Les gendarmes pour escorter l’argent vers les postes et les banques

Un accord a été signé entre les institutions financières et le commandement de la Gendarmerie nationale en vue d’assurer les escortes des convois de fonds vers les bureaux de poste, les recettes principales et les banques publiques, ainsi que leurs succursales. Selon les termes de cet accord, les gendarmes vont déployer des unités spécialisées et entraînées pour assurer l’intégrité de l’argent, des documents et des biens avant de les transférer aux institutions concernées. Cette mesure a été décidée suite au manque criant de liquidités lors des fêtes nationales et religieuses, ou encore pendant les périodes des virements des salaires et des pensions. Des périodes durant lesquelles les bandes de malfaiteurs et les terroristes obstruent les routes pour délester les convoyeurs de l’argent. Le lieutenant-colonel Abdelhamid Keroud, premier responsable de la communication à la GN, a indiqué qu’une instruction a été envoyée par le général-major Ahmed Bousteila aux 48 groupements de wilaya afin de déployer des unités spéciales et d’arrêter un programme en commun accord avec les institutions financières locales, dont les postes et les banques. Selon l’orateur, cette mesure intervient après plusieurs plaintes de citoyens et de convoyeurs de fonds, victimes d’agressions et d’attaques parfois meurtrières perpétrées par des gangs ou des groupes d’individus armés en vue de les délester de l’argent devant les guichets de poste et de banques. Elle intervient aussi, ajoute-t-il, à un moment propice : la fête de l’Aïd El-Fitr durant laquelle les institutions financières sont soumises à une forte demande de liquidités, donc à une forte tension devant les guichets. Ce qui ouvre la voie aux criminels pour sévir en toute quiétude. «Nous avons réussi à situer le mal. Nous n’avons point de plaintes de personnes vulnérables comme avant. Nous allons orienter tous nos efforts vers la sécurisation des fonds, certes, mais aussi à assurer la sécurité du client des postes et des banques, souvent victime des agressions et des braquages», conclut-il. Il était temps !
Yanis B.

Commentaires

    Anonyme
    14 août 2012 - 12 h 57 min

    c’est une très bonne choses
    c’est une très bonne choses la force publique est là et que dieu les protèges contre les voyous.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.