Comment la diplomatie algérienne a évité un piège tendu par Israël

L’Algérie a su éviter un affrontement avec l’Etat hébreu en refusant de participer à la réunion du Mouvement des non-alignés qui devait se tenir dimanche à Ramallah. «La décision a été prise en connaissance de cause. Les délégations invitées à participer à cette rencontre devaient passer à travers des points de contrôle dressés par l’armée israélienne. L’Algérie le savait et ne voulait donc pas que ses représentants officiels passent par ces points», assure une source diplomatique. N’ayant pas de relations diplomatiques avec l’Etat hébreu, l’Algérie ne pouvait nullement risquer que sa délégation subisse un éventuel traitement humiliant de cette entité sioniste occupant les territoires palestiniens. «L’Etat hébreu se ferait un plaisir de refouler la délégation algérienne si elle était envoyée à cette rencontre», ajoute notre source. Israël, qui contrôle tous les points de passage à Ramallah a, d’ailleurs, bloqué les ministres des Affaires étrangères de Malaisie et d'Indonésie ainsi que les ambassadeurs de Cuba et du Bangladesh, quatre pays qui ne reconnaissent pas, eux aussi, l'Etat hébreu. L’Algérie aurait été le cinquième pays, n’était l’anticipation sur l’événement. A cause de toutes ces défections, la réunion ne s’est pas tenue. Le refoulement des représentants des quatre pays susmentionnés a poussé les délégués des autres pays, dont les ministres des Affaires étrangères d'Egypte et du Zimbabwe, à refuser de participer à la réunion en signe de solidarité avec les envoyés refoulés par Israël. L’Algérie qui refuse d’avoir la moindre relation avec l’Etat hébreu avait pris connaissance de ce que lui préparait cet ennemi de longue date. Fidèle à son principe historique de non-normalisation avec Israël, l’Algérie a toujours interdit aux personnalités et aux ressortissants algériens de se rendre dans ce pays, tant qu’il continuera d’occuper la Palestine et d’autres territoires arabes.
Sonia B.
 

Comment (16)

    Samuel zbiri
    25 novembre 2013 - 21 h 42 min

    Nous somme en 2013 je pense
    Nous somme en 2013 je pense que l’Algérie ferais qu’une boucher d’israël mais tous le monde sait qu’Israël est protéger par les riquains donc si l’Algérie déclare la guerre à Israël je pense que ce serais la fin du monde car l’Iran serait allié avec la Syrie et d’autre pays suivrant l’Algérie




    0



    0
    Samuel zbiri
    25 novembre 2013 - 21 h 42 min

    Nous somme en 2013 je pense
    Nous somme en 2013 je pense que l’Algérie ferais qu’une boucher d’israël mais tous le monde sait qu’Israël est protéger par les riquains donc si l’Algérie déclare la guerre à Israël je pense que ce serais la fin du monde car l’Iran serait allié avec la Syrie et d’autre pays suivrant l’Algérie




    0



    0
    ahmed garoui Anonyme
    10 novembre 2013 - 11 h 03 min

    ALLHAMDOULILLAH NOTRE
    ALLHAMDOULILLAH NOTRE DECISION EST IRREVOCABLE ET CLAIRE NOUS NE RECONNAISSONS PAS L ETAT SIONISTE TANT QU IL OCCUPE UNE PARCELLE DE NOTRE TERRITOIRE ARABE .
    W




    0



    0
    bejaia
    11 mars 2013 - 10 h 50 min

    Tahia al djazair
    Vive

    Tahia al djazair
    Vive l’algerie
    Love my bled mdr algeria sahbi attention reste a lecar




    0



    0
    mourad
    5 novembre 2012 - 16 h 59 min

    ben je ne vois pas ou est le
    ben je ne vois pas ou est le courage !!le probleme personne ne va a ramallah c’est tout tel est la décision de l’etat united state of isreal (…)




    0



    0
    Anonyme
    10 août 2012 - 23 h 46 min

    Tahait ElDjazaïr
    Tahait ElDjazaïr




    0



    0
    super c
    8 août 2012 - 16 h 43 min

    ils n’ont envoyé personne
    ils n’ont envoyé personne pour la simple raison qu’ils ont peur d’Israel et de l’oncle Sam, wech men diplomatie on a!!! que des vieux grabataire comme ministres ou ambassadeurs, un pays ou l’anormal est considéré comme « normal » Allah yester




    0



    0
    Ezzine
    7 août 2012 - 17 h 08 min

    Ouf on a cru un moment que

    Ouf on a cru un moment que l’Algérie n’est plus l’Algérie. Chapeau pour notre diplomatie. Cette prise de position de politique étrangère ne fera que renforcer et consolider davantage le soutien et la cohésion du peuple algérien autour de la Direction politique du pays et de son Chef qui rappelons-le demeurera l’artisan incontestable de cette politique et le doyen sans concurrent de la diplomatie internationale.
    J’invite surtout les chefs de diplomatie de certains pays occidentaux y compris Madame H. Clinton à venir munie de leur cahier et de leur belle plume pour apprendre des leçons en la matière chez le Maître car ses enseignements peuvent leur beaucoup servir et les faire peut être sortir des méandres de leur politique étrangère perdante dans laquelle ils se sont fourvoyés et ne savent plus s’en sortir.




    0



    0
    KELAM
    7 août 2012 - 8 h 43 min

    dalma oula madlouma maa la
    dalma oula madlouma maa la PALESTINE; DONC CE PRINCIPE N4A PAS CHANG2 D4UN IOTA; MERCI LES GARS;




    0



    0
    imane
    7 août 2012 - 0 h 44 min

    Il n’y a que par rapport à
    Il n’y a que par rapport à Israël que notre diplomatie reste claire et constante. Pour le reste, rabi ydjib. Heureusement, qu’on n’a pas commis la gaffe d’envoyer une délégation à cette rencontre qui n’a pas eu lieu. Sinon, on aurait subi une humiliation historique, qui serait semblable à celle de l’ambassadeur turc en Israël.




    0



    0
    Lemajd
    6 août 2012 - 23 h 39 min

    En ce qui concerne le sport
    En ce qui concerne le sport et notre participation aux JO ,nos sportifs ne sont à blamer mais nos responsables du sport ,pour lenif, feront mieux de faire semblant de nous ramener au moins une médaille de bronze en dimissionnant .Une dimission brave et honnete mais chez nous ,ce type de medaille c’est pour les autres.
    Enfin on est au moins satisfait notre diplomatie a ramené une seconde medaille d’or aux jeux des échecs…echec et mat pour israel et ses drones pas les avions mais certains états.La premiére medaille d’or a eté ramené par M.Zeroual de new york face à chirak.
    Arfaa raassek ya ba.




    0



    0
    AnonymeALGERIE dans le sang
    6 août 2012 - 23 h 30 min

    du ministre du MJS au petits
    du ministre du MJS au petits présidents de ligues…tous doivent partir




    0



    0
    Hafid
    6 août 2012 - 22 h 25 min

    Résultats catastrophiques.
    Résultats catastrophiques. Tous les responsables algériens du sport doivent partir.C’est honteux pour un pays comme l’algérie qui a des capacités dans quelques diciplines(boxe,athlétisme,…).Le premier de ces responsable qui doit dégager de son poste c’est bien « LE MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORT »




    0



    0
    Anonyme
    6 août 2012 - 22 h 20 min

    VIVE L’ALGERIE
    VIVE L’ALGERIE




    0



    0
    samir soltani
    6 août 2012 - 22 h 04 min

    Les Algériens rêvent
    Les Algériens rêvent d’humilier les Algériens qui, malgré tout, leur tiennent la tête et refusent toute compromission sur le dos des Palestiniens qui subissent les pires formes de barbarie par l’armée israélienne, laquelle bénéficie de l’impunité et surtout du silence de la communauté internationale. L’Algérie doit savoir qu’elle est attendue au tournant. Si elle baisse la garde un jour, elle tombera dans l’un des traquenards tendus par cette entité sioniste qui est aidée par les traitres monarchies du Golfe à leur tête l’Arabie Saoudite et l’appendice américain qui est le Qatar.




    0



    0
    Anonyme
    6 août 2012 - 22 h 04 min

    Achkoune gual Essassi
    Achkoune gual Essassi mayalaabche ?
    Hadou rjel yahasra .., hadi hia erejla yaw !?
    Baba, baba.., mais wa 3lache antouma chakkine ?
    Pourquoi doutez-vous de vous-même ?!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.