Le Dr Ghedia réagit aux spéculations sur la recontamination au Covid-19

virus Covid-19
La «réinfestation par le même coronavirus» n’est que pure spéculation. D. R.

Par Dr Aziz Ghedia – «Ce Covid-19 n’est pas une simple grippe comme le déclare ce médecin, mais une calamité.» Cette remarque émane probablement d’un médecin qui commente sous le pseudonyme d’«Inconnu». Il n’ose pas s’afficher publiquement. Non, pas probablement. Il est certainement médecin. J’ai deviné cela à travers sa rhétorique et le fait qu’il donne l’impression d’être si sûr de certains concepts qu’il étale sur ses commentaires. Comme par exemple ceci : «Avec ce virus, nous avons appris que rien n’est acquis et que tout peut recommencer. Une fois immunisée, une personne peut de nouveau contracter cette maladie.»

Sur quelles bases épidémiologiques ou virologiques ou encore biotechnologiques notre médecin «inconnu» s’est-il appuyé pour affirmer qu’«une personne peut de nouveau contracter cette maladie» ? Tout ce qui a été rapporté jusqu’ici par les scientifiques ou les médecins de terrain concernant cette «réinfestation par le même coronavirus» n’est que pure spéculation. Dans les quelques cas rapportés par la littérature médicale, que ce soit en Chine ou ailleurs, il s’agissait, en fait, soit d’erreur d’interprétation des résultats, soit que les réactifs avec lesquels les tests anti Covid-19 ont été réalisés n’étaient pas d’une fiabilité certaine.

C’est aussi simple que ça ! En fait, le virus peut, peut-être, rester à l’état quiescent dans l’organisme et reprendre ultérieurement son travail destructeur à la faveur d’une diminution des défenses immunitaires. Ce phénomène est bien connu, particulièrement dans la tuberculose pulmonaire où l’on assiste parfois à un réveil du BK (bacille de Koch) plusieurs années après une primo infection. Le coronavirus peut-il se comporter ainsi ? Nul ne le sait encore. Nul ne peut le confirmer ou l’infirmer de façon formelle. Voilà un concept nouveau vers lequel doivent s’orienter les études et les expériences virologiques pour pouvoir, peut-être, mieux comprendre le comportement de ce coronavirus et, ainsi, lui opposer une thérapeutique spécifique, vaccinale ou autre.

Mais, en attendant, il faut savoir que le Covid-19 n’est pas plus grave que n’importe quelle grippe saisonnière à laquelle l’humanité a déjà été confrontée par le passé ou à laquelle elle devra se préparer dans le futur. Cette pandémie a été tellement surmédiatisée qu’elle suscite la peur même chez certains médecins qui sont pourtant censés combattre le virus. D’ailleurs, dans les pays d’Europe, par exemple, on se rend de plus en plus compte que ce coronavirus n’a pas fait plus de victimes qu’une grippe banale, une grippe saisonnière.

Que ce soit en Italie, en France ou en Espagne, pour ne parler que de ces pays qui nous sont géographiquement très proches, ce sont les personnes âgées et celles porteuses de maladies chroniques (diabète et autres cardiopathies) qui en ont été les principales victimes. Ce qui, indirectement, prouve que l’immunité n’est pas seulement une vue de l’esprit. Elle est bien réelle et est toujours à l’œuvre et les personnes immunisées le sont d’une manière généralement définitive. Et, contrairement à ce que suppose notre commentateur «inconnu», elles ne refont pas un autre Covid-19. En tout cas, tout cela n’est étayé, jusqu’à présent, par aucune preuve virologique tangible.

Toujours est-il que l’immunité est l’arme principale de tout organisme infecté. Certes, elle demande parfois à être renforcée. Et, même si elle n’est pas toujours définitive – dans le sens ou même si au bout d’un certain temps les anticorps induits par la pénétration de ce virus dans l’organisme disparaissent –, celle-ci met en branle un certain type de lymphocytes (les lymphocytes B et T) qui sont doués d’un sens de reconnaissance de l’agent pathogène et font tout pour le neutraliser.

A. G.

Comment (46)

    Karamazov
    2 août 2020 - 17 h 44 min

    L’immunité croisée n’est pas un scoop . On en avait parlé au début de la pandémie.

    Je pourrais vous envoyer des liens vers des publications du même genre qui se complètent et se contredisent sur ce sujet. Mais jipalta.

    Il y a eu plus de 100000 publications sur la Covid 19; C’est à qui attirera l’attention sur lui;

      Ghedia
      2 août 2020 - 18 h 13 min

      On n’y parle pas uniquementde l’immunité croisée mais aussi de l’immunité cellulaire assurée par les lymphocytes dont la nature nous a tous pourvu.de toute façon, il vaut mieux faire confiance à son immunité personnelle qu’au vaccin qui serait produit par Gelead.

    Karamazov
    2 août 2020 - 10 h 28 min

    « Oui, je mes suis mal exprimé. Je voulais dire la vaccination contre la grippe dite espagnole »

    Pardon Maitre , c’est nous qu’on siksiz de vous avoir mal compris.

    il s’en vanterait presque , au lieu de se mordre la queue. Mouché, au lieu de reconnaître qu’il en fait trop , avec ses remarques sur les pseudos , les coquilles, l’orthographe, et tout ce qui ne lui agrée pas.
    Môssieur dab si pointilleux à l’affut pour débusquer la moindre coquille est fier de toutes les poux qu’on lui débusque dans la raie quand il zoze de grimper au cocotier, quand il s’agit de sa personne..

    Vouala pourquoi on a des pseudos.

    PS: Guezgata c’est sdaw ighil bwamas et snig Tharga.

    Inconnu
    1 août 2020 - 16 h 20 min

     »Avez-vous oublié la grippe espagnole de 1918 qui a, selon beaucoup de sources, fait entre 50 et 100 millions de morts ? Il est vrai qu’à l’époque la vaccination n’existait pas.  » dixit Ghédia .

    La vaccination n’existait pas , dites-vous ? De quel vaccin vous parlez ? Certes ,Il n’y avait pas de vaccin contre la grippe dite espagnole , mais la vaccination existait bien avant cette date et depuis belle lurette . La vaccination antivariolique a été découverte le 14 Mai 1796 par le Dr Edouard Jenner et en Grande Bretagne le vaccin contre la variole devient obligatoire dès 1853.et puis il y a eu Pasteur et la rage en 1885 , ensuite dans les années 1920 plusieurs vaccins ont vu le jour , les vaccins contre la tuberculose (le BCG mis au point en 1921 par Albert Calmette et Camille Guérin), la diphtérie (1923), le tétanos (1926) et la coqueluche (1926).
    Il suffit pour le savoir de consulter google pour les profanes.Par contre tous les médecins sont censés connaître l’histoire de la vaccination.

    karamazov
    1 août 2020 - 10 h 25 min

    Dr Petiot me rappelle Chikh Lwenes de notre école coranique à Guezgata et sa pédagogie de la falaqa. Dès qu’on lui fait une remarque il prend la mouche. Il oublie qu’il est dans un forum ouvert au tout venant et se comporte comme s’il était chez Nature , Science, ou Lancet et croit qu’il n’y a que lui qui a le droit de mettre son grain de sel(avec deux ailes).

    Moua, je le dis avec toute la modestie qui me caractérise , au diable mes varices, comme dirait Dda Cha3vane, c’est déjà une vraie ratatouille dans ma caboche malgré qu’il ne me reste que trois neurones valides qui collisionnent dans ma cervelle d’abrutis. Rien que les mises à jours ont suffi pour court-circuiter mes circuits neuronaux au point de ne plus savoir où j’en suis tellement je suis perdu dans la controverse à ce sujet. Et je ne vous dis pas , l’âge d’Alzheimer alors que j’ai brulé mes vaisseaux et mes cahiers d’écoliers.

    Mais que dire, de celui qui, mechtaq elma3rifa, cherche la coquille derrière les pseudos , alors que si ce n’est la règle c’est kamim l’usage sur la toile et même une marque d’humilité , c’est plutôt l’affichage de son nom pour se faire connaître qui est prétentieux et l’exception. Et puis franchement que l’on s’appelle Hemmou , velqacem , tartempion, ou Hmimiche ,comme mon chat, ça change quoi à nos déblatérations , Ya Boundyou?

    Hein, il est iimmunisé contre l’humilité ?

      Salah
      2 août 2020 - 8 h 30 min

      @karamazov: Ca se trouve ou ‘Guezgata » ?
      Merci.

        Ghedia
        2 août 2020 - 11 h 28 min

        Gueszgata, c’est comme l’Atlantisme. Nul ne peut la situer de façon précise. Mais, personnellement, je suppose qu’elle se trouve entre Guenzet et Gtita….

          Ghedia
          2 août 2020 - 12 h 07 min

          Lire « Atlantide ».

          karamazov
          2 août 2020 - 12 h 10 min

          L’Atlantisme ? L’Atlantide, na!

          Inconnu
          2 août 2020 - 12 h 39 min

          Atlantisme dites-vous ? Vous voulez sûrement dire Atlantide , n’est-ce pas Mr Ghédia ?

          Ce sont deux mots à ne pas confondre l

          Il y a une grande différence entre l’Atlantide , cette île mythique perdue et l’Atlantisme qui est le courant politique conceptualisé au début de la guerre froide qui prône une alliance militaire centrée sur les États adjacents à l’océan Atlantique Nord et, par extension, entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Wikipédia

          Vous avez raison Mr Karamazov , nous devrions avoir le courage de nous excuser auprès de Mr Ghédia de l’avoir mal compris.

    gamma
    31 juillet 2020 - 21 h 23 min

    vous le faites expres ou vous voulez abettir les gens. 1000 morts chaque jours rien qu en italie et vous parlez d une banale grippe. ….si toi tu es docteur alors zaggate 3aala la medecine.

      Ghedia
      1 août 2020 - 8 h 32 min

      Chaque jour que Dieu fait, je sauve des vies humaines. Et cela depuis plus de 30 ans. Mes malades ne meurent pas de la grippe mais parfois, quand cela arrive, de complications post opératoires très graves auxquelles ni moi ni quelqu’un d’autre ne peut faire quoi que ce soit.

        Karamazov
        1 août 2020 - 10 h 07 min

        « Mes malades ne meurent pas de la grippe mais parfois, quand cela arrive, de complications post opératoires très graves auxquelles ni moi ni quelqu’un d’autre ne peut faire quoi que ce soit. »

        C’est sek jdizi à khouya Zaatar: toutes les frappes chirurgicales ont leur dégâts collatéraux. Dr Petiot ne sauve que ceux qui ne sont pas mortables. Ceux qu’il rate meurent de complications opératoires. Comme le Covid , avec les comorbidités.

        Et moua qui allait lui demander d’opérer la prostate à mon chat Hmimiche.

    Kahina-DZ
    31 juillet 2020 - 21 h 21 min

    Si j’ai bien compris, le COVID19 finira par être classé dans la catégorie du ZONA, une infection virale causée par un virus qui provoque la varicelle. La majorité sont porteurs de ce virus qui se manifeste dans les moments de stresse et lors d’une faiblesse immunitaire. Toute personne qui a contracté la varicelle durant l’enfance est porteuse de ce virus et risque d’avoir le zona.
    Juste que la particularité du COVID19 réside dans ses mutations rapides et étranges. D’où, il faut trouver un vaccin pour chaque type de souche mutée ???

    Elephant Man
    31 juillet 2020 - 20 h 59 min
    Lghoul
    31 juillet 2020 - 0 h 18 min

    Tous ceux qui font l’analogie du Covid 19 a la grippe saisonniere sont des criminels notoires qui incitent des innocents a la mort. Depuis quand la grippe saisonniere a confine des pays entiers et paralyse l’economie mondiale ? Depuis quand la grippe a mis a genoux des compagnies aeriennes et l’hotelerie dans les pays les plus puissants du monde ? Depuis quand la grippe a asphyxie des hospitaux et infevte des dizaines de millions de personnes dans le monde et tue des milliers de medecins et d’infirmiers ? Depuis quand la grippe saisonniere a plonge des pays en recession en creant des diziaines de millions de chomeurs par semaine dans le monde ? Si tout cela n’est qu’une blague et si un jour ces gens demandent de l’aide pour respirer dans un hopital surcharge, le medecin de garde doit leur dire d’arreter de blaguer. Il y a des gens qui ne comprennent que quand il est trop tard, c’est a dire quand il est inutile de comprendre.

      Ghedia
      1 août 2020 - 8 h 56 min

      Lghoul, vous portez bien votre nom. Vos interventions sur AP le prouvent amplement. Comme le dit l’expression populaire algérienne « tekhla3 Said men b3id ». Vous suscitez, vous répandez la peur autour de vous. Avez-vous oublié la grippe espagnole de 1918 qui a, selon beaucoup de sources, fait entre 50 et 100 millions de morts ? Il est vrai qu’à l’époque la vaccination n’existait pas. Les antibiotiques, non plus. Pour la Covid-19, on refuse un traitement qui a donné de bons résultats (azithro et chloroquine) et on se focalise uniquement sur un éventuel vaccin qui tarde à venir. Tout cela ne sent pas bon. Il y a énormément de conflit d’intérêts dans l’affaire. Meme l’OMS semble de mèche avec Big Pharma….

        Lghoul
        1 août 2020 - 9 h 39 min

        @Dr Ghedia: Je ne repand pas la peur mais je parle des ravages mondiaux de ce virus. Vos contributions poussent les gens a ne pas avoir peur donc vont courir droit vers la mort. Pour ce qui est de la grippe de 1918, a cette epoque la population mondiale etait minime et les gens ne voyageaient pas par centaines de millions et le monde n’etait pas globalise. Il ne faudrait jamais avoir peur de la verite car je pense qu’il restera pour longtemps avec les humains meme si un vaccin est disponible car ca prendra des annees pour couvrir des milliards de personnes. Esperons que le vaccin sera d’abord efficace. Jamais un virus a cause autant de degats humains et materiels sur terre et sachez une chose: Ce n’est pas encore fini. Mon souhait, est que les citoyens le prennent au serieux et se protegent au lieu de s’exposer a la mort. Ce Coronavirus est comme une lotterie de pile ou face.

    Anonyme
    30 juillet 2020 - 18 h 45 min

    @ مسعود البسكري
    Le ministre des affaires religieuses et des Wakfs a révélé ce mardi que 15 Imams sont décédés du Covid-19 alors que 166 autres sont atteints du virus. On m’a toujours appris que l’eau de bir zemzem était un remède contre tout et la rokia un excellent vaccin même pour le mauvais oeil.
    Qu’en pensez-vous ?

    Zaatar
    30 juillet 2020 - 18 h 15 min

    Le covid-19 ne fait pas plus de morts qu’une grippe saisonnière, dixit Aziz Ghedia. Ah ben oui, après des confinements à répétitions , des restrictions partout, du port des masques obligatoires, de la distanciation sociale imposée…avec tout ça ouf on est arrivé le covid-19 ne fait pas plus de morts qu’une grippe saisonnière….bravo Dr.

      Karamazov
      30 juillet 2020 - 18 h 48 min

      Azul khouya Zaatar,

      C’est la plus hécatombe de tous les temps , et notre Dr Petiot , rechigne.

      Mais tu sais bien que les frappes chirurgicales, elles, sont totalement inoffensives si ce n’était les dégâts collatéraux qu’elles provoquent à l’insu de leur plein gré.

    Inconnu
    30 juillet 2020 - 18 h 13 min

    Je vais faire court et je vais répondre succinctement pour ne pas lasser les lecteurs .

     »Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve  »( Euclide )

     » Il faut savoir que le Covid-19 n’est pas plus grave que n’importe quelle grippe saisonnière à laquelle l’humanité a déjà été confrontée par le passé  » écrit ce médecin

    Tout au long de vos interventions répétées et ressassées à satiété sur ce journal vous y allez d’une série incroyable d’affirmations minimisant l’importance et la gravité de la pandémie de ce covid-19 et le comble vous cherchez à prouver sans avoir présenté une quelconque preuve que le coronavirus n’est au final pas plus dangereux que la grippe saisonnière, et que certains quidams osent même déclarer que toutes les autorités sanitaires ,les journaux et les gouvernements mentent sur la gravité de la crise. Il y a beaucoup d’Algériens crédules qui ont cru à ces affirmations .Tout le monde s’est mis à la mode sur certains réseaux sociaux pour soutenir que le covid-19 n’est qu’une invention et qu’elle n’est pas néfaste pour la santé .On a vu de toutes les couleurs .Les ignorants, les charlatans , les obscurantistes , les citoyens lambda , tout ce beau monde s’est mis à minimiser le danger de cette épidémie et ont mis leur vie et celles des autres en danger. Il y a eu même certains parmi eux ,qui nous ont sournoisement invités à prier pour faire disparaître cette maladie.
    Il est de loin préférable de faire confiance aux professeurs et aux chercheurs en la matière surtout en cette période très délicate que nous traversions où la cohésion et l’entente pour une réponse adéquate , appropriée contre cette pandémie, sont très importantes et primordiales

    Vous écrivez ceci  »ce sont les personnes âgées et celles porteuses de maladies chroniques (diabète et autres cardiopathies) qui en ont été les principales victimes  »

    S’il est vrai que les statistiques ont révélé que les personnes plus âgées ou qui sont atteintes d’autres maladies sont plus à risque et sont les plus exposées , la pandémie est quand même responsable de leur décès .S’il n’y avait pas cette pandémie , ces personnes âgées ne seraient probablement pas mortes cette fois-ci. Ils seraient peut-être mortes dans un deux ans ou dans cinq ans personne , on ne sait pas quand. Il n’en demeure pas moins que le covid-19 précipite le décès des personnes âgées avec des conditions à risque.

    Ça dépend toujours comment on considère l’être humain. Une personne âgée de 70 ans en bonne santé a autant le droit de vivre qu’une personne de 40 ans en bonne santé et ce n’est pas parce qu’une personne est âgée qu’on la sacrifie…

    Ceci dit , beaucoup de nos concitoyens en Algérie ont pris à la légère le danger terrible de cette pandémie et nous avons vu le résultat calamiteux et catastrophique que nous connaissons actuellement .Une recrudescence incroyable de contaminés et le retour en force de cette pandémie qui pose un problème énorme à notre système de santé qui n’arrive plus à faire face aux nombre de patients qui se ruent sur les urgences pour des éventuels soins.Tous les professeurs algériens se sont mobilisés pour avertir la population de prendre au sérieux cette pandémie qui fait des ravages. Toutes les recommandations de notre communauté médicale ont été presque ignorées au début .Face à l’ampleur des dégâts les gens commencent à prendre conscience de la gravité de la situation .Cette maladie est redoutable ne cesse de crier, de clamer , de s’époumoner tous les épidémiologies , tous les virologues et les infectiologues de toute la planète y compris les nôtres . Il faut les écouter .C’est irresponsable d’affirmer le contraire , c’est inciter les gens à s’exposer et à braver le danger. C’est pousser les gens au suicide. La pandémie n’est pas une imposture c’est une réalité incontournable et une calamité .Il faut agir pour la circonscrire. C’est le but fixé par tous les éminents chercheurs et les savants du monde entier qui ont derrière eux des années de recherches dans des laboratoires dotés de moyens ultra-sophistiqués et qui disposent d’une technologie de pointe incroyable et qui ont publié des tonnes de données scientifiques et pourtant ils butent pour le moment sur ce coronavirus.

    Voici ce que dit le code de la santé publique en France :

     »Le Code de la santé publique dispose en effet qu’un médecin, lorsqu’il informe le public non médical, doit ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir le souci des répercussions de ses propos, qu’il ne doit pas divulguer dans les milieux médicaux un procédé de traitement nouveau insuffisamment éprouvé sans accompagner sa communication des réserves qui s’imposent, et qu’il ne doit pas faire une telle divulgation dans le public non médical (articles R.4127-13 et R.4127-14).  »

    En principe lorsqu’on ne connait rien à un sujet et on ne le maîtrise pas , on est pas obligé d’avoir un avis et encore moins de proposer quelque chose d’irrationnel. Pour qu’une proposition soit crédible , il est plus que jamais important et nécessaire d’offrir une étude basée sur des faits réels et argumentés , diversifiée , très rigoureuse , étayée par des preuves irréfutables , accompagnées d’un stock de données expérimentées depuis des années , solides , accessible.

    Depuis l’apparition de cette pandémie tout le monde s’improvise en spécialiste et raconte n’importe quoi .Il y a une overdose de fausses affirmations et d’informations pouvant induire les gens en erreur qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses et nous sommes présentement en plein danger face à cette pandémie qui continue à avancer et à faire des ravages .

    Pour le moment cette maladie n’a pas encore livré tous ses secrets et les tous les spécialistes et les chercheurs du monde entier n’ont pas encore pu percer les mystères. Rien qu’en en Europe il y a plus de 200 équipes européennes qui travaillent d’arrache pied nuit et jour sur un vaccin , sans compter les autres équipes américaines . japonaises , chinoises etc..

    Karamazov
    30 juillet 2020 - 17 h 27 min

    Ayavava , soubhanek a 3adhim echène ay ga3lay anda seflène. Safidir il est trop haut placé.

    Iiiiiiiiiih !! Athan athan awa3di yechva agour l3id, adjthes avrid ay 3edi egardes avrid. Safidir Hawlik amerwila isk tikouni pas kici celwila.

    Hier , il admettait que n’étant ni infectiologue , ni virologue, ni épidémiologiste il ne s’autorisait son intempestivité que parce que tout le monde est largué et aujourd’hui il caracole au sommet de la médecine. La chirurgie , de campagne, est la mère de toutes les sciences . Et comme eldjenatou tahta aqadami el oumahates , sebih bi hemdi rebika wa enahanilou. Et le zoukh n’est-il pas le père de tous les vices ?

    Mais qu’est-ce que vous avez fait de plus dans votre cursus de Chirurgie que mon chat Hmimiche qui est interniste n’ a pas fait? Quelques gestes opératoires et un peu plus d’anatomie et un peu de tout comme tout le monde.

    Méchant
    30 juillet 2020 - 16 h 39 min

    « Dieu, on peut le supposer, a prévu l’homicide, mais pas la chirurgie. Il ne se doutait pas qu’on oserait plonger la main à l’intérieur du mécanisme qu’il avait inventé, soigneusement emballé de peau, scellé et caché aux yeux de l’homme. » L’insoutenable légèreté de l’Être – Milan Kundera (Allah y dakrou bil khir)

      Méchant
      30 juillet 2020 - 17 h 12 min

      Sorry Toubib, just jokking.
      Signé : A de M

    Sonia
    30 juillet 2020 - 14 h 11 min

    Youpi on en apprend tous les jours avec vous! Je suis Docteur en Chimie donc je peux prétendre que je suis Docteur en Mathématiques, en Physique, en Astronomie, en Sciences politiques, en Pharmacologie,….

      Ghedia
      30 juillet 2020 - 15 h 33 min

      Non, ce n’est pas ce que je voulais dire. On ne peut pas sauter du coq à l’âne. De la chimie aux mathématiques. Mais dans le cursus de médecine, toutes les spécialité s que je viens citer sont enseignées aux étudiants et un médecin généraliste ou spécialiste voit régulièrement dans sa pratique médicale des malades qui relèvent deces spécialités.

    Anonyme
    30 juillet 2020 - 13 h 00 min

    Ma chère Sonia, tout médecin qui se respecte est infectiologue, virologue, dermatologue… mais n’est pas chirurgien tout médecin qui se respecte. Vous voyez la différence ? En tant que chirurgien, la chirurgie étant le sommet de la médecine, je peux donner mon avis sur tout. Quitte à provoquer l’ire des autres confrères qui ne pourraient cependant pas s’aventurer dans mon no man’s land. J’entends donc continuer à profiter de cet avantage scientifico médical. Je demande seulement au commentateur de m’apporter la contradiction, scientifiquement parlant et non à verser dans l’anathème.

    lhadi
    30 juillet 2020 - 12 h 53 min

    Appelons un chat un chat et un chien un chien.

    Le peuple algérien, au même titre que d’autres peuples, est confronté à l’arnaque du siècle.

    J’invite, respectueusement, le président de la république à cesser de mettre un pansement sur une jambe de bois et un peu de baumes sur les plaies. Il est temps de prendre des décisions, politiques, économiques et sociales, qui vont dans les intérêts les plus élevés de la nation et celui du citoyen algérien.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    RAYE AL VHOUUR
    30 juillet 2020 - 12 h 51 min

    Le virus va muter mm ds le cas de vaccination…
    La grande bete 666 de l apocalypse de Jean est sortie…
    Le regne de l anti christe vois l effondrement de l economie mondiale…
    La fin des temps arrive enfin…
    La 6e extinction sonne le grande tribulation…
    Les trompettes de jericho sonneront le glas de la der der ders…
    Alawlyiya..
    Amen…

    Karamazov
    30 juillet 2020 - 12 h 18 min

    Quand à l’immunité collective que vous prêchez à tort et à travers car vous n’êtes pas si sûr de vous, nous voyons bien qu’elle est aussi difficile à obtenir qu’à empêcher le virus de circuler.

    On est parti de 70% de taux nécessaire pour que le virus ne se propage plus , Et pourquoi donc ? À 40% . Ô ,misère des extrapolations. Il nous faudrait donc des années pour parvenir à cette immunité collective : naturelle , cela s’entend. Et à quel prix ? Surtout que vous prêcher en même temps le respect rigoureux des mesures barrière.

    Faut savoir, si vous voulez aider le Covid à circuler ou l’en mpêcher .

    Nous voyons bien dans quelle dermier une contamination de 6% de la population le Covid a mis les pays des plus pourvus comme la France, les USA et le Royaume uni, peut-on imaginer la neqba sur le chemin de l’immunité collective. Quid des pays du tiers-monde.

    Bien sûr vous vous ramenez tout à la mortalité en zozant même dire que ne mourront que ceux qui sont mortables .

    A supposez en effet que ne sont morts que ceux qui sont mortables ou que la Covid 19 n’a fait que faciliter la tâche à leurs commorbidités.

    A supposer , ce n’est pas ça le problème. Le problème c’est que faire face à ce virus ? Ou: que faire face à la paranoïa qu’il suscite ?

    Dites-moua donc quel dirigeant responsable est aussi téméraire que vous pour prendre la décision de laisser filer la Covid ?

    Anonyme
    30 juillet 2020 - 10 h 55 min

    Cher confrère. J’ai du rater des commentaires en particulier de cet inconnu qui parle de possibilité de récidive. Je suis d’accord avec vous sur ce point. A ce jour il n’y a pas pas de cas de récidive décrits dans le monde. Les quelques cas décrits en Chine et en Corée sont dus à des PCR qui se sont révélées positives (après sortie d’hôpital) après des tests négatifs probablement faux. Les fragments de virus découverts par amplification (PCR) (rarement) parfois plus d’un mois après guérison, ne sont pas des virus entiers dormants ou quiescents (comme les virus du groupe herpès) mais juste des « débris » restants. Concernant l’immunité, les derniers articles confirment qu’elle se rapproche de celle des autres coronavirus et que probablement durera autant (au moins 1an et jusqu’à 2 à 3ans). Après ces précisions qui vont en partie dans le même sens que les vôtres, je reviendrai bien sûr sur cette phrase qui me choque toujours autant. « le Covid-19 n’est pas plus grave que n’importe quelle grippe saisonnière »!! Dans ma patientèle (dans zone très touchée) j’ai perdu 3 patients jeunes (36 et 50 et 56 ans) sans AUCUN antécédent médical en dehors de quelques angines ou gastro-entérites. Je ne sais pas si c’est votre cas, mais en 26 ans de métier je n’avais encore jamais vu de décès par une grippe saisonnière chez des patients en bonne santé. Confraternellement.

      Karamazov
      30 juillet 2020 - 15 h 14 min

      Vous n’avez pas plus de données pour être si sûr de vous. Sauf le respect que je vous dois, vous ne nous apportez que votre propre sentiment et non une expertise. .

      Les pour et les contre ne sont que des hypothèses et la Covid 19 n’a pas dit son denier mot. Et les chinois et les Coréens en sont encore à leurs études, ils n’ont rien conclu à ce sujet.

      Je ne connais pas le genre de littérature que vous lisez , mais tous les goûts sont dans la nature.

      J’ai lu quelque part qu’il arrive que les anticorps tournent casaque et travaillent pour l’ennemi comme des taupes qui renseignent l’ennemi . La réponse immunitaire comme la réponse inflammatoire ne serait pas protectrice mais au contraire les anticorps faciliteraient l’entrée au virus.

      Ceci dit, je ne vois pas qui oserait publier une étude qui va dans le sens d’une protection aléatoire au moment ou les labos y compris chinois les plus puissants essaient de nous fourguer un vaccin.

      En considérant que la Covid 19 est inoffensive pour 80% des gens, rouh enta ya Mes3oud goulhoum qu’il n’y a pas d’immunité totale.

        Anonyme
        30 juillet 2020 - 17 h 56 min

        @Karamazov depuis le mois de mai tous les articles sur l’immunité sont rassurants. Le dernier en date de la prestigieuse revue Nature va dans le même sens. L’article est tout récent (du 15 juillet) le voici: https://www.nature.com/articles/s41586-020-2550-zc'est peu technique mais les conclusions sont faciles à comprendre. Un article du monde résume bien les données sur l’immunité (en particulier croisée) https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/07/20/reponse-immunitaire-cellulaire-specifique-contre-le-coronavirus-sars-cov-2-des-resultats-encourageants-dautres-intrigants/ amicalement

          Karamazov
          30 juillet 2020 - 19 h 14 min

          @nonyme
          30 juillet 2020 – 17 h 56 [email protected]

          Je m’incline bien bas devant la prestigiosité de la revue Nature qui n’a d’égale que celle de The Lancet qui ne connaît absolument pas de conflit d’intérêt et qui vient de s’illustrer par un fiasco tonitruant au moment où on essaie de nous fourguer un vaccin. Merci de m’avoir prévenu que c’était trop technique sans quoi je m’y serais risqué. Mais comme je ne suis qu’un abruti je ne vais pas m’y aventurer.

          Ceci dit je ne dis pas , que le Dr Ghedia a tort en ce qui concerne l’immunité collective ou l’immunité tout court. Je ne dis pas non plus qu’il a raison.

          Je ne suis pas sceptique quant à l’immunité en soi.
          Qu’elle soit naturelle-collective ou naturelle-individuelle.

          Je dis qu’il y a loin de la coupe aux lèvres , ça ne se décrète pas. C’est facile d’extrapoler à partir de modèles mathématiques, mais dans la réalité ça ne se passe pas comme ça.

          Nous n’en sommes au maximum, qu’à 10% de l’immunité collective, et déjà combien de dégâts .

          Personne ne saurait dire ce qui arrivera sur le chemin de l’immunité collective.

          Alors, prendriez-vous , en tant que médecin, la responsabilité de laisser filer la Covid . Cette option est-elle raisonnable?

    Karamazov
    30 juillet 2020 - 10 h 45 min

    Dr Ghedia , que je vous le dise ,d’emblée je ne suis pas cet « inconnu » et je n’ai pas à me justifier sur ce sujet. Et je reste poli quitte à  « étouffer », comme dirait Moussa. Ne cherchez donc pas la petite bête à cause des pseudos, Ce n’est pas parce qu’on a peur de vous qu’on avance masqués .

    Je vous rappelle qu’ici même vous aviez apostasier vos certitudes en avouant que vous n’êtes pas moins pommé que tous les autres à ce sujet , et que partant vous aussi vous aviez le droit de dire n’importe quoi. , parce que votre n’importe quoi vaudrait celui de tous les autres.

    Et j’ajouterais : et réciproquement .

    Cependant, je persiste et signe vous n’avez pas plus de preuves à apporter que l’immunité est définitive que ceux qui affirment qu’elle ne l’est pas.

    Je ne sais pas si ce qu’on nous débite au sujet de l’immunité face à la Covid 19 est vrai parce qu’il ne s’agit que d’hypothèses , mais vous n’apporter pas plus de preuves pour défendre vos convictions.

    Je n’ai pas inventé : l’idée d’immunité partielle, temporaire, ni de recontamination. Certains infectiologues disent qu’il y a recontamination , et que dans ce cas elle serait plus dangereuse que pour les primo-infectés. Personne n’apporte la preuve pour savoir si c’est le même virus endormi qui se réactive ou qui renaît de ses cendres comme le Phénix ou s’il a muté totalement , ou que l’immunité aurait gardé son efficacité si ce n’était pas le cas.

    Si ‘l’immunité est définitive pourquoi les piqûres de rappel en vaccination ?

    La diphtérie qui avait disparu en Russie , est réapparue dans les années 1990 et a touché des adultes déjà vaccinés, sans que le bacille de Löffler ait muté. Et il y a des tas de maladies qui nécessitent un rappel : je ne citerais que les plus connues : l’hépatite , la méningite, la polio , la typhoïde, la fièvre jaune, le tétanos , etc.

    Et pourquoi si l’immunité ne finit pas par s’estomper à longueur de temps ?

    Et il y a aussi des thèses qui postulent qu’en cas de mutation de l’agent pathogène ou de résistance, il serait encore plus virulent chez ceux qui auront été vaccinés.

    Mais bien sûr vous qui êtes encore accroché à vos cahiers d’écoliers, vous ne sauriez admettre que ce que vous pouvez y trouver.

    Karamazov
    30 juillet 2020 - 10 h 00 min

    Dr Ghedia, excusez cette effraction je liquide une affaire pendante avec krimo, et je reviens à vous.

    Circonspection, circonspection, circonspection ? Ai-je le qamoum d’une circonspection ? Ah , Boundyou, si tu voyais ma tronche, camarade !

    Désespérer mais avec élégance, tu veux . Piquer des coups de gueule mais avec modération . Moua qui suis incapable de faire la différence entre un vulgaire picrate et un Château Margot. Boire avec raffinement à petite lampée
    en pointant l’auriculaire pour marquer ma classe . Moua qui ne boit que pour me shtarper les neurones.

    Tu voudrais que je cause comme l’homme à la particule et que fisse preuve de pédagogie. Mais je ne sais pas le faire , camarade, sans pédanterie.

    Déjà faut-il que je me comprime pour passer sous les Fourches Caudines de la modération avec un max de lâcheté pour ne pas attirer les foudres de Big Brother.

    Circonspection ! Circonspection !

    Tu me demandes tout simplement de me soumettre à un ordre éthique ou pire : moral . De respecter les règles d’écriture, les normes , de ne pas froisser les gens ? En clair, de me rendre , de maîtriser mes démons .

    Mais ce n’est pas urbi et orbi que je cause , camarade. Je ne cherche pas à convaincre ni même à être compris .

    Ce n’est pas à mon âge que je vais me mettre à devenir consensuel , à être assigné aux obligations de la vieillesse.

    J’ai l’âge de l’aigreur , camarade, je suis vieux et acariâtre , il ne me reste que du vinaigre à pisser et toua tu me recommandes la rétention ? Bah l La circonspection.

    Alors bla r… que je continuerais à être « spontané » , à bazarder les mots qui me viennent des tripes à l’esprit bruts de décoffrage sans les édulcorer.

    Quitte à être désagréable !

      Krimo
      30 juillet 2020 - 12 h 41 min

      Karama(zov),

      Tu ne vas pas me faire un coup de sang juste pour un zeste …. et je ne t’oblige pas.

      « Alors bla r…  » Rouh kane wak tu n’as pas mal aux dents pour l’interpeler.

      D’un spagnoli jesuite de son etat : « Rien ne demande plus de circonspection que la vérité, car c’est se saigner de la dire. Il faut autant d’adresse pour la savoir dire que pour la savoir taire”

      Tu lis les grandes oeuvres de la Baronne el banka, a moins que salonnard pepere ou clubiste a la british.

      Bien des choses et des bonnes.

        Karamazov
        30 juillet 2020 - 14 h 40 min

        Bismi allah errahmane errahim.

        Je suppose que ton jésuite , parle de la vérité de l’existence de Dieu. Pardonne-moua donc mon blasphème. Celle-là, en effet , a besoin d’autant de vaseline que de circonspection .
        Wamma ba3d,

        Mais moua je ne prêche pas dans ces eaux-là camarade , et je ne dis pas « la vérité » , mais mon oupiniou , seulement.

          Krimo
          31 juillet 2020 - 6 h 28 min

          Karama(zov),

          Bien beau de gravir le flanc d’une montagne quand difficile d’en redescendre des cotes avoisinants et oh surprise ! sur un des flancs y a un tobogan.

          Le jesuite ne fait pas un preche, il fut aussi ecrivain et essayiste . Donc ni zitouna ni delaa.

          Reste plus qu’a te chanter « djaafar »

    مسعود البسكري
    30 juillet 2020 - 8 h 36 min

    مجرد تساؤل:ـ
    ما هي الحقيقة الثابتة عن كوفيد-19!!!!؟؟؟
    كل ما قيل حتى الأن عن كوفيد-19 مجرد تخمينات، وتم دحضه بتخمينات أخرى.ـ
    الحقيقة الوحيدة الثابتة أنه هزم العالم.ـ

    Belveder
    30 juillet 2020 - 8 h 30 min

    Chér Docteur depuis le Temps vous nous avez pas répondu a la quéstion «  »Comment vous vous comportez vous au quotidien??? puisque vous étes adeptes de L’immunité colléctive vous portez un masque tout le temps?? vous protégez votre famille?? vous respectez les régles sanitaires?? ou bien vous faites confiance a votre théorie??

    Sonia
    30 juillet 2020 - 8 h 19 min

    Je vous invite Dr Ghedia à laisser tomber votre plume et à s’occuper uniquement de la chirurgie si vous êtes réellement Chirurgien car vous n’êtes ni virogue, ni infectiologue, ni épidémiologiste.

    Djornên
    30 juillet 2020 - 7 h 43 min

    Le sérieux et l’honnêteté déontologique (référence au sermon d’Hippocrate: “Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, JE promets et JE jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité. Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.) ne sont visiblement pas le premier critère, soucis de ce MOUCHA3WIDH CONSCIENT
    All my best

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.