Accord UE-Maroc : Le Parlement européen provoque la panique dans le Makhzen

accord
La CJUE a statué sur l’accord de pêche conclu entre l’UE et le Maroc au détriment au Sahara Occidental. D. R.

C’est en octobre prochain que les membres de la commission de la pêche au sein du Parlement européen doivent se réunir pour examiner le projet d’accord de pêche conclu, en juillet dernier, entre le Maroc et la Commission européenne. Les concernés ont prévu au cours de leur réunion d’avoir un «échange de vues avec des représentants du peuple du Sahara occidental». La perspective que des membres du Front Polisario puissent être écoutés par des parlementaires  inquiète au plus haut point les autorités marocaines.

Le Makhzen redoute en effet que l’invitation adressée aux Sahraouis constitue le prélude au rejet par le Parlement européen de l’accord de pêche signé en juillet dernier avec l’UE. Cette panique trouve son origine précisément dans le libellé même de la rencontre (échange de vues avec des représentants du «peuple» du Sahara Occidental, ndlr), ce qui constitue déjà une défaite en soit. C’est en effet la preuve que les autorités marocaines et leur protecteur français ont échoué à imposer leur terminologie comme celle consistant à faire remplacer le peuple sahraoui par le vocable de «population locale concernée».

La peur a commencé précisément à s’emparer du Makhzen lorsque la rapporteur de la Commission du commerce international du Parlement européen (INTA), l’eurodéputée française Patricia Lalonde, a récemment relevé la difficulté d’émettre un avis sur l’«application des préférences commerciales UE-Maroc aux produits venant du territoire du Sahara Occidental, principalement des produits agricoles (tomates et melons) et de la pêche». Mme Lalonde avait notamment expliqué la difficulté par l’existence de «différentes opinions» concernant l’opportunité d’un accord commercial à propos des produits du Sahara Occidental, comme mentionné dans les conclusions de son rapport daté du 18 septembre 2018, qui fait suite à sa mission au Sahara Occidental occupé, effectuée à la tête d’une délégation parlementaire, les 3 et 4 du même mois.

Précisant que la mission a été effectuée dans le contexte des «préparations de la recommandation d’approbation du Parlement  européen» concernant la proposition d’accord visant à étendre lesdites préférences, l’eurodéputée a fait savoir que des associations et organisations (dans les territoires sahraouis occupés) ont dénoncé le pillage des ressources naturelles», au moment où d’autres intervenants ont affirmé que les Sahraouis ne trouvent pas de travail dans la région et que les autorités locales auraient détruit une partie du patrimoine régional. «Certains intervenants ont aussi indiqué que si l’accord passait au Parlement, le Front Polisario serait dans son droit de reprendre les armes», a, en outre, indiqué l’eurodéputé, avant de préciser qu’une autre association a dénoncé la surexploitation de la pêche en déplorant, dans le même ordre d’idées, que «seulement 5% des agréments de pêche seraient accordés à la population locale».

Il est à rappeler que la CJUE dans ses arrêts du 21 décembre 2016 et du 27 février 2018 avait statué clairement sur l’inapplicabilité des accords commerciaux et de l’accord de pêche UE-Maroc au territoire du Sahara Occidental, du fait de son statut de territoire «distinct» et «séparé» du royaume du Maroc, réaffirmant ainsi la non-souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental, conformément à la légalité internationale et aux résolutions pertinentes des Nations unies.

S. S.

Comment (25)

    Vroum Vroum 😤..
    29 septembre 2018 - 9 h 00 min

    Le Maroc est la chose dans la main de l’Union européenne..par conséquent l’Union européenne souffle le chaud et le froid mais dans le fond est complice…donc sur le Sahara occidental aussi bien le Maroc que Union européenne y trouvent leur compte . . Les Affaires n’ont pas d’âme et d’amis…

    Grâce à Allah
    26 septembre 2018 - 21 h 26 min

    Je ne dirai juste un mot.
    HAMDOULLAH.

    17
    12
    Sidali
    26 septembre 2018 - 20 h 39 min

    Le Glaoui H2 avait piegé le Maroc en 1975 avec sa fameuse « Marche Verte » sur le Sahara occidental qu’il avait partagé avec la Mauritanie de Ould Dada et maintenant son fils. la Mimi6 est en train d’hypothequer l’avenir du peuple marocain avec son entetement et sa fuite en avance sur ce dossier pensant pouvoir imposer ses caprices a la Communauté internationale au détriment du droit international.
    Moralité. c’est malheureusement de savoir que ce peuple marocain va payer l’addition sachant que Mimi6 et sa prédatrice famille ont assuré leurs arrieres notamment financiers.

    34
    9
      Paris 75011
      26 septembre 2018 - 22 h 09 min

      @Sid’Ali. Votre post me rappelle ce que je disais à chaque à mes copains marocains à savoir que quand on prêtant que le Sahara occidental est une terre marocaine on ne la partage pas avec le pays voisin (Mauritanie) parce c’est comme si on partageait la mère de ses enfants avec le voisin du palier.
      Et croyez-moi qu’une telle réponse à fini par permettre de comprendre le subterfuge de la famille allaouite chez la majorité de mes copains marocains.

      23
      7
    Linguistique
    26 septembre 2018 - 19 h 54 min

    Quand l’auteur de l’article écrit : »ce qui constitue déjà une défaite en soit » on ne sait pas s’il s’agit d’une défaite du Maroc. Mais en revanche, nous voyons que pour la langue française, nous sommes en présence de ce qui constitue déjà une défaite en SOI. Ainsi SOI-T-il

    15
    31
      TARZAN
      26 septembre 2018 - 20 h 05 min

      j’ai pas compris ce que tu veux dire!!!!!

      25
      8
        Linguistique
        26 septembre 2018 - 20 h 31 min

        Avant de voter « pouce en bas » et écrire ton commentaire, tu aurais pu demander à Jane ou à Sheeta. L’auteur, lui, a bien compris qu’il s’agissait d’une coquille rout ce qu’il de banal.

        10
        25
        Anonyme
        27 septembre 2018 - 9 h 42 min

        @tarzan: pourtant ce n´est pas difficile á comprendre…
        On écrit:  » c´est une défaite en soi  » et non  » c´est une défaite en soit  » est ce que tu as compris maintenant ???

        7
        12
      TARZAN
      26 septembre 2018 - 21 h 55 min

      moi ça va arrive très souvent de faire des fautes car je tape très vite et ma pensée dépasse la vitesse à laquelle je tape, ou des fois quand j’écris via mon portable et là c’est la saisie intuitive qui me joue des tours, en voulant écrire fortuite, la saisie me sort fortuné (en tapant juste fort et la saisie automatique affiche fortuné) et du coup je me retrouve avec fortuné dans une phrase censée comprendre fortuite et du coup la phrase devient inintelligible. et je pense que « soit » au lieu de « soi » est dû à la saisie automatique ou intuitive. mais moi ce qui m’intéresse dans les écrits c’est les idées quand elles sont bien formulées et c’est le cas de cet article qui est très clair et bien rédigé!

      18
      8
        Anonyme
        27 septembre 2018 - 9 h 53 min

        @tarzan:  » moi ça va arrive très souvent de faire des fautes » tu as tout á fait raison, on dirait que tu écris avec tes pieds… » moi ça m´arrive très souvent de faire des fautes » éssaie de ne pas « taper » trés vite … et écris calmement

        7
        12
        Argentroi
        27 septembre 2018 - 11 h 57 min

        @ TARZAN, C’est que tu rêves d’une fortune fortuite !

        2
        13
    TARZAN
    26 septembre 2018 - 19 h 33 min

    le maroc croit qu’il peut coloniser un pays comme ça, par une marche, « verte » mais en réalité rouge par le sang sahraoui coulé, car les marcheurs n’étaient que des militaires déguisés en bergers. à part la france qui soutien le maroc dans sa colonisation, aucun pays au monde ne prend le risque de soutenir un pays traitre sans envergure et sans aucune influence, au détriment des sahraouis mais aussi de l’algérie. tous les pays qui ont soutenu le maroc, l’algérie s’en souviendra et le polisario aussi! le sahara occidental est un pays des sanhadjas (peuple qui n’a rien à voir avec les marocains, peuple installé depuis l’avènement de l’islam au maghreb), et il devrait d’ailleurs s’inspirer de leur origine pour changer de nom de leur pays. le maroc a perdu le sahara occidental d’où l’agressivité insupportable de la france envers bouteflika et notre pays. derrière le sahara occidental se trouve tous les poids lourds africains et tiers mondistes mais aussi les plus grandes démocraties au monde la suède et les pays scandinaves. si le maroc s’obstine dans sa colonisation, il n’a pas les moyens de subir une guerre contre les sahraouis aguerris et véritables guerriers, que la communauté internationale soutiendra en plus. le maroc n’a qu’une seule possibilité de sortir tête haute du sahara occidental , le vote de l’autodétermination et RIEN d’autre!

    38
    12
    elhadj
    26 septembre 2018 - 18 h 54 min

    les sahraouis ne peuvent compter pour se libérer que sur leur volonté d agir sur le terrain par la voix des armes et le sacrifice pour récupérer l intégralité du territoire et des ressources .les révolutions menées dans les salons feutres ne mènent a rien .

    36
    13
      Ziad ALAMI
      26 septembre 2018 - 19 h 07 min

      @elhadj, Effectivement moi j’ai toujours dit et ecrit que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple surtout si ce dernier ne veut pas que sa juste cause se termine aux oubliettes.

      31
      11
    Elies
    26 septembre 2018 - 18 h 20 min

    Pourquoi donne-t’on autant d’importance a quelque chose qui n’existe pas encore du moment ce voisin porte comme nom une indication géographique (maghreb).

    30
    15
    Med Benhamou
    26 septembre 2018 - 18 h 10 min

    Pauvre pays et pauvre peuple crédule qui croit a tout ce que veut bien lui faire croire le Makhzen notamment la « marocanité » du Sahara occidental.
    Pour preuve. ce peuple continue a croire naivement que M5 est apparu en pleine lune et 1958 et que le Prédateur M6 est un descendant direct de notre Prophete (QSSL).

    36
    14
    Paris 75011
    26 septembre 2018 - 17 h 35 min

    Tout le monde s’accorde a dire aujourd’hui que la question de décolonisation du Sahara occidental est entre les mains de l’Elysée et que l’Algérie dispose actuellement de nombreuses cartes politico-socio-économiques et meme sécuritaires pour faire pression sur Fafa a l’effet de l’amener a respecter le droit international

    44
    14
    Anonymous
    26 septembre 2018 - 17 h 00 min

    Il parait que la crise migratoire a été provoquée et alimentée par le Makhzen et ainsi l’utiliser comme outil de chantage sur les pays de l’UE en particulier sur le dossier de decolonisation du Sahara occidental.

    S’il y a crise de migration, c’est parce que le Makhzen a décidé de lâcher du lest periodiquement. Ainsi et selon les conjonctures, il retire ses gendarmes des côtes tout en offrant des embarcations gratuites pour permettre a ces migrants de quitter le Maroc.

    La raison ? Les documents confidentiels de la diplomatie du Regime du Makhzen révélés par le hacker Chris Coleman ont apporté la preuve que toute la diplomatie de ce Regime MakhNazi est guidée par la situation au Sahara Occidental.

    Rabat se trouve acculée : les américains menacent de couper le budget de la MINURSO au Sahara et mettre fin au statu quo de 27 annees dont s’accommodait le Regime Allaouite espérant mater la résistance des sahraouis.

    43
    16
    Yeoman
    26 septembre 2018 - 15 h 38 min

    Si le POLISARIO veut être écouté, il devrait faire en sorte que chaque sardine pêchée dans ses eau coûte son pesant d’or à L’UE.

    48
    18
    Ziad ALAMI
    26 septembre 2018 - 14 h 55 min

    Cet article me fait dire qu’on peut mentir à ses sujets un temps mais jamais tout le temps.

    52
    22
    Moh
    26 septembre 2018 - 14 h 53 min

    @S. S.!!!! C´est encore de l’extrapolation hâtive, je pense que la majorité écrasante du parlement européen va entériner cet accord de pêche … qui vivra verra !!!!

    30
    54
      RasElHanout
      26 septembre 2018 - 17 h 09 min

      @Moh. Tu dois cesser de trop tirer sur ton petard. Ca t’evitera de dire autant d’… en si peu de ligne et peut=etre meme permettre a tes neurones de se remettre a fonctionner.

      47
      15
        Moh
        27 septembre 2018 - 12 h 42 min

        @raselhanout: celui qui tire trop sur le pétard, c´est bien celui qui passe son temps á rêver du Sahara et de son Atlantique …

        5
        14
    M'hamed HAMROUCH
    26 septembre 2018 - 13 h 44 min

    Cela veut dire que l’étau est en train de se resserrer autour du cou du Prédateur en attendant la sentance du Conseil de Sécurité de l’ONU prévue pour fin Octobre.

    58
    23
      manman1954
      26 septembre 2018 - 18 h 27 min

      @RasElHanout
      Moh est Marroqui. Ne lui en veut pas, sa réaction est dictée par le Makhzen, son employeur.

      33
      12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.