Datte algérienne vendue comme «made in Israël» en France : la piste marocaine

Deglet datte algérienne
Deglet Nour exportée par Israël sans référence à son origine algérienne. D. R.

Par Nabil D. – Sur les étals de certains commerces en France, la fameuse datte algérienne de réputation mondiale trône au milieu d’autres fruits en étant déclarée comme étant importée d’Israël. «Deglet Nour Natural Dates», lit-on sur l’emballage de l’entreprise israélienne, Jordan River, qui en assure l’emballage. Sur l’étiquette, il est indiqué qu’il s’agit de dattes «décongelées». Questions : comment ce produit algérien s’est-il retrouvé en Israël ? S’agit-il vraiment de la datte algérienne considérée comme la meilleure au monde ou est-ce une autre variété de qualité moindre et commercialisée sous un faux nom ?

Les regards se tournent naturellement vers le Maroc voisin et les paysans d’Al-Arja, à l’extrême-ouest de l’Algérie, où quelque 15 000 dattiers étaient exploités par des Marocains jusqu’à ce jeudi zéro heure, date-butoir fixée par les autorités algériennes pour libérer les exploitations. Il ne fait aucun doute qu’une partie des dattes produites dans cette palmeraie algérienne ont fini chez des Israéliens spécialisés dans le négoce, qui réceptionnent le produit, le congèlent puis le remettent dans le circuit international sans en indiquer la véritable origine. La raison en est simple, expliquent des connaisseurs : Deglet Nour n’étant pas produite chez nos voisins de l’Ouest, indiquer le Maroc comme en étant le pays d’origine serait flagrant.

Israël ne produit qu’une variété de dattes appelée Medjool, dans le sud du pays, où une centaine de familles cultivent des palmiers-dattiers dans les kibboutz de Samar et Neot Semadar.

En décembre 2019, l’Unesco excluait l’Algérie des pays abritant le dattier que cette organisation internationale venait d’inscrire au patrimoine mondial. Quatorze pays avaient été intégrés à ce classement, exit l’Algérie qui, pourtant, avec l’Irak, produit la reine des dattes.

Cette exclusion avait soulevé une vague de colère chez les Algériens qui avaient exprimé leur vive indignation à travers les réseaux sociaux. L’Unesco avait choisi le palmier car il symbolise la résistance dans un environnement désertique sec qui représente la majeure partie du Maghreb et du Moyen-Orient.

Les représentants de l’Unesco, réunis en Colombie, avaient décidé que l’Algérie n’était pas concernée par cette décision, contrairement aux quatorze autres pays, dont trois du Maghreb, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie, outre l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis, le Soudan, la Palestine, le sultanat d’Oman, le Yémen, la Jordanie, le Koweït, Bahreïn et l’Irak.

«Où est passée l’Algérie bien qu’elle produise une des meilleures dattes au monde ?» s’est interrogé le journaliste de la BBC, qui rapportait l’information et qui relevait que notre pays détient 100 millions de palmiers et couvre 2% de la production mondiale de dattes et s’étonnait que ni le ministre de la Culture ni les médias n’aient commenté cette élimination inexcusable de l’Algérie.

N. D.

Comment (58)

    veronese21
    21 mars 2021 - 11 h 43 min

    Dans chaque Ambassade, dans chaque consulat, partout où notre pays est présent via les commissions de partenariat avec les pays etrangers en chambres de commerce, et jen passe; des cellules de veille, d’alerte, et d’actions doivent etre mise en place pour veiller au plus petit intérêt algérien de quelque nature qu’il soit. Certes les lanceurs d’alerte jouent un rôle prépondérant, mais sont-ils écoutés comme il se doit ? Non ou rarement! Un nouveau paradigme doit être installé pour veiller aux intérêts de notre pays notamment dans le cadre de la mondialisation qui à terme ensevelirra tous les pays qui ne se defendent pas. La devise qui était inscrite sur les frontons des bâtiments officiels «  »Par le Peuple et pour le Peuple » » doit être réappropriée, tout le monde doit en comprendre sa signification intrinsèque. Malheureusement ces dernières décennies elle fut remplacée par : «  »Par la main et pour la poche » ». Malheur à nous si ça continue comme ça!!!

    Ammi Mourad
    20 mars 2021 - 15 h 44 min

    Faut pas pleurnicher, la datte Algérienne n’est pas protégée, non exploitée selon les techniques de commercialisation modernes, au niveau internationale est elle labellisée, la marque Deglet Nour est elle déposée??, toutes ces questions ce sont les responsables au niveau des ministères du commerce et de l’Agriculture qui doivent apporter des réponses…

    CHAOUI-BAHBOUH
    19 mars 2021 - 18 h 26 min

    Cette datte madi in Algeria est vendu [email protected] heriesMarocaines Sur Paris au prix de 10 € la boîte de 1 lg 500, le l’effigie sur la boîte est la même, que celle présentée par « Algérie Patriotique, même les grossistes Marocains vendent de la viande NON HALAL, Ces boucheries, n’ont rien de HALAL, Cdyte PRATIQUE DES SIONISTES, elle n’a rien de vrais,vous voyez jusqu’où ce virus peut étendre srd tantacules chargées de poison mortel. Cordoalement: LORIOT D’EL-MADHER LES AURÉS !!!

    Kahina-DZ
    19 mars 2021 - 18 h 00 min

    La marque de chaque produit est protégée par des lois du commerce internationale.
    Où sont nos cadres dans le domaine.
    Qui occupe le ministère du commerce ??
    On n’a pas le droit de faire du trabendo avec nos produits Algériens.

      Anonyme
      20 mars 2021 - 14 h 18 min

      C’est comme votre excellente chorba et votre sublime couscous Algérien que les Morocoides revendiquent comme né chez eux et les vantent comme le meilleurs .Ou êtes vous et que faites vous pour réparer cette injustice flagrante ?

    souad
    19 mars 2021 - 15 h 59 min

    en tous cas la fraise de Skikda quant à elle a reçu le prix de la meilleure place en matière de qualité lors du festival international aux pays bas mars 2021. on est 1er sur 37 pays producteurs.

      BILAL
      20 mars 2021 - 16 h 18 min

      Ce que je sais AMMI MOURAD, c’est que la datte deglet Nour de TOLGA est la meilleure du Monde. Elles sont les dates horribles des autres pays, surtout celles du Moyen Orient. Maintenant que le produit made in ALGERIA n’est pas protégé c’est une affaire. Mais ce que je sais c’est que ça n’empêche pas que des pays comme la Tunisie, et le Maroc qui même sa drogue il la transforme en confiserie, ce sont des Etats voyous qui avaient profités de la complicité et les largesses de anciens bandits de l’entourage du super voyou BETEFLIKA. Notre pays a été vendu AVEC LE LABEL HALAL EN PROMOTION ET AUX ENCHERES. Voilà pourquoi notre peuple est sorti dans rues pour chasser ce démon et ceux qu’il a enfanté. Ces vampires qui ont sucé, siphonné les richesses du pays, Deglet nour y compris

      BILAL
      20 mars 2021 - 16 h 34 min

      l’ ALGERIE détient les meilleurs produits du Monde : De nombreuses variétés de dattes, ORANGES, Fraises, raisins, melons, Pastèques, figues, figues barbarie (l’HINDI ET LE MOUSS MENHDI), les pommes, les prunes, les sardines, les divers poissons, dont le goût est meilleur, les légumes et j’en passe, même l’eau de ain Fouara est la meilleure. En 1966, je me souviens alors que je prenais le bateau pour Marseille, j’ai vu de nombreux coopérants français emmener avec eux dans des glacières du mouton algérien, en plus des fruits et légumes. Quel gâchis d’avoir un aussi beau pays, de tant de produits, de ressources naturelles, un potentiel humain intelligent et faisant le bonheurs des sociétés, hôpitaux, universités étrangères être classé pays sous développés par la faute à ceux qui ont pillé le pays, Ali baba (bouteflika) et les 40 000 voleurs.

    Belveder
    19 mars 2021 - 15 h 17 min

    Le Camouflet que nous a infligé L UNESCO en ne citant pas L Algerie est le seul et vrai probléme

      Anonyme
      19 mars 2021 - 17 h 24 min

      J’espère que c’est rattrapable.
      Sauf erreur, l’Algérie est placée 4e ou 5e production mondiale après l’Égypte, l’Arabie Saoudite, l’Irak, l’Iran, les EAU.

    CAFTAN ALGÉRIEN
    19 mars 2021 - 15 h 02 min

    [email protected]
    19 mars 2021 – 14 h 04 min

    Merci pour la vidéo ! Une preuve de plus qui montre les manipulations de cette journaliste à l’odeur des égouts makhzanis.
    Oui, elle a voulu que Youcef Belaïli dénigre ses compatriotes de l’E.N.
    Ce qui est choquant est le fait de lui dire : » Comment peux tu laisser tes enfants chez Djamel Eddin Benlamri qu’elle qualifie de nerveux/violent. »
    Djamel Eddine Benlamri doit déposer plaintes contre les diffamations de cette journaliste marocaine au sourire de vipère makhzanie.

    MOI DZ
    19 mars 2021 - 14 h 46 min

    Anonyme
    19 mars 2021 – 11 h 40 min

    Présentement, c’est mimi le Hachich qui cherche des terres promises imaginaires.
    Les 500 000 marroukis qui squattent notre territoire servent de satellites ambulants pour le makhzan.
    Le cas de ces paysans makhzanis n’est qu’un petit exemple.
    Pire encore, des marroukis installés en Algérie diffusent des vidéos pour montrer à leur compatriotes comment obtenir la nationalité Algérienne.
    Il ya un grand nettoyage à faire….

    Djurdjura
    19 mars 2021 - 14 h 44 min

    Normalement, le nom ‘‘ Dglet Nour ’’ Appellation d’origine protégée (AOP), visant à préserver les appellations d’origine de produits agricoles. Créé en 1992, ce label désigne des produits qui ont été produits, transformés et élaborés dans une aire géographique déterminée, en mettant en œuvre le savoir-faire reconnu de producteurs locaux et des ingrédients provenant de la région concernée.
    Mais cette appellation est accaparée par les tunisiens, les marocains et maintenant les israéliens sans que nos autorités réagissent à ce pillage délibéré de notre patrimoine.
    Comment voulez vous des cas pareils soient défendus bec et ongles au niveau des instances internationales par nos ministres à l’image des islamistes comme Abdelkader Bengrina, ce dernier était ministre du Tourisme et de l’artisanat pendant 4 ans et une fois aussi ce ministère a été occupé par Amar Ghoul qui un désastre national !!!!

    Surfer d'argent
    19 mars 2021 - 14 h 16 min

    1 : Collecte d’information par tout les moyens. 2 : Riposte. 3 : Surveillance tout azimut sur nos produits et interêts !

    Anonyme
    19 mars 2021 - 14 h 04 min

    Regardez cette journaliste marocaine comment elle essaie de faire de la fitna entre les joueurs Algériens.
    Elle voulait pousser Bilaili à dénigrer son compatriote Mahrez.
    La naïveté de Bilaili.

    https://www.youtube.com/watch?v=kC3tvAembNs

    INCOMPETANCE.
    19 mars 2021 - 13 h 43 min

    C EST TOUJOURS LA FAUTE A L AUTRE.ARRÊTÉ AVEC SE SLOGANS IL FAUT VOUS REMETTRE EN CAUSE TRAVAIL BÂCLÉ. OPPORTUNISTE.AUCUNE COMPÉTENCE A L EXPORT.ET POUR FINIR ENTRAVE BUREAUCRATIQUE.CORRUPTION A OUTRANCE.L EXÉCUTIF ABSCENT A TOUSLES DOMAINES

    Anonyme
    19 mars 2021 - 11 h 40 min

    Moïse a maudit le peuple juif d’errement éternel après l’exode égyptien pour des raisons que tout le monde sait.
    Quelque chose ou quelqu’un, d’inconnu, on ne le saura jamais, a maudit l’Algérie d’errements sans fin. Sinon, comment expliquer le fait que Zeghmati, faisant mieux et plus que Louh, vient d’interdire aux juges et procureurs d’ouvrir des enquêtes sur la dilapidation des deniers publics sans son autorisation ?
    « I put a spell on you » annonçait déjà Screamin’ Jay en 1956. Va savoir !

      Souk-Ahras
      19 mars 2021 - 14 h 41 min

      N.B : Le commentaire ci-dessus Anonyme 19 mars 2021 – 11 h 40 min est de Souk-Ahras.

    RRab3i
    19 mars 2021 - 11 h 37 min

    a savoir que déglette Nour est un produit du terroir qui ne peut être cultivé et des palmier qui ne peuvent pousser qu’a Tolga dans la région de Biskra et nul part ailleurs les israéliens veulent s accaparer de tout ce qui peuvent des arabes

      Anonyme
      19 mars 2021 - 13 h 18 min

      Toute la région de Oued Souf mais aussi la région de Ourgla et Touggourt produisent aussi de la deglet Nour. Lors de ton prochain voyage va visiter les palmeraies des Mehri à Oued Souf tu verras la qualité des deglet nour

        RRab3i
        19 mars 2021 - 14 h 51 min

        merci pour l info ,je suis de Bou Saada je connais le coin

    nacer
    19 mars 2021 - 10 h 44 min

    On cherche toujours un bouc émissaire, alors que le problème est chez nous et plus précisément chez nos dirigeants incapables et incompétents et surtout sans patriotisme, le vrai patriotisme, celui des actes et non celui des paroles. Il était ou le ministre de la culture pour défendre la datte Algérienne? Etait-il au courant d’un tel évènement? Je ne le crois pas. Pauvre Algérie.
    Tout le monde est au courant que la Datte DEGLET NOUR Algérienne est vendue en Europe comme étant d’origine Tunisienne mai personne n’a bougé le petit doigt

    karimdz
    19 mars 2021 - 10 h 17 min

    A défaut de n’avoir rien à lui, le makhzen s’approprie nos produits made in Algeria. S’il se confirme que ces dates provenaient de dattiers exploités en Algérie par des marocains, c’en est fini, notre pays a renvoyé ces derniers qui viendront s’accumuler au nombre de pauvres dans ce pays, où des manifestations de la faim sont sévèrement réprimés.

    D’une manière générale, il y a un problème dans la commercialisation de la datte algérienne qui est la meilleure au monde, comme la qualité de notre pétrolé, côté toujours plus fort que les autres. On sait que nos dates transitent par la Tunisie qui s’occupe du conditionnement et de l exportation vers les pays occidentaux ou autres. Bien souvent le constat général est amère, nos dates sont non seulement commercialisés par des non algériens, mais en plus, elles ne sont pas fraiches !

    La solution pour préserver la marque de fabrication, la qualité etc, c ‘est d’assumer le conditionnement et sa commercialisation à l extérieur du pays, et cela passe forcément, par des algériens qui doivent bénéficier de mesures de facilitation et d’accompagnement de la part de l Etat algérien. Il y a des potentiels qui demeurent en jachère, et qui ne demande qu’à être valorisés.

      FAUX-SEMBLANT
      19 mars 2021 - 11 h 50 min

      Soyons réalistes, le mal est en nous qui travaillons anarchiquement et qui avons des incompétents voir des responsables malhonnêtes à la tête de nos entreprises. Le problème ne doit pas être le fait que le makhzane walla lakhzana ou bien les israéliens qui profitent de nos produits pour se sucrer et se faire de l’argent sur notre dos, mais c’est le comment est ce que nous en sommes arrivés là. Nous devons chercher les causes avant de pleurnicher sur les effets. En attendant que notre génie de l’économie ne ferme le DOMINO avec le double six, nous pouvons dormir encore sur nos deux oreilles tout en restant éveillés .
      Pauvre Algérie, pauvre de nous.

        karimdz
        19 mars 2021 - 13 h 53 min

        Désolé @faux semblant de ne pas partager ton fatalisme.

        Hier on empechait les algériens d investir, ce n est plus le cas aujourd’hui.

        Il y a un formidable potentiel en Algérie de jeunes qui veulent, créer, investir, exporter hamdoulilAh.

      TAHIYA EL DZÉZAÏROUNE -WA- L'ANP
      19 mars 2021 - 12 h 36 min

      @ : karimdz
      Tu as entièrement raison.
      Tu as fourni une information qui a son pesant d’or.
      Nos dattes sont emballées d’une méprisable.
      Les Tunisien ne doivent plus s’occuper de sa valorisation par ça gestion.
      L’Algérie est gérée que par des non algériens.
      Par des maroukis des Sion et des Harkis.
      VIVE LE HIRAK
      NOUS DEVONS FAIRE UN TRÈS GRAND NETTOYAGE DANS TOUTES LES INSTANCES DIRIGEANTES DU PAYS.
      AU NIVEAU DES POLITICIENS,
      DES MAIRES
      DES PRÉFETS
      DES DÉPUTÉS
      DES SÉNATEURS
      DES DIRECTEURS D’ÉTABLISSEMENTS PUBLICS ET PRIVÉS.
      DE LA DOUANES
      DE LA POLICE.
      IL FAUT DÉBUSQUER LES MAROCAINS AVEC LE CONTRÔLE DE LEURS ÉTAT CIVIL SUR 5 GÉNÉRATIONS EN ARRIÈRE.
      DE L’ÉPOQUE OÙ NOUS ÉTIONS COLONISÉS PAR LA FRANCE.
      C’EST DE CETTE ÉPOQUE QUE LES PREMIERS MAROCAINS EN ÉTÉS INFILTRÉE EN ALGÉRIE ET LEURS PROGÉNITURES AUJOURD’HUI NOUS GOUVERNENT.
      D’OÙ L’ÉTAT DE DÉLIQUESCENCE ET DE SABOTAGES DE NÔTRE PAYS.
      L’ALGÉRIE AU ALGÉRIENS.
      SEUL ET SEULE LES VRAIS ALGÉRIENS DOIVENT OCCUPER LES POSTES DE DIRECTION DE GOUVERNANCE EET DÉCISIONNELLE DE NÔTRE PAYS.
      LES MAROCAINS DEHORS, EN PRISON POUR ESPIONNAGE ET SABOTAGES PAR INFILTRATIONS DANS UN ETAT6QUI N’EST PAS LE LEURS.
      TAHIYA EL DZÉZAÏR, TAHIYA L’ANP, TAHIYA LES ALGÉRIENS.
      LES MAROCAINS DÉGAGER DE CHEZ NOUS .
      NOUS VOUS DEBUSQUERONS PAR VÔTRE ARBRE GÉNÉALOGIQUE VIA VOS ÉTAT CIVIL SUR 5 GÉNÉRATIONS RÉTROACTIF.

    Amin99
    19 mars 2021 - 10 h 01 min

    Deglet Nour, l’une des meilleures dattes au monde est une variété exceptionnelle qui ne pousse que dans certaines régions d’Algérie, il faut savoir que certains pays (comme les Saoudiens) ont tenté de la planter chez eux, le résultat n’a pas dutout été le même, c’est eux-mêmes qui le disent.

    La nature du terrain, le climat et l’eau jouent énormément pour lui donner cette qualité, il s’agit d’une exception Algérienne.

    Deglet Nour n’étant pas produite chez nos voisins, ces derniers qui en avance dans le négoce international achètent cette variété en grande quantité en Algérie et la revende au prix fort en devise sous l’emblème de leur pays.

    L’Algérie doit protéger sa marque en l’inscrivant au patrimoine national et favoriser son export en étant le seul ambassadeur de ce produit qui représente une fierté nationale.
    A bon entendeur

      Anonyme
      19 mars 2021 - 12 h 34 min

      Nous on sait que c’est l’une des meilleures au monde mais on en exporte très peu (98% de notre production est consommée localement) donc beaucoup de pays n’auront pas l’occasion d’y goûter…

        @Anonyme
        19 mars 2021 - 17 h 20 min

        Une bonne partie est vendue en gros aux pays frontaliers. Afin de le faire connaître, il faut augmenter la production et développer la filière export.

    Ayweel
    19 mars 2021 - 9 h 58 min

    Avant de dénoncer qui que ce soit , on doit tout d’abord se poser la question sur ceux qui font sortir la degula algérienne frauduleusement via les frontières, tunisiennes, libyennes, mauritaniennes….. sans déclaration douanière et évidement les montants des factures sont déposés dans les banques européennes. Aucun sou pour le trésor algérien. Il ne faut pas trops se casser la tête, certains de nos compatriotes sans les premiers destructeur de ce que l’Algérie a de valeur à commencer par la metidja complètement bétonnée et de ce fait l’extermination de la clémentine et la tomssone en bref de toute la famille des agrumes de qualité supérieure que cette terre bénie, et plu bénie que n’importe quelle terre, nous donne.. donc le mal est en nous, et on n’a pas a blamer les autres. Un pays mal gouverné et un peuple mal éduqué, inconscient et jemonfoutisste est un pays appelé à disparaître . Ne connaît la valeur de cette terre que celui qui l’a dans son cœur et dans son sang.

    oulhadj
    19 mars 2021 - 8 h 50 min

    la dattes algérienne ne peut prendre les airs de la transhumance toute seul il y bien des réseaux qui bien huilés fonctionnent comme une horloge atomique frontières EST et OUEST avec la bienveillance bien comprise de part et d’autre des GARDENT COTES/FRONTIÈRES…INUTILE cet ENFUMAGE permanent ELDJAZAIRINES KOULHOUM FAKOU…le sabotage (est INTERNE) il vient de l’INTERIEUR ses AUTEURS TROQUENT LEUR pérennité au POUVOIR contre le soutien bien compris (gagnant/gagnant) EXTERNE outre MARE NOSTRUM…(…)

    LALGERINO
    19 mars 2021 - 8 h 45 min

    Heureusement que Mr TEBBOUNE a senti l’affaire, et a mis dehors ces paysans Marocains qui profitaient
    des terres Algériennes.Fini le temps de l’impunité et du silence!!

    Brahms
    19 mars 2021 - 8 h 34 min

    Que les marocains aillent dans un KIBBOUTZ,

    A l’origine, il y a aussi une histoire d’incendies où ces crapules arrivaient à incendier la palmeraie quand ils sont mécontents. Tous ces marocains sont en réalité, les intermédiaires des israéliens qui viennent faire leurs courses chez nous pour ensuite, revendre les 2 kilos de dattes en France à 8 €.

    Bien évidemment, il n’y a aucune facture au poste de la douane, tout est pris puis revendu sans taxe, sans impôt, sans registre de commerce, sans compte bancaire professionnel, bref que de la perte financière avec ces marocains qui en retour nous envoient des convois de drogue pour empoissonner notre jeunesse afin d’en faire des loques ou des bons à rien.

    Partez donc chez vous.

    Anonyme
    19 mars 2021 - 8 h 31 min

    Normal tout çà,… Tant que Monsieur Ministre du Commerce d’Algérie et les entreprises qui commercialisent la fameuse « Deglet Nour » n’ont pas encore défini d’appellation d’origine contrôlé « AOC », eh bien, la « compagnie mondiale « s’en donnera à coeur joie pour copier le nom mais aussi en plus la contenance c’est à dire les dattes algériennes en elle-même. Voilà donc pour cette histoire de palmiers dattiers algériens  » clonés « sans traçabilité..

    Anonyme
    19 mars 2021 - 8 h 15 min

    Algérie doit se doter d un organisme de certification officiel, d un label officiel de qualité et d origine pour nos produits exportables
    En France et en Europe, des logos officiels permettent de reconnaître des produits alimentaires (hors spiritueux) qui bénéficient d’un signe officiel de la qualité et de l’origine.
    Parmi leurs Nombreux logos, labels et marques, il en existe 5 officiels d’origine et de qualité : le Label Rouge, l’Appellation d’Origine Protégée, l’Indication Géographique Protégée, la Spécialité Traditionnelle Garantie et l’Agriculture Biologique.
    En France et en Europe, ces signes garantissent des aliments typiques, de qualité supérieure, avec une garantie d’origine ou élaborés dans le respect de l’environnement et du bien-être animal.
    Les exigences et recommandations par produit sont validées par les ministres chargés de l’agriculture et de la consommation. Le contrôle est effectué par un organisme certificateur accrédité. Les agents de la DGCCRF assurent par sondage un contrôle de deuxième niveau sur les produits mis sur le
    Autre démarche officielle de qualité, la Certification de conformité garantit, elle, un contrôle régulier des produits.
    Pourquoi l’Algerie ne se dote pas d’un tel système, d une telle organisation pour exporter nos excellents produits ( Deglet Nour, Huile d olive etc) ? Notre huile d olive est d une qualité remarquable il faudrait en augmenter la production, la valoriser, l
    Exporter!
    Il y a tellement à faire en Algérie, pays à haut potentiel ! si seulement tous ses enfants se donnaient la main pour construire une Algerie forte, moderne, qui reconnaît a chacun de ses enfants Sa place en son sein

      Sam
      19 mars 2021 - 14 h 44 min

      mettre dehors la racaille, les saboteurs qui détient le pouvoir en Algérie

    DZA
    19 mars 2021 - 8 h 07 min

    (…)
    Si on nous spolie de nos biens, il est plus certain que nous y sommes pour quelque chose.
    Il est plus que temps de cesser d’endosser la faute à x et y et de se METTRE au TRAVAIL.
    Tout le reste n’est simple verbiage inutile.

    Anonyme
    19 mars 2021 - 7 h 26 min

    Cela fait 25 ans qu’on dit que l’Algérie doit produire plus pour pouvoir exporter et prendre le marché de la deglet nour, mais malheureusement nous produisons juste assez pour notre consommation (98% de la production est consommée localement). Voir un petit pays comme la Tunisie exporter 3 fois plus que nous est rageant. La demande mondiale est en augmentation ce qui incite des pays comme les États-Unis et Israël à en produire (10% de la deglet nour est produite par ces 2 pays). Même des pays comme l’Espagne se mettent à produire de la datte. Bientôt il n’y aura que la diaspora algérienne qui achètera de la deglet Nour car le marché sera pris par d’autres. Les plus anciens en France connaissent la valeur de notre datte mais les plus jeunes ne savent même pas faire la différence entre une datte d’Iran et d’Algérie

    loklan
    19 mars 2021 - 1 h 13 min

    J’ ai une rage incroyable encore plus envers les anciennes autorités du pays, ces (…) qui n’ ont rien fait pour préserver et mettre en valeur les dattes de notre pays et tout ce qui est culturel, historique etc.
    Qu’ est ce qui est typiquement Algérien et reconnu à l’ international comme tel pouvant nous rendre fier ?????!!!! Quoi ??!!! Rien !! Le berceau du lion de Barbarie atypique est de chez nous, le cheval barbe increvable aussi, la Numidie historique aussi, les coraux bijoux Kabyles aussi, les habits traditionnels constantinois, Algérois, Kabyles etc. Il faut tout tout se réaccaparer vite… Vous vous êtes laisser voler (…) !! Faites le nécessaire, protégez le patrimoine c’ est la base de la souveraineté. Vous allez rapidement comprendre pourquoi…

    100.000.000 DE PALMIERS .
    19 mars 2021 - 0 h 34 min

    Nous avons denoncè a l’epoque (2019) ce sommet Colombien de la honte . l’Algerie est restèe silencieuse ??? a dire vrai quand on sait que la directrice de cette organisation est la dame Azoulay , fille du sieur azoulay , conseiller de amir el-mestouline , on pige la sale l’affaire , pas besoin de nous faire un croquis .

      Les a
      19 mars 2021 - 8 h 41 min

      Cette famille d’araignées Azoulay a tressé ses toiles partout. C’est le Rothschild de l’Afrique, sa soeur dit-on ou sa fille ( on n’en a rien à foutre de ces juiveries) est bien calée au centre de la toile. M6 c’est la mouche piegee dans leur toile, J’aime bien la formule Amir Al Mastouline (le roi des camés) employée sur ce forum.

    ON PAYE TOUT SIMPLEMENT L'INCOMPETENCE ET LA MOLLESSE DE NOTRE DIPLOMATIE
    18 mars 2021 - 23 h 51 min

    la diplomatie algérienne n’a pas vu que la france le maroc et israel ont comploté contre l’algérie en mettant une ennemie déclarée à l’algérie à sa tête sans que l’algérie ne fasse une réclamation et demande son changement. les marocains à notre place WALLAH EL ADIM qu’il aurait et changé le patron de l’unesco.
    nos soi disant diplomates n’ont pas remarqué encore que ce trio de pays détournent notre culture notre histoire , nos us et coutumes pour la maroc par des mensonges et tromperies de tout genre; le dernier en date c’est tarek ibn ziad qui devient marocain avec cette super production marocaine sur notre héros. où l’Etat algérien???? et sans parler du film hollywoodien marocain qui va tromper l’opnion américaine et mondiale en faisant passer les algériens et l’algérie pour pays de terroriste et eux de sauveurs de l’humanité. où est l’Etat algérien?? toujours absent et silencieux laissant le daesh marocain qui a endeuillé l’europe et le sahel devenir algérien. l’Eatt algérien n’a pa&s encore vu que le maroc avec azoulay a détourné NOTRE couscous? noitre musique arabo andalouse, nos tenues vestimentaires, et bientôt notre RAI que notre ministre de la culture est incapable de prouver, malgré les milliards de preuves que le TEMPO et le style d’écriture des chansons RAI sont typique à la culture intrinsèque algérienne, ils sont incapables de déjouer le piège marocain qui tend à mettre toutes les musiques nord africaine comme raï. non madame la ministre, il faut cesser de poinçonner toutes les chansons nord africaines comme c’est du RAI, c’est le piège des marocains aidés par la france et israel. on en va pas mettre toutes les musiques américaines comme du rock n roll, non? ou toutes les musiques européenne comme de la musique wave, non?ALORS BOUGEZ ET DEMANDER LE RENVOI DE AZOULAY CAR ELLE NUIT A L’ALGERIE.
    ET POUR LA DEGLET NOR, OU EST L’ÉTAT ALGERIEN POUR PROTÉGER NOS AOC ALGERIENNES??? POURQUOI LA FRANCE IMPOSE SON CHAMPAGNE COMME 100% FRANCAIS ET NOUS PAS???? POURQUOI LES GRECS IMPOSE LA FETA QUI EST UNE MARQUE DÉPOSÉE ET NOUS PAS????? ETC…
    MONSIEUR LE PRÉSIDENT VOUS ÊTES ENTOURÉ DE GENS INCOMPÉTENTS, ENVOYEZ NOS BACHELIERS ÉTUDIER AVEC BOURSE AUX USA ET EN ANGLETERRE OU MÊME LA SUISSE POUR APPRENDRE LE DROIT INTERNATIONAL, FINANCES INTERNATIONALES ET MARKETING-COMMUNICATION CAR L’ALGERIE A UN MANQUE TERRIBLE DANS CES DOMAINES. LE MAROC A PRIS UNE BONNE DIZAINE D’ANNÉES D’AVANCE SUR NOUS DANS CES DOMAINES CAR IL EST BIEN CONSEILLÉ PAR LE MOSSAD.

      Anonyme
      19 mars 2021 - 14 h 15 min

      Beaucoup d’etudiants ont deja ete envoye dans les pays anglo saxons pour apprendre ces matieres du temps de Boumedienne. Mais des qu’il a dit place aux jeunes, ils l’ont illico presto eteint comme on eteint une bougie. Beaucoup de ceux qui ont fait des etudes dans ces pays ont fini par quitter l’algerie a cause des nombreuses entraves mises sur leur chemin. C’est a de veritables ecuries d’augiat qu’on a a faire dans ce pays.

    Le Web une mine d'or en informations diverses et variées.
    18 mars 2021 - 23 h 44 min

    Si A.P le permet je vous demande de donner un coup d’œil sur ces informations qui en surprendront plus d’un en cliquant sur ce lien ci-dessous.
    Ceux-ci explique cela.

    Le drapeau « alaouite » n’est pas marocain !
    http://rami.tv/fr/alaouites/drapeau/drapeau.htm

      Asyar
      19 mars 2021 - 12 h 37 min

      Il est simplement satanique…

    HOUMTY
    18 mars 2021 - 23 h 20 min

    Salam l’khawa….. Trop c’est trop ! Ce roitelet de malheur est l’incarnation du diable sur terre et ça secte makhzensienne une entité sionistes et pour finir les propagandiste qui dévers leurs venins sur LA MÈRE PATRIE L’ ALGÉRIE n’ont rien a envié a la propagande de Goebbels, des oiseaux de malheur et des sous hommes remplis de haines qui les range de intérieur, car il y’a une chose qu’ils ne posséderont JAMAIS, c’est L’HONNEUR rien d’étonnant car se sont des sujets, donc des sous hommes.. On a laissé passé des brimades pendants des décennies, maintenant il ne faut plus leurs faire de cadeaux, et s’il y’a d’autre terres a récupérer c’est le moment, car il ne faut pas qu’ils confondent le respect et la naïveté.. Encore une fois je demande a nos jeunes de ne plus manifesté les mardis et les vendredis, car car les sionistes et les makhzenniens attendent qu’une chose ! La guerre civile, pour que l’armée ALGÉRIENNE intervienne, et là, ils aborderont leurs sujets préfère  » le peuple martyrisé par l’armée  » et au nom de leurs PSEUDO DÉMOCRATIE ils interviendront comme en LIBYE et finie L’ALGERIE… Donc faite preuve de patriotisme et ne vous laissé pas manipulé comme des enfants, pensé a nos 10.000.000 de CHOUHADAS qui ont donné leurs bien le plus chère, pour que la MÈRE PARTIE devienne libre pour que nos enfants ai un horizon clair et limpide.. Faite passé le mot mes frères, car le HIRAK 2021 n’a ni tête ni queu comparé a celui de 2020 ou tous les pays, admiré nos manifestants qui ont fait preuve de maturité et on prouvé leurs amours a la MÈRE PATRIE L’ ALGÉRIE.. Vive la R.A.S.D Vive la PALESTINE libre et unis ! Qu’ALLAH le tout puissant protège nos valeureux soldats femmes et hommes et le PEUPLE ALGÉRIEN..

    Selecto
    18 mars 2021 - 23 h 11 min

    Sous Bouteflika tout les ministres souvent d’origines marocaines ou au passé douteux travaillaient pour le Maroc y compris les diplomates en postes en France a commencer par l’ambassade, les consulats, le centre culturel algérien, la Mosquée de Paris et j’en passe au point que des milliers de Marocains ont été naturalisés algériens, le code de la famille de Boutefilka était une machine a naturaliser les Marocains afin de détruire les structures familiales et les traditions typiques a la société algérienne.
    J’ai appris que même l’huile d’olive algérien notamment de la Kabylie et vendu par certains en vrac comme les dattes a des Tunisiens qu’ils l’exportent en tant que produit tunisien.
    L’Algérie est entourée de peuples en qui il faudra jamais faire confiance, le seul voisin fiable c’est le brave peuple Sahraoui.

    Tinhinane-DZ
    18 mars 2021 - 22 h 37 min

    Le ministre du commerce trouve que c’est plus ’important de nous décrire ses sentiments après avoir prié dans la grande mosquée. L’islam dit : » si tu fais un travail, il faut le faire correctement  ».

    Le paysans du makhzan se sont infiltrés sous les slogans de khawa khawa… et, pas grave, yakhi nous sommes musulmans = laissez nous dévorer votre pays.
    Franchement, je suis CHOQUÉE ??
    Le bilan de Bouteflika nous réserve des surprises !?

    CAFTAN ALGÉRIEN
    18 mars 2021 - 22 h 28 min

    La datte algérienne cachée sous un drapeau marrouki a eu le premier prix …Le prix revient à l’Algérie et non pas au marrouk. Il faut rendre à César ce qui appartient à César !!!
    Pourquoi avez vous laissé ces voleurs marocains prendre des palmiers de la datte Algérienne…Aucun pays n’a fait cette bêtise.
    La marque d’un produit est protégé par des loi internationales. Le saviez -vous ??
    Mettez des compétences et des juristes aux ministères. RAS LE BOL des bricoleurs.

    ALIKOUM
    18 mars 2021 - 22 h 14 min

    Les ministres concernes sont plus occupes a faire des manigances que de defendre les interets de l’Algerie.

    Sprinkler
    18 mars 2021 - 22 h 02 min

    Encore un sujet à nous faire sortir de nos gonds ! Plantons le décor : UNESCO, institution de l’ONU, dirigée depuis le 15 novembre 2017 par une certaine Audrey AZOULAY, fille d’André AZOULAY « l’illustre » conseiller sioniste de HASSAN II, puis de son rejeton le roi NARCO VI de GLAOUI…L’Algérie ne produit pas l’une des meilleures dattes du monde…Mais LA PLUS EXQUISE datte du monde ! Une fois de plus, l’Algérie est dépossédée de ses attributs identitaires millénaires, au profit d’une narco-monarchie prédatrice et de ses acolytes ! Une fois de plus, notre gouvernement a laissé faire, sans réagir ! Les ministres de la culture, de l’agriculture et des Affaires étrangères ont brillé de leur absence ! Aucune protestation n’a été porté devant cette « illustre » organisation onusienne qui a « royalement honoré » notre datte de son mépris ! Mais qu’à cela ne tienne, il n’y a qu’une SEULE et UNIQUE DEGLET NOUR et elle ne pousse ni à FIGUIG ni dans un « kibbou’… » ni dans le désert des « dépositaires et rentiers » de l’Islam ! Mais tout bien pesé, cette hérésie n’est que la profession « universelle » de la mauvaise foi de cette institution versée dans la culture (!) l’éducation et la science ! Ignorer le pays de la DATTE par EXCELLENCE marque d’infâmie les « annales » de cet « organe » aussi creux que l’ONU qui l’a engendré…En attendant que ce machin d’UNESCO décerne le premier prix du meilleur cannabis du monde à son protégé le nabab NARCO VI, dégustons une bonne grappe de deglet nour de TOLGA, en lisant le témoignage glaçant de l’un de nos experts en toxicologie, le lieutenant-colonel Yacine BOUMRAH : https://www.elwatan.com/edition/actualite/le-haschich-provenant-du-maroc-est-aussi-dangereux-que-les-drogues-dures-17-03-2021
    L’UNESCO aura de quoi tresser des « lauriers » au narco-monarque du couchant ! En remerciant AP de nous permettre de partager ce lien, édifiant ! On y apprend que le « nouveau » haschisch que déverse les marocains sur notre territoire est passé en quelques années d’un taux de THC (substance d’addiction) de 1 % à…20 % ! Ce qui classe désormais cette nouvelle variété de cannabis parmi les drogues dures, telles que la cocaïne et l’héroïne !

      Elephant Man
      18 mars 2021 - 23 h 20 min

      @Sprinkler
      Effectivement la meilleure du monde!!
      Quant à la narcomonarchie ils ont des labo de cocaïne depuis des lustres bien avant la majesté actuelle depuis Hassassin II et fournissait la France avec la complicité politique française ce qui a fait exploser la délinquance en France…
      Peine de mort pour tous les trafiquants de drogue d’où qu’ils viennent et expulsion de TOUS les clandestins.

    les coupables de cette situation c'est l'exécutif d'avant.
    18 mars 2021 - 21 h 58 min

    Ces organisations de m… que l’ont appel l’unesco, l’ONU, ne sont que du pipi de chats.
    C’est dirigeants ne sont que des laquais au service de leurs commanditaires, les ennemis de l’Algérie.
    J’ai une question.
    Si des personnes très important disaient se tenants debout devant une Ferrari et une Lamborghini Aventador, 《c’est deux voitures sont moches et c’est de la camelote》.
    Absolument personne ne les croiraient.
    Et ils continueraient à êtres apprécier de tout le monde et continueraient à êtres achetés par les clients fortunées.
    Et bien nos dattes Deglet Nour made in Algérie continueront à se vendre et apprécier partout dans le monde.
    Concernant les fourberies, les coup tordus, les plans scabreux, les coups dans le dos venant des marouki de bas étages ne me surprendra plus.
    Concernant les israélien ils vendent des pendentifs en or dans leurs bijouteries qui représentent le coran et même ALLAH en écriture arabe.
    Ils vendent tout ce qui peut leurs rentrer de l’argent dans leurs tiroirs caisses.
    Même si d’un autre côté ils font tout pour dénigrer, nuire, porté atteinte négativement à ces produits mêmes qu’ils vendent ailleurs sur le marché international.
    Pour l’argent ils ne font pas dans la dentelle ils vendent tous ce qui peut êtres vendus et rapporter de l’argent.
    Mêmes les Tunisien nous achètent des dattes et sur leurs emballages ils est écrivent dattes de Tunisie
    Donc je ne suis pas surpris de ces subtilités.
    Ce qui me préoccupe c’est que des marouki se sont enrichit d’à partir de nos terres et que le gouvernement des Bouteflika les marouki en laissés faire les marouki comme eux, comme si de rien n’était.
    Pendant que les algériens sont négligées, et spolier des richesse énergétique que leur terre leur procure.
    Il faut chassés sans délai les marouki qui utilisent nos terres, pour quelques nature qu’il soit.
    Les renvoyer manu military chez eux.
    Faire une enquête minutieuse pour savoir qui des algériens étaient complices dans ces trafics très très graves contre la souveraineté de l’Algérie.
    Ces marouki étaient couverts par des gens importants du pouvoir algériens.
    Il n’y a aucun doute à cela.
    Les coupables doivent finir en prison pour atteintes à la sécurité de la nation algériennes.

      Elephant Man
      18 mars 2021 - 23 h 46 min

      @Les Coupables De Cette Situation C’est L’exécutif D’avant.
      Exactement.

    DYHIA-DZ
    18 mars 2021 - 21 h 58 min

    Comment a t-on pu permettre aux voleurs marrouki de piller 15 000 palmiers qui poussent dans le territoire Algérien.
    SVP, dites moi que ce n’est pas vrai.
    Le pillage des dattes Algériennes (Deglet Nour) a toujours été dénoncé par les lecteurs de AP…D’ailleurs, ils sont les premiers à le faire. La question qui se pose: Pourquoi les responsables Algériens n’ont jamais rien fait, pour défendre la marque Algérienne.
    Expliquez nous , SVP.

    Kahina-DZ
    18 mars 2021 - 21 h 48 min

    Pas juste en France…ailleurs aussi.
    Ce n’est pas récent… ce fait a été dénoncé maintes fois sur ce site. Mais RIEN N’A ÉTÉ FAIT (??????).
    C’est quoi le rôle des ambassades Algériennes (???)….Des simples citoyens l’ont remarqué depuis longtemps…mais nos ambassades sont toujours aveugles.
    Les marocains vendent les dattes algériennes sous le drapeau marrouki et sous le  »made in Israël ».
    C’est le cas aussi pour 2021 (??).

    Elephant Man
    18 mars 2021 - 20 h 52 min

    UNESCO = la fifille à son papa Azoulay franco-makhNazi judéosioniste.
    Anti-Algérie primaire par excellence.
    SABOTAGE
    Sans hachma AUCUNE, la honte internationale !!
    «Où est passée l’Algérie bien qu’elle produise une des meilleures dattes au monde ?» s’est interrogé le journaliste de la BBC».

      Algerien Pur Et Dur
      18 mars 2021 - 21 h 49 min

      Nos « ministres, » surtout durant la periode Bouteflika, etaient trop occupes par d’autres taches basses et d’ordre personel, sans dire plus, que par celles qui sont d’interet national tel que la protection de notre patrimoine nationale. L’Algerie aurait du procèder à l’enregistrement du dépôt de l’appelation d’origine protégée (AOP) sur plusieurs produits algeriens y compris la datte deglet nour. La marque Orangina (née a Boufarik) a meme ete cedee a la france sans contrepartie aucune pour le pays a part les quelques petits croutons pour les fakakirs qui, sans honte aucune et sans cas de conscience, ont signe sur la page. Si nos fakakirs ne savent pas le faire, ils n’ont qu’a embaucher des cabinets d’avocats internationaux pour le faire pour eux et surveiller l’appelation par la suite. Qu’attend on pour le faire? Laissez la place a ceux qui sont plus capables que vous et qui ont l’interet du pays au coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.