Belani répond au porte-parole du gouvernement marocain

Manquant visiblement d'arguments pour justifier la décision de rappel de l'ambassadeur marocain en consultation, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha El-Khalfi, a indiqué, aujourd’hui vendredi, qu'en «qualifiant le Maroc de pays occupant, l'Algérie s'est écartée de la neutralité». Le ministre a, par ailleurs, évoqué une escalade dans la position de l'Algérie notamment sur la question de la surveillance par un mécanisme indépendant des droits de l'Homme dans les territoires sahraouis occupés. Interrogé par Algeriepatriotique sur cette déclaration incongrue, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a précisé que le ministre marocain «doit certainement savoir que pas un seul pays au monde ne reconnaît la souveraineté du royaume du Maroc sur les territoires du Sahara Occidental». Amar Belani a ajouté qu’il ne pouvait «ignorer, non plus, que le Sahara Occidental est depuis 1963 inscrit sur la liste onusienne des territoires non autonomes et que ce statut ne cesse que par l'exercice du droit à l'autodétermination». Le porte-parole s’est interrogé : «Alors, quel est le statut de la présence du Maroc au Sahara Occidental ?» «N'étant pas la puissance administrante de droit (qui demeure l'Espagne jusqu'à la tenue du référendum d'autodétermination) le Maroc occupe militairement le territoire. C'est un constat objectif qui ne peut souffrir d'aucune ambiguïté et qui s'impose à la communauté internationale», a encore précisé M. Belani. Au sujet de la «neutralité de l'Algérie» évoquée par le responsable politique marocain, le porte-parole du MAE a tenu à clarifier des analyses volontairement confuses, entretenues de l'autre côté de la frontière : «L'Algérie, explique-t-il, est un pays voisin qui n'est pas partie au conflit du Sahara Occidental, mais qui a une position constante adossée à la légalité internationale et qui découle de son propre itinéraire historique.» «Nous estimons, en effet, et nous proclamons que toute solution au conflit du Sahara Occidental qui ne prévoit pas un référendum à choix multiple n’en est pas une», a encore ajouté M. Belani, pour qui «l'acception singulière que font nos voisins de la notion de neutralité n'engage que ceux qui tentent, à coup de crises artificielles et de provocations hostiles, nous denier le droit d'avoir une position de principe, de l'exprimer et de la défendre haut et fort dans les enceintes internationales». Répondant aux propos du ministre marocain sur «l'escalade algérienne», «ceux-ci auraient été dignes de commentaires s'il avait réagi, en son temps, aux propos inacceptables et irresponsables du secrétaire général du parti de l'Istqlal qui avait, des le 1er mai 2013, appelé à envahir militairement l’Algérie». «Je me dois de lui rafraîchir la mémoire en lui rappelant que ces propos graves et aventuristes n'avaient suscité aucune réaction officielle du côté marocain», souligne M. Belani. «Bien au contraire, cette campagne préméditée qui préfigurait déjà une volonté réfléchie de provoquer une crise artificielle dans les relations bilatérales est montée crescendo pour attenter, de manière intolérable, à la souveraineté, à l'intégrité territoriale et à l'intangibilité des frontières de l'Algérie», a déclaré M. Belani à Algeriepatriotique. Enfin, sur la dimension des droits de l'Homme dans les territoires sahraouis, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères renvoie le responsable marocain à la lecture des recommandations édifiantes contenues dans le dernier rapport du secrétaire général des Nations unies qui soulignent, entre autres, que «la surveillance indépendante, impartiale, complète et constante de la situation des droits de l’Homme au Sahara Occidental devient plus que jamais une nécessité primordiale», avant de conclure : «L'Algérie n'en dit pas plus.» Une autre source diplomatique qui a requis l’anonymat a affirmé que les Marocains «sont furieux que l'Algérie ait remis à l'ordre du jour la question du mécanisme indépendant de surveillance des droits de l'Homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental parce que si ce mécanisme indépendant est institué, cela signifierait et confirmerait clairement aux yeux du monde que ces territoires échappent à la souveraineté du Maroc contrairement à la fiction nourrie par ce pays sur cette question».
Karim Bouali

Comment (33)

    Anonyme
    2 novembre 2013 - 21 h 35 min

    Oujda contre rabat :match nul
    Oujda contre rabat :match nul !

    Anonyme SIDI MAKHLOUF
    2 novembre 2013 - 15 h 45 min

    Pour que ce pays cesse de
    Pour que ce pays cesse de nous enquiquiner,il faut le mettre a genoux sur le plan économique. Pour ce faire, il faut éradiquer le trafic de drogue et de carburant qui rapporte au royaume des revenus substantiels,empéchant ainsi l’effondrement de l’économie marocaine. La disparition de ce trafic passe par l’élimination des (…) qui activent dans ce domaine.

    algerienmeskine
    2 novembre 2013 - 15 h 05 min

    pourquoi les marocains ont
    pourquoi les marocains ont osé s’en prendre à notre ambassade?

    Cest tout simplement parcequ’ils ont vu ce qu’on fait les egyptiens contre nous sans que l’etat algerien ne bronche!!

    Anonyme momo
    2 novembre 2013 - 11 h 08 min

    je n arrive pas a comprendre
    je n arrive pas a comprendre pourquoi nous maintenant toujours nos relations avec ce pays ou la drogue le tourisme sexuel et les pedophiles du monde entier trouvent refuge. ce pays de merde avec lequel nous n avons rien a gagner mais beaucoup plus a perdre.je rejette ce pays peuple et roi. ce pays qui nous a agresse juste apres l independance. ce roi leche botte qui offre des cadeaux somptueux aux president europeen et qui donne la tchipa aux membres des commissions et instances internationales pour passer a silence le probleme du sahara. mais il faut qu il sache que nous sommes peuples et gouvernement derriere le peuple sahraoui.

    S.S.A
    2 novembre 2013 - 10 h 43 min

    Assalam Oura3laykoum
    A Par Le

    Assalam Oura3laykoum
    A Par Le Rifain (non vérifié) | 2. novembre 2013 – 5:32
    Je vous remercie pour votre hommage a nos glorieux Martyrs et à notre Sainte Révolution commencée en ce jour anniversaire, il y 51 ans.
    Riffain, tu es un Amazigh comme nous et tu faisais partie de la Grande Numidie. Mais nous n’allons pas refaire l’Histoire et contentons nous du présent, vous êtes nos frères Amazighs jusqu’à Ouled Ziane et Fès. Vous nous avez habitué à nous reconnaitre en vous lors de vos précédentes rebellions contre l’injustice et depuis l’avènement de ce pervers notoire et celui de son père, qui doit souffrir aujourd’hui devant Allah, vous avez gardé le silence radio et mieux, vous cultivez la drogue en masse qui nous inonde et empoisonne notre peuple Amazigh de ce coté de l’Oued. Nous aimons les Hommes, cher Rifain, et je connais les Rifains pour les avoir côtoyé plusieurs fois, ce sont des Vrai rebelles en puissance et qui n’hésitaient pas à insulter Hassan 2 en présence d’autres marocains non-Rifains.
    Il faut simplement manifester pour vos droits bafoués par ce tyran, la zetla c’est pas Haram, non. Vous nous tuez avec cette substance et vous également sans parler du suicide de cotre dignite et de votre honneur.
    Vous êtes le Peuple en qui j’ai le plus confiance au Maroc, car je vous sais animé du Hak, vous vaincrez car Allah est avec les Justes et parce que nous sommes sommes des Imazighens.
    Chaque peuple critique son gouvernement car il n’est jamais satisfait mais le peuple marocain ne peut pas le faire et c’est grave. La cocote à force d être sous pression explosera et vous les Rifains risquez d’être en dehors de l’Histoire, on ne vous demande pas d’aller vous faire tuer par les chiens du Makhzen mais de réfléchir à votre libération.
    Nous vous souhaitons également un 1er Novembre 1954, départ de notre Sainte Révolution pour notre libération.
    Assalam Oura3laykoum.

    Fouadz
    2 novembre 2013 - 4 h 55 min

    Voici la Video d’un geste
    Voici la Video d’un geste hautement insultant en ce jour symbolique pour le peuple algerien qu’est le 1er Novembre et sous le regard complice et meme insitateur de la police du Makhnez:

    http://www.youtube.com/watch?v=a4rCM_3RM2o

    En reponse a ce geste inculte nous devrions demontrer notre niveau de civisme reposant le respect des peuples et le droit des hommes a la liberte

    Fouadz
    2 novembre 2013 - 4 h 38 min

     »Drapeau algérien ARRACHE en
     »Drapeau algérien ARRACHE en ce vendredi 1er novembre du consulat d’Algérie à Casablanca sous les regard de la police du Makhzen ».
    TOUT UN SYMBOLE EN CE PRESTOGIEUX JOUR DE DECLANCHEMENT DE LA GUERRE DE LIBERATION.
    SANS COMMENTAIRE SAUF POUR DIRE QUE C’EST PIRE QUE CE QU’ON FAIT LES EGYPTIENS DE MOUBAREK

    Le Rifain
    2 novembre 2013 - 4 h 32 min

    Je viens de decouvrir ce site
    Je viens de decouvrir ce site et je profite pour demande respectueusement au peuple algerien de changer d’attitude envers le peuple marocain simple victime du comportement colonialiste envers lui par le Makhzen sans que nous pussions faire quoique ce soit. Oui a lieu de nous insulter avec virulence je vous demande plutot de nous aider a liberer notre cher pays de la domination d’une famille d’allaouite se comportant en predateur vis a vis de notre pays et de notre peuple. Oui vous deviez faire la distinction entre le colonialisme allaouite et le peuple marocain qui a enfante des millier de Mehdi BEN BARKA qui n’attendent que le moment pour le faire savoir. J’en profite pour prsenter mes voeux au peule algerien en ce 1er Novembre, date symbole de la guerre de liberation de votre pays en esperant avoir bientot un 1er Novembre pour notre chere patrie le MAROC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.