Halilhodzic : «Pas question que les Verts s’entraînent à Tchaker !»

Alors qu’un match important attend l’équipe nationale algérienne, voilà que le sélectionneur Vahid Halilhodzic se trouve face à des problèmes qui le dépassent. Ce dernier, qui avait sollicité les responsables du stade Tchaker de Blida pour revoir les pelouses des stades annexe et principal qui se trouvaient dans un piteux état, a été surpris de constater mercredi soir que rien n’avait été fait. Pire, il était dans tous ses états lorsqu’il a constaté les absences des responsables du terrain et du coordinateur de la ligue de Blida, laquel avait pourtant été mis à la disposition de la sélection pour intervenir en cas de souci. Il avait menacé de ne pas remettre les pieds au stade Tchaker. Aujourd’hui, jeudi, il a mis à exécution sa menace puisqu’il ne s’est pas déplacé à Blida. Il a même fixé un ultimatum aux responsables du stade. Ils ont jusqu’à mardi pour récupérer ce qui peut l’être. Dans le cas contraire, il quittera Blida pour le 5-Juillet probablement. Il aurait même décidé de faire l’impasse sur Blida où l’état du terrain laisse beaucoup à désirer même si les responsables de la direction de la jeunesse et des sports disent le contraire.
Réda B.
 

Comment (2)

    sendoh
    31 août 2012 - 23 h 05 min

    avec un ministre comme
    avec un ministre comme jiar elhachmi rien ne va c’est le kakaysme sur tout les decipline




    0



    0
    Moh
    31 août 2012 - 16 h 12 min

    Mais que fait la FAF ?
    Mais que fait la FAF ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.