Un policier tire sur le commissaire principal du port d’Alger

Un policier relevant des Unités républicaines de sûreté (URS) a tiré deux balles sur le commissaire principal du port d’Alger. La victime a été touchée à l’épaule et à la jambe, a-t-on appris d’une source sécuritaire. Le commissaire a été évacué vers l’hôpital le plus proche et ses jours ne sont pas en danger. Le policier a été maîtrisé et arrêté en attendant d'être déféré devant la justice.
AP
 

Comment (2)

    oueld el eulma
    31 mai 2012 - 15 h 01 min

    En 1998 et lors d’un diner à
    En 1998 et lors d’un diner à l’hotel abassides de tiaret, une personne armée d’une PA s’est présenté à nous pour partager le diner avec un de ses amis qui a été avec nous.

    aprés une bréve discussion je me suis aperçu qu’il s’agit d’un vendeur de boissons alcolisées et son chauffeur personnel dispose aussi d’une klachnikov. voila ce que font les responsables de la sécurité du pays




    0



    0
    FAB
    30 mai 2012 - 11 h 50 min

    sans vouloir généraliser,
    sans vouloir généraliser, quand on donne une plaque et un calibre à des voyous et que ces derniers sont couverts par leur assermentation, que pensez vous qu’il arrive en suite ??? de l’abus, du sentiment d’impunité mélé à celui de l’invincibilité …. et boum, l’usage illégale de cette force de coércition. On tire sur un supérieur, on menace le citoyens qui au lieu etre protégé par la police, sera sous la menace de celle-ci.
    On pourrait disserter longtemps sur le sujet mais bon …




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.