chez les marocaines, le makhzen censure et emprisonne tout ce qui filme et dénonce cette prostitution pédophilie que ce royaume offre pour quelques euros ou dollars, enfin l’esclavage sexuel est roi est maroc…

    Brahms
    28 septembre 2021 - 14 h 29 min

    Posez la question à Mr LUC FERRY (philosophe),

    Des faits criminels sur des mineurs » commis dans leur hôtel

    Le philosophe déclarait, sans donner de nom, qu’un « ancien ministre » s’était « fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons », assurant tenir cela des « plus hautes autorités de L’État » et notamment d’un premier ministre. Une enquête a alors été immédiatement ouverte et confiée à la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne. « A la suite de ces déclarations et de l’audience de l’ancien ministre de l’Éducation nationale par les policiers, le 3 juin, différentes personnes ont décidé de témoigner spontanément, confie une source proche de l’affaire au Parisien. Plusieurs ont notamment relaté s’être retrouvés bloquées, pendant plusieurs heures, dans leur hôtel par la police marocaine au cours de leur séjour à Marrakech. Elles ont ensuite été informées qu’elles avaient été retenues après la découverte de faits criminels commis sur des mineurs dans leur hôtel. »

    Les investigations se resserrent sur les années 2001 et 2004

    Avec ces révélations, les policiers de la BPM ont désormais une idée plus précise de la date des faits évoqués par Luc Ferry : l’affaire impliquant un ministre se serait déroulée en 2001 ou 2004. Le philosophe avait pour sa part indiqué que les faits étaient « bien antérieurs aux années 2000 ». Des vérifications sont en cours et d’autres auditions devraient avoir lieu ces prochains jours, notamment celles de diplomates français en poste au Maroc à l’époque des faits présumés. Le Quai d’Orsay a été saisi d’une demande en ce sens par les policiers de la brigade des mineurs.

    La réponse : C’est un ancien ministre de Mitterrand, un juif.

    Brahms
    28 septembre 2021 - 9 h 26 min

    La pédophilie et la drogue sont liées,

    Le roitelet laisse les pédophilies de toute l’Europe essentiellement des hommes politiques, richissime bédouins de la bédouinerie s’adonnaient à des jeux de caresses avec des gamins et des gamines mais la contrepartie, du deal, l’Europe ferme les yeux sur le trafic de stupéfiants qui arrose son territoire de 800 tonnes par an.

    C’est cela les 02 couvertures du système du MAKHZEN marocain ou de son Roitelet (mise à disposition d’esclaves sexuels (elles) pour la débauche étrangère).

    Le chanteur BENGUIGUI se vante souvent de ses prouesses au MAROC

    Hamid
    28 septembre 2021 - 5 h 19 min

    The inflections by the kinglet ‘s dishonours on the moroccan people are visible , so it’s up to them to make a decision about them . Frankly , I don’t care that his wild bordello is a magnet for european pedophiles anf sex tourists .Right down deep in my heart , the things that make me angry the most is that he has besmirched the good name of our Prophet because he is named after Him , assigning it a serial number – 6 – as it was a cheap item .: Mohamed 6 .What a disgrace ! That’s my view on the topic , take care and bye .May Allah bless our country ! Tahia Eldzair as always ……………

      Elephant Man
      28 septembre 2021 - 10 h 32 min

      @Hamid
      Exactly, we don’t care.

    L ALGÉRIE AVANT TOUS
    27 septembre 2021 - 16 h 53 min

    AUX PAYS DU ROYAUME ENCHANTÉ .YA QUA DEMANDER ET ON VOUS SERT SUR UN PLATEAU .AGE.POIDS.TAILLE.MASCULIN.FEMININ. « ` VOIR MÊME UN NOUVEAU NÉE « `.BIENVENUE AU ROYAUME DES BISOUS NOURS .OU VOTRE RÊVE.VOTRE VŒUX ET ÉXOCÉ A VÔTRE VOLONTÉ .LA THAÏLANDE FAIT FIGURE DE NAIM DEVANT L INDUSTRIE SEXUEL DE MOHE 6.COMMANDEUR DE LA PLANÈTE HOMO .

    Bouzelouf au miel
    27 septembre 2021 - 16 h 29 min

    Bonne journée,
    Ça avait commencée avec les bédouins qui se disent les gardiens de la Mecque qui allait chercher les garçons et les filles dans le bordel à ciel ouvert et maintenant ils vendent même leurs enfants.
    Tellement aussi le hashish leur faire trouée la cervelle , même des handicapés physique l’occidentaux des pervers ils en abuser sexuellemont.
    Bonde de deguolasse.
    Bonne soirée.

    M & Mss
    27 septembre 2021 - 16 h 10 min

    Bonjour,
    À ce rhytme la , et après le prix pour la paix décerner par un torchon du palais, après être passée dans les reines du shopping à Paris et libérer daniel galvan pour bonne conduite, ne lui reste plus qu’a pédé 6 le prix Goncourt des danseuses en ballerines et tutu rose.
    Le commandeur des ayach.
    À bon entendeur…

    Raïna
    27 septembre 2021 - 15 h 03 min

    Certains vous diront que cela fait partie de leurs us et coutumes mais c’est faux!
    C’est génétique et c’est dans leur sang et pas que dans leur royaume mais partout où vous irez de part le monde là où il y a des marrokis il y a de la drogue et du sexe et ils s’y donnent à coeur joie et pas seulement à Dubaï,Paris,Milan,Barcelone,
    Genève,Francfort…mais partout.
    Les bédouins du M.O disent « héchék » quand ils emploient le terme « maghribia » car pour eux marocaine signifie « prostituée ».
    Quant aux français ils en raffolent des marocaines et les prennent pour épouse ou du moins pour objet sexuel,sans parler des pervers pédo-politiciens français et de leurs mille et une nuits torrides à marrakech…
    Amir el fokara à travers Holding Royal et ses « partenaires orientaux et occidentaux »a fait de ses sujets des clients et des esclaves (banques,assurances,agroalimentaires,
    grande distribution,hôtellerie…) au point même où tout l’argent de la drogue et de la prostitution sont rapatriés à travers attijarawafa bank.
    Le marock héchékom est le plus grand bordel du monde à ciel ouvert où tous les vices se mélange,des homosexuels,aux pervers en passant par les pédophiles…
    Un royaume diabolique dans tous les sens
    (du terme)

      Anonyme
      27 septembre 2021 - 21 h 39 min

      Je refuse d’être appelé Maghrébin, car je ne veux pas porter le nom du Maroc, ni de près, ni de loin. Se dire Nord-Africain est suffisant : c’est neutre, géographique, ni ethnique, ni religieux. Pitié pas ce nom de maghrébins, je ne suis pas maghrébin, je ne veux pas de Grand Maghreb, je refuse que ce nom me soit collé !

    HANNIBAL
    27 septembre 2021 - 14 h 17 min

    Le sénégalé Adama Gay a oublié de citer la Volupté de ce royaume fétichiste tant aimé des Occidentaux .
    Ce dominion inventé par Lyautey est la Honte de L’Afrique du Nord meme les makhroké essayent de se
    faire passer pour Algériens ,et le roi dépravé Meztol VI ne peut qu’acquiécer a la demande des pédophiles
    gracié tel que Daniel Galvan une honte ? non c’est le symbole des moeurs qui traine depuis Hassan 2
    rien de nouveau , dans ce pays ou la mendicité bas tous les records et ou les Cireurs de chaussures
    sont foisons , femmes Maquerelles rabateuses Filles de Joie et bientot Gay Pride au royaume enchanté
    c’est hélas ainsi que le marok avance ,tant que le peuple est occupé hé bien il ne fait pas de Politique ,
    un peuple endormi par la drogue et livré au dictat des Touristes ce roi Bouffi VI bien conseillé par
    le sioniste Azoulay ne décide de rien on peut dire qu’il a vendu son peuple corps et Ame .Tfou !!!

    Elephant Man
    27 septembre 2021 - 12 h 48 min

    On a les héros que l’on mérite :
    Allah Yarhmou Gueraiche Saïd Algérien mineur guillotiné.

    LES MAROCAINS SONT DEVENUS DES FEMMES
    27 septembre 2021 - 12 h 24 min

    la pédophilie généralisée au maroc est voulu par le makhzen et le palais royal depuis la nuit des temps car c’est un moyen sûr de faire perdre aux hommes marocains tout comportement d’hommes virils et courageux et donc toute velléité de soulèvement populaire! le makhzen va même jusqu’à autoriser la rumeur de l’homosexualité du roi pour encourager les marocains à être comme lui.

    selon tous les saints algériens de l’islam et oulemas, le maroc est une terre maudite de allah soubhanou et tôt ou tard le maroc connaitre le sort de sodome et gomorrhe. le maroc est le pays de tous les péchés et les marocains indignes de confiance (leur faire confiance s’est signer votre arrêt de mort); les péchés sont multiples et on recense tous les péchés de l’humanité: de la sorcellerie à la pédophilie en passant par la trahison, mensonges, vices de tous genres, vol à tous les niveaux et les plus incroyables (je rappelle que uber a quitté le maroc tant la filouterie marocaine est ingérable).
    MAIS LE PLUS GRAND PÉCHÉ DES MAROCAINS, PÉCHÉ SUPRÊME QUE ALLAH SOUBHNOU NE PARDONNE JAMAIS SELON TOUS LES OULEMAS DE L’ISLAM, EST LE FAIT QU’ILS SE PROSTERNENT POUR UN ROI ET L’ADORENT AU POINT QU’ILS METTENT ALLAH SOUBHANOU DANS UN CLASSEMENT, encore une insulte suprême, UNE ESPECE DE PODIUM, EL MALIK ALLAH EL WATAN et je ne sais pas quelle médaille a le roi maudit! CE PEUPLE EST PERDU ET LE SEUL SALUT POUR QU’IL FINIISSE PAS EN ENFER C’EST L’ARMEE ALGERIENNE POUR LES LIBÉRER DE LEURS PÉCHÉS ET INSULTES A ALLAH SOUBHNAOU.
    selon mon oncle commando à amgala 2, les militaires marocains prisonniers ne voulaient pas mourir car ils savaient qu’il allaient en enfer. ils avaient vu la mort et le diable qui les attend, et depusi ils passaient ed sjournées enntières à demanderf pardon à allah soubhnaou d’avoir pris comem dieu un roi. le roi du maroc hassan 2, une fois qu’il a appris cela, il a refusé de les récupérer lorsque le polisario les a libéré. la majorité de ces prisonniers sont restés au sahara occidental libéré.

    Elephant Man
    27 septembre 2021 - 11 h 39 min

    Parce que la pédophilie fait partie des moeurs de leurs us et coutumes chez la narco-terroriste-monarchie.
    En Asie la tolérance 0 idem pour la drogue ont poussé les french à se focaliser plus près sans AUCUN j’insiste AUCUN risque.
    D’ailleurs outre Lang notoirement connu et balancé publiquement notamment par Luc Ferry ce qui a propulsé « la victime » à la tête de l’IMA grâce à flamby hachouma…, Frédéric Mitterrand a largement écrit sur le sujet et pour lui la Tunisie (attention inutile d’extravaguer pour ce pays cas FMitterrand) sans omettre le vert Cohn-Bendit et ses penchants sur la « chose »..
    Tout comme la drogue, la pédophilie est étatique chez la narco-terroriste-monarchie.
    Michel Collon a largement enquêté en France et Belgique sur les réseaux étatiques de pédophilie.
    Aux states, les prisonniers PÉDOPHILES en prison sont tricards et persona non grata parmi la population carcérale quelle que soit la prison et l’appartenance à son gang black hispanique supremaciste blanc …

    Eddachra
    27 septembre 2021 - 11 h 33 min

    Hélas! les malheureux marroukis ont toujours été obligés de monnayer leur corps pour pouvoir subvenir aux besoins les plus vitaux et pour venir en aide à leur famille vivant dans le dénuement le plus total. Ce phénomène existe depuis plusieurs décennies, et j’en connais les dessous car étant originaire d’une région limitrophe de ce voisin de l’ouest, mais occulté par les médias marroukis et internationaux pour plusieurs raisons dont celle de l’appartenance religieuse (le roitelet est prétendu être, à tors, commandeur des croyants) qui condamne toute traite de l’humain. Le phénomène a, bien entendu, pris de l’ampleur depuis la prise de pouvoir par ce denier roitelet (mimi haschich6) qui, soit par manque de moyens pour protéger son peuple de ce fléau, soit par son caractère possessif de vouloir s’accaparer, à lui tout seul, des richesses du royaume, a fermé les yeux pour provoquer, volontairement, un appel d’air en direction des nombreux touristes européens demandeurs acharnés de tourisme sexuel. En moins de deux décennies, la ville de Marrakech est devenue le centre de ralliement de tous les dépravés (et dépravées) de ce monde. Ainsi, le nom de cette ville est associé à un bordel immense à ciel ouvert où tout ce qui a trait au sexe et à la débauche est présent de manière permanente, telle Sodome et Gomorrhe. Elle en subira, à n’en pas douter et avec la volonté Divine, le même sort pour tous les péchers et abus sexuels qui y sont tolérés et même encouragés. Mais cette « manne financière » ne s’arrête pas uniquement sur le sol marrouki car le roitelet l’exporte à outrance, telle une marchandise « sensible et bien emballée », pour pouvoir remplir ses caisses en devises européennes (France, Espagne, Belgique, Hollande, Allemagne, Danemark, etc…). Aujourd’hui, les cueilleuses de fraises marrokyates sont loin d’être envoyées en Espagne uniquement pour fournir le travail pour lequel elles ont été recrutées à l’origine mais bien pour équilibrer la balance des paiements du makhnez au travers « d’activités parallèles » bien encadrées et programmées dans le temps. Le peuple marrouki n’a pas fini de souffrir et vivre dans la misère, l’indignité et les dépravations imposées par leur roitelet. Allah Yestar

    Algerientoutcourt
    27 septembre 2021 - 11 h 31 min

    La réputation du Maroc surnommé par les touristes français »La Thaïlande d Afrique du Nord » n est plus à démontrer

    Moskos dz
    27 septembre 2021 - 10 h 45 min

    Et dire que toute cette perversité se pratique avec l’aval de l’auto-proclamé Amir El Moumnines et soi-disant descendant du prophète »QSSL ».

    babar
    27 septembre 2021 - 10 h 09 min

    Un grand merci
    de rappeler la vérité de se pays.

    Une réalité connu de tous
    mais ignoré des palestiniens qui
    on octroyé le titre de représentant de elQuods à se trans genre drogué au roi

    Des esclaves.

      Non, ça Date d’avant le Tourisme de Masse
      27 septembre 2021 - 12 h 44 min

      M6 suit la Tradition du Glaoui de Marrakech
      Qui touchait son Pourcentage sur les 25000 Prostituee de la Région..
      Ils ont juste rajouter la PEDOPHILIE au vieux Catalogue PROXÉNÈTISME ROYAL.

    Selecto
    27 septembre 2021 - 9 h 45 min

    La prostitution au Maroc n’est pas due a la pauvreté comme c’est la cas dans les autres pays du monde mais c’est une tradition sociale encrée dans la société marocaine depuis la nuit du temps.

    Anonyme
    27 septembre 2021 - 9 h 42 min

    Et dire que nos gouvernants courent pour une attraction touristique du pays, alors que généralement le tourisme se résume à ceci :
    – Prostitution
    – Alcoolisme
    – Drogue
    – Destruction de l’environnement
    Préservons notre pays de ce tourisme destructeur, protégeons nos valeurs ancestrales

      Nacer
      27 septembre 2021 - 13 h 14 min

      Bonjour, on peut faire du tourisme sans sexe ni alcool ni autres activité contraire à nos mœurs et coutume. On n’a qu’à regarder la Turquie comment elle a développé son tourisme en préservant son identité

      Elephant Man
      27 septembre 2021 - 19 h 06 min

      @Anonyme
      Exactement.
      Il faut des lois strictes et peine de prison exemplaire pour tout contrevenant quel que soit le délit.
      Il faut verbaliser le non respect de l’environnement les déchets et autres détritus jetés n’importe où.
      Il faut déjà développé le tourisme avant tout en intra des Algériens en Algérie, les voyages scolaires attention pas à la charge de l’État payés par les parents.
      Il y a des touristes étrangers mais qui sont dans le respect de l’environnement de l’Algérie et des Algériens. Pas de tourisme de masse bas de gamme.

      Anonyme
      28 septembre 2021 - 21 h 20 min

      IL y a le tourisme haut standing et des lois pour le gerer…il y a le tourisme culturel..il y a le tourisme ecologique..il y a le tourisme evementiel..celui des tournois de sports tel le circuit Formule 1,ou les tournois internationaux de tennis,ou des sports d equitation,les tournois de golf …etc. Il y a bien des formules a encourager en Algerie ,,nous en avons les moyens ..et les lois protegent tous ces circuits..

    Anonyme
    27 septembre 2021 - 9 h 40 min

    A envoyer à T. Benjaloun, l’un des plus haineux de tout ce qui est Algérien.

    Un passant
    27 septembre 2021 - 9 h 21 min

    Le roi a perverti sa population juste pour avoir quelques devises qui vont entrer dans ses caisses.
    Un roi pervers sans scrupules.
    On comprend pourquoi lui et son père « ya chaabi al aziz », car ils ont beaucoup à gagner avec ce peuple consentant qui supporte tout même l’humiliation extrême.
    Au point que c’est devenu une tradition chez eux et chose normale que de voir un marocain vendre son corps.
    Le roi lui-même le fait à l’étranger il a été vu à plusieurs reprises dans des boites à Amsterdam, réservées uniquement aux LGBT, gays, homosexuels et autres pervers.
    Le roi est pourri il a fait pourrir sa population avec lui. Ainsi tout baigne dans de l’huile. Et nul n’aura à critiquer ou parler de l’autre.

    https://24gay.fr/mohamed-vi-homosexualite-pierre-berge-maroc/
    https://www.youtube.com/watch?v=Q_BWn7BoLx0

    Surfer d'argent
    27 septembre 2021 - 9 h 04 min

    Prochainement le Maroc ne sera plus un pays Musulman, de plus en plus, il ce dirrigera vers un monde de LGBT et de Sodome et Gomorrhe, que même leurs belles vitrines ne suffiront plus à masquer. Enfin il faudra qu’en Algérie que nous puissions avoir des sanctions strictes à titre de dissuasion afin d’éviter que ce fléau arrive chez nous.

      Anonyme
      27 septembre 2021 - 21 h 43 min

      à nos portes… si ce fléau devait juste pointer son nez, la réaction sera terrible et surprendra tout le monde.

      La vraie raison de ma satisfaction à couper les liens avec ce pays, en ce qui me concerne est lié à cette débauche insatiable et industrielle : de la prostitution à la drogue. Pas de ça chez nous SVP ! Protégeons nos enfants coute que coute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.