Passe d’armes entre le FFS et le FLN en France

«Le consul d’Algérie ne répond pas à la principale préoccupation que j’ai exprimée dans vos colonnes, à savoir la distribution par les représentants du FLN de tracts pendant les opérations de vote et à l’intérieur même de certains consulats ou d’inciter, comme au consulat de Nanterre, les citoyens au moment d’accomplir leur devoir électoral de voter pour la liste FLN», écrit le représentant du FFS en France, Samir Bouakouir, dans un communiqué adressé à «algeriepatriotique», en réponse à la mise au point du consul d’Algérie à Nanterre, mise en ligne par un journal électronique algérien. «Je rappelle à ce représentant de l’Etat algérien à l’étranger que de telles atteintes aux lois et règlements et à l’exigence d’impartialité de l’administration martelée à plusieurs reprises par le chef de l’Etat sont passibles de lourdes sanctions», indique le communiqué du FFS, dont le signataire estime que «ces violations flagrantes et assumées du droit de nos compatriotes à élire, sans pressions ni intimidation ou menaces, leurs représentants relèvent du crime politique». Le représentant du FFS dit craindre que «ces pratiques scélérates nous conduisent tout droit au chaos, au moment où se joue l’avenir de notre pays». «Au-delà de la personne du consul, c’est tout un système basé sur le mépris, l’arrogance et le viol des consciences qui vacille et accentue les risques d’implosion et d’ingérences extérieures», écrit encore l’ancien chargé de la communication du parti d’Aït Ahmed. Dans sa réponse à un confrère, le consul d’Algérie à Nanterre et le candidat du FLN en France avaient rejeté les accusations formulées par le candidat du FFS.
Lina S.

Commentaires

    Maysar
    10 mai 2012 - 20 h 20 min

    Ceux qui ont cautionné ont
    Ceux qui ont cautionné ont aussi leur part de responsabilité dans les conditions exécrables dans lesquelles se sont déroulées ces élections ! Il fallait tout bonnement exiger des garanties d’honnêteté ,de transparence et d’impartialité de niveau connu et reconnu internationalement ,sans lesquelles il fallait boycotter !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.